Livres
477 819
Membres
458 837

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les héritiers du fleuve, Tome 3 : 1918-1929



Description ajoutée par bellajessica 2014-05-21T14:44:38+02:00

Résumé

Cette guerre, qui ne devait durer que quelques mois, se termine enfin, ramenant au pays un Léopold transformé à jamais. La maladie de Lysbeth, comme celle du petit Germain, laisse des cicatrices douloureuses, mais révèle aussi le meilleur de chacun. Tandis que la vie de Gilberte prend une tournure inattendue, Paul, Célestin, Béatrice, Lionel et leurs familles élargies connaissent autant de moments tendres que d'épisodes déchirants. Au fil des saisons, à une époque où la modernité impose des changements à la fois exaltants et inquiétants, la destinée de ces personnages attachants se déploie, pour le meilleur et pour le pire. D'une berge à l'autre du fleuve, la vie suit son cours... inexorablement. Dans ce troisième tome, ces familles, qui nous ont tant touchés, retroussent leurs manches et affrontent les intempéries et les épreuves au même rythme qu'elles accueillent les bonheurs, petits et grands. Un autre récit inoubliable!

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

Puis le quai de la Pointe apparut. D’abord un trait sur l’écume des vagues, il

se précisa, se mit à grossir jusqu’au moment où la coque vint buter contre les

montants de bois.

— Le jour, Lionel est soit au bureau dans la maison du docteur

Gignac, soit en visite chez des patients, expliqua Clovis tout en manœuvrant

pour accoster. Mais Victoire, elle, est toujours chez elle. C’est sûr qu’elle va

t’accueillir comme il faut pour attendre ton frère.

Sans avoir eu besoin d’en parler, Clovis avait tout deviné. La nouvelle qu’un

enfant anormal était né dans la famille de Romuald, le fils de Baptiste le

marchand général de l’Anse, avait rapidement fait le tour des deux villages.

Quand, au lendemain de la naissance, Romuald avait demandé s’il pouvait conduire

Gilberte et le bébé sur l’autre rive, par matin calme de préférence, Clovis en

avait déduit tout le reste. Pourquoi Gilberte reviendrait-elle à la Pointe si ce

n’était pour rencontrer son frère médecin ? La rumeur d’un bébé infirme s’était

alors confirmée et Victoire s’était mise à attendre cette belle-sœur qu’elle ne

connaissait pas. C’est elle-même qui l’avait dit à Clovis, tout à l’heure, quand

elle l’avait vu passer pour se rendre à sa goélette.

— Tu diras à Gilberte de venir attendre Lionel ici !

Ce que Clovis venait de faire.

Dès que le tangage du bateau diminua, Gilberte se leva. D’un bras, elle

soutenait le bébé. Sur l’autre, elle fit glisser l’anse du panier qui contenait

l’essentiel pour elle-même et tout ce dont un bébé pouvait avoir besoin durant

quelques jours. Juste quelques jours. Au-delà de cette limite, Gilberte ne

voyait rien, ne concevait rien, n’apercevait pas la moindre lueur.

— Merci Clovis. Vous êtes ben d’adon de m’avoir emmenée. Par contre, je sais

pas trop quand est-ce que j’vas retourner à l’Anse… Ça va

dépendre de Lionel, je crois ben. De ce qu’il va avoir à me dire. Quand je

saurai ce qui me pend au bout du nez, je vous ferai signe.

D’un haussement d’épaules, Clovis signifia qu’il comprenait.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Bon troisième tome. Les personnages sont intéressants, et l'évolution de la vie dans ces années est très réaliste.

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 1
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode