Livres
458 214
Membres
411 093

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 12 : Kimaati



Description ajoutée par melooo 2015-09-14T20:49:41+02:00

Résumé

Tel qu'il l'avait promis à Kimaati, après avoir bravé de nombreux dangers, Auroch revient à

An-Anshar avec deux mille féroces hommes- taureaux prêts à se battre.

De son côté, Kira se prépare à l'affrontement et divise les Chevaliers d'Emeraude en six garnisons, sous le commandement des membres de la première génération, comme autrefois.

Avec l'aide de ses nouveaux compagnons, Onix tente de terminer sa conquête d'Enlilkisar en unifiant les puissants et querelleurs princes

Madidjin afin de rejoindre son armée aux pieds d'An-Anshar, mais comment s'y prendra-t-il?

Pendant que le retour de Wellan jette les vaillants

Chevaliers dans la stupeur, Onyx prend rapidement les chose en main et, une fois devant sa forteresse, il défie Kimaati.

Comment Obsidia réussira-t-elle à stopper les puissants guerriers-taureaux?

Qui l'emportera, le lion ou le loup?

source: http://www.anne-robillard.com/les-heritiers-d-enkidiev/bibliotheque-63.html

Afficher en entier

Classement en biblio - 476 lecteurs

Extrait

Nouvel extrait

- Wellan, où vas-tu? s'écria Kira en faisant disparaître son épée double.

Comme il ne l'entendait pas, elle s'élança à sa suite. Elle le suivir le long des anciennes maisons de vignerons adossées aux murs du château, puis à travers les vignes elles-mêmes avant d'aboutir devant une grande fontaine. Wellan s'était immobilisé devant le terrible combat qui se déroulait à quelques pas de lui. Un loup et un lion s'affrontaient violemment à coup de pattes et de dents en faisant lever la poussière.

- C'est Onyx et Kimaati, dit-il à sa mère en la voyant arriver près de lui.

- Devons-nous intervenir?

- Surtout pas.

Ils firent le tour des féroces adversaires sans les perdre de vue, se rapprochant de Nemeroff et de ses compagnons qui attendaient, eux aussi, l'issue du combat. Ils étaient tous tendus, mais prêts à seconder Onyx. Ils se postèrent près de Briag et Kira regretta de ne pas pouvoir sauter dans la mêlée, car elle avait ses propres comptes à régler avec le lion. Abussos choisit ce moment précis pour apparaître entre Nemeroff et Napashni, la petite Obsidia dans les bras.

- Maman! s'exclama-t-elle.

La prêtresse l'arracha des bras du dieu-hippocampe et la serra contre elle, effrayée.

- Mais qu'est-ce qu'elle fait ici? reprocha-t-elle à son père divin.

- Elle a commencé sa mission de paix.

- Ce n,est qu'un bébé!

- Où papa?

Napashni hésita à lui révéler que son père était le loup qui était en train de se battre contre le lion.

- Elle vient de transformer tous les taureaux en petits veaux inoffensifs, l'informa Wellan.

La mère se demanda si sa fille avait aussi la faculté de changer Kimaati en lionceau. Elle vit alors son mari rouler dans la poussière, mais se relever aussitôt pour charger son adversaire. «Il n'a peur de rien et il ne lâche jamais», se rappela-t-elle. Les deux dieux étaient de force si égale qu'elle se demanda combien de temps ils se battraient ainsi.

Achéron, qui avait expédié les hyènes et leurs prisonniers directement dans son monde, se matérialisa près d'Abussos.

- Qui est-ce? chuchota Briag.

- Son énergie m'est étrangère, répondit Lassa sur le même ton.

- Je suis Achéron! Et je suis venu chercher mon fils!

Avant que quiconque puisse lui expliquer ce qui était en train de se passer, le dieu-rinhocéros tapa très fort du pied, lançant devant lui une énergie si puissante qu'elle sépara le lion et le loup en les projetant chacun de leur côté.

- Te voilà enfin, scélérat!

Kimaati reprit sa forme humaine. Il était labouré de plaies sanguinolentes, mais parvint à se remettre debout. Secouant la tête pour reprendre ses sens. Onys se transforma également. Il vit son adversaire quelques pas plus loin, distrait par ce quise passait devant lui, mais n'arriva pas à se lever pour aller l'achever. Tout son corps le faisant affreusement souffrir.

- Jamais vous ne me capturerez! lança bravement Kimaati.

- Parce que tu crois pouvoir m'échapper, maintenant? répliqua le père. Tu as suffisamment semé la destruction dans mon monde et dans celui d'Abussos. Il est temps que tu paies pour tes crimes.

Kimaati porta la main à son bracelet ensorcelé et en fit tourner la plus grosse pierre. Un vortex commença à se former à ses pieds et un sourire victorieux apparut sur son visage. Wellan s'aperçut que le tourbillon allait bientôt atteindre Onyx, toujours à plat ventre sur le sol. Sans perdre une seconde, il s'élança pour le tirer de là, Kira sur les talons.

- Papa! se réjouit Obsidia, qui venait de le reconnaître.

Elle disparut des bras de sa mère et réapparut à ses pieds. Avant que Napashni puisse se saisir d'elle, la petite se mit à courir en direction du maelstrom!

- Obsidia! hurla la déesse-griffon.

N'écoutant que son coeur. Nemeroff laissa tomber sa canne et se précipita à la suite de l'enfant. Il la saisit par sa robe rouge et la projeta vers sa mère, lui faisant exécuter quelques culbutes. Napashni se jeta sur Obsidia, l'agrippa solidement et s'éloigna rapidement à reculons. N'étant pas aussi solide qu'elle sur ses jambes, le dieu-dragon perdit pied et fut happé par le tourbillon sous le regard impuissant de sa mère.

- Nemeroff! Non!

Ayant réussi à éloigner Onyx du vortex, Wellan se jeta à quatre pattes pour saisir les mains du jeune roi, qui s'agrippait tant bien que mal au sol, mais ses doigts glissèrent entres les siens et il le vit tomber dans le gouffre. Le vortex continuait de s'élargir et Wellan fut incapable d'échapper à la force du tourbillon. Tout comme Nemeroff, il y tomba tête première. Kira, qui avit commencé à traiter les blessures d'Onyx, ne comprit pas tout de suite ce qui venait de se passer.

- Soyez sans crainte, fit Kimaati à l'intention de la cohorte de dieux. Je ferais en sorte de les achever tous les deux.

Il allait sauter à son tour dans le maelstrom lorsqu'une lame enflammée lui transperça l'abdomen. Il vacilla sur ses jambes en écarquillant les yeux avec horreur. Au lieu de le pousser dans le vortex, son assassin l'entraîna vers l'arrière, laissant ainsi le temps au maelstrom de se refermer. Kimaati ne pouvait plus s'échapper. Il tomba sur ses genoux et tous virent alors l'homme ailé qui se tenait derrière lui.

- Ça, c'était pour ma famille! hurla-t-il, furieux.

Il retira son épée du torse du lion et d'un coup rapide lui trancha la tête. Puis, tremblant de tous ses membres, il tituba vers l'arrière.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je commence sérieusement à mettre en doute la capacité d'Anne Robillard à faire une fin ;)

Afficher en entier
Lu aussi

La seule chose que j'ai à dire sur ce tome est : enfin la série est finie! Je dois dire que j'étais un peu tannée, mais que je voulais tout de même connaître la fin... Mais bien sûr, il fallait que l'auteure crée une troisième série sur le sujet. Je ne vais pas la lire. Je trouve que l'on a perdu l'intérêt de départ de la série. Il y a beaucoup trop de personnages, ce qui fait qu'on ne s'attarde pas assez sur l'histoire de chacun. J'ai vraiment été déçue de ne pas avoir pu connaitre la vraie fin de l'histoire...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

j'ai aimé le dénouement de cette série, mais quand j'ai lu que Wellan et Nemeroff tombent dans le vortex, je me suis dit:ouiii, il y a une suite et non, encore douze tome, mais je vais comme même lire la suit.e

Afficher en entier
Argent

Tome 12, fin des Héritiers d'Enkidiev. Un tome assez sympa comme les précédents. Plus généralement après avoir fini les Chevaliers d'Emeraude j'ai eu du mal à lâcher cet univers et je me suis plongé avidement dans les Héritiers d'Enkidiev. Au final vers la moitié de la saga j'ai un peu lâché l'histoire, j'accrochais de moins en moins, après de longues pauses j'étais perdu quand je m'y remettais. J'ai peut être eu trop d'attente pour cette saga.

Afficher en entier
Or

Eh bien je termine enfin cette série. Il y a quelques années, j'avais lu uniquement jusqu'au troisième, mais en septembre, j'ai décidé de lire la suite et donc la fin de l'histoire. La saga s'achève pour moi, car oui je ne lirai pas "Les Chevaliers d'Antarés" car je juge que l'auteure tire trop en longueur cette série qu'on a tant aimé. Elle va trop loin et on perd l'ambiance des premiers tomes.

Pour parler de ce 12ème tome, j'ai aimé retrouver l'ambiance des Chevaliers d'Emeraude, même si c'était très court.

Cependant, il y a quelques points négatifs que je trouve dommage tellement on aurait pu avoir une fin parfaite.

Spoiler(cliquez pour révéler)Déjà, la quête d'Onyx se finit très rapidement. L'auteure a juste bâclée. Trop facile pour Onyx de créer une forteresse pour une personne qui ne connaît pas. Dommage car j'aimais beaucoup sa quête et vers la fin, c'est du vite-fait.

Spoiler(cliquez pour révéler) Ensuite, concernant le retour des chevaliers d'Emeraude. Ca fait plaisir de revoir quelques personnages, mais au final ils n'ont servi à rien puisqu'ils n'ont pas du tout combattu. Au lieu de ça, on a vu la petite Obsidia apparaître avec Abussos pour finir la guerre. Dommage, tous les ingrédients étaient là pour faire une bonne fin.

Spoiler(cliquez pour révéler)Le retour de Wellan (avec son corps d'antan) face à ses anciens frères d'armes est aussi bâclé. On aurait aimé aussi de belles retrouvailles. Je me faisais une joie de voir ça, mais non. Deux/trois lignes et basta. Pas de conversations, juste un serrage de main à la chevalier et on passe à autre chose. Certes le temps presse, mais c'est ce genre de moment où on voudrait des détails au lieu de faire un chapitre entier à la construction d'une forteresse par exemple.

Spoiler(cliquez pour révéler)Pour finir, la disparition de Wellan et Nemeroff dans le vortex est un peu facile à mon goût. Je sais que Wellan est le héros d'Anne Robillard, mais il subit que des injustices depuis le début cet homme et c'est dommage. J'irai me faire spoiler volontairement les aventures de Wellan et Nemeroff de la suite de la série dans les commentaires.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je ne parle pas du combat entre Onyx et Kimaati qu'on attendait tous et qui au final, on passe aussi rapidement à autre chose avec l'apparition d'Obsidia encore. Dommage.

Ce tome est sympa à lire, très plaisant, mais très bâclée tout de même.

Peut-être une fin dans le combat entre Onyx et Kimaati qui se termine dans le vortex et on ne sait pas ce qu'ils deviennent. Une suite meilleure (selon moi) vu que l'auteure continue de faire des suites et des suites. Je ne vous cache pas qu'il y a aussi une suite des Chevaliers d'Antarés (eh oui).

Bref, je ne regrette pas d'avoir lu cette série. J'ai vraiment adoré cet univers et je pense même relire tout un jour.

Afficher en entier
Or

Ce dernier tome de cette deuxième saga, n'est pas mauvais, la fin est acceptable mais une chose m'agace particulièrement, j'ai l'impression que l'auteure, Anne Robillard, veut tout faire pour qu'on ait envie de lire la suite, chose que normalement on ne reproche pas à un auteur, mais elle pousse la chose trop loin... Je ne retrouve plus la qualité qui était présente dans les Chevaliers D'Emeraude, elle semble écrire dans un but commercial, ce qui est tout à fait désagréable. Sans spoiler la fin de la saga, il y a un événement à l'avant-dernier chapitre qui "annonce" une suite, est-ce que ça signifie la sortie de douze nouveaux tomes ? Qu'est-ce qu'elle aura encore à raconter ? Je n'en vois franchement pas l'intérêt étant donné qu'elle a déjà écrit vingt-quatre tomes.

Afficher en entier
Or

Comme je sais qu'il y a une trosième saga après celle-ci, je trouve juducieux d'introduire tout de suite un peu de son univers dans le dernier tome de la série. Je trouve aussi ahurissant qu'Anne Robillard ait pu fournir des noms à autant de personnages. Même moi, je dois parfois chercher pendant des lustres pour trouver un seul nom. Chapeau. En avant pour les Chevaliers d'Antarès volume 1!

Afficher en entier
Diamant

geniale, mais beaucoup de lieus et de personnages impossible de tout retenir.

j'ai mieux aimé les chevaliers d'emeraude.

certains tomes etaient un peu long.

mais j'ai hate de lire la suite dans les chevaliers d'antares,et voir ce que cela donne.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adorer le globale de l'histoire ainsi que le suspense donné cependant je suis particulièrement déçu par la fin de l'histoire qui selon moi n'ai pas la fin que je recherchait.

Mais comme même un grand merci à Anne Robillard de nous avoir partagé cette magnifique et intriguante histoire.

J'espère qu'il y aura une suite !!!

Afficher en entier
Bronze

Je n'ai qu'une seule chose à dire : "enfin finie !"

Autant j'ai adoré les Chevaliers d'émeraude autant la suite m'a semblé longue et moins travaillé. J'ai eu beaucoup de difficultés à m'identifier aux différents dieux et plus d'une fois j'ai du faire des aller-retours à la page du Panthéon pour retenir les noms x)

D'un autre côté j'ai pris 10 ans voire plus dans la vue entre les deux sagas. Il manquait quelque chose à cette suite et je suis bien content que ce soit fini. Même si il y a une suite...

Finalement je vais préférer imaginer le sort de Wellan et Nemeroff.

Afficher en entier

Hélas, Robillard ne sait pas s'arrêter

Afficher en entier
Or

Je viens de le finir et j’ai adoré comme toute la saga en fait

N’ayant pas lu les chevaliers d’Emeraude je pensais avoir du mal à suivre mais pas du tout

Et en finissant ce tome cela m’a donnais de lire la saga suivante qui est les chevaliers d’Antares

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 12 : Kimaati

  • France : 2016-10-13 (Français)
  • Canada : 2015-11-17 (Français)

Activité récente

lif44 l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-20T18:18:08+01:00
MJeux l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-18T21:05:27+01:00
Swannou l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-26T08:01:12+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 476
Commentaires 54
Extraits 6
Evaluations 66
Note globale 7.78 / 10

Évaluations

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode