Livres
469 557
Membres
436 992

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Gardiens de la pierre, Tome 1 : Le Promis des Highlands



Description ajoutée par cdv25 2016-03-08T19:09:09+01:00

Résumé

Écosse, 1125, la légende commence...

Pendant deux siècles, la famille d’Aidan dùn Scoti a gardé le plus grand secret d’Écosse, attendant un successeur digne d’unir les clans des Highlands. Ils sont les derniers des « hommes peints », les gardiens de la véritable pierre du destin.

Une lutte pour le pouvoir

Les tribus des Highlands sont divisées. David, roi d’Écosse, cherche une alliance avec le féroce Scot des montagnes. Mais une seule femme pourra captiver Aidan dùn Scoti, la belle et maudite Lìleas dont le père a trahi son clan...

Désir de vengeance

Maudite par le clan d’Aidan pour les péchés de son père, Lìleas MacLaren est la seule femme à laquelle il se croit indifférent. Proposée en mariage par David d’Écosse en gage de paix, elle est aussi la seule qui pourrait mettre le redoutable chef à genoux.

Dans Le promis des Highlands, roman riche d’histoire et de tradition, vous retrouverez vos personnages préférés de la série The Highland Brides et vous en découvrirez de nouveaux.

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

— Ah, mais est-ce point pourquoi t’es ici, Lìleas Caimbeul ? Parce que tu as choisi de te sacrifier à l’odieux Scot des montagnes pour garantir la paix ?

Son attitude posée ne la trompait pas. En fait, il avait l’air beaucoup plus dangereux à cet instant qu’à aucun moment depuis qu’elle l’avait rencontré. Même s’il s’était débarrassé de ses peintures de guerre et de sa claymore.

Pendant un moment, Lìli ressentit une vraie crainte sous son regard pénétrant.

— Nenni, poursuivit-il, la mâchoire toujours serrée.

Il s’avança d’un pas, réduisant l’écart qui les séparait. Il la transperça du regard plus sûrement que tous les poignards accrochés au mur auraient pu le faire.

— En fait, qu’est-ce que David a prestendu desirer ? Non seulement la paix entre nos clans, mais entre tous les Highlanders, dont je sui, mesme si je pui point supporter l’idee de fraternité avec la Scotia !

Lìli gardait le silence, alors il ajouta :

— Te rends-tu compte que c’est un foutu Caimbeul qui a regardé Giric occire son roi de sang-froid, sans rien faire ?

Lìli secoua la tête, ne sachant pas très bien de quel roi il parlait. Elle ne connaissait rien à la politique des hommes. Mais David était vivant la dernière fois qu’elle l’avait vu.

— Si fait, ils chuchotaient à l’oreille d’Aed comme des amis, mais prests à lui enfoncer un poignard dans le dos...

Lìli réalisa soudain qu’il parlait d’une trahison qui avait eu lieu plus de deux siècles auparavant. Pas étonnant que ces hommes n’arrivaient pas à s’entendre, ils se cramponnaient à des blessures passées comme si c’étaient des blessures fraîches ! Pourquoi ne pouvaient-ils pas tout simplement laisser le passé derrière eux ?

— Alors me rappelle point quel sang coule dans tes veines, parce que sinon je vais aussi me souvenir que la trahison est ta vraie nature, persista-t-il.

Il baissa les yeux vers le plateau de nourriture qu’il lui avait apporté. Il était dégoûté, comme s’il regrettait son geste.

Lìli essaya de raisonner avec lui :

— Vos me parlez d’histoires anciennes, Aidan ! Il est grand temps de laisser ces affronts de costé.

— T’appelles cela des histoires anciennes ? Des affronts ?

Il ramena ses mains de derrière son dos et serra les poings le long de son corps, tout en avançant vers elle en colère. Lìli eut aussitôt l’impression que si elle avait été un homme, elle se serait retrouvée à plat ventre par terre.

— Peut estre que t’as oublié que c’est ton pere qui est reparti d’un banquet amical avec le sang des miens sur li mains ?

Lìli écarquilla les yeux avec horreur.

— Il nous a fallu des années pour laver li taches de sang de nostre salle, ajouta-t-il amèrement.

De tous les scénarios que Lìli avait envisagés, celui-là n’en faisait pas partie. Elle s’était toujours représenté son père dans une bataille avec le père d’Aidan, pas à un souper à leur table. Quand on invitait un homme dans sa salle, on devait considérer que la loi du sanctuaire s’y appliquait. Elle comprenait maintenant pourquoi Glenna l’avait reçue de cette façon, avec tant de hargne.

Et pourtant, elle ne pouvait se résoudre à croire à cette version sans la remettre en question. Quelque fourberie avait dû pousser son père à cela. Même Padruig ne trahirait pas un pacte si ancien.

— Tu ferois mieux de te rappeler que je sui point Scot, lui conseilla-t-il. Et que j’en serai jamais un. Et c’est quelque chose que tu dois accepter pour estre mon espouse, précisa-t-il, les yeux brillant d’une sombre promesse.

Lìli ne pensait pas pour l’instant que les blessures commises par les deux parties puissent être si facilement guéries par leur union. Ce n’était pas près d’arriver, étant donné que son mariage avec cet homme n’allait faire que creuser le fossé qui séparait leurs clans.

Mais s’il la répudiait maintenant, un espoir demeurait peut-être.

— Mais je sui Scot moi, riposta-t-elle, et vos pouvez point me transformer en quelque chose que je sui point ! Peut estre qu’apres tout, vos devriez me renvoyer chez mon pere ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Intrigue intéressante, les dialogues en vieux dialecte sont fastidieux et de ce fait rendent la lecture pénible. Dommage.

Afficher en entier
Pas apprécié

C'est le livre le plus NUL dans le thème des highlands que j'ai pu lire ( je ne l'ai pas fini parce que je n'en pouvais plus ) et c'est rare que je critique un roman aussi négativement ! Le style d'écriture est simpliste et le langage " médiéval " est une TORTURE à lire ( ça m'a nécessité de corriger en langage moderne chaque dialogue... ) je mets bien entre guillemets médiéval parce que franchement je pense qu'il y a un peu d'invention pour certains mots... et en plus du langage que je n'ai pas du tout apprécié c'est le parlé trop familier à mon goût limite vulgaire, je trouve que ça fait paraître les personnages complètement débiles ! Et enfin l'histoire ne m'a pas plus emballée que ça ! J'avais commencé ce livre en lisant des avis TRÈS TRÈS TRÈS POSITIFS mais bon les goûts et les couleurs...

Afficher en entier
Argent

J’ai beaucoup aimé cette histoire à l’instar «Le  cadeau de Lyon ». D’ailleurs le fond de cette histoire n’est pas sans la rappeler.

J’ai adoré les personnages d’Aidan et de Lili mais également Lael et Sorcha.

La romance Aidan/Lili est belle et dégage plein de sensualité et je dois avouer que j’ai été charmé par ce couple et par ce clan.

L’intrigue est captivante même si l’histoire souffre de quelques longueurs (remarques déjà faites sur la série « Les demoiselles des Highlands)

Je déplore que l’auteur s’attarde sur des détails sans importance tout comme le langage gaélique qui n’apporte rien à l’histoire.

J’aurais toutefois souhaité que Tanya Anne Crosby étoffe la fin de l’histoire. En effet, j’ai eu le sentiment que l’auteur avait bâclé la fin et c’est dommage.

Pour conclure, malgré ces défauts (longueurs, langages), je dois avouer que j’ai passé vraiment un très bon moment de lecture. Je vais m’empresser de lire l’histoire de Lael qui m’a plu dès le départ ; j’espère revoir Aidan/Lili ainsi que les personnages de la série des demoiselles des Highlands comme Ian MacKinnon.

N.B. : La serie "Les gardiens de la pierre" est la suite de la série "Les demoiselles des Highlands"

Afficher en entier
Bronze

Bon,comment dire, j'aime les histoires de highlanders et celle-ci en fait partie. Le seul bémol pour ma part ce sont les dialogues; Je m'explique, ils sont écrits en vieux dialectes alors évidemment pour la compréhension , quelquefois c'est pas facile. Mais la romance reste bien construite avec une belle légende...

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Gardiens de la pierre, Tome 1 : Le Promis des Highlands

  • France : 2017-11-20 (Français)
  • USA : 2014-01-15 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 4
Extraits 3
Evaluations 10
Note globale 7.1 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Highland Fire (Guardians of the Stone #1) - Anglais
  • Highland Fire (Os Guardiães da Pedra do Destino #1) - Portugais
  • Fuoco di Scozia (I Guardiani della Pietra Sacra #1) - Italien
  • Das Schwert des Königs (Die Hüter des Steins #1) - Allemand
  • Highland Fire : Ein Highlander-Roman - Allemand

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode