Livres
464 026
Membres
424 070

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les fabliaux du Moyen Âge



Description ajoutée par Louann12345 2015-03-21T13:55:57+01:00

Résumé

Écoutez donc ces douze petits récits vifs et plaisants où vous retrouverez toute la société médiévale : seigneurs et vilains, bourgeois et marchands, maris et femmes, prêtres... Vous verrez que le bon sens et la malice permettent souvent aux faibles de prendre leur revanche.

Afficher en entier

Classement en biblio - 64 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Louann12345 2015-03-21T13:55:44+01:00

La vieille qui graissa la patte au chevalier :

Une vieille femme ne possédait qu'à elle en tout et pour tout que deux vaches. C'est peu sans doute mais c'était beaucoup pour elle. Elle vivait de leur lait.

Un jour hélas les deux vaches, mal attachées, se sauvèrent ensemble ; le prévôt les trouva qui vagabondaient toutes seueles en dehors du communal et il les emmena purement et simplement.

La vieille l'apprend, elle veut récupérer ses bêtes. Mais le prévôt ne veux rien savoir, alors même que la vieille accepte de payer l'amende : il n'a pas la preuve que les vaches sont bien à elle, dit-il !

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Bronze

Du latin "fabula", un fabliau est un assez court récit propre à la littérature des XIIIe et XIVe s.

Il met souvent en scène des humains et quelquefois des saints ou des diables.

Excepté Jean Bodel et Rutebeuf qui ont pratiqué ce genre, les auteurs de fabliaux sont souvent anonymes.

Il n'est donc pas étonnant de trouver dans ce livre des "Fabliaux du Moyen Âge" des textes non signés.

Gardons à l'esprit que le fabliau est un conte pour rire, sa structure est simple, sa moralité souvent lourdement formulée.

L'ouvrage est constitué de deux parties :

* Les fabliaux : "Estula", "Brunain, la vache au prêtre", "Du vilain qui conquit le paradis par plaid", "Le vilain mire, "Le testament de l'âne", "Un jongleur en enfer", "Les trois aveugles de Compiègne", "Le curé qui mangea des mûres", "La vieille qui graissa la patte du chevalier" etc..

Des questions de synthèse sont proposées et permettent à l'élève de se repérer et d'analyser le texte, d'étudier les personnages, la progression du récit, la visée du fabliau etc. mais elles ne sont pas corrigées.

* Histoires à rire : "Les zèbres" d'Alphonse Allais, "Les croissants" de Fernand Raynaud, "La leçon du petit motard" de Raymond Devos, "Le téléphone" de Zouc, "Emilio" de Marc Jolivet et "Réclamation" de Jean-Michel Ribes.

Là aussi des questions sur l'extrait.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu pour le collège et je l'ai apprécié.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je l'ai lu pour le collège et je n'ai pas apprécié. Après chacun son style !

Afficher en entier
Bronze

Du latin "fabula", un fabliau est un assez court récit propre à la littérature des XIIIe et XIVe s.

Il met souvent en scène des humains et quelquefois des saints ou des diables.

Excepté Jean Bodel et Rutebeuf qui ont pratiqué ce genre, les auteurs de fabliaux sont souvent anonymes.

Il n'est donc pas étonnant de trouver dans ce livre des "Fabliaux du Moyen Âge" des textes non signés.

Gardons à l'esprit que le fabliau est un conte pour rire, sa structure est simple, sa moralité souvent lourdement formulée.

L'ouvrage est constitué de deux parties :

* Les fabliaux : "Estula", "Brunain, la vache au prêtre", "Du vilain qui conquit le paradis par plaid", "Le vilain mire, "Le testament de l'âne", "Un jongleur en enfer", "Les trois aveugles de Compiègne", "Le curé qui mangea des mûres", "La vieille qui graissa la patte du chevalier" etc..

Des questions de synthèse sont proposées et permettent à l'élève de se repérer et d'analyser le texte, d'étudier les personnages, la progression du récit, la visée du fabliau etc. mais elles ne sont pas corrigées.

* Histoires à rire : "Les zèbres" d'Alphonse Allais, "Les croissants" de Fernand Raynaud, "La leçon du petit motard" de Raymond Devos, "Le téléphone" de Zouc, "Emilio" de Marc Jolivet et "Réclamation" de Jean-Michel Ribes.

Là aussi des questions sur l'extrait.

Afficher en entier

Un livre que j'ai lu pour le collège et que j'ai plutôt apprecié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par amaya09 2015-03-06T14:31:04+01:00
Pas apprécié

Lu pour le collège et pas trop apprécié

Afficher en entier
Lu aussi

Lu pour collège et c'est déjà mieux que les livres qu'on lit d'habitude ! Même si ça reste pas mon genre de bouquins.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai du le lire pour le collège, je l'ai assez bien apprécié, mais malgré tout ce n'est pas trop mon genre de bouquins...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nessieh 2012-07-28T19:23:32+02:00
Bronze

je l'ai lu au collège, et pour une fois, j'ai bien apprécié, c'est assez drôle !

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai lu le livre en classe, il est assez bien, je l'ai apprécié pour l'humour !

Afficher en entier
Pas apprécié

livre lu en classe :

C'est pas mon style de livre et pourtant...

J'ai étais très agréablement surprise par l'humour de ce livre

Afficher en entier

Date de sortie

Les fabliaux du Moyen Âge

  • France : 2014-04-16 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 64
Commentaires 11
Extraits 1
Evaluations 17
Note globale 6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode