Livres
482 185
Membres
468 816

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les gens heureux lisent et boivent du café



Description ajoutée par annick69 2015-08-29T16:45:12+02:00

Résumé

" Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. " Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint à reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper... " Poignante, cette histoire de résilience se trouve servie par des phrases courtes, beaucoup de dialogues, et une écriture légère dans laquelle se glissent même quelques notes d'humour. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 882 lecteurs

Extrait

J'avais oublié à quel point les Parisiens faisaient la gueule en permanence. Un stage de chaleur humaine irlandaise devrait être obligatoire au programme scolaire? Je pensais ça, mais je savais pertinemment que, dans moins de deux jours, j'aurais le même visage blafard et peu avenant qu'eux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Sur un fond de désespoir, ce livre nous transport au pays des émotions humaines. Un petit bijoux, plein d'espoir, d'amour, et surtout un merveilleux moment de lecture, pour une fin toute en retenu, et d'avenir....

À LIRE

Afficher en entier
Argent

Une femme endeuillée perd tout et s'exile dans un autre pays, vers l'inconnu, pour réapprendre à vivre : rien de bien original.

Néanmoins, le procédé fonctionne : le titre est attractif, l'intrigue prometteuse.

L'histoire est très légère, la protagoniste attachante et le style d'écriture vraiment simple. Tous les ingrédients pour plonger dans le livre et prendre plaisir à découvrir l'histoire. J'ai lu le roman le temps d'un après-midi et j'ai apprécié ma lecture.

Cependant, je garde une légère déception. Je m'attendais à plus. Pus de profondeur, plus d'aventures, plus d'émotions. Si je dois émettre des réserves, ça serait du côté des dialogues, notamment des disputes entre Edward et Diane, qui manquent vraiment de spontanéité et de naturels. La trame de l'histoire n'est pas non plus exceptionnelle : on devine très rapidement comment tout va se passer.

Mais l'auteur a su palier à un scénario et à une écriture un peu simples avec sa ribambelle de personnages touchants, des bons sentiments et une touche d'humour sarcastique pour au final, nous donner un roman plaisant qui se termine sur une jolie note positive. On aime l'idée que tout drame peut être surmonté, et c'est surtout à ça, qu'on se raccroche une fois le livre terminé, zappant tous les défauts qui pourraient laisser un arrière goût d'inachevé.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MorganeTryde 2019-04-01T21:12:03+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Au commencement, vu la police d'écriture assez grosse et le petit nombre de pages, je me suis tout de suite dit que je n'aurais pas le temps d'être embarquée dans cette histoire, et que je ne ferais certainement pas partie de ces lecteurs qui en font tout un pataquès. Mais je me suis fait piéger : c'est un récit touchant, dans lequel je me suis retrouvée immergée, avec une boule dans la gorge à plusieurs reprises. Il n'y a qu'une chose qui m'a vraiment dérangée, c'est le temps employé : tout est à l'imparfait et au passé simple alors que ça se déroule dans l'instant présent, ça m'a paru bizarre et perturbant à la lecture.

Ce petit livre a été une belle surprise. Dévoré en même pas 4 heures, je l'ai trouvé certes bien trop court, mais je me conforte dans l'idée qu'il y a une suite, que je vais d'ailleurs m'empresser de commencer.

Afficher en entier
Bronze

J'ai un avis assez mitigé sur ce livre, j'ai beaucoup aimé le thème, en revanche j'ai trouvé tous les événements trop rapides. Et la fin m'a un peu agacé.

Afficher en entier
Or

http://enquetedesaveurs.fr/les-gens-heureux-lisent-et-boivent-du-cafe-agnes-martin-lugand

J’aurais pu lui mettre une note supérieure, car il m’a captivée du début à la fin, mais… Je vais étayer mon propos. La plume est addictive, autant que la dépendance de Diane à la nicotine (je vous jure, elle se grille plusieurs centaines de cigarettes dans chaque chapitre…) Mais elle est molle… Bon sang, quand elle dit non, quand elle veut qu’on lui foute la paix, tout le monde l’ignore. Elle n’a aucune volonté, piétinée par les autres. Alors certes, au début elle ne sait rien faire toute seule. Mais de là à ce qu’elle figure de pot de fleurs… Attention, ma chronique contient du spoil.

Ce livre est resté dans ma PAL pendant un an, j’en entendais déjà du bien avant mais j’ai mis du temps avant de me lancer. Il traite du deuil. Alors, on s’attend forcément à des passages un peu spirituels, des phrases qui font réfléchir, mais non. C’est roman à l’état brut, le développement personnel n’y a pas sa place, même si le thème l’aurait permis, l’aurait même accueilli comme un bonus non négligeable.

Diane part en Irlande se reconstruire. Elle tombe amoureuse de son voisin macho qui la traite comme de la merde… Ça donne envie, hein ? Ils se font des crasses en permanence pour finalement passer un week-end en amoureux. Puis quand ils décident de passer à l’acte, une pétasse se pointe et détruit tout. Pas que l’acte, l’histoire entière. Car sans son intervention, ce roman aurait pu avoir une fin heureuse. Son corps était prêt, elle aurait pu se reconstruire avec de l’amour. Au final elle repart à Paris, consciente que c’est terminé. Elle a « rencontré son amour trop tôt » dit-elle.

Putain, c’est quoi cette fin ?! D’accord, ça change des romances habituelles, mais pour le coup, je suis triste pour elle… Elle choisit délibérément de se noyer de travail. Le travail, parlons-en ! Elle tient un café littéraire qui porte le nom éponyme du titre. Et sinon, pourquoi ce nom ? Vous savez, un background, tout ça, tout ça… Non ? Ok, non…

Oui, ça a baissé sa note. Pourquoi on ne sait rien sur ce titre, choisi avec soin ? On s’attend à une anecdote derrière, qui dévoilerait tout son sens. Parce que bon, ça aurait dû être « Les gens heureux fument et boivent du café » en s’attardant sur les occupations principales de Diane. La lecture, c’est limite anodin… Elle lit très peu au final. Aucune référence, même quand Félix empile des titres pour son voyage. Comme si ça meublait, sans importance… Et je m’insurge, avec un titre pareil, on s’attend à être transporté, je ne sais pas moi, qu’elle nous raconte que son mari a renversé du café sur son roman préféré en riant par exemple. Que Clara l’a réprimandé mais qu’ils l’ont trouvée mignonne… Ou que sais-je encore… Mais les livres doivent, de fait, occuper une place importante. Comme ce n’est pas le cas, le titre perd tout son sens.

La romance entre Diane et Edward est bizarre. Comme je l’ai noté plus haut, il la traite vraiment comme de la merde. Il est froid, arrogant, vulgaire… Rien ne présage qu’ils s’attirent, pas à ce stade de virulence. On peut chahuter, plaisanter, mais là c’est à grands renforts de jets de boue sur la figure, entre autres. C’est un sacré connard qui ne dément pas quand Megan prétend être son épouse, ce qui est faux.

Judith, la sœur d’Edward, est son opposé. Enthousiaste, joviale, fêtarde.

Félix m’a fait beaucoup rire avec des répliques gays aux petits oignons.

C’est un roman qui se lit très vite, une belle plume, des personnages que l’on suit facilement. Je suis heureuse de voir que l’auto-édition s’implante avec succès.

Afficher en entier
Or

Très beau livre, riche en émotions et qui touche à un sujet difficile : le deuil. Lire les différentes étapes de reconstruction de Diane qui a absolument tout perdu est très touchant !

Afficher en entier
Or

Premier roman de cette auteure et franchement, j'ai bien fait de me lancer. L'histoire est assez cousue de fil blanc, même si je m'attendais à une autre fin (heureusement qu'il y a un tome 2) et l'écriture est très simple mais on va vraiment dans la profondeur des sentiments, essentiellement celui du deuil qui est vraiment très bien retranscrit.

Les personnages sont énormément attachants et mon Dieu des fois j'avais envie de les secouer dans tous les sens pour les faire réagir !

C'est une lecture très agréable, qui se lit toute seule, on ne voit pas les pages se tourner.

Afficher en entier
Argent

Un petit livre dont l'écriture est simple et agréable....

On se laisse facilement porter par l'histoire de Diane qui après un an de deuil s'exile en Irlande....

Là elle réapprendra à se construire.....

Afficher en entier
Or

Un petit livre facile de lecture qui fait du bien à son cœur et à son moral. C’est le type de lecture que l’on prends vraiment plaisir à lire à tout moment, l’histoire est simple et ne demande qu’à être lue d’une traite ce qui est généralement le cas.

Les personnages, et notamment le personnage central, sont touchants et on s’attache à eux dès les premières lignes. À la fin de l’ouvrage, on a qu’une envie : ouvrir le suivant.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai passé un bon moment à lire ce livre qui m'a été recommandé par ma mère !

Afficher en entier

J'ai bien envie de le lire ce livre...

Afficher en entier
Or

Une histoire qui ne m'aurait absolument pas attirée chez un auteur inconnu. Mais j'ai tellement confiance en la plume d'Agnès Martin Lugand, que je me suis lancée dans cette lecture sans hésitation et je ne le regrette pas. On ressent et on imagine bien évidemment la tristesse et la douleur de Diane sans pour autant lire un livre triste. Par contre, j'ai été un peu déçue par l'attitude de Diane vis à vis d'Edward à la fin.

Je conseille de lire la suite "La vie est facile ne t'inquiète pas"...

Afficher en entier

Dates de sortie

Les gens heureux lisent et boivent du café

  • France : 2013-06-06 (Français)
  • France : 2014-06-05 - Poche (Français)

Activité récente

Dawn86 le place en liste or
2020-01-12T09:08:40+01:00
Plou l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-04T22:00:08+01:00
Alicya l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-23T16:51:19+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 1882
Commentaires 329
Extraits 52
Evaluations 545
Note globale 7.95 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode