Livres
494 228
Membres
491 989

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Gratitudes



Description ajoutée par MargotM 2019-02-18T16:08:09+01:00

Résumé

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.

Et la peur de mourir.

Cela fait partie de mon métier.

Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

(Source : Jean-Claude Lattès)

Afficher en entier

Classement en biblio - 164 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par carroue 2019-03-27T09:04:55+01:00

ce matin, à l'heure du réveil, Michka n'a pas ouvert les yeux.

elle est morte dans son sommeil.

c'est la plus belle mort qu'elle pouvait espérer.

Je le sais.

Avant d'avoir tout perdu.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2019-03-20T10:13:25+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par c-dll 2020-02-22T15:23:21+01:00
Or

Roman très touchant, mais qui arrive à nous faire sourire aussi !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Karine2620 2020-02-15T17:29:34+01:00
Lu aussi

Un roman très bien écrit empreint de tendresse mais il m'a manqué quelque chose pour être vraiment touchée. ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cjustmoua 2020-02-13T20:07:14+01:00
Or

Très belle lecture.

L'histoire est bien écrite, on s'attache aux personnages et particulièrement à Michka.

Le livre se lit avec une rapidité surprenante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2020-02-09T11:19:03+01:00
Diamant

J'ai découvert récemment Delphine de Vigan avec son roman Les loyautés que j'avais beaucoup aimé par les messages forts qu'elle fait passer à travers l'histoire de ses personnages. Je voulais donc continuer de la découvrir, et j'ai ainsi choisi de lire son dernier roman paru, Les gratitudes. Rien que ce titre, déjà, me posait plein de questionnements et sous-entendait qu'il y aurait encore des thèmes intéressants abordés. Je ne me suis pas trompée, une fois le livre fini, je me suis rendue compte de la force des mots de l'auteure et la beauté de ses personnages.

Tout va tourner autour de trois protagonistes, Michka, Marie et Jérôme. Michka est une dame âgée qui vit seule chez elle. C'est une femme érudite, elle travaillait pour de grands magazines, ne s'est jamais mariée et n'a pas d'enfant. Elle va perdre petit à petit ses mots, en remplacer certains par d'autres, elle perd petit à petit ses facultés et va devoir renoncer à vivre dans son appartement et ainsi aller dans un EHPAD. Marie est une jeune femme qui vit dans le même immeuble que Michka, celle-ci l'a recueillie quand elle était petite, elle est la grand-mère qu'elle n'a jamais connue. Marie s'occupe beaucoup de Michka et c'est avec une grande tristesse qu'elle la voit petit à petit diminuer. À l'EHPAD, Michka va être soignée entre autre, par Jérôme, il est orthophoniste et va ainsi lui faire faire des exercices pour retarder son aphasie. Mais les séances de travail se transforment vite en discussion et en confidences. Michka parle d'elle-même, de son histoire, et elle pousse Jérôme à se raconter aussi.

On se rend vite compte que ces trois personnages ont beaucoup de points communs. Ils ont tous été touchés par un drame dans leur enfance, et ont chacun des blessures qui ne sont pas entièrement cicatrisées, et d'ailleurs le seront-elles un jour, car comme le dit Jérôme : « ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas.  » Et je suis tout à fait d'accord avec cette phrase. On garde nos douleurs d'enfance bien au fond de nous, on fait notre vie avec, on essaie de les oublier. Mais quand sonne l'heure de la vieillesse et de la mort prochaine, ces douleurs se manifestent à nouveau et on se rend compte qu'elles ne sont pas guéries et qu'elles font toujours autant mal. Ce peut être à cause de la guerre, d'un abandon, d'une disparition, le manque reste très vivace et ne s'efface pas malgré les années qui passent. Et le fait de côtoyer une personne âgée comme Michka, fait remonter des événements du passé pour Jérôme ou Marie. Et même Michka n'en a pas tout à fait fini avec son enfance et aimerait avoir des nouvelles de personnes qui ont joué un rôle capital quand elle était fillette, mais n'est-il pas trop tard pour les retrouver....

Delphine de Vigan traite avec beaucoup de sensibilité et de délicatesse de la mémoire sous toutes ses formes, celle que l'on perd, celle que l'ont veut rester gravée. Elle parle avec justesse de la résilience, cette notion que j'aime beaucoup et que j'ai découvert dans les livres de Boris Cyrulnik et qu'il est important d'appliquer pour pouvoir continuer à vivre.

Je me suis très vite attachée à Michka, j'aurais adoré avoir une grand-mère comme elle. Je comprends que Marie y tienne tellement. Je me suis également attachée à Marie et Jérôme, deux personnes bienveillantes qui sont importants pour la vieille dame. L'auteure parle également avec sincérité des conditions de vie dans les EHPAD difficiles pour ces personnes qui deviennent de plus en plus dépendantes des autres et se voient parfois infantilisées par un personnel qui manque de temps pour leur donner un sourire ou une attention.

L'attachement aux personnages est renforcé par le choix narratif de l'auteure qui a utilisé la première personne du singulier pour faire parler chacun d'eux. C'est un procédé que j'aime beaucoup. Ce « je » me permet de mieux me mettre dans la peau du personnage, de ressentir au plus près la moindre de ses pensées et de vivre encore plus intensément à sa place. L'auteure a très bien su se mettre à la fois dans la peau d'une vieille dame, d'une jeune femme ou d'un jeune homme. On sent la différence de personnalité entre chaque. Je suis toujours un peu ébahie par cette façon qu'ont les auteurs d'arriver à se dédoubler et à se mettre dans la peau de personnages différents en âge ou en sexe. Surtout quand ça ne se ressent pas à la lecture et qu'on a l'impression d'avoir affaire à trois êtres différents alors que se cache derrière une seule et même personne, l'auteure.

Ce roman n'est pas très long, ce n'est pas du tout un défaut, il dit l'essentiel, en rajouter aurait créé des longueurs et de l'ennui. C'est donc un livre qui s'est lu rapidement, en un après-midi, je l'avais fini, et pourtant, j'ai eu bien du mal à quitter ces personnages, je serai bien encore restée avec eux un petit peu. C'est souvent l'effet que ça fait quand on se sent bien dans un livre. L'alternance des chapitres consacrés à l'un ou à l'autre y fait aussi, cela donne beaucoup de rythme à la lecture. Au fur et à mesure où chacun se dévoile, j'avais envie d'en savoir plus et de le retrouver au plus vite.

J'ai emprunté ce livre à ma médiathèque, mais je pense que je vais très sûrement me l'acheter quand il sortira au format poche. J'aimerais beaucoup le relire, retrouver Michka et les autres, repasser un peu de temps avec eux. Il faut vraiment que je l'ai dans ma bibliothèque personnelle, comme j'ai d'ailleurs Les loyautés. Je trouve que l'auteure sait à chaque fois trouver les bons titres pour ses histoires. Ici, Les gratitudes, dire merci, ce mot est pour moi l'un des plus importants que l'on puisse avoir dans la vie. Quoi de plus beau qu'un merci, de le dire ou de le recevoir, ce simple mot peut faire un bien immense à celui qui le dit ou celui qui le reçoit. Pour moi, on ne dit jamais assez merci, on est parfois tellement pris dans notre quotidien un peu fou, dans nos soucis, qu'on en oublie de remercier la personne qui aide ou qui est simplement là pour vous. Eh bien, moi aujourd'hui, je voudrais dire merci à Delphine de Vigan pour ce roman, pour cette belle histoire, pour avoir écrit et dépeint trois vies qui pourraient être n'importe qui de nos connaissances. Je me doute qu'elle ne lira jamais cet avis, mon blog est bien trop petit, mais je lui envoie tous mes remerciements pour ce qu'elle m'a fait vivre le temps d'une lecture, je lui adresse toute ma gratitude...

Vous l'aurez compris, je pense, j'ai beaucoup aimé cette histoire qui restera gravée en moi pour un bon moment. Je ne peux que vous la conseiller, l'histoire, mais aussi l'auteure. Pour ma part, je vais continuer de la découvrir avec ses autres romans, Rien ne s'oppose à la nuit ou D'après une histoire vraie, me tentent bien et sera sûrement une de mes prochaines lectures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fleurdencre 2020-01-13T16:08:50+01:00

Un livre assez triste. Et difficile car il nous amène vers ce qui nous attend tous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isabou007 2019-12-30T00:30:11+01:00
Diamant

Un livre qui fait du bien et qui fait réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Reene 2019-12-28T12:36:05+01:00
Or

Un livre poignant, empreint de réalisme et très triste. Delphine de Vigan a réussi un nouveau tour de force en donnant trois points de vue et en parvenant à se glisser intégralement dans la peau et les pensées de chacun d'entre eux. Le récit est fluide, rêves et réalité se mêlent adroitement ; le lecteur assiste à la perte de parole progressive de Michka et ne peut s'empêcher de vouloir, à son tour, la serrer dans ses bras pour lui exprimer sa gratitude.

Tout comme dans "Les Loyautés", Delphine de Vigan parvien à donner la pleine puissance d'un sentiment : la gratitude, la reconnaissance.

Je ne peux que le conseiller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par asteroidscollision 2019-12-07T19:49:25+01:00
Bronze

Ce roman de Delphine de Vigan est magnifique. Elle aborde un thème particulier auquel, je l'avoue, m'intéresse pas spécialement : la vieillesse, la perte des mots.

Elle nous raconte, avec beaucoup de justesse, à travers l'histoire de Michka, les mots qui s'écorchent, trompent ou se perdent tout simplement. Elle nous parle des mots qu'on utilise pour désigner d'autres choses, des mots qu'on cherche, qu'on attend, qui ne viennent pas.

Michka a une histoire particulièrement touchante et ce que fera l'orthophoniste fera pour elle est plus qu'émouvant.

J'ai adoré cette lecture, elle m'a beaucoup émue. La morale ? Exprimer sa gratitude, ses joies, son amour avant que les mots nous échappent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnastasiaP 2019-10-28T18:12:40+01:00
Argent

J'adore l'écriture de Delphine de Vigan ...mais le sujet du roman est vraiment très triste et trop déprimant ! Les Gratitudes sont bien sur un bon roman. J'aime les livres qui ont un sens, une raison d'être ...là je n'ai pas pu le supporter. J'ai découvert Delphine de Vigan avec « Rien ne s oppose à la nuit » , puis "D'après une histoire vraie". J'ai été bouleversée par « Les heures souterraines » et je continue de la suivre depuis avec énormément de plaisir....sauf cette fois où ma fidélité n'a pas été recompensée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enrika 2019-10-06T00:24:14+02:00
Or

Première lecture de l'auteure. Il s'agit d'un roman touchant qui met en scène des personnages profonds et authentiques. L'histoire en soi est également originale et véhicule de beaux sentiments.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Gratitudes

  • France : 2019-03-06 (Français)

Activité récente

Frany14 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-11T15:35:47+01:00
Lena10 le place en liste or
2020-02-25T12:28:38+01:00
LoliV le place en liste or
2020-02-22T15:28:50+01:00
c-dll le place en liste or
2020-02-22T15:22:43+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 164
Commentaires 41
Extraits 17
Evaluations 80
Note globale 8.32 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode