Livres
638 976
Membres
756 703

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Gardiens d'Ülgeriin, Tome 1 : Rose éternelle



Description ajoutée par Gladhelea 2019-10-14T19:49:02+02:00

Résumé

Trahison.

Complots.

Voilà que le destin guide les pas de Méliane aux pieds de la Mérilara, ce mystérieux arbre couvert de roses, protecteur et gardien d’une famille royale déchue.

Dans l’ombre, rode la Bête, monstrueuse et redoutable, que Méliane devra apprivoiser pour sauver les siens.

« Il ressemblait à un prédateur. Dangereux, sauvage et il était aussi autre chose. Quelque chose d’indéfinissable. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 289 lecteurs

extrait

— Si vous désirez à ce point paraître comme une bête aux yeux du monde, si vous pensez que l’homme que vous étiez a entièrement disparu, alors soit. Continuez d’être ce rustre insupportable et inaccessible. Vous y parvenez très bien, Votre Altesse. 

Méliane entendit sa voix trembler, mais se reprit aussitôt. Il était hors de question qu’elle fasse preuve de faiblesse. Elle vit immédiatement que ses paroles venaient d’avoir l’impact qu’elle escomptait. La Bête se raidit violemment, ébranlée par la façon dont elle l’avait appelée. Elle décida d’enfoncer le clou d’une voix forte.

— Persistez donc à vous leurrer, vous ne pourrez pas empêcher la vérité d’être toujours là, au fond de vous, Adrian d’Elnead. Si vous avez cru un seul instant l’avoir tué, Elnead a pourtant encore un prince, même s’il n’est plus que la moitié de lui-même.

Évitant les regards abasourdis, Méliane tourna les talons, s’éloigna, les yeux brûlants et le cœur menaçant de bondir hors de sa poitrine. 

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Quelle superbe réécriture ! La Belle et la Bête a toujours été mon conte préféré donc je suis plutôt pointilleuse sur le sujet, mais ce roman fut un véritable coup de coeur.

Ophélie Duchemin possède une écriture vibrante de vie et d’émotion. Je ne connaissais pas cette auteure, mais elle maîtrise l’art de sublimer chaque mot de façon magique et poétique.

On est ici dans une fantasy plus sombre et plus intense que l’histoire originale. L’univers s’assimile très facilement et dégage un charme fou ! La plupart des décors sont tout bonnement féeriques.

L’intrigue est très bien menée, la tension omniprésente, et la romance ne prend pas toute la place ! Tout est parfaitement dosé, on fait face à de nombreux rebondissements, trahisons et complots sont au rendez-vous.

Et soyons honnêtes, impossible de ne pas apprécier les personnages ! Méliane possède une sensibilité, une humilité et une force incroyable. Généreuse, intrépide et prête à tout pour sauver sa famille, je l’ai trouvée très mature pour ses 18 ans.

Avec un caractère tel que celui de la Bête il aurait été facile de tomber dans le cliché, mais au contraire j’ai trouvé le personnage d’Adrian très bien construit. Il m’a énormément touchée, et j’ai apprécié son évolution.

Les autres personnages ne sont pas laissés pour compte. Tous apportent un plus à l’histoire, que ce soit la famille de Méliane, les amis d’Adrian ou même les traîtres dont je tairai le nom.

Si vous êtes adeptes de Fantasy ou de Contes et Légendes laissez vous tenter sans hésitation !

Afficher en entier
Argent

Ce fut une chouette lecture. Une agréable revisite du conte de La Belle et la Bête. Un grand classique que j'affectionne. Ophélie Duchemin peint avec brio cette réécriture. Les pages se tournent vite. J'aurai pu croire que ce roman deviendrait un coup de cœur mais je suppose que mes nombreuses années de lecture m'ont rendues exigeante.

Quelques ombres au tableau ne propulsent pas cette agréable lecture au plus haut rang.

Je déplore le développement de certaines intrigues restées finalement en suspend alors que j'attendais leur dénouement. De ce fait, je me suis interrogée de la pertinence du personnage Azren. Pourquoi l'avoir inclu dans cette histoire, lui qui paraissait au vu du récit le plus à craindre pour le royaume d'Elnead. Bien plus que tous les autres ennemis. D'ailleurs beaucoup d'autres personnages secondaires passent à la trappe même si je suis consciente que le point central de cette histoire s'avère la relation de Méliane et la Bête.

Autre aspect sur lequel j'ai eu du mal, mais là il n'est dû qu'à mes attentes, mon expérience de lectrice et mes préférences; ce fut le caractère de Méliane. Ce type de personnalité devenue trop caricaturale en fantasy. Oui on aime les femmes fortes au caractère trempé et d'un aplomb à toute épreuve. Mais parfois c'était trop, voir grotesque. Tous tombent à ses pieds, et hormis la bête, aucun ne réussit à la défier car elle parvient d'un regard et d'une répartie calme et acérée à remettre à leur place ceux qui la confrontent. Je pourrai rajouter un tas d'autres exemples mais pour moi c'était beaucoup trop. Limite le cliché qu'on veut se faire de ce que doit être une femme avec des défaillances dissimulées sous des masques. Hors ce qu'on croit être des faiblesses peut parfois faire son charme, cela a manqué à mon sens, trop peu mis en avant. Toutefois, j'ai apprécié qu'elle soit égale à elle-même de bout en bout. J'ai détesté qu'elle soit l'objet de convoitise de trop nombreux personnages masculins. Mais toutes ces impressions sont le fait de mes préférences. J'ai passé l'âge de ces idées romanesques qu'induisent les contes où s'extrapolent les rêves et aspirations inavouées des âmes rêveuses et fleurs bleues.

Malgré tout c'est une bonne lecture, un voyage magique, intrigant dont on réclamerait une suite pour y développer bien plus que le rapprochement de la belle et la bête.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Le roman parait temporairement et j'ai eu un peu de mal à me mettre dans l'histoire, mais j'ai ADOREE ! On retrouve les éléments de la " Belle et la Bête " et je trouve que l'histoire ainsi que l'univers créé autour sont simplement fantastique. J'ai été happé par le déroulement de l'intrigue, la découverte du passé de la Bête, mais également les conflits du royaume. Quand aux personnages, je suis tombée sous le charme de Méliane. Elle est forte, bornée et tout ce que j'aime. Adrian est aussi touchant, c'est un personnage que j'aime beaucoup malgré son côté "brut". Chacun à son petit côté touchant sauf évidement les personnages détestables.

Un bon roman avec une réécriture passionnante !

Afficher en entier
Or

Ce conte revisité me faisait peur mais finalement j’ai adoré ! Un petit peu long à démarrer au début mais la suite est excellente, les personnages très attachants, l histoire magnifique et les écrits plutôt poétiques nous transporte dans cette univers.

Afficher en entier
Lu aussi

Une réécriture que j'ai trouvé très originale... J'ai beaucoup aimé la plume d'Ophélie Duchemin ainsi que son travail sur les personnages et les paysages... Ce château, cette rose ... Misère que c'est bien travaillé !! Un grand bravo, la suite attend bien sagement dans ma PAL !

Afficher en entier
Or

J’ai passé un très bon moment de lecture ; j’ai été emportée dans cet univers et je suis curieuse de découvrir la suite Spoiler(cliquez pour révéler)comme Éric apparaît dans les dernières pages...

Les personnages sont attachants ; tous autant qu’ils sont !

Afficher en entier
Argent

Comme beaucoup, l’auteure s’est essayée à réinventer le conte mythique de la Belle et la Bête. Et c’est, à mon avis, une belle réussite !

Ce n’est pas qu’une question de réécriture. C’est une totale réinvention du conte, et de l’univers entier où se dessine l’univers.

J'ai adoré l'implantation du décor, toute la mise en place de l'univers. Nous plongeons dans un monde où la révolte et la guerre menacent. Des complots apparaissent, des impôts exorbitants prouvent le contrôle total des nobles sur les villes... Le royaume est en train de chuter, depuis la disparition de la famille royale. On murmure pourtant que le prince n'est pas mort. Mais l'on parle d'une bête, gardant le château et tuant quiconque s'en approche.

Belle n'est plus, et a été remplacée par Méliane. Une jeune femme poussée par l'envie de vivre sa vie comme elle l'entend, et non pas dictée par les codes de la belle société. Si l'on pourrait très vite tomber dans la caricature, Méliane parvient à demeurer attachante, combative et rebelle, malgré les épreuves l'attendent tout le long de sa route.

La Bête demeure bestiale, impulsive et colérique... mais il y a plus. Il y a toujours plus. Et j'ai beaucoup aimé l'alchimie entre les deux personnages. L'attraction est rapide, mais très rapidement mise en second plan pour s'attaquer aux réels problèmes que rencontrent nos deux personnages.

En vérité, j'ai lu rapidement cette histoire, qui m'a beaucoup plu. L'univers est bien mené, même si j'aurais aimé plus de détails pour certaines intrigues (mais un on-shot ne peut pas non plus faire 1000 pages). Tout s'emboîte, parfois un peu trop facilement, mais nous restons rattachés au conte, et j'ai trouvé ça plutôt cool. Pas besoin de mélodrame, de violences injustifiés, alors que nous avons droit à une réécriture de ce qui fut tout de même un dessin animé pour enfants.

Afficher en entier
Diamant

Rose éternelle revisite le célèbre conte « La belle et la bête », vous aller me dire encore, oui, c’est vrai en ce moment, c’est la mode de revisiter les contes. Et je trouve que l’auteure s’en est bien sortie car j’ai totalement adhère à sa version de cette histoire.

J’ai de nouveau passé un agréable moment de lecture et j’espère que le second tome sera tout aussi bien.

Afficher en entier
Lu aussi

J'attendais tellement de ce livre que j'avoue être malheureusement déçu par ma lecture. L'histoire de la belle et la bête est mon conte préféré, la moral qui en émane est magnifique et je ne me lasse pas de lire des histoires ou des réécriture inspiré de ce conte. Mais malheureusement cette fois ci la magie n'a pas opéré. J'attendais une réécriture plus subtil mais finalement j'ai eu l'impression de retrouver beaucoup d'éléments du dessin animé de Walt Disney (jusque dans certains dialogue retranscrie mots pour mots). Mais le véritable problème vient du fais que je n'ai pas accroché au style de l'auteur. Je trouve qu'elle tourne beaucoup trop autour du pot pour des broutilles. Elle donne l'impression qu'elle à écrit son histoire chapitre par chapitre sans vraiment avoir de vue d'ensemble : beaucoup de personnages inutile apparaissent, avec des pages de détails sur leur vie, puis plus rien, on ne les revoit plus et n'interviennent plus dans l'histoire. Pareil pour le personnage de Méliane qui tout au long de l'histoire à une liste de qualité et de dons qui s'allongent et qui finalement ne lui servent à rien (bonjour le chapitre avec le tir à l'arc...). La fin et le dénouement était un peu facile à mon goût : comme par hasard elle tombe sur un traité oublié qui va réglé tout leurs problèmes. D'ailleurs en parlant de fin : Nick et Kathleen ils sont mort ou quoi ?

Bref malgré ça il y a quand même eu des passages que j'ai apprécié lire : les scènes d'actions sont dynamiques, celles de romance entre Adam et Méliane sont belles et touchantes, le clin d'œil à la petite sirène m'a bien plu. Mais je ne cache pas que j'ai eu énormément de mal à aller jusqu'au bout et que j'ai failli abandonné plus d'une fois.

Afficher en entier
Or

(Avis plus complet sur mon instagram : @ocean.ofbooks )

"-Tu as le cœur d'une bête, une bête tu seras. Une rose à l'âme pure sera ton salut ou ton trépas. Aimé et sois aimé en retour, ou tu connaîtra l'abysse de la solitude pour toujours."

L'histoire que je m'apprête à vous conter commence par une malédiction née de la folie, du sang et de l'amour, qui donna à un homme l'apparence d'un monstre et coupa du monde un royaume entier.

Mais je dois d'abord vous parler d'une jeune femme aux yeux d'ambre, Méliane Dallen. C'est dans la ville portuaire de Bathen, à l'est du royaume d'Elnead, que vit cette dernière avec son père, Finn Dallen, ainsi que son frère Nickolas et sa sœur Kathleen. Possédant deux navires marchands la famille Dallen vit aisément, une chance n'étant malheureusement pas accordé à tous dans cette ville car les nobles faisaient peser des taxes scandaleuses sur le dos de chaque habitant. Femme de caractère, curieuse et intelligente Méliane aide son père à gérer l'entreprise jusqu'au jour où tout va basculer. Une nuit, après avoir découvert des incohérences dans les derniers rapports de livraisons, elle se rend au port là où sont amarrés ses navires et fait une effroyable découverte. Ce quel découvre cette nuit-là, la met elle et toute sa famille en danger, Meliane n'a alors d'autre choix que de fuir et chercher de l'aide auprès de la famille royale d'Elnead que personne n'a revu depuis maintenant une décennie. Mais une fois aux portes du royaume d'Elnead, ce n'est ni un roi, ni une reine qui accueille la jeune femme aux yeux d'ambre, mais une bête : La bête d'Elnead.

Une magnifique réécriture. 'La belle et la bête" est de loin mon conte préféré et je n'ai pas été déçu par la plume d'Ophélie. Et la fin... oh la la vite, à quand la réécriture de La petite sirène ? Oh mais attendait, on me dit dans l'oreillette que "Murmure de l'Océan" sort le 5 juillet.

Afficher en entier
Diamant

Une très belle revisite de la Belle et la Bête sur fonds de complots et d'intrigues en vue de s'emparer du trône, le tout sous une plume fluide et agréable à lire. J'ai adoré :)

Afficher en entier
Diamant

Il y a des livres qui ont une histoire cachée. Pas celle que renferment ses pages, mais celle qui l'entoure.

Rose Éternelle est un présent, un désir ardent de partager la beauté de l'objet et des mots.

La curiosité a laissé place à l'impatience pour se transformer en appréhension.

Les premières lignes ne coulent pas de sources pour moi, est-ce le moment qui est mal choisi ? Ou les mots de mon amie qui ont pris le dessus sur l'histoire ?

Puis je m'extasie sur la mise en page, je me familiarise avec cet univers si riche, les personnages évoluent de façon aussi délicieuse que surprenante et le texte est si beau. Je suis enfin envoûtée, la Mérilara a pris possession de moi.

La Belle et la Bête est mon conte de prédilection. Ses adaptations sont légion, pourtant Ophelie Duchemin a réussi à me faire redécouvrir l'histoire. Pour la première fois ce n'est pas la Bête qui a volé mon cœur mais bien la belle Méliane, son évolution est brillante.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Gardiens d'Ülgeriin, Tome 1 : Rose éternelle

  • France : 2020-04-07 (Français)
  • Canada : 2020-03-30 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 289
Commentaires 87
extraits 6
Evaluations 167
Note globale 8.22 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode