Livres
540 826
Membres
571 732

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Femmes savantes



Description ajoutée par anonyme 2016-08-22T16:33:44+02:00

Résumé

Philaminte aime avant tout « le beau langage et les hautes sciences ». Elle dirige sa maison d'une main de fer avec le soutien de sa fille aînée, la prude Armande, et de sa belle-sœur, Bélise, demi-folle persuadée que chacun l'aime. Ce trio s'extasie devant Trissotin, le pédant trois fois sot. Ce nouveau Tartuffe convoite la dote d'Henriette, la cadette, qui lui préfère l'aimable Clitandre.

Dans sa dernière comédie en vers, Molière raille sans misogynie les « snobismes » de son époque. Le tort des femmes savantes n'est pas leur engouement pour la philosophie, mais leur préciosité ridicule et leur maniérisme affecté qui, encore aujourd'hui, continuent de nous faire rire tant il est vrai que ces défauts perdurent.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 274 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par marechald 2015-05-06T09:51:50+02:00

(acte II, scène 7)

Il n'est pas bien honnête, et pour beaucoup de causes,

Qu'une femme étudie et sache tant de choses.

Former aux bonnes mœurs l'esprit de ses enfants,

Faire aller son ménage, avoir l'œil sur ses gens,

Et régler la dépense avec économie,

Doit être son étude et sa philosophie.

Nos pères sur ce point étaient gens bien sensés,

Qui disaient qu'une femme en sait toujours assez

Quand la capacité de son esprit se hausse

À connaître un pourpoint d'avec un haut de chausse.

Les leurs ne lisaient point, mais elles vivaient bien ;

Leurs ménages étaient tout leur docte entretien,

Et leurs livres un dé, du fil et des aiguilles,

Dont elles travaillaient au trousseau de leurs filles.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

une des premières pièces que j'ai lu, la servante me faisait mourir de rire ^^ !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Loumiel 2021-01-18T11:51:26+01:00
Lu aussi

Il faut me rendre à l'évidence, je n'aime pas du tout Molière. Je ne sais pas si c'est le langage d'époque, mais je trouve l'écriture barbante et j'ai de la peine à comprendre ce que les personnages disent. j'y trouve aussi les personnages méchants, idiots et une pièce qui se moque de tout le monde, sans en être drôle pour autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coconut_ 2020-12-24T09:57:10+01:00
Bronze

J'adore les pièces de théâtre de Molière mais pour celle ci je dois bien avouer que j'ai pas tout tout compris de la pièce. L'intrigue du mariage que je pensais principale est au final pas vraiment principale puisqu'on en parle qu'au début et à la fin et tout ce qu'il y a entre je trouve ça un peu confus, je ne voyais pas trop l'intérêt

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julie_mrt 2020-10-12T12:11:54+02:00
Lu aussi

Philaminte aime les beaux langages. C'est un livre que j'ai lu pour l'école. J'avais bien aimé.

C'est écrit avec des mots en vieux français.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RachelSmith 2020-09-27T14:57:07+02:00
Lu aussi

"Les femmes savantes" est une pièce de théâtre que j'ai lu dans le cadre de mes études universitaires. Elle se lit facilement et est compréhensible et agréable. Cette pièce casse les codes de l'époque. En effet, la mère est celle qui a l'autorité et qui prend le dessus sur le mari. La pièce tourne autour des débats qu'entretiennent les femmes sur des sujets scientifiques et sur la réception de ceux-ci par ceux qui n'approuvent pas que les femmes aient ce genre de discussions. En finalité, c'est une pièce qui peut s'ancrer dans notre époque et qui résonne dans l'esprit de tous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Svane 2020-07-28T11:12:38+02:00
Bronze

C'est une pièce agréable de Molière bien que je ne la trouve pas au niveau de ses meilleures comédies. Le thème, critique des femmes savantes, peut sembler complètement décalé par rapport à notre époque mais il s'avère en fait que la critique de Molière est plus profonde. Il s'attaque au ridicule de ces femmes qui veulent à tout prix étaler leur science et distingue l'intelligence et la raison, des connaissances pures.

J'ai bien aimé cette oeuvre car elle me parle beaucoup et me permet de me remettre en cause car je suis moi aussi parfois un peu trop rigide, en ce qui concerne la langue française par exemple.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-18T14:49:22+02:00
Lu aussi

Une pièce qui n'est pas compliquée à lire mais qui ne m'a pas trop intéressée. Je trouve qu'il y a des longueurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Altanais 2020-05-03T12:49:53+02:00
Lu aussi

Toujours plein d'humour et de malice, Molière dépeint à nouveau les mauvaises manies de son temps, et c'est un délice de s'y plonger

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kylie77 2020-04-29T16:52:53+02:00
Lu aussi

Une pièce de Molière, qui était comme les autres géniales.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loana585 2020-03-24T18:32:44+01:00
Bronze

Une énième comédie de Molière. Je dois être honnête, je m'attendais à davantage. Davantage de quoi ? Je ne saurais dire. Le début démarre en trombe, le milieu tourne en rond une fois le quiproquo passé et la fin peut surprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkylarBluewen 2019-10-18T17:17:25+02:00
Bronze

Une comédie qui m'a vraiment fait réfléchir mais pas forcément rire. Certaines personnes la trouveront sûrement drôle (à condition de ne pas prendre les propos de Molière au premier degré) mais personnellement, elle ne m'a pas séduite.

Quelques tirades étaient ennuyantes du fait de leur longueur et les dialogues entre les savantes et Trissotin m'ont particulièrement déplue et agacée. Philaminte, Armande et Bélise (les savantes) boivent les paroles de Trissotin, un prétentieux imbécile qui étale le peu de savoir qu'il a en faisant des rimes nullissimes.

Quant au dénouement de la pièce, il est peu convaincant.

Arsite apporte deux lettres annonçant la faillite de la famille, qui, comme on l'apprendra plus tard, sont fausses.

Trissotin s'enfuit dès qu'il le peut ce qui permet à Philaminte de se rendre compte qu'elle s'est faite duper par ce "savant". Henriette refuse d'épouser Clitandre afin de ne pas l'emporter dans le malheur de la famille. Le genre d'attitude tout à fait insupportable je trouve car elle avait enfin obtenu ce qu'elle désirait mais le refuse par amour.

Je trouve que Molière s'écarte assez de son but premier - défendre les femmes - étant donné qu'elles sont ridicules, prétentieuses, hautaines, antipathiques et j'en passe.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Femmes savantes

  • France : 2012-01-12 - Poche (Français)

Activité récente

jodieM l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-18T09:53:31+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1274
Commentaires 139
extraits 11
Evaluations 279
Note globale 6.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode