Livres
600 439
Membres
683 862

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 12 : Kimaati



Description ajoutée par BooksFan-ny 2021-04-20T22:13:38+02:00

Résumé

L'heure du dernier combat a sonné pour les dieux des trois panthéons : en prenant la forteresse d'An-Anshar, Kimaati a l'avantage. Fidèle à sa promesse, Auroch revient avec deux mille féroces hommes-taureaux pour renforcer l'armée du dieu-lion.

En face, se dresse Onyx. Celui qui a conforté son empire sur Enlilkisar en unifiant les princes Madidjin doit défier Kimaati et reprendre sa forteresse.

Kira, elle, a divisé les Chevaliers d'Émeraude en six garnisons pour délivrer sa famille à An-Anshar.

L'appui aux Chevaliers de Sappheiros, un dieu ailé de l'univers d'Achéron et ennemi juré de Kimaati, permettra- t-il à l'espoir de changer de camp ?

Mais comment la petite Obsidia réussira-t-elle à stopper les puissants guerriers-taureaux ? Et qui l'emportera, le lion ou le loup ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 704 lecteurs

extrait

Nouvel extrait

- Wellan, où vas-tu? s'écria Kira en faisant disparaître son épée double.

Comme il ne l'entendait pas, elle s'élança à sa suite. Elle le suivir le long des anciennes maisons de vignerons adossées aux murs du château, puis à travers les vignes elles-mêmes avant d'aboutir devant une grande fontaine. Wellan s'était immobilisé devant le terrible combat qui se déroulait à quelques pas de lui. Un loup et un lion s'affrontaient violemment à coup de pattes et de dents en faisant lever la poussière.

- C'est Onyx et Kimaati, dit-il à sa mère en la voyant arriver près de lui.

- Devons-nous intervenir?

- Surtout pas.

Ils firent le tour des féroces adversaires sans les perdre de vue, se rapprochant de Nemeroff et de ses compagnons qui attendaient, eux aussi, l'issue du combat. Ils étaient tous tendus, mais prêts à seconder Onyx. Ils se postèrent près de Briag et Kira regretta de ne pas pouvoir sauter dans la mêlée, car elle avait ses propres comptes à régler avec le lion. Abussos choisit ce moment précis pour apparaître entre Nemeroff et Napashni, la petite Obsidia dans les bras.

- Maman! s'exclama-t-elle.

La prêtresse l'arracha des bras du dieu-hippocampe et la serra contre elle, effrayée.

- Mais qu'est-ce qu'elle fait ici? reprocha-t-elle à son père divin.

- Elle a commencé sa mission de paix.

- Ce n,est qu'un bébé!

- Où papa?

Napashni hésita à lui révéler que son père était le loup qui était en train de se battre contre le lion.

- Elle vient de transformer tous les taureaux en petits veaux inoffensifs, l'informa Wellan.

La mère se demanda si sa fille avait aussi la faculté de changer Kimaati en lionceau. Elle vit alors son mari rouler dans la poussière, mais se relever aussitôt pour charger son adversaire. «Il n'a peur de rien et il ne lâche jamais», se rappela-t-elle. Les deux dieux étaient de force si égale qu'elle se demanda combien de temps ils se battraient ainsi.

Achéron, qui avait expédié les hyènes et leurs prisonniers directement dans son monde, se matérialisa près d'Abussos.

- Qui est-ce? chuchota Briag.

- Son énergie m'est étrangère, répondit Lassa sur le même ton.

- Je suis Achéron! Et je suis venu chercher mon fils!

Avant que quiconque puisse lui expliquer ce qui était en train de se passer, le dieu-rinhocéros tapa très fort du pied, lançant devant lui une énergie si puissante qu'elle sépara le lion et le loup en les projetant chacun de leur côté.

- Te voilà enfin, scélérat!

Kimaati reprit sa forme humaine. Il était labouré de plaies sanguinolentes, mais parvint à se remettre debout. Secouant la tête pour reprendre ses sens. Onys se transforma également. Il vit son adversaire quelques pas plus loin, distrait par ce quise passait devant lui, mais n'arriva pas à se lever pour aller l'achever. Tout son corps le faisant affreusement souffrir.

- Jamais vous ne me capturerez! lança bravement Kimaati.

- Parce que tu crois pouvoir m'échapper, maintenant? répliqua le père. Tu as suffisamment semé la destruction dans mon monde et dans celui d'Abussos. Il est temps que tu paies pour tes crimes.

Kimaati porta la main à son bracelet ensorcelé et en fit tourner la plus grosse pierre. Un vortex commença à se former à ses pieds et un sourire victorieux apparut sur son visage. Wellan s'aperçut que le tourbillon allait bientôt atteindre Onyx, toujours à plat ventre sur le sol. Sans perdre une seconde, il s'élança pour le tirer de là, Kira sur les talons.

- Papa! se réjouit Obsidia, qui venait de le reconnaître.

Elle disparut des bras de sa mère et réapparut à ses pieds. Avant que Napashni puisse se saisir d'elle, la petite se mit à courir en direction du maelstrom!

- Obsidia! hurla la déesse-griffon.

N'écoutant que son coeur. Nemeroff laissa tomber sa canne et se précipita à la suite de l'enfant. Il la saisit par sa robe rouge et la projeta vers sa mère, lui faisant exécuter quelques culbutes. Napashni se jeta sur Obsidia, l'agrippa solidement et s'éloigna rapidement à reculons. N'étant pas aussi solide qu'elle sur ses jambes, le dieu-dragon perdit pied et fut happé par le tourbillon sous le regard impuissant de sa mère.

- Nemeroff! Non!

Ayant réussi à éloigner Onyx du vortex, Wellan se jeta à quatre pattes pour saisir les mains du jeune roi, qui s'agrippait tant bien que mal au sol, mais ses doigts glissèrent entres les siens et il le vit tomber dans le gouffre. Le vortex continuait de s'élargir et Wellan fut incapable d'échapper à la force du tourbillon. Tout comme Nemeroff, il y tomba tête première. Kira, qui avit commencé à traiter les blessures d'Onyx, ne comprit pas tout de suite ce qui venait de se passer.

- Soyez sans crainte, fit Kimaati à l'intention de la cohorte de dieux. Je ferais en sorte de les achever tous les deux.

Il allait sauter à son tour dans le maelstrom lorsqu'une lame enflammée lui transperça l'abdomen. Il vacilla sur ses jambes en écarquillant les yeux avec horreur. Au lieu de le pousser dans le vortex, son assassin l'entraîna vers l'arrière, laissant ainsi le temps au maelstrom de se refermer. Kimaati ne pouvait plus s'échapper. Il tomba sur ses genoux et tous virent alors l'homme ailé qui se tenait derrière lui.

- Ça, c'était pour ma famille! hurla-t-il, furieux.

Il retira son épée du torse du lion et d'un coup rapide lui trancha la tête. Puis, tremblant de tous ses membres, il tituba vers l'arrière.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je commence sérieusement à mettre en doute la capacité d'Anne Robillard à faire une fin ;)

Afficher en entier
Lu aussi

La seule chose que j'ai à dire sur ce tome est : enfin la série est finie! Je dois dire que j'étais un peu tannée, mais que je voulais tout de même connaître la fin... Mais bien sûr, il fallait que l'auteure crée une troisième série sur le sujet. Je ne vais pas la lire. Je trouve que l'on a perdu l'intérêt de départ de la série. Il y a beaucoup trop de personnages, ce qui fait qu'on ne s'attarde pas assez sur l'histoire de chacun. J'ai vraiment été déçue de ne pas avoir pu connaitre la vraie fin de l'histoire...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Ça y est j'ai finis cette série et c'est une nouvelle fois un tome intrigants remplis de suspence. Je déplore en revanche que les chevaliers se soient pas mobilisé plus tôt. J'ai préféré l'intrigue de la première série que celle ci mais cela n'empeche aucunement dnaprecié aussi cette série et c'est toujours à la hauteur de la plume de l'autrice.

Afficher en entier
Diamant

Dernier tome de cette superbe série, je ne m'attendais pas du tout à cette fin. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Or

Pour tout ceux qui ont aimé la série Les Chevaliers d'Émeraude, vous ne pourrez qu'aimer cette série qui en est la suite. J'étais très heureuse de continuer à me plonger dans cet univers merveilleux aux personnages si attachants! Un péché mignon!

De plus, ce dernier tome nous ouvre l'appétit pour une suite incroyable!

Afficher en entier
Argent

C'est dans ce livre que se déroule la dernière bataille contre le dieu-lion Kimaati. Cet affrontement va aussi pousser Wellan à connaître une nouvelle aventure qui sera présentée dans la série suivante, "Les Chevaliers d'Antarès".

Afficher en entier
Lu aussi

Voilà, je peux enfin dire que j'ai terminé la série (ouf ! parce que je commençais à me lasser même s'il me tardait aussi de savoir comment tout ça allait se terminer). Ce dernier tome est rocambolesque et exaltant. L'autrice a mis de côté (presque) tout ce qui n'était pas essentiel pour se concentrer davantage sur l'intrigue principale, ce que j'attendais depuis un moment. Elle ne s'éparpille pas trop et conclut "approximativement" bien la série.

Mais il y a quand même quelques points négatifs...

On dit qu'elle ne manque pas d'imagination, je confirme que c'est le cas. En revanche, elle n'est pas douée pour les dénouements. Un peu déçue de la fin des Chevaliers D'Émeraude, je le suis tout autant des Héritiers d'Enkidiev. Le combat final, tant attendu, est franchement expéditif et sans surprise. Quant au devenir de certains personnages (dont Wellan, tiens comme par hasard, c'est encore lui qui trinque, différemment mais bon...) laisse franchement à désirer... Ce dénouement, un peu décevant donc, a au moins le mérite d'être inattendu (et laisse une grande porte ouverte aux Chevaliers d'Antarès).

Globalement, je n'ai pas adoré cette série autant que la première. Ce fut long, très long même par moments (elle aurait pu tenir en 6 tomes). Beaucoup de personnages insignifiants et inutiles qui alourdissent la lecture au détriment des plus importants qu'on ne voit pas assez. Une intrigue et un fil conducteur très intéressants mais gâchés par un trop plein d'événements secondaires. Une histoire qui n'est pas encore arrivée à sa fin qu'on nous parle déjà des Chevaliers d'Antarès. Un dénouement surprenant mais frustrant.

Dans l'ensemble, c'était quand même agréable mais je suis bien contente de pouvoir passer à autre chose...

Je finirai par lire les Chevaliers d'Antarès (vu comme ça s'est terminé, je n'ai pas trop le choix), sauf que je ne ferai pas la bêtise d'emprunter tous les tomes d'un coup. J'espacerai mes lectures, et tant pis si j'en oublie (de toute façon, il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas important). Et évidemment, s'ils sont présents à la bibliothèque, car il est clair que je ne les achèterai pas...

Afficher en entier
Bronze

J'ai autant aimé ce livre que les précédents ! Et c'est le dernier de la série ! Je suis contente de la fin, mais j'imaginais que Kimaati et que son armée ne seraient pas battu si facilement, c'est le seul point un peu négatif de ce tome.

Afficher en entier
Lu aussi

Très déçu de cette saga. C'est toujours délicat de faire des suites et celle-ci n'a pas été à la hauteur pour moi. L'histoire est plate, lente et sans saveur. 12 tomes pour au final ne raconter que la vie des anciens chevaliers et de leurs héritiers, qui tombent vite amoureux de la première personne qu'il croise. Le combat final est quand à lui, très vite expédié avec une prophétie de bas étages.

Afficher en entier
Argent

Un peu déçu par cette fin, qui n'en est pas une. Je trouve que l'auteur commence à s'éparpiller un peu trop. Un nombre incroyable de personnage, Onyx pour qui est trop facile, tous ces dieux déchus, Hadrian, Wellan et Nemerrof. Bref, je vais me permettre une pause avant d'entamer la suite.

Afficher en entier
Diamant

j'ai aimé le dénouement de cette série, mais quand j'ai lu que Wellan et Nemeroff tombent dans le vortex, je me suis dit:ouiii, il y a une suite et non, encore douze tome, mais je vais comme même lire la suit.e

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 12 : Kimaati

  • France : 2016-10-13 (Français)
  • France : 2020-03-12 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-11-17 (Français)

Activité récente

SanKi l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-08T13:37:21+02:00
lililm le place en liste or
2022-02-24T09:06:50+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 704
Commentaires 62
extraits 8
Evaluations 92
Note globale 7.76 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode