Livres
455 137
Membres
404 347

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Gratitudes



Description ajoutée par MargotM 2019-02-18T16:08:09+01:00

Résumé

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.

Et la peur de mourir.

Cela fait partie de mon métier.

Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

(Source : Jean-Claude Lattès)

Afficher en entier

Classement en biblio - 38 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par carroue 2019-03-27T09:04:55+01:00

ce matin, à l'heure du réveil, Michka n'a pas ouvert les yeux.

elle est morte dans son sommeil.

c'est la plus belle mort qu'elle pouvait espérer.

Je le sais.

Avant d'avoir tout perdu.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2019-03-20T10:13:25+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ikaty 2019-04-21T17:53:53+02:00
Bronze

Je n'avais pas vraiment accroché avec "Les loyautés" de cette auteure mais j'ai retenté l'expérience. Et j'ai largement préféré ce livre. Certainement que le thème me parle plus.

Ce thème de la vieillesse et de la fin de vie, doit parler à tout le monde. En tout cas nous concerne tous.

Il est également grandement d'actualité , avec cette problématique des Ehpads, du recrutement du personnel, du temps disponibles par patients vu la charge de travail...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NeverlandBooks 2019-04-05T14:24:41+02:00
Diamant

Michèle Seld qui préfère qu’on l’appelle « Michka » vient d’entre dans une EHPAD car elle ne peut plus vivre seule. Elle a peur. Peur de ses cauchemars. Peur de l’oubli de ses mots qui devient de plus en plus fréquent. Médicalement parlant, on nomme ce trouble du langage, l’aphasie. Bien que cela est difficile à vivre pour elle, elle peut compter sur le soutien de Marie et de Jérôme, l’orthophoniste.

Ce dernier va d’ailleurs devenir plus qu’un simple orthophoniste pour Michka. Pendant sa semaine de vacances, loin de cette maison de retraite, il va se lancer dans une enquête afin d’exaucer le vœu le plus cher de la vieille dame.

Ce livre est bouleversant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celinefuentes 2019-03-31T17:32:24+02:00
Bronze

Grande fan de Delphine DV, je termine ma lecture un peu déçue. Peut-être que j'attends trop de ses écrits. J'ai trouvé qu'il y avait trop de dialogues et je n'ai pas retrouvé sa plume incisive qui me plaît tant. J'espère retrouver son style pour son prochain livre que je lirai évidemment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par carroue 2019-03-27T09:16:13+01:00
Argent

Un très beau récit sur la fin de vie. Beaucoup d'émotions.

Un roman qui touche. Alors merci pour ce livre Madame de Vigan et pour tout les autres. Des histoires qui nous parlent, des histoires vraies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2019-03-26T11:29:49+01:00
Diamant

http://saginlibrio.over-blog.com/2019/03/les-gratitudes-de-delphine-de-vigan.html

Coup de coeur

Cette auteure me touche à chaque fois, avec ses mots, son rythme, elle arrive à me plonger au cœur des affres dont souffrent ses personnages. Elle puise dans la souffrance une émotion très forte, arrivant à la rendre belle malgré les vicissitudes partagées ici par Michka, cette personne âgée qui a recueillie Marie quand elle en avait le plus besoin.

Outre le fait de devoir prendre cette décision de partir en EPAHD spécialisé, Michka perd peu à peu les mots… ils ne viennent plus comme ils devraient, ça se mélange, ça se chamboule et pour finir ça fatigue et ça use. Jérôme, orthophoniste, va essayer de l’aider à retarder le plus possible la perte progressive de sa parole construite, mais les mots s’envolent, remplacés par d’autres puis par le silence…

Cette histoire magnifique et pourtant si douloureuse, amène un sourire aux lèvres plus d’une fois, donnant lieu à quelques scènes bon enfant et cocasses. La sympathie sincère entre Jérôme et Michka apporte une dimension très humaine, un souci de l’Autre qui va au-delà d’un intérêt patient/spécialiste. Ils deviennent attachant, on guette les moments de les retrouver.

L’auteure a pris soin d’intercaler les chapitres où chacun s’exprime : Marie, Jérôme et enfin Michka, car dans ses rêves elle revit ses journées, avec une parole retrouvée. Cela donne lieu à un humour qui peut devenir grinçant, car pour elle, ses rêves sont presque des cauchemars !

Je referme ce livre avec un sentiment de bien-être mais aussi de tristesse. Ces trois personnages ont su en quelques pages me retenir prisonnière de cet instant de vie.

Enjoy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryanna 2019-03-20T10:35:17+01:00
Or

Un livre vraiment magnifique. Une écriture simple sur des personnages touchants et attachants. La vieillesse présentée sous toute sa splendeur: les bons côtés et les mauvais. Pas grand d'autres à dire à part que je le conseille grandement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Claire-12 2019-03-19T15:47:49+01:00
Or

J'ai eu l'impression de retrouver "Les oubliés du dimanche" de Valérie Perrin que j'avais, par ailleurs, adoré !

Très belle écriture, très belle histoire. Je l'ai lu d'une traite, je me suis attachée aux personnages. J'ai eu une pensée pour mon grand-père qui, lui aussi, avait fini par perdre les mots. Évidemment, j'ai versé quelques larmes, ce qui pour moi est signe d'un très bon texte.

Je ne sais pas quoi dire de plus, c'est inénarrable ! C'est touchant, c'est beau, c'est d'actualité. Voilà, j'ai aimé, c'est tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2019-03-18T15:02:47+01:00
Argent

[Chronique] pour les Éditions JC Lattès : Les gratitudes de Delphine de Vigan

Les gratitudes, un roman qui porte bien son titre...

Michka est une vieille dame douce et attachante. On l'aime dès les premiers chapitres, on ne peut faire autrement.

Delphine de Vigan nous raconte une belle histoire, elle nous démontre à travers Michka à quel point la vie est courte et qu'il faut profiter de chaque instant.

Mais il y a un mais, un petit quelque chose qui justifie mon 3/5. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog www.leslecturesdelily.com ou en suivant le lien direct vers mon avis : http://www.leslecturesdelily.com/2019/03/les-gratitudes-ecrit-par-delphine-de.html#more

Je vous souhaite une très bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille-124 2019-03-18T11:33:09+01:00
Or

Mon avis :

Cette autrice restera à vie mon autrice coup de cœur . Sa plume est toujours aussi belle et aussi touchante.

Je ne serais pas comment explique mon adoration pour son écriture, mais c'est vraiment une chef-d’œuvre à elle seule.

Donc voilà je viens de finir son dernier livre qui est sorti et bien évidemment il m'a autant touché que les autres voir même plus je pense.

Imaginez-vous assis dans un fauteuil le plus clair de votre temps, essayant désespérément de vous rappeler de chaque moment de votre vie et de chaque mot pour l'exprimer, mais qu'au moment même où ça arrive dans votre mémoire tout disparaît en un claquement de doigt en vous laissant cette impression de frustration face à un vide que vous ne pouvez contenir ?

Je pense que désormais je comprends mes parents, mes oncles et mes tantes quand ils disaient que c'était difficile de voir la personne qui leur a donné la vie, se perdre elle-même dans l'espace temps en sachant pertinemment que même si l'on se prépare à ce que tout ça arrivera un jour, il est pourtant quasiment impossible de l'accepter et de l'envisager tant que ça n'arrive pas concrètement.

_____

J'ai pour ma part perdu pas mal de monde autour de moi y compris ma grand-mère paternelle. Je n'ai pour ma part jamais été proche d'elle, mais quand elle nous a quittés je me suis moi-même perdu dans cet espace-temps à ma façon. Vous savez ce moment où vous vous dites « et si … » ou encore « j'aurais dû … » et bah je vous le dis, c'est le pire moment qui existe après la perte d'un être cher.

Les souvenirs que cette personne laisse en vous, sont autant parsemés de bien-être que de regrets.

Le regret de ne pas avoir su lui dire à quel point on l'aimait se mélange aux souvenirs de la douce odeur du gâteau qui sort du four.

Le regret de ne pas lui avoir dit à quel point notre vie aurait été vide de sens, sans elle, se mélange au souvenir de son rire.

Le regret parfois que l'on a beau avoir des souvenirs d'elle mais on n'en a pas d'elle étant jeune se mélange à la nostalgie des soirées sur la terrasse.

Le regret de ne pas avoir pris du temps pour venir et parler des heures interminables avec elle de la pluie et du beau temps, se mélange aux soirs de Noël où se mélangeait rire et amour.

Tout ça parce qu'aujourd'hui il est plus possible de le faire

Ce livre met en valeur tout ces sentiments :

Ils partent de l'impuissance et d'avoir perdu une partie de soi … jusqu'au moment où il faut accepter de la laisser partir parce que c'est son heure, même si on voudrait que cette heure n'arrive jamais.

Et puis petit à petit on apprend à continuer à vivre sans oublier.

Enfin je conclurai ce retour par cette phrase :

« La fin de toutes choses est le commencement de toute autre » , un conseille dite « Merdi* » pendant qu'il est encore temps.

#Profitezdesgenspendantquevousaimezpendantqu'ilestencoretemps

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cetsak 2019-03-12T21:41:45+01:00
Or

« Remercier, c’est donner; rendre grâce, c’est partager. Ce plaisir que je te dois, ce n’est pas pour moi seul. Cette joie, c’est la nôtre. », une bien belle définition d André Comte-Sponville de cette attitude altruiste qui est la gratitude.

Ainsi, Delphine de Vigan, après avoir exploré dans son précédent roman « Les Loyautés », nous invite à nous interroger, ici, sur « Les gratitudes ».

On retrouve, avec toujours autant de plaisir, cette écriture fluide, cette plume délicate et la justesse des mots.

« Les gratitudes » c est l histoire de Michka, qui au début du roman rentre en maison de retraite, consciente de son affaiblissement et de surcroît sa perte d autonomie. Effectivement, elle souffre d aphasie, ce trouble terrible du langage qui l empêche de trouver ses mots et rend difficile sa faculté à s exprimer. Arrivée à la fin de sa vie, son passé ressurgit et les regrets avec ... ceux de n avoir pu remercier des personnes qui l ont recueilli enfant ...

Le récit alterne avec les visites des deux personnes qui la soutienne : Marie, une jeune femme dont elle est très proche et Jérôme l orthophoniste qui la suit.

Delphine de Vigan, au travers de ces trois personnages nous plonge dans les profondeurs de la gratitude : au-delà du mot « Merci », n est ce pas aussi ce besoin viscéral que nous avons les uns les autres pour exister ?

Encore un très bon roman de cette auteure, un récit qui . je dois l avouer m a particulièrement touchée ... Le personnage de Michka dans son humour et sa lucidité m a ramené à ma grand-mère ... MERCI !!!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Gratitudes" est sorti 2019-03-06T00:00:00+01:00
background Layer 1 06 Mars

Date de sortie

Les Gratitudes

  • France : 2019-03-06 (Français)

Activité récente

Pilou51 l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-13T09:06:27+02:00

Les chiffres

Lecteurs 38
Commentaires 13
Extraits 5
Evaluations 21
Note globale 8.57 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode