Livres
529 031
Membres
549 439

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Enquêtes d'Enola Holmes, Tome 5 : L'Énigme du message perdu



Résumé

Depuis près d'un, je parviens à me soustraire à la vigilance de mes frères ainés, Mycroft et Sherlock. Grâce à mon cabinet de <<Spécialiste en recherches - Toutes disparitions>>, sousune fausse identité, je concurrence mon détective de frère sur son propre terrain !

Mais voilà qu'en ce jour de juin 1889, je découvre mon nouveau foyer dévastée : ma chère petite logeuse sourde commme un pot, Mrs Tupper, a été enlevée ! Aussitôt, je me lance à sa recherche, avec pour seuls indices quelques jupons épars et un énigmatique message...

Afficher en entier

Classement en biblio - 581 lecteurs

extrait

"Le majordome qui vint m'ouvrir jeta sur ma chétive personne un regard aussi bienveillant que si j'avais été une blatte."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Bronze

Ce n'est pas mon livre préféré de cette série mais il reste quand même génial. Le dernier chapitre laisse plein de suspense et on a vraiment envie de savoir la suite. Comme à chaque livre de cette série.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Une fois de plus, très déçu de ce roman, comme les quatre autres. J'espère que le tome six relèvera le niveau !

Afficher en entier
Diamant

Déjà la couverture est trop belle et ensuite, l'histoire est trop bien. L'étau se resserre et la nouvelle affaire touche Enola de près, en effet, c'est Mrs Tupper qui a disparu cette fois-ci. Enola va donc se mettre à sa recherche tout en tâchant toujours d'échapper à son frère Sherlock, enquêtant également sur cette disparition.

Ce tome est riche en révélations, autant sur le passé de la logeuse que sur celui de la mère d'Enola.

Les quelques petits soucis de logique sont ici moins présents et on a affaire à un nouveau code et à une nouvelle alliée des plus intéressantes.

Je n'ai qu'une envie : lire la suite (que je n'ai pas

Afficher en entier
Argent

Dans ce cinquième opus de la série mystère Enola Holmes, Enola doit aider à résoudre la disparition de sa propriétaire, Mme Tuppper. J’ai moins apprécié ce tome que les autres j’ai l’impression que l'enquête ne prend pas autant de place qu’elle le devrait et pour être honnête je ne comprend même pas qu’elle était le problème à la base qui a poussé le coupable à cet enlèvement et ce n’est pas ma faute ce n’est juste pas expliqué, Mme Tupper transportait un message qui pourrait causer un scandale des décennies après qu’elle ne l’ai pas délivré, mais on ne sait pas quel aurait été le scandale du coup y a pas vraiment d’enjeux pour le lecteur. On n’avance pas vraiment avec l’histoire de la mère d’Enola en revanche il y a un rapprochement avec Sherlock donc à suivre dans le dernier tome.

Afficher en entier
Argent

J'apprécie toujours autant Enola, de même que plonger dans l'avant 1900.

On a en "bas de pages" des petites notes historiques qui nous resituent bien dans cet espace temps. (J'avoue la guerre de Crimée j'ai réappris !)

J'ai aussi beaucoup aimé la "diatribe anti-corset"!^^ (pleine page cette fois.)

Pour l'énigme en elle même...un peu trop simpliste, on comprend tout systématiquement trois chapitres avant Enola ce qui est fort dommage (oui je préfère quand l'enquête me demande plus de concentration et que les déductions me surprennent!)

Cela reste plaisant à lire!^^

(Ne s'émancipe pas qui veut au 19ème...en tout cas plus difficilement les femmes..sur ce point Enola reste pleine d'initiatives!)

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas aimé car se n'ai pas mon style en plus le secret que Enola découvre est nul .

Afficher en entier
Or

Encore un bon tome avec une plus petite intrigue en vus de ce tome bien plus court mais franchement fort sympathique ! J’ai trouvé ça génial que monsieur Sherlock Holmes comprenne enfin que sa sœur ne sera jamais une vrai lady heureuse ! C’est pas trop tôt !

Afficher en entier
Diamant

Encore mieux que les précédents ! je l'ai adoré ! Mais mon préféré reste comme même le T2.

Afficher en entier
Or

Un tome un peu plus court mais avec tout autant de suspense et d'actions que les autres. Il y a même un peu plus d'émotions dévoilées.

Afficher en entier
Lu aussi

ça fait un moment que je l'ai lu je dois bien avouer que je ne me souviens pas de grand chose si ce n'est que je n'ai pas pu le lâcher comme tout les autres tomes de la saga et qu'il était beaucoup plus court que les autres, mais que l'intrigue n'en était pas moins prenante !

Afficher en entier
Argent

Je dépose plainte : le roman est plus court que les précédents, seulement 200 pages ! L'intrigue policière est intéressante, toujours agréable à lire et on s'attache à Enola. Je sens que je vais avoir du mal à la quitter.

Le style d'écriture est toujours agréable, bien écrit, il y a des situations cocasses, les explications sur la société victorienne ainsi que les descriptions de Londres sont réalistes, sans oublier que nous avons le combat "beaux quartiers vs bas-fonds", les péripéties d'Enola et le chassé-croisé avec son frère Sherlock ne sont pas dénués d'humour.

Quel chassé-croisé ? Mais enfin, vous suivez ou vous venez de prendre le train en marche ? Pour les p'tits derniers, Enola Holmes est la soeur cadette de Sherlock et Mycroft Holmes, leur mère a disparu et la petite de 15 ans a filé à l'anglaise, elle vit seule à Londres et fait tout ce qu'il faut pour ne pas tomber dans les mains de ses frères, qui souhaitent l'enfermer dans un pensionnat pour jeunes filles de bonne famille.

J'ai regretté de ne pas avoir de nouvelles de maman Holmes. Rien, nada, que dalle. Maman ne répond pas aux petites annonces codées de sa fille et aucune indiscrétions ne transpire de chez les vieilles rombières : silence radio total.

Perturbant car je pensais (et je ne dois pas être la seule à l'avoir pensé) que Nancy Springer allait, au fur et à mesure des tomes, nous ramener vers l'élément déclencheur de la série, à savoir : maman partie, provoquant l'arrivée des frangins Holmes, entrainant la fuite d'Enola, son émancipation et le début de sa carrière d'apprentie détective.

Peut-être est-ce voulu... Une vision fugace de la fin m'étant venue à l'esprit, me faisant pencher pour... Non, je ne dirai rien ! Seul le tome 6 me dira si j'ai bien deviné.

Point de vue intrigue, c'est un peu différent : la logeuse d'Enola, la vieille Mrs Tupper (ware ?) a reçu d'étranges menaces via un billet anonyme.

La vioque est kidnappée et sa maison retournée de fond en comble.

Non mais, ça va pas, non ? On s'attaque aux p'tits vieux qui n'ont même pas une épargne pension digne de ce nom ?

Le sang d'Enola Holmes ne fait qu'un tour. Pourquoi s'en prendre à une veuve sans le sou, dont la seule richesse semble être une robe de crinoline en soie bleu de Prusse. Si encore elle avait eu des actions dans les pétrochimiques...

Quoi ? Qu'est-ce que je viens de dire, là ? Elle possède une robe de crinoline en soie bleu de Prusse ? Hé, fashion victim, la Tupper (ware) ? Comment possède-t-elle cette super robe, elle ? Volée au Zara du coin ?

Comme nous sommes en 1889, pas question de Googeliser le nom de la logeuse, donc, on travaille à l'ancienne et on fouille le passé de la dame.

Enola va croiser, durant son enquête, l'ombre d'une grande dame, recroiser par la même occasion Sherlock qui passait dans le coin, avant de faire feu des deux fuseaux pour ne pas qu'il lui mette la main au collet.

A peine plus de 200 pages, le livre ! Pas à dire, ça frétille dans tous les sens, même si l'intrigue, bien qu'agréable et distrayante à lire, ne fera jamais repousser les jambes d'un cul-de-jatte ou casser les trois pattes d'un canard.

Oh, tiens, une lueur chez Sherlock ! Non, il ne vient pas de souscrire à la fée électricité chez Electrabel ou GDF-Suez, mais il est en train de comprendre que le bonheur de sa petite soeur n'a pas de prix, qu'il ne se bride pas comme un cheval et qu'il ne se met pas en pensionnat...

Vivement la suite ! Oh, ce sera déjà le dernier de la série... Snif.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Enquêtes d'Enola Holmes, Tome 5 : L'Énigme du message perdu

  • France : 2010-04-15 - Poche (Français)

Activité récente

einoha le place en liste or
2020-10-25T12:49:59+01:00
nanouuu l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-14T22:44:55+02:00

Titres alternatifs

  • The Case of the Cryptic Crinoline - An Enola Holmes Mystery - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 581
Commentaires 71
extraits 4
Evaluations 132
Note globale 8.52 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode