Livres
461 640
Membres
418 206

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Fils des ténèbres



Description ajoutée par x-Key 2012-01-27T18:04:34+01:00

Résumé

♦ Jeune et brillante hématologiste américaine, Kate Neuman débarque à Burcarest afin de se consacrer aux orphelins atteints du sida. Là, elle découvre l'étrange cas d'un bébé, Joshua, qui, à chaque transfusion, développe pendant un court laps de temps une formidable résistance à la maladie... Kate ne se doute pas encore que le cas Joshua l'amènera à s'aventurer dans les mystères d'un pays encore marqué par les légendes de vampires, et le souvenir du terrible Vlad Tepes, dont la férocité sanguinaire n'eut d'égale que celle du dictateur Ceaucescu, fusillé peu de temps plus tôt....

Dan Simmons [...] fait se rejoindre le fantastique, le thriller et le science-fiction en une odyssée haletante et sanglante. À lire absolument avec une bonne dose de sang-froid.

Alain Grousset. Lire

Simmons nous entraîne une fois de plus dans une histoire d'une belle imagination et d'une efficacité rare qui relie le mythe à la science d'aujourd'hui.

Jean-Claude Vantroyen. Le Soir

♦ Prix Locus, roman d'horreur, 1993

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-27T16:23:27+01:00

Nous sommes arrivés avant l’aube à Sebes. Quelques officiels de moindre importance nous attendaient à la gare pour nous accompagner à l’orphelinat. Non, « orphelinat » est un mot trop flatteur. C’était un entrepôt, pas mieux chauffé que les autres frigos à viande que nous avions visités jusqu’ici, sans autre décoration qu’un dallage crasseux et des murs dont la peinture s’écaillait, vert vomissure jusqu’à hauteur d’homme et gris lépreux au-dessus. La salle principale faisait au moins cent mètres de long

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mando 2019-01-13T20:26:57+01:00
Or

J'ai été totalement prise par ce livre.

Il y a un aspect pédagogique recherché, sur l'histoire de la Roumanie des années 80-90, de la Transylvanie et du mythique Vlad Tepes. C'est d'ailleurs cet aspect que j'ai préféré. Les descriptions m'ont totalement embarquée et donnée une incroyable envie de voyager et de découvrir la Roumanie.

Sinon, contrairement à ce que j'ai pu lire en commentaire, je n'ai pas trouvé les passages où le docteur Neuman explique scientifiquement le vampirisme trop longs. Très techniques et précis, mais cela colle au rôle de docteur du personnage principal, j'ai même trouvé cette initiative de l'auteur amusante !

Je recommande chaudement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Masa50 2018-07-03T17:46:37+02:00
Pas apprécié

L'envie de lire un roman de Dan Simmons s'était fait ressentir. le choix s'est porté sur « Les fils des ténèbres » pour plusieurs raisons. Tout d'abord je souhaitais du fantastique – voire d'horreur. J'ai donc, évité sa branche Science-Fiction. À ce propos, j'ouvre une parenthèse : (son cycle Hypérion fut découpé en plusieurs parties donnant à chaque fois 8 livres, ce qui constitue, à mon sens, l'une des plus belles arnaques commerciales littéraires. Je referme la ). Ensuite, Dan Simmons a tendance à écrire des très gros pavés – caractéristique que l'on retrouve chez Stephen King, Peter Straub et éventuellement chez Clive Barker. L'idée de bouffer 300 pages de longueurs – voire plus – ne me tentait pas. C'était un peu ce que j'ai reproché à « Terreur ».

Le régime totalitaire de Ceaușescu vient de tomber et le monde assiste aux atrocités – l'héritage du parti extrémiste. Des millions d'enfants, d'orphelins manquent de soins, surtout ceux qui sont atteints du VIH. Officiellement, la dictature roumaine n'a jamais reconnu le Sida dans son pays. Les malades sont cachés. Une délégation américaine est en charge d'apporter toute l'aide médicale.

Le récit commence par la découverte d'un pays dévasté ainsi que les horreurs perpétuées. La narration est déroutante – écrit à la première personne – dans un style mal habile. Heureusement, l'auteur va poursuivre vers une narration à la troisième personne, plus agréable. On suit Kate, une infirmière indignée par le sort réservé aux orphelins. Elle combat pour qu'un bébé rachitique puisse survivre. Sa seule solution est d'adopter l'enfant pour qu'il puisse avoir une chance de survivre en suivant des soins aux États-Unis.

Si j'ai été impressionné par un pays en pleine révolution où la mainmise soviétique est toujours active, je fus moins enthousiasmé par l'histoire en général. L'ambiance de guerre froide est très intéressante et l'auteur arrive à nous y plonger. Pourtant pour arriver à ce niveau il faut passer par deux cents pages très ennuyeuses. Kate – qui est donc infirmière ou médecin – va nous décrire la prodigieuse morphologie de son petit ange. Si Messieurs Douglas Preston et Lincoln Child arrivent parfaitement dans leur roman à nous rendre facile l'intégration des éléments médicaux, ici, Dan Simmons nous endort avec ses longueurs. Pire, l'auteur nous décrit une première fois le processus sans qu'on n'y comprenne rien et le chapitre suivant, Kate nous ressort le tout en l'expliquant à son amie.

L'envie de jeter loin ce livre s'est fait ressentir. Par masochisme ou je ne sais quoi, j'ai poursuivi la lecture.

L'histoire prend enfin son envol avec une magnifique aventure qui nous mène vers la Hongrie et l'Autriche avant de revenir en Roumanie. Bien que le rythme reste très lent, j'ai plutôt apprécié ce voyage touristique et les magouilles avec les Tziganes. C'est d'ailleurs à partir de là qu'on entend parler de vampire pour la première fois ou plutôt de Strigoi.

À cela on peut rajouter un prêtre peu catholique habillé comme un rockeur et un médecin roumain louche. Vlad Dracula fait également partie du roman, mais ses apparitions erratiques font pitié. Il nous sort de longs monologues sur son passé mélancolique.

Ce livre est une très grosse déception, voire même une vaste blague. Les amateurs de vampires seront déçus. Bien que l'ambiance guerre froide est non négligeable, l'histoire est insipide. le rythme est d'une lenteur mortelle. Les personnages sont peu intéressants. J'ai réussi à trouver le courage pour en venir à bout bien que j'aie eu tendance à lire les dernières pages en diagonale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedSugar 2018-05-02T22:01:06+02:00
PAL

Je me souviens de ce livre, je l'ai lu en moldavie ( huhu) car je me faisais chier pendant la "pause" vacance de mon projet et qu'il avait une bibliothèque française et j'ai adoré, j'ai gardé un excellent souvenir, et j'ai bien envie de le relire et je vais le relire, vu que je sais ou je peux le trouver. Je suis heureuse c'est bon !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2017-02-10T00:58:53+01:00
Argent

Dan Simmons revisite Dracula en implantant son histoire dans le monde contemporain (1991), dans une Roumanie qui sort de dictature, avec une analyse toute scientifique et SF du côté fantastique des vampires. D'ailleurs certains passages de la première partie (aux USA) sont assez ardus côté jargon et biologie.

J'ai cependant trouvé l'histoire un peu trop terre à terre, justement, longue à se mettre en route et peu ambitieuse. J'aurais peut-être souhaité plus d'horreur, de mystère ; ici c'est presque trop limpide et cohérent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ja-livres-ja 2016-04-14T09:09:19+02:00
Lu aussi

bof bof...... je m'attendais à une super lecture, et bien non! ;-( c'est mou, long je trouve que la première moitié pourrait se résumer en 3-4 pages.

Trop de détail tue le détail!

j'ai mis 3 étoiles parce que la fin est enfin rythmée et intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-04T22:07:08+01:00
Diamant

Dan Simmons est surtout connu par les amateurs de SF pour "Les Cantos d'Hypérion", "Ilium" et "Olympos".

Il a également écrit un roman de terreur devenu culte, "l'échiquier du mal".

Donc bien évidemment parmi tous ces livres reconnus comme des œuvres de référence, "Les fils des ténèbres" est un peu passé inaperçu par certains.

Pourtant ce livre de Dan Simmons qui renouvelle le mythe du vampirisme est un excellent roman.

En bref, le début de l'histoire nous raconte les aventures d'une hématologue Américaine qui se rend en Roumanie après la chute de Ceausescu pour aider les enfants malades atteints du sida.

Elle rencontre le petit Joshua, qui souffrant d'une maladie très peu connue se régénère après ses transfusions.

Intrigué, elle l'adopte et le ramène au USA.

Le problème est que l'enfant est l'héritier d'une grande famille Roumaine pour le moins mystérieuse.

Karen retourne en Roumanie et une aventure incroyable va commencer pour elle.

L'autre héros des "Fils des ténèbres" est un prêtre qui n'a rien de commun avec les ecclésiastiques des romans de vampires habituels.

Ce livre est un excellent roman d'épouvante et de plus il se révèle très angoissant.

Il est également plein de suspens, d'action (surtout vers la fin) et absolument palpitant.

Je conseille vraiment ce livre de Dan Simmons qui est pour moi un écrivain majeur de la SF et du Fantastique.

Outre les romans cités plus haut, j'ai également beaucoup apprécié, "L'Homme nu" et l'excellent "Terreur.

Rappelons tout de même qu'il a obtenu le Prix Hugo en 1990 pour "Hypérion".

A noter également que Dan Simmons est un écrivain de talent et que son style d'écriture est beau et très agréable car coulant comme une rivière.

Pour ceux qui ne connaisse pas cet opus, je le conseille bien évidemment.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2014-11-16T16:21:15+01:00
Or

Un livre presque inclassable tant il fait du touche à tout.

De la SF ? Une petite description du modus operandi du VIH et une explication scientifique et rationnelle au vampirisme.

De l'historique ? L'histoire de la légende de Dracula assortie de faits réels en parallèle à la situation de la Roumanie dans les années 90.

Du thriller ? A la recherche des mystérieux kidnappeurs de l'enfant adoptif de l'héroïne.

De l'horreur ? Un peu, ce n'est pas à tous les coins de rue que les gens se font empaler en série ou écorcher avec art.

Bref, un joyeux mélange bien sordide, où l'action va crescendo.

J'ai adoré le grand réalisme du roman et la documentation détaillée sur des thèmes divers.

Je recommande :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlysonSarel 2013-06-29T12:08:01+02:00
Or

J'ai adoré ce livre.

L'auteur nous démontre petit à petit comment le vampirisme pourrait être possible.

En ne s'ennuie pas une seconde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unpeudetout 2012-03-25T16:47:24+02:00
Or

Dan simmons ici reprend le concept des vampires mais en restant très proche du mythe de Dracula. Ce livre décrit pas mal la situation de la Roumanie après la chute de Ceaucescu. Bien foutu et très rythmé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par binou 2011-05-02T18:42:27+02:00
Diamant

mon 1er Dan Simmons et je n'ai pas été déçue du tout. Intrigue bien menée, histoire haletante jusqu'au bout. Du vampirisme tel qu'il pourrait exister, problèmes génétiques ?? .... et pourquoi pas ;o)) A vous de voir !

Afficher en entier

Date de sortie

Les Fils des ténèbres

  • France : 1994-10-06 - Poche (Français)

Activité récente

Mando le place en liste or
2019-01-13T19:58:24+01:00
SdNf le place en liste or
2018-03-07T00:46:08+01:00

Les chiffres

Lecteurs 76
Commentaires 12
Extraits 14
Evaluations 19
Note globale 8.05 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Children of the Night - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode