Livres
384 316
Comms
1 347 774
Membres
270 894

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Héritiers de l'Aube, tome 1 : le Septième Sens



Description ajoutée par Moridiin 2013-10-24T23:38:16+02:00

Résumé

Royaume de France, mai 1411.

Arrachés à leurs époques respectives, trois jeunes gens aux pouvoirs magiques latents sont contraints par un Merlin impitoyable de se lancer dans une quête à travers les âges. Alex, dix-huit ans, australien du xxie siècle ; Laure, vingt-deux ans, française du xviiie siècle ; Tom, douze ans, anglais du xixe siècle. Ils sont les Héritiers, descendants directs du comte de Saint-Germain, de Nicolas Flamel et de Raspoutine, légendaires Primo-Sorciers. Résolu à conquérir la Pierre d’Émeraude avant les Héritiers, un redoutable démon aux mille visages attend dans l’ombre, déchaînant ses créatures maléfiques. Au coeur d’un Paris médiéval en pleine guerre civile commence le combat pour la survie du monde. Il n’y aura pas de quartier.

Les Héritiers le savent. Et ils l’acceptent.

Source : Scrineo

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

Or
8 lecteurs
PAL
10 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mondaye 2013-11-03T15:47:22+01:00

-J'y crois pas ! maugréa Alex en s'asseyant dans la paille épaisse qui parsemait la vieille grange.

-A quoi ne crois-tu pas ? s'enquit distraitement Laure, affairée à découper les tranches de lard du bout de sa dague.

-Laisse tomber c'est une expression de mon époque. Ces guenilles puent tellement le bouc que, si je respire par le nez, je vais tomber raide. Et je ne te parle pas du parfum de cette bestiole.

-Tu exagères objecta-t-elle en jetant un regard amical au cheval qui broutait à trois mètre d'eux. J'admets que les vêtements du soudard sentent fort, mais l'odeur des bêtes est chose naturelle. Auriez-vous perdu le goût de la bonne vie, dans ton futur ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ella-N 2015-08-17T20:38:18+02:00
Or

J'ai découverte cette trilogie par hasard ! Ce premier tome m'a captivée ! Tous ces personnages sont géniaux, on remarque leur manque de repère par rapport aux époques des un et des autres.

C'est très bien écrit, l'histoire est originale et la fin nous donne envie de connaître la suite au plus vite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par majurielie 2015-08-13T17:09:31+02:00
Argent

Laure, Alex et Tom sont arrachés à leur siècle respectif grâce aux zombis mandatés par Merlin pour récupérer la pierre émeraude. A eux trois, ils vont combattre et apprendre à former une équipe et plus important encore, à se servir de leur pouvoir encore latent, grâce au primo-sorcier Nicolas Flamel dont Tom est le descendant direct. Ils vont aussi se battre contre un démon qui veut absolument les détruire et surtout récupérer la pierre-émeraude. Ces 3 jeunes gens vont user de leurs compétences pendant la guerre civile du XVème siècle.

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est le rythme dans lequel s'enchaîne les événements. Tout au long de l'histoire, on a vraiment l'impression de se retrouver au XVème siècle grâce à la façon d'écrire de l'auteur mais aussi parce que ce livre est bien documenté sur cette période de l'histoire de France. Les 3 principaux personnages sont doués d'une intelligence propre à leur époque, l'auteur a su allier fantastique et roman historique sans tomber dans science-fiction. C'est un bon roman d'aventure et de cape et d'épée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexvent 2015-01-12T20:07:45+01:00

le fil de l'histoire ainsi que les personnages sont intéressants, mais j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire car il y a beaucoup trop de descriptions historiques, cela coupe le rythme...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2015-01-10T20:16:48+01:00
Or

Nous débutons avec Alexander Barton, dit Alex, un jeune homme de 18 ans, venant du 21ème siècle. Futur journaliste, il se met souvent dans des situations périlleuses, comme ce soir où il se fait courser par des mafieux, alors qu’il cherchait des indices. Vint ensuite Laure d’Aubreuil, dit la voltigeuse, une jeune femme de 22 ans, venant du 18ème siècle. Compagne du célèbre Cartouche, voleur de cette époque, elle se retrouve avec ses hommes piégé. Le dernier et non des moindres, il s’agit de Thomas Jessup, dit Tom, 12 ans, venant du 19ème siècle. Il se retrouvera raflé par des tueurs d’enfants, dans une situation plus que périlleuse.

Du départ j'ai été happé par l'histoire, ou plutôt les histoires dans l'histoire. Ces trois jeunes gens viennent d'horizon différents, ont une vision des choses qui ne se ressemblent pas et pourtant ils devront faire face à un grand danger. J'ai beaucoup aimé les descriptions des personnages et adoré Tom et Laure, un peu moins Alex, pourtant il est de notre siècle. Les échanges entre eux, de la façon dont l'évolution de la race humaine et du confort est très intéressante, même si nous le savons déjà plus ou moins. Cette manière de montrer les différences entre les époques, que se soit par les vêtements, le langage, la manière de se mouvoir, les buts également de chacun est ce qui m'a plu.

Vu que j'ai commencé avec les personnages, autant continuer. Les deux "affreux", comme je me suis amusée à les appeler. Ils sont présents tout au long du livre, même si on ne les voit pas toujours. Leur apparence physique est assez ragoutante, mais nous avons leurs histoires en résumé et j'ai mieux compris. Le pourquoi Merlin fait appel à eux par exemple. J'ai adoré leur façon de faire : vous avez deux possibilités, soit vous nous suivez, soit nous remettons le temps en marche, signifiant par la même que s'ils refusent ils mourront au vu des circonstances dans laquelle chacun à été pris. Ils ne sont ni bons, ni mauvais, simplement ils ont une mission à remplir qui ne leur fera ni chaud ni froid si l'un des héritiers meurts avant, pendant ou après cette quête.

Alex est un chouilla prétentieux, il a de bonnes connaissances dans l'histoire, mais au lieu de donner simplement les informations tranquillement, il prend de haut ses compagnons. Bien entendu, il va se radoucir un peu, mais tout de même. Il cherche sans cesse à vouloir se rapprocher de la jeune femme qui ne le voit pas de cette oreille. Laure est une femme libre de son époque, ce qui est extrêment rare. Elle manie les pistolets et la poudre comme personne, a un jugement infaillible et fait preuve de beaucoup de maturité et de courage. Tom a beau n'avoir que 12 ans, il est habitué à se battre. Les rues de Londres ne sont aps sur pour un enfant des rues et pour survivre, il faut savoir soit se camoufler, soit rendre les coups. Il est assez teigneux lorsqu'il s'y met et entre lui et Alec, une compétition se met en place naturellement. Se sera à celui qui réussira le mieux à se servir de ses pouvoirs. Quant au fomoré (démon dont j'évite de donner le nom) qui les suis pour les tuer, les évincer, réussir sa mission, il est fourbe, traitre, prenant possession des corps, les usant jusqu'à ce que le coeur ne tienne plus. J'ai aimé son côté sombre, son besoin avide de sang, de vouloir la destruction, le dôté démoniaque est vraiment bien mit en place. Sans compter que ce dernier à de sacrés ressources en matières de transformations sur des êtres humains, mais cela je n'en dirais pas plus, il faut le découvrir pour mieux apprécier encore.

La suite ici : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-heritiers-de-l-aube-tome-1-le-septieme-sens-patrick-mc-spare-a114215454

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enavres 2014-11-01T21:12:08+01:00
Argent

J'ai eu du mal à rentrer dedans, mais ne fait c'est bien sympa quand même^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mr-moustache 2014-10-21T21:06:17+02:00
Lu aussi

Livre qui se lit sans grand enthousiasme et dont malgré tout on a envie de connaitre la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par virvir16 2014-05-21T14:41:42+02:00
Argent

Un bon livre qui se laisse lire, avec des personnages attachants et beaucoup de rythme. L'univers est aussi très bien construit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lagoona 2014-04-25T21:15:07+02:00
Bronze

Un livre qui nous fait voyager dans le temps miraculeusement ;) Rythmé et avec des personnages attachants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par obelix 2014-03-09T19:50:19+01:00
Bronze

Un premier très bon tome pour cette nouvelle série. L'histoire alterne régulièrement les points de vue des différents héros, ce qui donne du rythme au récit et un peu de fraicheur, pas le temps de s'ennuyer. Plusieurs héros donc plusierus styles et interrogations. ce sont des adolescents mais pour certains ayant eu la vie dure donc ce n'est pas enfantin. On espère un 4° antagoniste dans le 2° tome, à suivre! Pas mal d'histoire, la vraie, juste un peu déformée en magie, pour ceux qui aiment!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Claireladoc 2013-11-16T22:09:16+01:00
Diamant

Les héritiers de l’Aube est un superbe roman d’aventure, on ne peut qu’être emporté par son panache !

L’histoire se déroule au fil d’une lecture aisée et sans temps mort. Le principe du voyage dans le temps est ici exploité à fond, jusque dans les détails psychologiques et dans les tournures de langue des personnages. La couverture est très accrocheuse et se poursuit sur le dos et le quatrième de couverture. La fumée verte qui flotte sur les héros annonce des péripéties d’ordre fantastique, ce qui se vérifie tout à fait : un contexte réaliste, des interventions magiques. On retrouve la magie Fomoré chère à l’auteur.

Nous commençons le roman de manière très naturelle en suivant le jeune Alex, apprenti journaliste idéaliste, un garçon d’aujourd’hui. Dès la fin du chapitre 1 il se trouve face à des « monstres » qui l’enverront en mission dans le passé. Pour les fan des Haut-Conteurs, nous reconnaissons ici les deux spectres de moines que l’on a fréquenté dans les tomes 4 et 5 de cette série (les tunnels maléfiques Fomoré par exemple). Personnages étranges, ils ne sont pas réellement agressifs, mais pour le moins ambigus. Nous découvrons ensuite au fil des pages deux autres héros : Laure, qui vient du XVIIIe siècle, fille fort habile et maline, et Tom, le garçon débrouillard du XIXe siècle, sorte de petit Oliver Twist gouailleur. Tout l’intérêt des interactions entre ces trois là vient du décalage permanent entre leurs cultures d’origines. Ainsi Tom, habitué à se battre pour sa survie, paraît rustre à Alex, et Laure femme libre en son siècle lui semble conservatrice. Quant à eux ils trouvent facilement Alex prétentieux avec les « connaissances historiques » qu’il peut leur asséner sur leur époque et leur futur. Les expressions vont aussi être souvent sujet de dispute ou de rire. J’ai relevé avec plaisir le « je ne te dis pas… » d’Alex, repris par Laure : « pourquoi ne le dis-tu pas ?». C’est vrai que la prétérition est bien un signe de notre temps. Toutes leurs interactions sont prétexte à de savoureux échanges.

Nos héritiers se retrouvent donc tous trois dans une époque qu’ils n’arrivent pas au départ à appréhender. Ils savent être en époque médiévale (c’est vaste). Laure semble là plus à même de les aider à survivre dans ce temps. C’est seulement en arrivant à Paris, au terme d’un voyage éprouvant qu’ils pourront se repérer, ils sont en pleine guerre de cent ans. Le personnage de Nicolas Flamel est introduit dans l’histoire et le Paris de l’époque est restitué dans tous ces détails : les rues, les combats, la mort omniprésente, les factions rivales. La carte dessinée en deuxième de couverture est belle, mais il vaut encore mieux se laisser porter par les descriptions lors de cette arrivée. On apprécie fortement par contre le tableau des personnages (Armagnacs et Bourguignons), placé en tête du chapitre d’entrée dans Paris. La profusion des personnages à partir de ce moment rend nécessaire d’avoir les idées bien claires sur les forces en présence.

Dans cette époque les trois se débrouillent plutôt bien. Les objets « du futur » jouent aussi un rôle important. Les pistolets de Laure sont vus comme des « bâtons du diable », le briquet d’Alex comme la preuve qu’il est le maître de l’enfer. Leur statut de « sorcier », du point de vue de l’époque, leur cause parfois du tort, mais plus souvent les tire d’affaire. Quand à la sorcellerie, ils en sont en partie pourvus. En effet les « héritiers » sont bien détenteurs de pouvoirs, latents, qu’ils doivent apprendre à contrôler. Ils en ont bien besoin au vue de leurs ennemis. Car un bon roman tient par des méchants de grand calibre, tel Hermès. La première scène d’attaque du démon dès le chapitre 3 laisse des frissons dans le dos. Par la suite nos trois alliés font face à la meute terrifiante des « cagots », monstres noir et filiformes, et sans yeux, créés par le démon. Ils seront poursuivis tout au long du roman par ces êtres qui cherchent comme eux une pierre magique, pour la rapporter à leur maître. Hermès quant à lui peut prendre la forme de n’importe qui, ce qui rend difficile à prévoir ces attaques. Mais les humains « mauvais » ne sont pas en reste pour se mettre sur le chemin des héros, comme Tonin le Cramoisi chef sanguinaire qui donnera l’occasion d’une scène de combat époustouflante sur les hauteurs de Notre-Dame. Alex y affronte en duel ce guerrier redoutable sur un arc-boutant au dessus du vide. Enfin deux sortes de chimères, créés par un maléfice dont je ne peux rien dire pour ne pas vous gâcher la surprise, viennent fondre sur Paris au cœur même des combats des hommes : torches humanoïdes et gargouilles. Du grand spectacle.

Finalement lors du chapitre ultime un moment historique particulièrement important est abordé pour l’apothéose du combat final. Là encore l’auteur se plaît à marier les détails historiques véridiques avec les éléments fantastiques de son récit. En refermant le livre on se dit que cette aventure au XIVe siècle était bien haletante et l’on a hâte de retrouver nos héros. De fait on s’attache au cours du récit à ses personnages. Une femme forte qui se tire toujours d’affaire, un garçon plein de surprise mais encore espiègle, un jeune homme courageux et qui fait le lien avec le lecteur.

En bref, j’ai adoré ce livre que je recommande chaudement. ;)

Afficher en entier

Date de sortie

Les Héritiers de l'Aube, tome 1 : le Septième Sens

  • France : 2013-10-24 (Français)

Activité récente

Baloo60 l'ajoute dans sa biblio or
2016-06-25T11:44:45+02:00

Les chiffres

Lecteurs 31
Commentaires 10
Extraits 4
Evaluations 13
Note globale 8 / 10

Évaluations