Livres
511 494
Membres
522 125

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les faucheurs sont les anges



Description ajoutée par Gkone 2011-12-07T21:58:28+01:00

Résumé

Depuis vingt-cinq ans, la civilisation se réduit à de pauvres enclaves qui s’efforcent d’endiguer des flots de morts-vivants. Une jeune fille nommée Temple sillonne ces paysages d’une Amérique dévastée lors d’une errance solitaire qui lui permet de faire taire ses démons intérieurs. Elle n’a pas souvenir du monde avant l’arrivée des zombies, mais se rappelle le vieil homme qui les avait recueillis, son jeune frère et elle ; un cadet dont elle a eu la charge jusqu’à la tragédie qui l’a poussée à aller de l’avant, en quête de rédemption. Un voyage initiatique d’îlot préservé en îlot préservé, à travers un Sud ravagé en proie à la sauvagerie, au cours duquel Temple devra décider où fonder un foyer et trouver le salut qu’elle cherche désespérément.

Récit puissant où il est question de survie et de recherche d’identité, Les faucheurs sont des anges est une aventure terrifiante aux accents lyriques, qui démarre sur les chapeaux de roue et roule à… tombeau ouvert jusqu’à un finale bouleversant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 337 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Kyriaan 2012-11-10T20:12:26+01:00

T’es au-delà de ça, et aussi au-delà du bien et du mal, dit-elle. Tu sais, c’est tous les jours qu’on s’acharne à faire ce qui est juste. Pas parce que c’est difficile: ça l’est pas. Simplement parce que ce qui est juste, ben ça te file entre les doigts. Trouve-moi une boussole qu’indique le bien et le mal, et j’deviens un soldat de la justice. Mais ces deux machins-là, c’est un terrain glissant, et les distinguer, ça revient souvent à choisir à l’aveugle.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Une très agréable surprise.

Je m'attendais à une histoire comme tant d'autres sur des zombies d'un côté et les survivants de l'autre, les bons contre les méchants...

L'originalité ici c'est que l'héroïne, une adolescente orpheline, préfère se débrouiller seule. Elle veut voyager et préfère rester dehors avec les morts plutôt que la sécurité d'un centre protégé avec les humains.

On découvre une fille sans éducation qui n'a jamais connu le monde tel qu'il était avait le changement, elle aura plus de problèmes avec les survivants qu'avec les Zombies... Un livre prenant que j'ai tout simplement adoré, une héroïne hors du commun et une fin que je ne suis pas prête d'oublier.

Afficher en entier
Diamant

D'abord , je tiens à dire que la couverture est vraiment superbe et représente bien l'histoire du livre , et la jeune fille est tout à fait ce que j'aurais pu imaginer de Temple , l'héroïne de ce roman.

Très surprise par ce roman , je ne m'attendais pas du tout à ce genre d'histoire ! Mon mari m'a offert ce livre (entre autres ) pour mon anniversaire en me disant que c'était une histoire d'anges comme je les aime mais en fait , pas du tout!! Ce livre parle plutôt des morts vivants , mais avec une histoire prenante , je dirais même addictive . C'est un livre rempli d'émotions , ou ce n'est pas une histoire d'amour du début à la fin ,et l'héroïne est plus qu'attachante , on a envie de rentrer dans l'histoire pour l'accompagner et l'aider à chasser ses vieux démons.

Je ne connaissais pas l'auteure , mais j'aimerai vraiment la relire , et je le conseil vraiment , mais pas aux plus jeunes , car ils y a des passages assez crus , mais c'est le style d'écriture qui convient à ce livre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Isabelle1 2020-05-03T14:35:37+02:00
Or

Cette histoire m’a beaucoup intrigué du début à la fin. On suite Temple qui est une jeune fille qui vie dans un monde envahie de « limaces » comme elle aime les appeler (les zombies). L’histoire m’a tout d’abord dérouté, on en sait très peu sur Temple et sur ce qui est arrivé au monde. De plus on n’a pas de fils rouge conducteur (en tout cas de mon point de vue). On est obligé de suivre l’histoire comme Temple, sans vraiment savoir où elle va nous mener (un peu comme le monde dans lequel elle vie). Cette histoire montre un monde où les règles ont changé et où chacun fait comme il peut pour vivre ou pour survivre (tout dépend les différents point de vue). Dans les différents endroits où elle voyage, on découvre différents lieux où vivent les populations restantes, que ce soit en petites communautés, ou juste en famille. Cette histoire pourrait être terrifiante, mais vu que Temple trouve ça normal, nous même en temps que lecteur, nous ne sommes pas plus effrayés que ça, comme si l’histoire était une réalité. J’ai beaucoup aimé les différents aspects que l’histoire explore, que ce soit au niveau de la survie, de l’évolution de la population et au point de vue de chaque personnage. En effet, en plus de Temple au suit également Moïse qui fera tout pour venger son frère alors que celui-ci n’était pas quelqu’un de bien, il s’entête tellement car pour lui c’est un principe. Tout ça construit un univers très riche. Puis au file des chapitre, on arrive à la fin. Une fin qui semble à la fois logique dans un univers apocalyptique et qui termine très bien l’histoire. Cette histoire est très belle, et montre que parfois, ceux qui ose se salir les mains, sont sûrement les anges qui retourneront auprès de Dieu. Petite précision, on parle souvent de Dieu dans l’histoire pour amener une certaine morale.

Ma note : 16/20 Une histoire belle, qui nous fait voyage avec un jeune fille qui manie la machette Gurkha comme personne mais à la fois un peu triste car on découvre un monde sans vraiment d’espoir.

#Frimousse

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lirrielle 2020-04-06T14:46:59+02:00
Diamant

écrit a la troisième personne mais au présent c'est absolument désagréable de lire a mon gout un livre écrit au présent le sénario est presque inexistant fait de rencontre dont chacune des intrigue est prévisible et bateau.

on a bien une destination mais on se doute de ce qu'on y trouvera et une poursuite qui a vu du ton du livre est tout aussi prévisible le seul point original c'est la poésie du livre.

c'est vrai qu'on irait a priori pas chercher de la philosophie et de la poésie dans un livre sur les zombies.

Il y a de jolies phrase mais pour citer un ami a qui j'ai fait lire un extrait "on dirait un texte écrit pas un enfant avec des mots de poète"

donc si c'est ce que vous cherchez plongez y mais personnellement si je lisais juste pour avoir de joli mots j'irais vers Lautréamont ou d'autres grands classiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-05T19:47:55+01:00
Or

Temple, mignonne petite blonde de 15 ans est sur la route depuis plusieurs années déjà. Sur une route d'un monde dévasté, envahi par les zombies, allant d'un îlot de survie à un autre. de belles rencontres en mauvaises rencontres.

Un pitch simple, voire simplissime. du déjà vu et revu dans le domaine du post-apocalyptique sous-section morts vivants. Un petit livre que tout le monde annonce comme génial. Si si, lisez la couverture, tout est déjà dit, vous ne pourrez qu'aimer.

On m'avait déjà fait le même coup avec La route de McCarthy, dont ce roman se réclame d'ailleurs d'après la quatrième de couverture. Méfiance donc, vu ce que j'en avais pensé (pas du bien hein).

Alors ? Eh bien si j'ai été conquis (oui, oui, oui, j'ai aimé, bien aimé même) par ce roman, ce dernier n'est pas exempt de défaut. Loin de là.

Commençons donc par les reproches : Un univers très mal défini. 25 ans ? Ou 5 ans ?. Où certains ont encore l'électricité, on se demande comment, l'eau courante dans un endroit isolé. Des voitures abandonnées mais qui marchent encore comme si elles étaient neuves avec du carburant en pleine forme. Des personnes isolées qui mangent comme si elles avaient fait leurs courses dans le supermarché du coin la veille. Où on trouve encore à manger d'ailleurs (mais pas de ré-achalandage, on se débrouille avec ce qu'il y reste).

Second reproche, je n'ai pas du tout aimé la rencontre avec les mutants, un détail de son monde qui aurait pu être évité, pour rester dans le plus ‘normal' et plausible.

En dehors de cela, on comprend que l'auteur n'a pas particulièrement cherché à chiader son univers sur les détails (et le scénario d'ailleurs) et peut-être (probablement) l'a-t-il fait exprès, pour se concentrer sur l'écriture et les personnages.

L'écriture, particulièrement soignée dans les descriptions, l'immersion dans son monde, est excellente. Les pathétiques créatures, certes peu ragoutantes, ne nous donnent pas un sentiment de peur, mais de pitié. Un monde sans concession bien retranscrit, une belle ambiance. J'ai également aussi bien aimé, le fait, que s'il y a des méchants, l'ensemble du reste de l'humanité semble aussi, à l'instar de son personnage principal, doué d'altruisme. L'entraide semble la règle plutôt que l'exception, à l'inverse d'un Walking dead (série TV) par exemple.

Temple est magnifique. Une fille, voire une fillette, mais une fillette forte, dure, réaliste et bien adaptée à son monde de désolation Une antithèse de la naïveté mais qui a gardé son humanité (Sinon quid du sauvetage de Maury?). Une réelle réussite. Sa relation avec Moïse, la colonne vertébrale du roman, est originale et apporte, le sel, le piment même du roman, qui passe ainsi du simple et énième road movie à quelque chose d'autre.

Bravo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arcangel07 2020-01-01T22:02:16+01:00
Commentaire ajouté par lilicecilie 2019-10-24T15:47:22+02:00
Bronze

Je suis assez partagée... En effet l'histoire et l'héroïne sont vraiment bien, mais je n'ai pas réussi à me plonger entièrement dans l'oeuvre. Et pourtant, je l'adore en même temps que je ne voudrais sûrement pas le relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bardney 2019-08-28T10:49:34+02:00
Argent

Jamais , dans une histoire de zombie, ces derniers n'ont été que très peu dangereux que dans celle-ci.

Un bien pour un mal. Nous ne sommes pas dans un livre de survie, mais un livre sur la rédemption. Exit la peur et le frisson du jour suivant, l'héroïne elle même n'a pas peur, donc par prolongement nous non plus.

Ceci dit, les personnages sont très bien développé, intéressant à suivre.

Quelques rebondissements viennent ponctuer l'histoire, même si on aurait aimé plus de développement.

J'ai apprécié cette histoire, même si je m'attendais à de l'horreur pur et dur, l'histoire est néanmoins intéressante à suivre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par noeline 2019-06-20T23:06:13+02:00
Or

Ne vous fiez pas au titre, ce n'est vraiment pas une histoire d'ange, ou alors peut être Temple en est-il un au final. Une fille, voire une fillette, mais une fillette forte, dure, réaliste et bien adaptée à son monde de désolation Une antithèse de la naïveté mais qui a gardé son humanité.

L'histoire de sa relation avec Moïse, la colonne vertébrale du roman, est originale et apporte, le sel, le piment même du roman, qui fait que l'on ne peut s'arrêter de le lire.

Au final, difficile de rester indifférent face à l'ambiance très sombre qui se dégage de l'ensemble de l'ouvrage et qui en fait un ouvrage à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tekyla 2018-08-26T13:24:17+02:00
Bronze

J'ai bien aimé ce roman mais sans plus et ne restera pas dans ma mémoire très longtemps. Le titre est trompeur car c'est une histoire de zombie, mais cela ne ma pas gêné d'apprécié l'histoire. J'ai apprécié ce road-trip au travers les Etats-Unis, malheureusement se sont les seuls choses que j'ai vraiment apprécié. Pour commencé, l'auteur enchaîne les passages à une telle vitesse que l'on à pas le temps d'apprécié grand chose. A croire, que l'auteur voulait nous montrer le plus d'endroit en moins de page possible. Il y a aussi le côté du style d'écriture qui laisse à désirer, car il est difficile de différentier les dialogues de la narration.

En gros, l'histoire aurait put être formidable, mais j'ai eu l'impression d'un travail bâclé, Spoiler(cliquez pour révéler)a tel point que je n'ai rien éprouvé à la mort de Temple.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorfenor 2018-08-24T10:57:52+02:00
Diamant

Un très beau roman dans lequel on suit Temple, une jeune fille qui n'a connu le monde qu'après la chute de la civilisation telle qu'on la connait. Ce qui fait d'elle une personne très simple et terre à terre. Pas le choix dans un monde post grosse catastrophe zombiesque. Temple va au plus simple, dans sa relation aux autres et au monde.

Elle est capable de trouver du beau n'importe où, pour peu que la nature soit présente, tout en n'hésitant pas à être très violente pour se défendre.

Malgré les épreuves difficiles traversées par Temple, je trouve ce livre bourré d'espoir et d'une grande poésie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Malicie 2018-06-21T19:16:06+02:00
Argent

Je ne connaissais pas du tout ce roman avant de le découvrir dans une boîte à livres. Pensant que l'histoire parlait donc d'anges, je me suis vite jetée dessus. Mais en réalité, le titre est un peu trompeur. En effet, il n'est pas vraiment question de créatures célestes comme on se l'imagine, mais plutôt de zombies.

Temple est une jolie blondinette de quinze ans, qui parcourt l'Amérique toute seule depuis que les limaces (comme elle les appelle) ont dévasté le pays. La jeune fille n'a jamais connu un monde autre que celui-la, et c'est pourquoi elle parvient à mieux survivre que les autres. Elle ne regrette rien ni personne, a appris à se battre dès son plus jeune âge et préfère voyager en solitaire, surtout depuis la perte d'une personne chère à ses yeux. Sous son air fragile se cache une vraie guerrière, qui ne craint pas d'affronter les restes de notre civilisation... mais plutôt la noirceur de son âme.

Je crois que c'est la première fois que je lis un livre dans... ce 'genre'. Si vous êtes un grand fan de zombies à la The Walking Dead ou World War Z, je doute qu'il puisse vous plaire. En effet, ici, il est question de survie, oui, mais aussi de réflexion, d'analyse et de foi. Par le biais de Temple, qui ne connaît que ce chaos et cette violence, on découvre différents survivants plongés dans l'incertitude, la nostalgie, et surtout dans l'attente d'un monde qui pourrait redevenir 'comme avant'. Mais la jeune fille y aurait-elle sa place ?

Dès le départ, on suit Temple qui vadrouille d'un endroit à l'autre, rencontrant sur sa route différents rescapés : des gens reclus dans des endroits encore sûrs, bien que finalement, la menace rôde aussi à l'intérieur. C'est ce qui va amener l'adolescente à fuir plus d'une fois : les hommes et leurs pulsions, elle connaît, elle maîtrise, et elle n'hésite pas à se défendre. Quittes à provoquer la colère de Moise Todd, prêt à venger l'un des siens, au point de devenir l'ennemi prioritaire de Temple. Sur sa route, cette dernière va également faire la rencontre de Maury. Son fardeau, comme elle appelle, qui devient aussi son protégé. Entre, elle découvre de nombreux autres survivants, des personnes persuadées que leur univers n'a pas sombré, qu'il est possible encore de 'faire semblant'. D'autres qui se sont habitués à cette apocalypse, et vivent en conséquence. Des rêveurs, des défaitistes, des profiteurs ; Temple va en croiser du monde sur son chemin.

Le point de fort de ce roman, c'est cette remise en question constante sur les agissements de Temple : la jeune femme est devenue brutale, radicale et peu sentimentale, et elle se sent forcément à part, étrange, peut-être même mauvaise. Là aussi, il faut savoir que la jeune femme s'en réfère toujours à Dieu quoiqu'il se passe. Le Bien, le Mal, les plans de Dieu... Cela peut déranger un peu au début, mais à force, on comprend que pour Temple, Croire lui permet de voir la vie sous son 'bon côté'.

Pour les points négatifs, je dirais avant-tout que c'est une question de goût : oui, il y a de la violence, des relations aussi un tantinet "bizarres", presque déplacées, mais comme c'est la fin du monde, évidemment... On est moins regardant. L'ambiance qui plane dans ce roman alterne entre espoir et déclin, et on en ressort pas totalement indemne. Par contre, ce qui m'a vraiment gêné, ce sont certaines réactions de Temple, ainsi que son langage, qui ressemblaient plus au comportement d'un homme que d'une femme. Bien sûr, elle est un peu sauvageonne et n'a pas la langue dans sa poche, et on va dire que son innocence s'est envolée depuis longtemps. Mais parfois, sa façon de parler, de réfléchir... ça m'a fait tiquer. Je ne peux pas vous donner d'exemple au risque de spoiler l'histoire, toutefois, c'est ce qui m'a sauté aux yeux en premier. Il est vrai qu'avec le peu d'éducation qu'elle a eu, on ne s'attend pas à ce qu'elle se comporte de façon distinguée, mais il n'empêche que quelque chose m'a dérangé un peu chez elle.

Il y aussi quelques chapitres que j'ai trouvé superflus, ou alors étranges (oui ce mot revient souvent, mais je crois que c'est ce qu'il qualifie le mieux ce roman). Il est question de Mutants, cependant j'ai l'impression que l'auteur ne s'est pas assez expliqué sur eux. C'est peut-être l'aspect le plus horrifique de ce livre, et même si cela a retenu mon attention, j'ai trouvé cette partie en décalage avec le reste de l'histoire.

Ah, et pour finir avec les points négatifs, le plus étrange (et oui encore), c'est l'absence de tirets pour les dialogues ! J'avais jamais vu ça ! Là, je dois avouer qu'au début, j'ai galéré pour arriver à discerner les dialogues du reste du texte sans me mélanger les pinceaux. Depuis quand une maison d'édition accepte de publier un livre sans tirets ou guillemets pour les dialogues ? C'était nouveau pour moi...

A part ça, ce livre fut une étonnante découverte, que j'ai lu en trois jours. Les pages défilent rapidement, l'auteur a une plume fluide qui nous plonge tout de suite dans l'ambiance sombre de son histoire, on suit Temple et les autres personnages sans décrocher. Le final est... un peu décevant, mais pas dans le sens mauvais. Je m'y attendais, bien sûr, cela dit je ne vous en dis pas plus sur ce point.

Si vous recherchez une lecture post-apocalyptique, avec des personnages qui se remettent, et vous remettent en question, entourés de zombies pas si dangereux que ça à comparer de certains humains, alors ce livre pourrait vous plaire.

Afficher en entier

Date de sortie

Les faucheurs sont les anges

  • France : 2012-04-20 (Français)

Activité récente

Fnitter l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-05T19:47:20+01:00

Titres alternatifs

  • The reapers are the angels - Anglais
  • The Reapers are the Angels (Reapers, #1) - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 337
Commentaires 77
Extraits 43
Evaluations 127
Note globale 7.49 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode