Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
ellesmera Or
Dans ce premier tome, on rencontre quatre jeunes filles, qui de prime abord, non pas grand chose en commun. L'une d'elle souhaite créer un groupe de filles où les moqueries, la critique, les jugements, la vengeance, les trahisons et les mensonges n'existeront pas mais où chacune pourra se sentir libre d'exprimer ses rêves, ses doutes, ses peurs, ses joies, ses peines, et par dessus tout être ce qu'elle est.
Ambre crée des flyers et compte bien les distribuer mais pas à n'importe qui. Au détour des chemins, elle rencontrera alors Maali et Sky à qui elle proposera de se joindre à elle. Rose arrivera malgré elle dans ce groupe et découvrira quelque chose de nouveau. C'est ainsi que naît le groupe de Les filles de Brick Lane, mais aussi une amitié parfois joyeuse ou triste, parfois compliquée mais authentique quoiqu'il advienne.

Ambre est une jeune fille assez solitaire, elle a deux papas et souffre de harcèlement scolaire dû à cette situation et au fait qu'elle ne s'habille pas comme toutes les adolescentes de son âge. Elle est passionnée de littérature et son auteur favori est Oscar Wilde. Elle choisira d'ailleurs une citation de ce dernier pour la devise du groupe. Si elle est très proche de l'un de ses pères, avec l'autre les relations sont compliquées. Elle lui reproche de s'occuper trop de sa carrière et de les délaisser de plus en plus. Elle se sent seule, triste, perdue et espère que l'idée du groupe fonctionnera et lui permettra l'accès aux choses simples et réjouissantes de la vie. J'aime son côté tantôt réservée, tantôt meneuse. Ambre est une personne intelligente, réfléchie, à les têtes sur les épaules, douce, agréable à vivre mais qui n'est pas non plus parfaite. Elle a ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses et se livre complètement à nous dans ce premier tome. C'est sans doute le personnage qui m'a le plus touché dans ce tome avec Sky.

Sky est une adolescente qui n'a pas non plus eue une vie facile. Elle a perdu sa mère assez jeune et vit avec son père sur une péniche. Si ils sont loin d'avoir le maximum de confort, de luxe ou de technologie, Sky et son père sont heureux ainsi et c'est tout ce qui compte. Seulement la nouvelle compagne de son père veut les faire emménager dans son immense demeure avec elle-même et sa fille. Cela signera le début des problèmes pour Sky et Rose.
Sky est une jeune fille attendrissante que la vie n'a pas épargné. C'es très dur de perdre ses parents mais en plus à cet âge-là... Elle tient un blog et écrit des poèmes. C'est une fille tout en simplicité, souriante, non envieuse, pas sûre d'elle-même, extrêmement gentille et serviable et je ne peux que l'adorer. Le tome 2 lui étant consacré, je peux vous dire que j'ai hâte de me plonger dedans.

Puis vient Rose, la petite fille riche, prétentieuse et garce à souhait. C'est en tout cas l'image qu'elle nous renvoie dans un premier temps. Entre une mère mannequin et un père acteur, elle a l'habitude que tout lui soit dû et si quelque part elle en marre de ce train de vie, en même temps elle ne connaît que cela et voit d'un très mauvais œil l'emménagement de Sky et son père chez elles. Sa mère est continuellement sur son dos et se fout royalement des ambitions de sa progéniture. Les seules choses qu'elle désire sont de contrôler le poids de sa fille et de diriger sa vie pour faire d'elle un mannequin renommé, comme elle. C'est une mère égoïste qui lui pourrit la vie et ça explique parfois le comportement de Rose même si cela ne l'excuse pas. Au fur et à mesure des rendez-vous du club, Rose va progressivement changer. Elle deviendra plus gentille et sereine, moins capricieuse et exigeante, moins revancharde et tellement plus agréable. Elle va enfin se sentir libre d'être elle-même et cela lui enlèvera un poids considérable de ses épaules, sans compter qu'elle pourra compter sur le soutien et la détermination de ses nouvelles amies pour reprendre sa vie en main. Je pense que c'est un personnage assez complexe qui n'a pas fini de nous surprendre et qui compte bien se révéler à nous au compte goutte. En tout cas, il me tarde de la découvrir plus en profondeur.

Siobhan Curham a fait le choix de nous livrer un texte contemporain où au final il n'y a pas beaucoup d'actions à proprement parler ou de retournement de situations de dingue, mais simplement l'histoire de quatre adolescentes qui ne trouvent pas leur place dans la société de façon individuelle. Les héroïnes sont assez différentes de par leur contexte familial, leurs traditions, leurs situations financières, leurs mode de vies, leurs rêves, leurs craintes, etc... mais qui en même temps sont très proches par cette envie de pouvoir rester elles-même peu importe la situation, de ne plus céder aux autres, d'atteindre leurs rêves en s'en donnant les moyens, de se faire accepter ou en tout cas de s'accepter soi-même, malgré les différences telles qu'elles soient. C'est l'histoire de quatre adolescentes qui grandissent et mûrissent ensemble, qui se dépassent pour elles-mêmes et aident les autres à en faire autant, pour qui les mots entraide, solidarité, bienveillance et amitié signifient quelque chose de puissant, authentique et révélateur.
La plume de l'auteur est tout simplement fluide et très plaisante à lire. On ne s'ennuie pas une seule seconde pendant la lecture et on a vraiment envie de voir comment les protagonistes vont évoluer, si elles vont réussir à concrétiser leurs projets et ce que l'avenir leur réserve.
Je pense que chaque adolescent peut se retrouver à travers les différents personnages et que chaque adulte retrouve une trace de lui-même à cette époque. En tout cas ce fût le cas pour moi et si aujourd'hui j'ai le recul nécessaire pour y repenser, je me dis qu'à l'époque j'aurais sans doute apprécier un livre qui nous pousse à croire en nous même, en nos rêves et qui nous fait comprendre que la différence n'est pas une tare mais bel et bien une force.

En résumé, un premier tome que j'ai juste adoré. Quatre filles bien différentes mais qui ont mine de rien des points communs et qu'on apprécie de suivre et de voir évoluer. Des situations qui permettent à tout lecteur de se retrouver à travers au moins un aspect ou trait de caractère. Et des personnages adultes certes en retrait mais qui entrent dans l'équation. Ils ne comprennent pas forcément tout et ont sans doute oubliés les adolescents qu'ils étaient, mais ils feront de leur mieux.
Une bien jolie histoire dont je compte lire très prochainement le second tome.
Par le Editer
Yuna77 Pas apprécié
Note : 4/10
Très très déçu, le résumé montré que pour moi, l'histoire était bien mais en le lisant le livre, c'était assez ennuyeux. L'écriture, pour moi, était assez enfantine ce qui est assez dommage.
Par le Editer
Ambre, Sky, Rose et Maali sont quatre filles différentes l'une de l'autre et pourtant quelque chose de particulier les lient. Toutes les quatre se sentent différentes des autres adolescents de leur âge, par bien des manières, ce qui leurs vaux les railleries, les moqueries de ces jeunes gens. Ces filles ont des particularités, des intérêts différents, des origines ethniques que "les autres" ne comprennent pas.

C'est sur ce n'est pas commun d'avoir comme Ambre, deux pères. D'être née via l'aide d'une mère porteuse. Mais ce n'est pas "Mal" en soi. Ce n'est pas non plus une tragédie si Ambre s'habille dans son propre style. Et ce n'est en aucun le choix sexuel de ses parents qui l'influence.

Sky, elle perdu sa mère et vit donc avec son père. Ce qui la rend différente des autres c'est que son père et elle vivent sur la Tamise sur une péniche. C'est un choix qu'ils ont fait et qui leur convient très bien. De plus Sky n'a pas une scolarité comme les autres puisqu'elle ne va pas au lycée. C'est son père qui lui fait les cours à domicile.

Rose, fille d'un acteur célèbre et d'une mannequin. Ne rêve pas de cette vie la même si sa mère l'encourage fortement à suivre ses traces. À défaut de sa mère, Rose, préfère éviter d'être sous les feux des projecteurs et faire la une de tout les magasines de mode. Elle a d'autre ambition.

Maali est une jeune fille timide et elle est d'origine Hindoue.

Et pourtant toutes ces différences ne font pas d'elles des filles mauvaises, tout ce qu'elle veut c'est d'être accepté telle qu'elles sont sans pour autant rentrer dans un moule et se conformer à toutes les filles de leurs âges.

Un livre vraiment intéressant, très profond avec un sujet actuel - que j'associerais avec le harcelèment scolaire. Ce genre de livre est très bien pour les jeunes (et les moins jeunes), l'auteur apporte un véritable message dans la lecture sans pour autant être moralisateur. Mais ce message fait réfléchir sur la manière dont on traite les autres qui s'habillent différemment, qui ont des origines ou une autre orientation sexuelle que la nôtre et ceux qu'on exclut car ils n'ont pas les mêmes centres d'intérêts que nous. Ainsi fait prendre conscience aux jeunes que c'est de la simple méchanceté et que cela peut faire beaucoup de mal.

Cette histoire apporte aussi un autre message, un message d'espoir montrant que tout le monde à sa place dans la société. Il faut simplement s'entourer des bonnes personnes avec qui partager les bons ou les mauvais moments et qui seront toujours là à nous encourager et à nous tirer vers le haut. Et démontre également que les rêves même les plus fous ne sont pas si irréalisables qu'il n'y paraît.

En bref, un roman young adult réaliste vraiment accrocheur portant sur l'amitié entre quatres adolescentes aussi attachantes les unes que les autres et auquel chaque lecteur ou lectrice peut s'identifier. Proposant à travers celui-ci des messages qui permettent de se pencher sur la réflexion de ce qu'ils transmettent. Ce tout nous permet de passer un agréable moment et d'attendre avec impatience ce deuxième tome.
Par le Editer
jta91 Argent
Note : 8/10
J'ai beaucoup aimé ce premier tome, très léger, qui m'a beaucoup fait penser à la série Les filles au chocolat ou à Girl Online. C'est un roman plein d'ondes positives, de diversité, de bonne humeur: vous y trouverez forcément votre compte.
On suit donc à tour de rôle chacune des quatre jeunes filles. Je n'en ai aucune préférée, elles sont toutes extrêmement sympathiques, faisant de leur mieux, se remettant volontiers en question. Elles ont toutes des problèmes, que ce soit au collège, avec leurs parents, ou les deux. Se retrouver entre amies va leur permettre de surmonter tout ça.
Le style est très frais, et très fluide. Le roman se lit très vite (j'ai commencé samedi soir, fini lundi aprem ;) ). L'histoire est très positive, c'est un roman feel good. Il se déroule sur une dizaine de jours.
Que dire d'autre ? Au risque de me répéter, nous avons ici un très chouette roman positif, frais, intéressant. A quand le deuxième tome ?
Par le Editer
Lili3601 Argent
Note : 7/10
Sans pour autant l'adorer, j'avoue avoir apprécié cette lecture. Je l'ai ressenti comme un petit vent frais parmi mes autres lectures.
Chaque fille possède sa propre personnalité et, piégée dans notre société, se cherche.
Outre les quatre personnages principaux, j'ai pu reconnaitre énormément de personnes de mon entourage dans ce livre. Notamment le petit groupe de filles populaires, plus centrées sur leurs ongles qu'autre chose. Je pense qu'on en a tous connu. Et c'est aussi pour ça que j'aime bien ce livre.
Bref, même si la trame et les personnages sont intéressants, j'ai trouvé que l'histoire en elle même restait enfantine. Le style de l'auteur est simple, certes compréhensible pour de jeunes lecteurs, mais j'ai été déçu sur ce plan là.
A lire pour changer des livres à suspens ou plus complexes que celui-ci.
Par le Editer
LucyYy Argent
Note : 8/10
Ambre se sent différente car ses deux pères sont homosexuels, elle se fait donc harceler au lycée. Pour que cette situation soit moins pénible, elle décide de distribuer des brochures pour créer un club avec des personnes qui comme elle en ont marre de ne pas pouvoir être elles-mêmes. La brochure sont marrante et bien réalisée( on peut la voir sur la quatrième de couverture). Trois filles répondent à l'appel:
- Maali petite indienne douce et timide, qui n'ose pas aborder les garçons et particulièrement celui qui lui plaît.
- Rose qui est une fille très belle mais aussi très seule car elle voit peu souvent son père, depuis que ses parents ont divorcé. Elle en a marre de la pression que sa mère lui met pour devenir mannequin comme elle, alors qu'elle déteste le mannequinat et voudrait devenir pâtissière. Sa mère est en couple avec le père de Sky.
- Sky est une fan de la mode vintage et de la poésie. Elle voudrait participer au concours de slam de poésie mais elle n'ose pas. Sky est triste de devoir quitter sa péniche, où elle a vécu avec son père et sa mère avant que celle-ci ne meurt, pour s'installer avec son père dans la maison de Rose et Savannah. Elle ne s'entend pas très bien avec Rose qui se comporte comme une peste. Même si la situation est tendue entre elles deux au départ, Sky se rend vite compte que si Rose est méchante c'est parce qu'elle manque d'attention de la part de ses parents et que tous deux sont beaucoup trop focalisés sur leurs carrières.
Ces quatre filles différentes, fans de Oscar Wilde, ont chacune des problèmes mais elles sont unies dans la galère et vont s'entraider par tous les moyens. Un roman très poétique, un peu dans le style de "Cœur Cerise" mais avec des sujets abordés plus graves, et qui montre que l'amitié est plus forte que tout, qu'elle aide à redonner le sourire.
Par le Editer
J’ai d’habitude un peu de mal avec les romans qui présentent plusieurs personnages et je me sens vite perdue lorsqu’il y en a trop. Ici, les quatre filles sont finalement assez imbriquées entre elles pour que le lecteur ne s’y perde pas et elles ont toutes leurs moments de honte ou de gloire. On les suit dans leur quotidien et on apprend à les connaître, à comprendre leurs défauts comme à apprécier leurs qualités.

Le livre est rythmé par des citations d’Oscar Wilde qui aident chacune des filles à évoluer en s’appuyant sur ces remarques pertinentes pour chacune d’entre elles. J’ai beaucoup aimé ces petites citations qui vont leur permettre de relativiser et m’ont, personnellement, donné envie d’en lire plus sur Oscar Wilde et son œuvre. Si je connaissais certaines de ses citations les plus connues, on en apprend ici aussi sur sa vie grâce à Ambre, pour qui les mots, et notamment ceux d’Oscar Wilde, sont ce qui lui permet de rester tête haute tous les jours malgré les difficultés qu’elle rencontre à s’intégrer.

Le livre met vraiment en évidence cette difficulté : comment être soi-même dans un monde où les modes visent à ce que tout le monde se ressemble ? Ce n’est finalement pas tant notre point de vue ou notre vie qui « pose problème » mais bien le regard que les autres pose sur nous. Que l’on ait des parents célèbres, comme Rose, que notre vie de famille soit atypique, comme Ambre, que notre religion soit méconnue, comme Maali, que l’on ne fasse pas partie du système scolaire, comme Skye… les gens croient tout connaître de nous et avoir le droit de nous juger. Le roman renvoie bien le mal-être que l’on peut ressentir à se penser différent et à s’ancrer dans la solitude. Il aborde autant la question de notre regard à nous-même que du deuil ou de la volonté de s’émanciper. Il est facile de se retrouver dans l’une ou l’autre des filles de Brick Lane et de comprendre ce qu’elles vivent.

On s’attache à ces adolescentes qui décident de prendre leur vie en main et de réaliser leurs rêves par leurs propres moyens, de se donner des buts qui leur font envie et de chercher à les réussir.

Les relations parents-enfants sont très présentes dans le roman, notamment puisque l’adolescence est le moment où on s’émancipe. Ici, l’intrigue pourrait se contenter de ce premier tome qu’il est finalement possible de lire seul, même si je suis curieuse de ce que deviendront Ambre, Skye, Rose et Maali par la suite.

En bref un roman qui vous encourage à être vous-même, à être fier de vos différences et à tout mettre en œuvre pour réaliser vos rêves. Des messages à ne surtout pas oublier.

Et voilà… Maintenant j’ai envie d’une balade au clair de lune entre amis !
Par le Editer
Elaheh Lu aussi
Note : 4/10
Personnellement, j'ai été déçu par ce livre. Je l'ai trouve exctraimement niai et je me suis plutôt ennuyée. J'ai trouve que l'histoire n'avançait pas.
Les filles m'ont aussi déçu au niveau de leurs caractères surtout Rose (a UN moment je n'arrivais plus à la supporter), la seule que j'ai trouvé une peu près acceptable, fut Sky et encore....
Et leur groupe.....Je les ai pas trouvé très proche, je m'attendais à ce qu'elles fassent les quatre cent coup ensemble, qu'il y ait une plus grande évolution du groupe...J'ai trouve que c'est plutôt maladroit dans la forme
Spoiler(cliquez pour révéler)
d'ailleurs cette histoire de sang était un peu exagéré, je trouve. Franchement, vous pensiez sérieusement que tout un collège serait interesser par ça? J'ai de la peine a y croire

Je n'ai pas detesté ce livre, il m'avait même fait une peu rire, juste que je suis déçue....Et d'ailleurd, le correcteur du livre a laissé quelques erreurs, d'abord il y avait l'âge d'Ambre (elle dit qu'elle a 14 ans et puis elle fini par faire ses 16 ans), puis les prénoms...ils se sont trompés de prénom trois foit.
Je ne sais pas si je lirai la suite..
Par le Editer
chawtoodou Argent
Note : 8/10
Un livre plein de pédagogie et de bons sentiments, qui m'a beaucoup fait penser à la série de livres Les filles en chocolat. J'aurais aimé que l'histoire
Spoiler(cliquez pour révéler)
du harcèlement d'Ambre soit mieux traité parce que ce problème n'est pas résolu et c'est un peu gênant.

Après c'est plutôt pas mal comme premier tome et j'ai hâte de voir le développement des personnages de Sky et Rose.
L'écriture est un peu simple mais correspond à une mentalité adolescente sans pour autant être trop simpliste pour un public adulte, ca fonctionne donc plutôt bien.
Par le Editer
http://kaecilia.fr/2017/01/15/filles-de-brick-lane-tome-1-ambre-de-siobhan-curham/

Les filles de Brick Lane nous amène à rencontrer quatre jeunes filles londoniennes, d’âges différents, confrontées aux difficultés de l’adolescence. Charmantes et sincères, ces demoiselles rayonnent de bonté et de générosité. Pétillantes, elles sont avant tout attachantes dans leurs déconvenues.

Si leur union semble au départ improbable du fait de leurs croyances divergentes, une alchimie se crée au fil des pages et leur rapprochement devient évident. Une véritable harmonie se crée au sein du groupe, permettant à chacune de se réaliser et de s’épanouir.

Les héroïnes se retrouvent confrontées à des situations délicates, que beaucoup rencontrent durant l’adolescence. L’auteur aborde tour à tour la peur du regard des autres, les bouleversements corporels, les premières histoires d’amour et la sexualité, la difficulté de dévoiler ses sentiments et émotions ou encore la distance qui s’instaure bien souvent avec les parents. Décrites avec une incroyable justesse, ces situations sont dédramatisées grâce à l’humour et à la vitalité des filles de Brick Lane.

Pourtant, Siobhan Curham ne s’arrête pas à l’esquisse des tracas classiques de l’adolescence. Elle confronte le lecteur à des thématiques rarement abordées dans la littérature jeunesse, comme les violences faites aux femmes, le harcèlement virtuel ou la religion. Des mentions importantes selon moi, puisqu’elles préviennent le lecteur et dénoncent des actes bien souvent banalisés.

L’écriture est particulièrement rythmée, alliant poésie et vocabulaire accessible. Toujours prenant, le roman devient rapidement addictif. Il me tarde déjà de découvrir la suite des aventures de ces londoniennes enjouées.

Ce qui a indéniablement fait de ce roman un coup de coeur est l’intérêt évident de l’écrivaine anglaise pour l’oeuvre d’Oscar Wilde. Bien plus qu’incorporer ses citations à la narration, Siobhan Curham en fait l’épicentre de son récit.

Ce roman propose une véritable réflexion sur l’amitié et les rêves et peut donc se lire à tout âge. En tant que jeune adulte, ce livre m’a permis de me recentrer sur mes aspirations et mes objectifs. C’est une oeuvre inspirante, qui se veut motivante et rassurante.

Un gros coup de coeur pour ce roman jeunesse à l’écriture poétique et aux multiples dénonciations !

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.