Livres
429 659
Membres
351 520

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Hauts de Hurle-Vent



Description ajoutée par Lyrra 2011-02-19T09:01:47+01:00

Résumé

Adopté par la famille Earnshaw, Heathcliff est élevé dans le domaine de Wuthering Heights. À la mort de son père, il est réduit au rôle de domestique. Seule la jeune Cathy Earnshaw lui permet de supporter les mauvais traitements et les insultes. Devenus inséparables, ils éprouvent bientôt l’un pour l’autre une passion dévorante. Mais leurs différences sociales condamnent leur relation. Malgré son amour, Cathy ne peut imaginer une union avec un homme sans rang ni éducation. Heathcliff en gardera à jamais une blessure profonde. De celles qui inspirent un sentiment de vengeance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 706 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pamie 2011-08-16T17:04:29+02:00

Vous m’apprenez maintenant combien vous avez été cruelle… cruelle et fausse. Pourquoi m’avez-vous méprisé ? Pourquoi avez-vous trahi votre cœur, Catherine ? Je ne puis vous adresser un mot de consolation. Vous avez mérité votre sort. Vous vous êtres tuée vous-même. Oui, vous pouvez m’embrasser, pleurer, m’arracher des baisers et des pleurs ; ils vous dessécheront, ils vous damneront. Vous m’aimiez… quel droit aviez-vous alors de me sacrifier – quel droit, répondez-moi – au pauvre caprice que vous avez ressenti pour Linton ? Alors que ni la misère, ni la dégradation, ni la mort, ni rien de ce que Dieu ou Satan pourrait nous infliger ne nous eût séparés, vous, de votre plein gré, vous l’avez fait. Je ne vous ai pas brisé le cœur, c’est vous-même qui l’avez brisé ; et en le brisant vous avez brisé le mien.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Un livre poignant, dur, noir mais avec des sentiments tellement intenses. L'écriture est fluide, on se plonge au coeur de ces évenements et de ces personnages torturés et on en ressort pas indemne. Une grand moment de littérature.

Afficher en entier
Bronze

Lui aussi, c'est un roman incontournable de la littérature anglaise !! Il est vraiment bien, mais quand même très triste !! Tout au long du livre, chaque moment joyeux est accompagné d'une tragédie ou au moins, d'un moment moins joyeux !! Mais; dans l'ensemble, malgré la tristesse, il est très bien !!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par juliette84 2017-10-06T23:36:33+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par benerogue 2018-09-23T17:33:13+02:00
Lu aussi

Un très beau classique, qui parle d'amour, de haine, de trahison et de vengeance. Le récit est un peu dur à lire, mais il en vaut le coup. Il y a aussi pas mal de longueur. Mais c'est captivant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisanaconda 2018-09-07T21:43:10+02:00
Bronze

Amour et vengeance... Ce livre jongle entre ces deux sentiments et parfois on ne sait même plus duquel il est question car les relations et choix sont compliqués mais très bien tissés. Je suis contente d'avoir lu cette icône de la littérature anglaise dotée d'une si bonne écriture où tant de subtilités s'entrelacent. Cependant je tiens à préciser que ce n'était pas une lecture facile, du fait qu'il y a beaucoup de longueurs. Les personnages ne prennent pas assez de graine de leurs desseins, freinant ainsi leur évolution.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Breatheforlife 2018-08-31T15:12:35+02:00
Or

Une histoire captivante et originale, à laquelle on accroche vite. Mon premier livre de littérature anglaise qui me donne envie de continuer à lire ces types de livres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laurie6898 2018-08-28T11:03:55+02:00
Argent

Une histoire d'amour qui se mêle à la vengeance ...

Roman sombre et plutôt monotone .. Il reste un grand classique et une très bonne histoire.

Tres belle écriture !

Je me suis prise d'affection pour le personnage de Heahcliff malgré sa cruauté

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alohomora 2018-08-24T12:05:36+02:00
Argent

Quelle lecture ! J'ai beaucoup apprécié ma lecture, j'ai hésité entre la liste d'or et la liste d'argent mais je pense que ça n'a pas beaucoup d'importance, je ne sais même pas ce que je vais bien pouvoir écrire dans ce commentaire.

C'est un roman extrêmement sombre avec des personnages plus malsains les uns que les autres qui se déchirent jusque mort s'en suive. Heathcliff c'est ce méchant qu'on adore détester et c'est un des personnages que j'ai préféré. Il est violent, malsain, sombre et brisé. On a franchement envie de lui en coller une plus d'une fois. Contrairement à ce qui est souvent dit, ce n'est certainement pas l'amour qui est au coeur des Hauts de Hurle-Vent, l'histoire d'amour entre Heathcliff et Catherine Earnshaw n'est qu'une facette de l'histoire mais le véritable thème de ce livre c'est sûrement la vengeance, la haine et même la rancoeur.

L'histoire des Hauts de Hurle-Vent laisse une sensation de malaise profond, de gêne en lisant le roman qui est très désagréabe. Il est difficile de faire une critique de ce roman tant il est particulier et unique. Je pense que chacun ressort de sa lecture avec une expérience différente et c'est sûrement la force du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angel89 2018-08-19T21:50:27+02:00
Diamant

J'ai été très surprise par ce roman. L'histoire est très bien écrite, j'ai de suite accroché. J'ai beaucoup aimé Cathy Linton et son père Edgar, leur lien était vraiment touchant. Quel homme détestable cet Heathcliff ! Plus d'une fois j'ai eu envie de secouer les personnages pour qu'ils se révoltent contre lui ! Par contre, je suis peut-être passée à côté, mais j'ai trouvé que l'amour était très peu présent dans ce roman, comparé à la vengeance et à la rancoeur. Enfin, je ne m'attendais pas à une fin heureuse, elle m'a beaucoup plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mellana 2018-08-04T14:49:40+02:00
Bronze

Je me retrouve démunie pour critiquer ce livre, parce qu'il m'est passé complètement à côté. Ce n'est même pas que je l'ai pris à contre-sens, auquel cas j'aurais au moins été sur la bonne "route", non, moi j'ai pris une route complètement parallèle à la bonne. Le résultat c'est un détachement complet de l'intrigue et des personnages. Je suis restée complètement indifférente à cet ouvrage, mon cœur n'a été touché d'aucune manière. Je ne suis contente de l'avoir lu que parce que c'est un classique, que c'est de la culture littéraire.

Je ne l'ai bien sûr pas trouvé joyeux, mais je m'y attendais (vu sa réputation). Ce n'est pas ça qui m'a gênée, parce qu'une sensation de noirceur ou de malaise comme beaucoup de lecteurs décrivent leur expérience, ne m'aurait pas du tout gênée.

Par exemple, j'ai eu cette sensation de malaise en lisant Le livre des choses perdues de John Connolly. Certains passages m'ont paru affreusement glauques et même malsains, sans recourir à des facilités. Mais quelque part "j'aime" cette sensation, ce n'est pas ce que je lis pour me remonter le moral, mais je trouve ça fascinant comme un auteur peut me faire éprouver ces émotions avec aussi "peu" si l'on veut. C'est facile d'écœurer un lecteur en décrivant avec quantité de détails gores une scène macabre comme un sacrifice humain ou un affreux fait divers inspiré de la réalité. Mais là on aurait dit que l'auteur allait rechercher dans nos peurs et notre imaginaire de l'enfance pour nous faire éprouver cette répulsion.

Bref, je m'égare mais c'est pour mieux souligner que j'aurais aimé avoir un ressenti semblable avec Emily Brontë.

Les personnages ne sont pas seulement désagréables, ils sont également bizarres et incompréhensibles. Je peux m'attacher à un personnage si j'arrive à comprendre sa psyché et trouve ses actions crédibles, même s'il est désagréable. Et même un personnage que je n'aime pas peut tout de même me sembler fascinant sur le plan littéraire (St John dans Jane Eyre). Mais ici c'est impossible car je trouve les principaux protagonistes (Heathcliff, Cathy mère et Hindley) complètement absurdes. Ils n'ont pas de corps en dehors de leurs actes négatifs. Ils ne peuvent pas me fasciner car je n'arrive pas à les suivre ni à les comprendre, et leurs actes me paraissent tellement sur-joués... En fait ils me font l'effet de personnages de tragédies grecques, complètement dans l'excès et donc, dans ce contexte de roman anglais, un peu grotesques.

Très clairement j'ai eu une impression de mélange entre romans anglais et tragédie grecque pour certains aspects (d'ailleurs Emily était une grande connaissance il me semble). Je dois avouer que le résultat ne m'a pas convaincue.

Le personnage d'Heathcliff est étrange, je sais qu'il est souvent excusé à cause de ce qu'il a vécu enfant mais même à cet âge, je trouve qu'il a quelque chose de tordu. Je ne le qualifierais peut-être pas de démon comme le fait Nelly, mais je pense qu'elle a mis le doigt sur quelque chose. Quand elle-même reconnaît qu'il la mettait mal à l'aise sans savoir pourquoi, ça m'évoque le personnage de Jean-Baptiste Grenouille dans le Parfum. Bien sûr c'est une dynamique complètement différente qui est à l'œuvre mais ce personnage aussi met les autres mal à l'aise sans que ces derniers sachent pourquoi.

Cathy est certes égoïste mais Heathcliff a quelque chose d'inhumain. Il n'est pas une victime totalement innocente. Son amour pour Cathy est la seule chose positive du personnage, et c'est loin d'être suffisant ou assez bon pour une rédemption. Spoiler(cliquez pour révéler)Qu'il se venge sur ses ennemis, ceux qui lui ont fait du tort, je comprends. Mais qu'il s'en prenne à la génération suivante est absolument inexcusable. Je me fiche qu'il ait souffert, il ne mérite aucune pardon pour moi, son attitude a été incroyablement mesquine, lâche (des enfants) et bien basse. Mais je comprends que des personnes apprécient le personnage quand même, on n'est pas réduit à n'aimer que les personnages bons.

Cathy mère est, elle, capricieuse et infernale, vraiment pourrie gâtée. Mais je comprends son mariage. Je sais que le contexte du récit est tellement étrange qu'il apparaît déconnecté des réalités, mais les conventions ne disparaissent pas : Cathy est membre de la gentry locale, Heathcliff est un enfant trouvé dont le prénom lui sert également de nom de famille, je ne sais même pas s'il a une existence légale dans sa jeunesse. Spoiler(cliquez pour révéler)Si Cathy l'épousait il se passerait quoi ? Ils vivraient de quoi ? Et elle-même dégringolerait jusqu'au plus bas de l'échelle sociale. Franchement je ne lui en veux pas de son choix, il ne faut pas oublier que la société n'était vraiment pas la même à l'époque.

J'en arrive maintenant à l'amour qui unit les deux principaux protagonistes. Je trouve cet amour plus animal qu'humain, c'est quelque chose d'instinctif plutôt que réfléchi, qui les prend vraiment aux tripes. D'un point de vue humain, c'est une passion plutôt que de l'amour, il y a trop de dureté et d'égoïsme dans leurs sentiments pour être de l'amour. Il s'agit du type même de l'amour passion : violent, stérile et fatal. J'ajouterai que c'est un élément qui m'évoque encore les tragédies grecques.

Quant au sentiment d'inceste qui plane sur tout le roman, je me suis moi-même posé la question de savoir si Heathcliff n'était pas le fils naturel du vieil Earnshaw. J'ai lu quelque chose à propos d'une impression d'ambiguïté voulue par l'auteure concernant les origines de Heathcliff, avec des éléments qui vont dans ce sens : Spoiler(cliquez pour révéler)leur relation "n'aboutit pas à un mariage", "leurs descendants ne pourront pas s'unir" (charnellement bien sûr), et enfin le nom de Heathcliff qui "était à la base celui d'un fils mort en bas âge".

Pour le style, je dois avouer que je ne le trouve pas spécialement magnifique. Il y a quelques passages et scènes belles dans leur genre : comme le passage au début Spoiler(cliquez pour révéler)avec le fantôme de Cathy, et le rêve que fait cette dernière lorsqu'elle est rejetée du paradis sur la lande, magnifique car en résonance avec l'amour d'Emily pour sa lande chérie. Mais à part ces exceptions, je trouve le style seulement travaillé. Ce qui n'est déjà pas mal, mais je n'ai pas été emportée dans le tourbillon d'Emily Brontë, notamment lors de dialogues ou longs monologues qui sonnaient faux à mon goût.

Pour conclure, je me trouve bien plus émue par la chanson éponyme (de Kate Bush) que par le roman. Elle éveille un sentiment d'étrangeté et je la trouve hypnotisante : ce sont les sensations qu'aurait dû me procurer le roman.

Je suis également plus intéressée par la fratrie Brontë et leurs histoires de famille que par les Hauts de Hurlevent. Mais je suis très intriguée par tout ce qui entoure cette œuvre : son auteure, la façon dont le roman a été imaginé, conçu, les réactions des proches...

En fait je pense que cette œuvre servira de complément aux biographies des Brontë, plutôt que l'inverse, ce n'est pas banal mais ça me convient.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idole 2018-08-03T16:24:42+02:00
Or

L'amour avec un grand A ! Deux âmes soeurs qui alors qu'elles ont tout l'une pour l'autre vont laisser les barrières sociales leur dicter leur conduite. Touchant de tendresse, de maladresses et de non dits. Un classique incontournable, à lire absolument... un paquet de mouchoirs à portée de main !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jfjs 2018-08-02T15:52:01+02:00
Argent

Une histoire d'amour et de vengeance. L'un des plus grands livres de l'histoire de la littérature britannique. histoire d'amour grandiose, un personnage sombre et cruel, du cynisme et pourtant toujours l'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camillegeorges 2018-07-05T12:41:43+02:00
Or

Je viens de terminer ce roman que j'ai beaucoup apprécié c'est u roman absolument magnifique et très bien écrit une des citations m'a particulièrement marquée "de quoi que soient faites nos âmes la votre et la mienne sont pareils".

C'est une histoire d'amour impossible que nous suivons tout le long du roman celle D'heathcliff et Catherine. Et on a une critique implicite de l'auteur qui montre l'impossibilité de l'amour entre les deux personnages car ils n'ont pas la même classe sociale.

Les personnages sont très bien travaillés et j'ai particulièrement adoré détester Heathcliff.

Dans cette lecture on passe par toutes les émotions comme la tristesse, l'angoisse, la peur, la colère etc.

Je conseille tout bonnement ce classique

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Hauts de Hurle-Vent" est sorti 2018-05-24T00:00:00+02:00
background Layer 1 24 Mai

Dates de sortie

Les Hauts de Hurle-Vent

  • France : 2013-06-13 - Poche (Français)
  • France : 2018-05-24 (Français)

Activité récente

Dothee l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-23T19:01:48+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 5706
Commentaires 816
Extraits 138
Evaluations 1278
Note globale 8.05 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Haute Plaine - Français
  • Hurlevent - Français
  • Les Hauteurs tourmentées - Français
  • Hurlevent des Monts - Français
  • Les Hauts de Hurlevent - Français
  • wuthering heights - Anglais
  • Cime tempestose - Italien

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode