Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
jta91 Bronze
Note : 7/10
Je suis un peu déçue... à vrai dire, après tout ce qu'on m'avait dit sur l'autrice, je m'attendais à autre chose.
Un livre... avec plus d'émotions ? Une histoire moins classique ? Une plume plus originale, touchante ou autre ?
C'est histoire m'a un peu fait penser à Timide, sauf la fin qui, je dois le reconnaître, est très bien maîtrisée, très optimiste, et ses détache des autres romances.
Par le Editer
Chrichrilecture Argent
Note : 6/10
Bien
L'histoire est bien elle est touchante et émouvante, mais on reste sur notre fin. Pour moi elle est inachevée on ne sait pas ce qu'ils vont devenir
Par le Editer
Une histoire simple belle et très attachante .
Les gens heureux lisent et boivent du café est un roman a lire.
une histoire tragique au début qui pourrait faire peur mais la légèreté de se livre nous redonnes espoir en la vie.
Pour ceux qui ont lu ce roman et qui sont déçu de la fin une suite existe tout aussi belle
Par le Editer
helolapopulass Argent
Note : 7/10
Je reste totalement mitigée avec ce roman d’Agnès Martin Lugand pour une raison que je rencontre très peu dans mes lectures : j’ai adoré la première partie et détesté la seconde. Le terme « détester » est peut-être un peu fort ; néanmoins, j’ai été très déçue… enfin, commençons par le commencement !

Le premier chapitre annonce un drame familial que doit surmonter Diane, le personnage principal, âgée d’une trentaine d’année. Le drame en question est le décès de son mari et de leur fille (pas d’inquiétude, je ne vous spoile rien, tout est dans la 4ème de couverture !). C’est environ un an plus tard que débute l’histoire ; on fait alors connaissance avec Diane et nous comprenons que cette jeune femme est toujours dévastée par la perte de Colin et . C’est du jour au lendemain qu’elle annonce à son meilleur ami Félix qu’elle s’envole pour l’Irlande. Diane va loger dans un petit cottage dans le fin fond de l’Irlande ; et c’est là que l’histoire va réellement commencer avec l’apparition de nouveaux personnages.
Cette partie s’est révélée très addictive, j’avais très envie de savoir comment Diane allait vivre ce changement radical et si elle allait remonter la pente. Dès son arrivée, son entourage irlandais fait preuve de beaucoup de bienveillance. Je trouvais jusque-là l’histoire originale et agréable à lire.

L’histoire aurait pu être très belle mais un deuxième drame est en quelque sorte arrivé. Je ne vous révèlerai pas la nature exacte car ce serait vous dévoiler la moitié de l’histoire mais je vais tout de même vous donner mon ressenti. La deuxième partie de l’histoire est sous l’emprise des clichés et totalement « gnangnan ». La fin devient évidente et mon addiction pour ce roman s’est directement envolée. L’auteure, qui faisait preuve jusque-là d’originalité, a dû perdre toute sa créativité car je n’ai plus porté aucun intérêt pour la fin qui a été totalement banale pour moi. De plus, si je ne connaissais pas la vie de Diane, ni son âge, j’aurais tout à fait pu croire à une adolescente de seize ans tellement son comportement ne reflétait pas celui d’un adulte.

Vous l’aurez compris, je suis passée d’un engouement total à une descente vers la déception. Je sais qu’il y a une suite et sachant que le livre est très court, pourquoi pas lire la suite de cette aventure... !

Ma note : 13,5/20
Par le Editer
marjoriie24 Diamant
Note : 8/10
On rencontre "Diane" ,une femme qui a perdu il y a 1 an, son mari et sa fille dans un accident de voiture .Elle n'arrive pas a remonter la pente et se laisse dépérir a petit feu .
Puis elle décide de partir s'exiler, dans un pays inconnu loin de tout .
Elle y fera des rencontre inopinée.
l'histoire es simple, légère ,fluide on rentre très vite dedans ,on se laisse emporter par l'histoire et tout au long du livre, on se met a sa place .
J'ai lu le livre en une soirée, j'ai été complètement absorbée par cette histoire .
cependant j'ai été un peu déçu, car je m'attendais a plus de profondeur , plus de détails.
mais si je l'ai lu d'un trait c'est qu'il m'a énormément plus car en général si je ne rentre pas de suite dans le livre c'est foutu , oui je sais je suis très compliqué .
Par le Editer
Les gens heureux lisent et boivent du café commence très tristement par l’événement tragique dont parle le résumé. La scène et les émotions sont décrites de telle manière que j’ai pleuré dès le début. Les mots utilisés ont touché juste chez moi. La perte d’un être cher nous met dans un état incompréhensible et Agnès Martin-Lugand arrive à mettre des mots sur ce brouillon de sentiments.

Diane est un personnage que j’ai trouvé très touchant et tellement humaine. Attention, je ne dis pas que d’habitude ce sont des extra terrestres mais les réflexions, les gestes, les actions font tellement vrai que l’on croit facilement au personnage. Je m’y suis attaché et complètement identifiée.

L’évolution de son état d’esprit, des ses sentiments et de ses réflexions est, pour moi, ce qui fait la plus grande richesse de cette histoire.

En bref : Je suis tombée amoureuse de cette auteure ! J’ai à peine fini les gens heureux lisent et boivent du café que je me suis lancée dans la suite, La vie est facile ne t’inquiète pas.
Par le Editer
Lau19 Diamant
Note : 10/10
Agnès Martin-Lugand est ma découverte de l'été. J'ai lu trois de ses livres en à peine quartes jours. Diane est vraiment un personnage attachant, on prend du plaisir à la suivre dans cette aventure.
Par le Editer
dory57 Argent
Note : 8/10
Très bon livre , j'ai aimé suivre Diane jeune femme de 30 ans veuve depuis 1 ans , qui a aussi perdu son unique enfant . Elle décide de reprendre le cours de sa vie mais c'est difficile , elle part vivre quelques temps en Irlande .
J'ai aimé les personnages et l'histoire, j'espérais une fin différente , mais je ne suis pas l'auteure .
Un très beau roman vite lu et qui vaut le détour.
Par le Editer
Ellia Or
Note : 9/10
Une histoire dévorée en une journée : un petit bijou qui se lit rapidement. Une écriture très fluide et des personnages tous aussi intéressants les uns que les autres, rien n'est à jeter !
Par le Editer
Avis de #Lilie :
Ce livre m’a pendant longtemps fait de l’œil dans les rayonnages des librairies. J’aime beaucoup ce titre, qui représente un état d’esprit qui me correspond tout à fait. Ayant reçu ce livre pour mon anniversaire, je l’ai lu avec ma cousine dans le cadre de notre challenge lecture, catégorie « Feel-good » (et oui, car malgré le thème initial, vous allez voir que c’est un livre qui fait du bien).

Dans ce roman, nous faisons donc connaissance avec Diane, une jeune femme en deuil qui vient de perdre son mari et sa fille dans un accident de voiture. Pas du tout préparée à cette perte, elle perd tout goût à la vie et délaisse le café littéraire qu’elle avait monté avec son défunt mari, « les gens heureux lisent et boivent du café ». Heureusement que son meilleur ami, Gabriel, est là pour gérer le quotidien et lui maintenir la tête hors de l’eau ! Un jour, sur un coup de tête, elle décide de partir en Irlande. Son mari souhaitait y aller, pour lui rendre hommage et pour réapprendre à vivre, elle décide donc d’entreprendre ce voyage. Là-bas, elle va se retrouver dans une maison face à un certain Edward, personnage complexe et antipathique de prime abord, et elle va trouver du réconfort grâce à Abby et Jack, les propriétaires de la maison, mais aussi Judith, la sœur d’Edward.

Vous l’aurez compris, on est ici dans une histoire de famille et de reconstruction personnelle. Diane est une femme brisée. On la suit tout au long du roman et on souffre à ses côtés. J’ai été très touchée par son personnage et me suis vraiment attachée à elle. Quand à Gabriel, le meilleur ami, j’ai beaucoup aimé son côté protecteur mais aussi complètement déluré. Enfin Edward, je vous laisse le découvrir car c’est un homme complexe, torturé et son évolution ne pourra pas vous laisser de marbre.

J’ai adoré ce roman. La plume de l’auteure est ensorcelante car il est impossible de poser le livre une fois qu’on l’a ouvert. Lu en à peine vingt-quatre heures, j’étais très frustrée par la fin car Agnès Martin-Lugand nous laisse en plan. Heureusement, elle a écrit une suite dont vous trouverez la chronique dès demain sur le blog. Dans tous les cas, malgré le point de départ triste de l’histoire, je peux vous assurer que ce livre est un vrai feel-good car on referme le livre en ayant l’impression d’avoir aidé Diane dans son chemin de vie. Une pépite à ne pas laisser passer !

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.