Livres
626 183
Membres
733 599

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Je roule au pas, époustouflée par cette verdure aussi magnifique que luxuriante. Je me gare devant un mas provençal sur deux étages. La façade est construite de pierres blanches avec de grandes baies vitrées, encadrées de volets en bois bleu. La propriétaire a vraiment bon goût ! J’ai hâte de visiter le reste du domaine ! Je descends de ma voiture, m’étire avec plaisir, tout en regardant autour de moi. Décidément, c’est sublime et je sens que je vais m’y plaire.

Une femme d’une soixantaine d’années semble m’attendre sur le pas de l’immense porte en bois bleu. Je m’avance vers elle en souriant. Néanmoins, quand j’aperçois son regard atterré qui me dévisage, je me stoppe, mal à l’aise.

Afficher en entier

Après une dernière accolade, je démarre. J’ai plus de neuf heures de route et je n’ai pas envie d’arriver trop tard. Je dois bien admettre que je suis vraiment excitée par cette mission qui m’emmène dans le sud de la France. Je suis dermatologue naturopathe. Je gère aussi mon site Internet où je vends mes produits naturels pour les maladies cutanées, les problèmes d’acné, et tout ce qui touche de près ou de loin à l’épiderme. Mon petit business fonctionne bien. Grâce à lui, je peux subvenir à mes besoins ainsi qu’à ceux de mon père. Enfin, ça, c’était avant le drame... Maintenant, c’est un peu plus compliqué.

Afficher en entier

Le speaker me fait revenir au centre du ring avec mon adversaire. Dix secondes plus tard, l’arbitre lève mon bras en signe de victoire. Encore un paquet de fric pour moi et ma famille ! J’attrape la médaille, je serre la main de mon adversaire avant de me diriger vers les vestiaires. Je me stoppe devant une petite fille qui me fait signe. Elle est mignonne quand elle me raconte qu’elle aussi est boxeuse. Avec un sourire, je lui passe ma médaille autour du cou, tout en l’encourageant à poursuivre dans cette direction. Son père me serre la main avec un air admiratif. Je referme la porte du vestiaire derrière moi, puis laisse éclater ma joie, suivie de celle de mes frères. Je suis fier de moi. J’ai encore démontré que j’étais le boxeur le plus prolifique de Perpignan. Mon ascension ne fait que commencer.

Afficher en entier

Bim, je me prends un coup dans l’épaule.

Putain, Gabriel, concentre-toi ! Tu dois gagner ce combat !

Je secoue la tête, puis me remets en garde. Après deux belles esquives, je lance mon poing et éclate le nez de mon adversaire. Au premier coup, il vacille, au deuxième, il est à terre, gémit en se tenant le nez.

Afficher en entier

J’adore entendre la foule scander mon nom lorsque je me prépare à monter sur le ring : Le Spartiate.

Oui, un spartiate hargneux et sans pitié. Quand je me trouve entre les cordes, il n’y a qu’une chose qui m’obsède : la victoire. Et pour cela, je dois cogner, esquiver, bouger sans cesse et lancer mes poings avec force.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode