Livres
458 172
Membres
411 035

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

page 194:

Kim ouvrit les yeux. Elle était dans son lit. Elle entendit d'autres bruits sourds et finit par comprendre que sa mère tambourinait à la porte.

-Que se passe-t-il? J'ai entendu un drôle de bruit. Tu vas bien?

Kim avait encore l'esprit embrumé par le sommeil.

-Ouvre! tonna la voix impérieuse de Hana Song.

-Kim, non..., murmura une voix d'un coin de sa chambre.

Le coeur de Kim se mit à battre la chamade. Pendant qu'elle essayait d'atteindre l'interrupteur de la petite lampe sur sa table de chevet, elle s'aperçut qu'elle avait la main mouillée.

-Je vais bien, maman. J'ai seulement fait un cauchemar.

Elle alluma la lumière. Elle avait une grosse coupure sur la paume de la main droite, d' où coulait du sang.

-Kim, murmura de nouveau la voix.

Elle releva la tête et le vit. Jred était là.

Elle aurait voulu hurler. Elle bondit et lui sauta dans les bras. Jared la serra contre lui, mais elle n'arrivait pas à y croire. Le Dieu des Rêves était là! C'était trop de bonheur. Un bonheur qui un instant plus tôt lui aurait semblé impossible.

-Ouvre! Tu le sais bien, je n'aime pas que tu fermes ta porte à clé! s'impatienta sa mère.

-Maman, tout va bien.

Kim enlaçait Jared qui lui caressait les cheveux.

-Ouvre tout de suite! s'égosilla Madame Song.

Kim se détacha de Jred et lui indiqua vivement le cagibi dans les combles. Il comprit aussitôt et se glissa à l'intérieur.

Kim balaya la chambre des yeux. Son oreiller taché de sang, le pot à crayon renversé, et ellersé sur le sol au milieu des débris de l'ampoule contenant la Lueur de l'Onde. Le liquide qu'elle contenait avait disparu.

-J'arrive! cria-t-elle, et elle enfouit l'oreiller sous ses draps.

Elle ramassa son pot à crayons, cacha sa main sous son pyjama et ouvrit.

-Maman, tout va bien! redit Kim.

Sa mère avait une expression très sérieuse, qui devint soupçonneuse après qu'elle eut examiné sa fille quelques secondes.

-Pourquoi souris-tu de cette façon? bougonna-t-elle en inspectant la chambre des yeux.

-Je faisais un beau rêve, expliqua Kim.

Elle aurait aimé ne plus sourire, mais en vain.

Elle était trop heureuse.

-Tu avais dit un cauchemar! répliqua sa mère.

-Escuse-moi si mon vocabulaire n'est pas parfait quand on me réveille en pleine nuit.

Mme Song la dévisagea un nouvelle fois.

-Ca va! Mais ne ferme plus à clé! fit-elle sur un ton de reproche.

-Mais si je ne ferme pas, Yong vient me déranger! protesta la jeune fille.

-Ton frère, je m'en occupe, déclara Hana en se dirigeant vers sa chambre.

Kim la regarda s'éloigner. Dès qu'elle disparut, elle referma doucement sa porte. Et tourna la clé.

Elle se précipita vers le cagibi. Pendant un instant, elle eut peur d'ouvrir. Et si elle avait tout imaginé? Elle tira doucement la poignée et vit que Jared était bel et bien à l'intérieur. Le Dieu des Rêves sortit sans bruit. Il la prit dans ses bras. Et il l'embrassa. Le plus antique amour qui ait amour qui ait jamais brûlé entre la terre et l'Olympe les unissait toujours.

Afficher en entier

Matt rougit à nouveau.

-J'imagine qu'avec vous le mot "privé" n'a pas de sens, dit-il, embarrassé.

-Tu exagères!J'ai vu une paire de chaussettes avec des vaches étendues chez toi et je ne l'ai dit à personne! plaisanta Lucy. Oups! ça m'a échappé!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode