Livres
627 283
Membres
735 097

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Frères Kincaid, Tome 1 : Le Mercenaire



Description ajoutée par Underworld 2019-02-16T18:56:30+01:00

Résumé

Par une nuit d'horreur, le clan Kincaid a perdu ses terres et son laird, lâchement assassiné par les félons MacClaren. Des années plus tard, son fils Niall, devenu mercenaire, revient incognito au château de son enfance et sauve de la noyade Elspeth, la fille de MacClaren. Il y voit aussitôt une occasion inespérée : s'il l'épouse, il vengera les siens tout en affirmant sa légitimité sur le domaine qu'il compte bien récupérer. Mais, contre toute attente, l'implacable guerrier est terrassé par la beauté et l'innocente sensualité de la jeune fille. Entre la revanche et l'amour, il lui reste à faire un choix cornélien...

* * *

Description en VO :

A Highland warrior battles to reclaim his birthright in the first of a new series filled with seduction, revenge, and soul-stirring passion…

They call him the Beast—a hardened mercenary whose heart seems as cold as his icy blue gaze. They do not know his true name: Niall Braewick, son of the Laird of Kincaid. It has been years since he escaped into the forest the night his father was murdered. Now he has returned, ablaze with a vengeful hunger. He will gain the MacClaren chief’s trust, gather his clan, and take back his lands. And take the MacClaren’s daughter as well…

Though he pulled her from the river, saving her life, Elspeth has been warned to keep her distance from her father’s hired warrior. He is a barbarian—a shame, as he is far more compelling than the lechers and fools competing for her dowry. Little does she know that, like the castle itself, she is a prize Niall intends to claim…but will he extract blood for blood and possess what is his, or will his enemy’s beautiful, innocent daughter tempt him to forsake his dream of conquest?

Afficher en entier

Classement en biblio - 136 lecteurs

extrait

Dix-sept ans plus tôt

Des flammes s’élevaient à l’extérieur du château, illuminant les murs de pierre de la salle de la tour et les visages des guerriers qui s’y trouvaient rassemblés. Certains juraient tout bas, d’autres priaient, la plupart restaient silencieux. Le choc des épées emplissait la nuit d’échos métalliques qui se mêlaient aux cris des animaux et à ceux des blessés et des mourants.

Raide et figé, Niall Braewick observait tout cela du haut de ses douze ans, la main rivée au pommeau de son épée. Son jeune âge l’empêchait d’avoir vécu la moindre bataille, mais il était grand et fort et s’était entraîné avec zèle sous la conduite de son maître d’armes. Aussi était-il décidé, cette nuit-là, à faire ce qui serait nécessaire pour écraser ceux qui avaient trahi la confiance de son père et lancé une attaque éclair contre son clan.

Son père, Raghnall, laird des Kincaid, s’écarta de la fenêtre, le visage grave. Il était plus grand que la plupart de ses guerriers et ses cheveux clairs, hérités de ses ancêtres nordiques et à présent mêlés de quelques mèches argentées, lui arrivaient aux épaules. Dépourvu de toute armure, il ne portait que la tunique et le pantalon qu’il avait revêtus en ce jour de fête censé célébrer l’union de deux clans voisins. Pourtant, la nuit venue, l’hospitalité des Kincaid avait été trahie de la plus brutale et de la plus vile des manières.

Chefs de deux clans modestes jusque-là loyaux au puissant clan Kincaid, Alwyn et MacClaren avaient trahi, profitant de l’effet de surprise et de la récente brouille du laird avec le roi, leur but ultime étant de s’emparer des terres du clan.

— Il n’y a pas d’autre alternative, déclara le laird d’une voix ferme. Je dois me rendre.

Niall eut un coup au cœur de l’entendre prononcer ce mot. Son père et les guerriers du clan Kincaid avaient une réputation bien établie au combat. L’histoire des Highlands était pleine d’épopées vantant leur vaillance et celle de leur illustre lignée, souvent considérée comme étant d’essence royale dans ces rudes terres du Nord. Se rendre ? Son cœur, battant à coups redoublés, se rebellait à cette idée. Jamais !

Des clameurs s’élevaient tout autour.

— Non, mon laird ! s’exclama l’homme qui se tenait au côté du père de Niall.

— Nous nous battrons ! rugit un autre.

— Boutons les clans Alwyn et MacClaren jusqu’aux portes de l’enfer ! renchérit un troisième.

— Nous pouvons les vaincre ! s’enthousiasma Niall en brandissant son épée.

Mais dès que Raghnall leva une main devant lui, toutes les voix se turent.

— Peut-être, reconnut-il.

Son regard croisa un instant celui de son fils, avant de balayer ses hommes réunis autour de lui.

— Peut-être pourrons-nous les vaincre, reprit-il, mais pas à temps pour sauver les nôtres.

Les nôtres… Quelques dizaines de villageois capturés et enfermés dans une grange visible du château : vieillards, enfants, femmes et nourrissons, qui n’avaient pu trouver refuge dans la forteresse avant que les portes soient fermées. Dieu merci, la mère de Niall, lady Kincaid, était à l’abri dans la place forte avec ses frères Faelan et Cull, âgés respectivement de cinq et trois ans. Toutefois les femmes, enfants, pères et mères de bien des guerriers Kincaid devraient mourir, si le laird ne se pliait pas aux exigences de ses ennemis.

— Vos familles, ajouta celui-ci avec un hochement de tête solennel. Les membres de mon clan.

Son capitaine, Fionnlagh, un géant au torse puissant et à la barbe rousse, avança d’un pas et objecta :

— Commandez, nous obéirons. Vous êtes notre laird.

La réponse, quoique proférée d’une voix douce, n’en fut pas moins résolue :

— Et c’est bien pour cela que je dois me rendre.

Fionnlagh secoua la tête et reprit d’une voix implorante :

— Mais, mon laird, nous…

— La décision est prise ! s’écria Raghnall.

Sa voix fit écho sous le plafond voûté de la salle.

Nul ne broncha. Niall avait l’impression que tous – à commencer par lui-même – avaient cessé de respirer. Il ne pouvait en croire ses oreilles. Son père allait se rendre… Ses yeux s’emplirent de larmes, il fit de son mieux pour les refouler, car un guerrier digne de ce nom ne pleure jamais.

Le laird passa en revue ses hommes, s’arrêtant pour scruter le visage de chacun. La broche en bronze épinglée à son revers – une tête de loup à l’œil scintillant d’émeraude – accrochait la lumière des lampes.

— Notre clan possède ces terres depuis des siècles ! lança-t-il. Cette nuit ne verra pas la fin du clan Kincaid !

— Aye ! approuvèrent plusieurs guerriers. Jamais !

— Tha… sinn… Kincaid ! ajouta-t-il d’un ton décidé.

À ces mots qui disaient la fierté de son clan, Niall sentit sa gorge se serrer. « Nous sommes Kincaid. »

Le laird dressa le poing et l’abattit contre sa poitrine avant de poursuivre :

— Tha sinn breàithrean !

« Nous sommes frères. »

— Tha sinn seo talamh !

« Nous sommes cette terre ! »

Le cœur gonflé de fierté, Niall répéta le serment de fidélité, imité par tous ceux qui se trouvaient là. Leurs voix unies s’élevèrent avec force, récitant les paroles apprises de la bouche de leurs pères, qui les tenaient eux-mêmes de leurs pères.

Lorsqu’un lourd silence retomba dans la pièce, le père de Niall ordonna à son capitaine :

— Signalez-leur notre reddition.

Fionnlagh alla dérouler à la fenêtre une longue bande d’étoffe blanche, qu’il assura sur l’appui avec une pierre. Une collective exclamation de triomphe s’éleva dehors, suivie d’un silence auquel succéda bientôt le bruit des épées frappant rythmiquement les boucliers en bois.

Stomp ! Stomp ! Stomp !

Ce martèlement sinistre figea le sang de Niall dans ses veines. Il redouta alors, plus qu’il n’avait jamais craint quoi que ce soit, que cette nuit change à jamais le cours de sa vie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Ce bouquin, c'est de l'action, des émotions terribles : amour, haine, vengeance, devoir... J'ai pris goût à cette histoire sans temps mort.

Afficher en entier
Argent

Suivez-moi sur Facebook, La Passionnée: https://www.facebook.com/LaPassionDesLivres

Wow, j'adore les Highlanders! Une romance parfaite. Le tome 1 des frères Kincaid est passionnant et nous donne envie de lire la suite, avec impatience. 9/10

Une jeune femme se voit contrainte de prendre un mari, afin de protéger son clan. Elle ne s'attendra pas à tomber sous le charme de l'homme qui les a sauvées de la noyade. Un homme puissant, qui a bien des secrets, mais qui est fou d'elle. Amour, passion et vengeance au menu.

Afficher en entier
Bronze

Histoire assez prévisible mais restant sympa. C'était une lecture agréable, je vais continuer avec le second tome.

Afficher en entier
Bronze

Depuis un moment dans ma PAL, je me suis enfin décidée.

Vengeance dans les Highlands ...

Une lecture sympathique mais sans grande surprise. Elspeth est une jeune femme au caractère bien trempé tout en restant douce et aimante. Elle va adoucir un Niall dans sa recherche de vengeance ...

Dommage que l'on en sache pas plus concernant les 17 ans avant son retour.

Cela reste un agréable moment de lecture.

Je commence de suite l'histoire de Magnus ...

Afficher en entier
Lu aussi

Histoire passable, je n’ai pas du tout été transporté que ce soit par la romance ou les événements.

Les personnages se voient 2 fois et pouf c’est l’amour fou Spoiler(cliquez pour révéler)sans compter la fille qui alors qu’elle vient d’échapper à un viol demande à se que le gars lui fasse l’amour et je ne ressens aucune alchimie.

En plus il ne se passe rien, ennuie total, j’attendais juste la révélation à la fin qui détermine le tome 2.

Afficher en entier
Diamant

Simplement génial, avec une fin à la fois prévisible et innatendue !

Afficher en entier

J'ai aimé visiter les terres des Kincaid ! Ah Niall...Je ne me lasse pas de me représenter ce highlander beau et tout en muscle !!! Esperth est une jeune femme belle et intelligente. Cette alchimie est tout juste renversante !

L'histoire est belle, romancée est bien écrite. Addictif pour ma part, je l'ai dévoré en deux jours...

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre sans surprise. L'action y est bien présente et avec un tempo agréable.

La psycho des personnages n'est pas suffisamment développée à mon goût

Afficher en entier
Lu aussi

Une bonne intrigue... mais c est trop long et on a pas beaucoup avance au niveau de l intrigue.

Afficher en entier
Bronze

Une romance honorable avec des personnages attachants, néanmoins beaucoup de choses dans l’histoire de fond sont passées sous silence.

Peut-être faut-il lire la suite pour avoir les réponses.

En bref, un duo sympathique, une écriture fluide, un scénario qui aurait méritait d’être beaucoup plus développé. Pour autant une lecture agréable.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Frères Kincaid, Tome 1 : Le Mercenaire

  • France : 2017-08-30 - Poche (Français)
  • USA : 2016-05-31 - Poche (English)

Activité récente

Giru l'ajoute dans sa biblio or
2022-06-06T00:00:20+02:00
Jehbel l'ajoute dans sa biblio or
2022-03-06T15:14:00+01:00
Maya_99 l'ajoute dans sa biblio or
2022-01-29T00:30:42+01:00

Titres alternatifs

  • The Beast of Clan Kincaid - Anglais
  • The Beast of Clan Kincaid (Highland Warrior #1) - Anglais
  • Das Biest aus den Highlands - Allemand

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 136
Commentaires 21
extraits 2
Evaluations 48
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode