Livres
573 395
Membres
633 657

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

— À quoi ressemble-t-il ?

Je me détestai de poser cette question, mais la curiosité était trop forte.

— J’aime surtout les femmes, mais je dois avouer qu’il est plutôt pas mal…

— Génial ! soupirai-je en levant les yeux au ciel. Mais sinon ?

— Tu le verras bien assez tôt, répondit Skop en tournant sur lui-même sur les couvertures, avant de se coucher en boule.

— J’en doute ! Tu as entendu ce qu’il a dit : il veut que je quitte son royaume le plus vite possible.

— Ce qui, en langage de dieu en colère, signifie : j’aimerais beaucoup coucher avec toi.

— Ne sois pas ridicule ! protestai-je.

Pourtant, une partie de moi avait envie de croire que Skop avait raison. Un frisson me parcourut. Fumée. Il est fait de fumée ! Il te remplit la tête de morts, et il vient de démontrer qu’il est un véritable connard. Oublie, ma fille ! tentai-je de me raisonner.

Hadès n’était définitivement pas pour moi…

Afficher en entier

Chapitre 1

« Du sang partout ! Il y avait du sang partout. Et du feu. Les flammes engloutissaient les corps figés au sol.

Qu’est-ce que tu as fait ?

Je me relevai et fis quelques pas en titubant, mais je fus très vite prise d’un vertige et retombai sur mes genoux. Je ne ressentis pas la douleur en tombant sur le sol rocailleux ; ce n’est qu’en voyant le sang recouvrir le tissu blanc de ma robe que je réalisai que j’étais blessée.

Qu’est-ce que tu as fait ?

— Perséphone ?

Quelqu’un hurla mon nom et je me retournai, mon visage brûlé par la chaleur des flammes.

— Où es-tu ?

Je restai là, sans bouger et sans faire de bruit. Je ne voulais pas qu’il me trouve. Je ne devais laisser personne me trouver. Je ne voulais pas les affronter tous lorsqu’ils réaliseraient que tout était ma faute. Je ne voulais pas l’affronter, lui. Mes yeux tombèrent sur le corps d’une femme, à seulement vingt mètres de moi. Son visage était paisible ; pourtant, tout son corps brûlait. Des larmes coulèrent sur mes joues.

Regarde ce que tu lui as fait. Ce que tu leur as fait à tous ! »

Extrait de 

Le Pouvoir d'Hadès (Les Épreuves d'Hadès t. 1) (French Edition)

Eliza Raine

Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.

Afficher en entier

— Zeus, le roi des dieux, admet qu’il s’est trompé ? dis-je avec prudence et un léger sourire.

Il rit – d’un rire joyeux qui me réchauffa le cœur et me fit me sentir en sécurité.

— Non. Mais tous les êtres, grands et petits, ont la capacité de changer d’avis.

Afficher en entier

— J’en doute ! Tu as entendu ce qu’il a dit : il veut que je quitte son royaume le plus vite possible.

— Ce qui, en langage de dieu en colère, signifie : j’aimerais beaucoup coucher avec toi.

Afficher en entier

— Les épreuves doivent permettre d’évaluer ta capacité à occuper la fonction de reine des Enfers. Or, la politique et le combat vont de pair. Tu dois démontrer que tu es capable de te sortir de toute difficulté, tout en soutenant ton mari et en représentant ton royaume. Les événements sociaux sont à l’origine de presque tous les grands combats qui ont opposé les dieux depuis des siècles. Ils sont de la plus haute importance !

Afficher en entier

— Tu es devant le roi des Dieux. Je te suggère de me montrer un peu plus de respect, sourit-il.

— Pourquoi ? sifflai-je. Parce que tu m’as enlevée uniquement pour un jeu stupide avec ton frère ? Tant que nous ne serons pas sur le même pied d’égalité, tu n’auras pas mon respect.

Afficher en entier

Sa voix me faisait penser à des serpents, alors que j'aurais voulu garder l'émotion et la profondeur qu'il avait révélées plus tôt. Je voulais l'aider.

Je ne comprenais plus rien, et un sentiment de colère s'empara de moi. Comment pouvait il se montrer aussi doux une minute; et aussi rustre la suivante ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode