Livres
477 761
Membres
458 741

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Éveilleurs, Tome 2 : Ailleurs



Description ajoutée par Evalia 2010-10-10T12:01:51+02:00

Résumé

A la fin de Salicande, le monde protégé où avaient grandi les jumeaux a volé en éclats. Séparés, Claris et Jad vont explorer des dimensions parallèles et surprenantes. En état de choc, incapable de s’orienter, de penser, de sentir, Claris se laisse guider par les élémentaux, et bascule dans univers inconnu. Le peuple étrange de l'île et sa forêt métamorphe l'aideront à recouvrer une partie de sa mémoire et accepter l’inacceptable : elle a tout perdu ; elle est seule. Le lecteur, lui, apprend ce qu’ignore Claris : son frère n’est pas mort, ni leur ami Ugh. Eux aussi ont basculé dans une dimension fabuleuse où des entités mythiques leur fourniront des clés pour comprendre ce qui s'est passé lors du combat qui a clôt le livre 1. Sur terre, à Vieil Ambre, Blaise a de son côté retrouvé Maya, et lui a appris la disparitions d'êtres qui lui sont chers. Ensemble, ils décident de se mettre à leur recherche. Tandis que de leur côté, les jumeaux chacun à sa manière, se lancent dans la quête de leur mère.

Afficher en entier

Classement en biblio - 572 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Virgile 2010-10-11T15:11:14+02:00

Dans son outrecuidance, la Guilde a inventé le Vrai Lecteur.

Unique, désiré, exceptionnel, il est le pendant exact du Nomade de l’Ecriture dans sa tour d’ivoire.

Il n’a aucun intérêt.

Le Vrai Lecteur est celui qui en lisant devient les personnages, le livre, l’écrivain.

Le Vrai Lecteur ne connaît pas tous les mots.

Le Vrai Lecteur n’est pas le roi des synonymes, le prince des accords du participe.

Le Vrai Lecteur n’est pas seulement une grande oreille, des yeux qui suivent des lignes toutes tracées.

Le Vrai Lecteur est un aventurier qui se lance dans une histoire avec générosité et désir.

Un pirate qui la pille.

Un cannibale qui l’avale.

Que tremble la Guilde, qu’elle tempête, qu’elle interdise !

Le Vrai Lecteur s’en fiche.

Il voyage…

Carnets de Sierra, extraits

In Archives apocryphes de la Guilde des Nomades de l’Ecriture

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Je viens de finir ce tome 2 et quel suspense, beaucoup de suspense!!!!

Décidément à chaque livre terminé on attend le suivant avec impatience, c'est vraiment une des spécialité de l'auteur de finir ses livres en plein suspense ^^

Ce livre est aussi bien que le précédent même si quelques explications échappent encore à ma compréhension.

J'attends le prochain tome avec impatience en espérant que le 3ème tome ne sera pas aussi long à sortir que celui ci ;D

Afficher en entier
Or

L'imagination de l'auteur est impressionnante, j'ai beaucoup aimé ce livre car il nous fait réfléchir.

Dans ce livre je me suis sentie très proche des personages...

J'attends la suite avec impatience.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

J'ai un peu moins aimé ce tome-ci car je l'ai trouvé un peu plus difficile à lire et Salicande m'a manqué tout au long de ma lecture.

La difficulté que j'ai eu à lire ce livre est peut-être due à mon âge mais j'ai une amie moins âgée qui l'a adoré et a des étoiles dans les yeux à chaque fois qu'elle en parle!

La partie que j'ai préférée était la fin, Spoiler(cliquez pour révéler)où Claris retrouvait ses souvenirs :) parce que sinon le reste de l'histoire était un peu... mou...

Voilà elle manque un peu d'action.

Afficher en entier
Diamant

Ce tome est très beau. J'ai beaucoup aimé la description de cet "ailleurs". On a vraiment un autre point de vue sur notre rapport à la nature.

Afficher en entier
Diamant

Ce maniement des mots, ce voyage qu'est ce livre, tout autant pour les personnages que pour les lecteurs. Une œuvre somptueuse où l'on désire se perdre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2018-02-11T18:38:47+01:00
Diamant

Certains livres ont le pouvoir de chambouler toutes nos certitudes, toutes nos habitudes. Ce second tome fait indéniablement partie de cette catégorie : l’auteur s’écarte des chemins battus pour nous offrir un roman atypique mais merveilleux. Véritable tourbillon d’émotions, authentique tornade de sensations, ce récit happe le lecteur et l’entraine dans un formidable voyage au pays des mots bien choisis. La grande force de ce récit, c’est d’être une poésie déguisée en roman : c’est beau, tout simplement. On retrouve cette plume fluide et épurée qui faisait du premier tome une histoire tout en douceur et en légèreté, on retrouve également ce petit détail indéfinissable qui a été à l’origine de ce coup de foudre littéraire pour le premier tome …

Nous retrouvons les personnages exactement là où nous les avons laissés : quelques jours à peine ont passés depuis les terribles événements qui emplissaient les dernières pages du premier tome. Une continuité qui fait plaisir : les ruptures sont parfois traumatisantes pour les lecteurs, qui peinent à comprendre comment les choses se sont déroulées pendant ces douloureuses ellipses. Rien que pour cela, merci Pauline ! C’est donc avec plaisir que l’on rejoint Claris, Jad, Ugh et les autres dans cette aventure nouvelle, dans ce nouveau chapitre de leur existence. Un chapitre dominé par le doute et la douleur, l’errance et la solitude … Claris, que la rupture du lien télépathique avec son jumeau a rendu totalement amnésique, va réapprendre à vivre au contact d’une communauté simple et accueillante qui vit au rythme des caprices de la mer. Jad et Ugh, catapultés dans une étrange dimension, vont devoir composer avec leurs divergences d’aspirations tout en tentant de comprendre les causes et effets de ces étranges événements. Enfin, Blaise, Maya et Blanc-Faucon, tous trois rongés par la perte d’êtres chers, vont tâcher de trouver les réponses à leurs nombreuses questions, persuadés que quelque chose d’important se prépare …

Qu’on se le dise tout de suite : si vous aspirez à de l’action endiablée dans toute sa splendeur, vous risquez d’être fort déçus. En effet, bien que classée dans le vaste genre de la fantasy par les sites spécialisés, cette saga est bien loin de nous présenter des ribambelles interminables de combats héroïques, de courses effrénées et de quêtes énergiques. Non. Ici, l’auteur a mis l’accent sur le calme, l’intériorité et la réflexion, sur l’harmonie, la psychologie et l’attention. Tous nos personnages doivent faire face à une douleur intérieure : Claris est à la recherche de son identité perdue, Maya se retrouve confrontée à l’effroyable souffrance du deuil, Ugh est terrifié par une réalité trop spirituelle pour lui et Blaise est submergé par une vague de questions sans réponses. Donc oui, les choses sont assez « lentes », mais à mes yeux ce n’est pas du tout un défaut mais une belle qualité : enfin un livre qui nous présente autre chose qu’un combat contre un ennemi qui incarne le mal absolu ! enfin un livre qui nous offre une véritable communion spirituelle avec des personnages profonds et confrontés à des épreuves plus psychiques que physiques ! enfin un livre qui ose sortir des schémas traditionnels pour prouver qu’une histoire n’a pas besoin d’être « palpitante » dans le sens « dynamique » pour être captivante !

Une fois encore, il m’est très difficile d’ordonner mes idées, de discipliner mon esprit dominé par cette exclamation de ravissement : « la suite ! ». Ce roman se lit d’une seule traite, le souffle sans cesse coupé par des passages de toute beauté et par des réflexions d’une justesse incomparable. Ce roman se lit d’une seule traite, le cœur sans cesse serré par les douleurs intérieures de personnages attachants et par les petits bonheurs que l’histoire nous invite à remarquer comme tels. Ce roman se lit d’une seule traite, les yeux sans cesse écarquillés par tant de poésie et tant de douceur, l’esprit enivré par tant de mystères et tant de suspense. Contrairement à beaucoup d’autres lecteurs, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde au cours de ma lecture, bien au contraire ! J’étais littéralement plongée dans cet univers fantastique et atypique, incapable de lâcher le livre, qui m’a paru bien court tellement il était agréable à lire !

Que dire de plus sans risquer de trop vous en dévoiler ? Je suis parfaitement d’accord avec les quelques lignes de Maxime Chattam sur la quatrième de couverture : « Les Eveilleurs n’est pas vraiment un roman ». Les Eveilleurs est bien plus qu’un simple roman : bien qu’il en possède de nombreuses caractéristiques essentielles (une intrigue romanesque bien menée, des personnages principaux et secondaires, une narration en prose …), il ne se limite pas à un simple récit de fiction semblables aux autres. Il emprunte également des qualités propres à la poésie, au conte, aux livres de développement personnel, à la fable … et à bien d’autres genres encore ! « C’est un voyage formidable dans un pays lointain ». Une fois de plus, je ne peux qu’approuver : ce livre fait voyager, littéralement, nous fait rêver d’un monde à la fois plus beau et plus sauvage, d’un futur bien différent de ce qu’on imagine couramment … A mes yeux, ce livre nous invite au plus beau des voyages : celui que nous pouvons faire sans bouger de chez nous, celui que nous pouvons faire en ouvrant notre cœur à ce formidable moyen de transport qu’est l’imagination. « C’est un enchantement de poésie », enfin, et je pense qu’il n’y a pas grand-chose à ajouter à cela. Une fluidité dans les phrases, une beauté dans les mots, qui envoute et émerveille …

J’aurai aimé trouver une autre expression que « coup de cœur intersidéral » pour conclure cette chronique, mais les mots ne sont pas toujours suffisamment précis pour exprimer ce que l’on ressent. Les mots et l’écriture occupent une place centrale dans ce roman, autant dans le fond que dans la forme, et la lecture est également valorisée par de nombreuses allusions à d’autres romans que j’ai désormais envie de lire ou relire selon les cas. Mais ma priorité est de lire la suite, sans attendre une seule seconde, pour savoir ce qui va désormais arriver à Claris, Jad et les autres, que j’apprécie énormément, et pour en apprendre plus sur les mystères qui se cachent derrière tous ces étranges événements … Une excellente lecture qui apaise et captive.

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2016/09/les-eveilleurs-tome-2-ailleurs-pauline.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nouk 2017-02-28T15:30:17+01:00
Diamant

Une très belle écriture et un univers toujours aussi riche qui compense le manque d'action.

Afficher en entier
Bronze

tome très moyen, et très très lent il ne se passait rien, et ma lecture n'était pas aussi passionnée que pour le premier tome, et la façon dont le livre est écrit, je l'ai trouvée très " bof" et ne m'a pas rendue addict.

la suite s'annonce peut être mieux. à voir

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est génial. Il donne à réfléchir sur certaines choses. Comment dire... il n'y a pas de mots, c'est extraordinaire

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai trouvé que ce livre manquait cruellement d'action.

On peut pas dire que la fin du tome il se soit passé beaucoup de péripéties.

Comme pour le premier tome c'est bien écrit et imaginatif mais après pour l'histoire je ne comprend rien du tout et je n'ai pas réussi à accrocher.

J'ai beau avoir lu ce tome aujourd'hui et je ne sais pas trop quoi en dire j'ai lu mais sans vraiment être captivé.

Ensuite, un détail m'a dérangé on suit plusieurs histoires en parallèles et là j'étais encore plus perdu ça part dans tous les sens je ne savais même plus qui était qui et les intentions de l'auteure.

L'auteure fait encore beaucoup de références à d'autres personnages connus et crée un univers bien à elle mais je ne vois pas quelle est le point d'intrigue principal de cette saga.

Cette lecture est pour moi une grande déception je n'ai vraiment pas adhéré à cette univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celin 2015-05-12T20:45:11+02:00
Or

Ce que j'aime avant tout dans ce livre comme dans le premier est la poésie et le style d'écriture. Par contre, contrairement au tome 1, j'ai eu un peu plus de mal à lire ce tome 2... il est long et le manque d'action devient très vite... ennuyeux ! Les personnages et le style sont certes jolis mais... mais j'ai soupiré d'aise quand j'ai vu que j'arrivais à la fin... c'est dommage, l'auteur semble si talentueuse...

Afficher en entier
Or

Un second tome assez déroutant. le début du livre est dense et confus... et la fin amène plus de questions que de réponses.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Éveilleurs, Tome 2 : Ailleurs

  • France : 2010-11-24 (Français)
  • France : 2012-06-27 - Poche (Français)
  • Canada : 2011-01-20 (Français)
  • Canada : 2012-08-10 - Poche (Français)

Activité récente

Kaila l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-10T22:09:08+02:00
Bree-2 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-18T16:12:48+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 572
Commentaires 77
Extraits 20
Evaluations 124
Note globale 8.05 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode