Livres
528 425
Membres
548 498

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Pourquoi a t’il choisi de peindre le pire moment de ma vie? Et comment est-il entré dans ma tête ? Comment a-t-il pu me connaître aussi intimement en cet instant ?

La brisure insoutenable qui m’a immobilisée, le désespoir intense et violent. Chaque émotion est si tangible que je le ressens comme un souvenir plus qu’une peinture,

Tombé en disgrâce, l’a-t-il intitulé.

-je ne pouvais pas faire autrement, répond-il.

Ce n’est pas tous les jours que l’on assiste à la chute d’un ange. »

Afficher en entier

— Viens, zvezda, insiste-t-il. Il est temps.

— Et si je te disais que je ne veux pas venir ?

Sa main vacille, mais il ne recule pas.

— Alors, tu me briserais le cœur.

— J’ignorais que tu avais un cœur à briser, murmuré-je.

— Tous les monstres ont un cœur, ma belle.

Afficher en entier

C’est mon artiste. La couleur dans ma vie. Mon bandit, et il a dérobé mon cœur. J’ignore comment je pourrais avancer dans cette vie sans l’autre moitié de mon âme.

Afficher en entier

— Pourquoi m’appelles-tu comme ça ?

— Zvezda ?

J’acquiesce.

— Pourquoi pas ? Tu es mon étoile. Ma danseuse étoile. Mon étoile du berger. Je crois que tu me diriges vers le bien.

Afficher en entier

— Ça signifie quelque chose pour moi, me dit-il. Le cadeau que tu m’as donné signifie plus que tu ne le sauras jamais.

Afficher en entier

— Depuis l’âge de six ans, je m’exerce comme danseuse. Tu crois que ta mafia est exclusive ? Essaie le monde de la danse classique, Kozlov. J’ai assisté à des programmes d’été intensifs auxquels la plupart des gens peuvent seulement rêver. On m’a offert un contrat dans le corps de ballet avant même la fin du lycée. Alors que d’autres gamins jouaient dehors et expérimentaient tout ce que l’enfance avait à leur offrir, j’étais dans le studio. J’ai gravi les échelons de cette hiérarchie en dépit des apparences et si nous devions comparer nos mondes, toi et moi serions égaux. Toute ma vie, j’ai sué sang et eau pour ce rêve, et tu crois que tu as le droit de me suggérer de trouver un autre loisir comme si de rien n’était ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Idole 2020-02-13T18:15:47+01:00

— Et comment croyez-vous qu’une femme devrait aimer son mari ? demande Sarah.

— Dans mon monde, l’amour n’existe pas, répond Nakya à mi-voix. Le mariage est un devoir, et guère plus. Il faut rester fidèle à son mari tout en fermant les yeux sur ses activités extra-conjugales, consacrer sa vie à être petite et insignifiante, alors qu’il règne en maître. Comment l’amour pourrait-il se développer dans un environnement pareil ?

Afficher en entier

Il sourit et j’ai l’impression de sentir le soleil sur ma peau après un interminable hiver. Tout le reste s’efface et il ne reste que le chaos dans mon cœur quand je le regarde.

Afficher en entier

Ses yeux m’implorent. Son bleu dans mon ambre. Jusqu’à présent, je n’étais pas consciente de mourir d’une soif dont j’ignorais l’existence. Il est l’eau la plus bleue que j’aie jamais bue. Pour l’éternité, je pourrais boire à sa source, et pour l’éternité, ma soif ne serait jamais étanchée.

Afficher en entier

Si Nakya avait des sentiments évidents pour moi, alors je suis incapable de les voir moi-même. Elle est plus fermée qu’une crypte et comme tout bon bandit digne de ce nom, je veux crocheter sa serrure et découvrir tous ses secrets.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode