Livres
477 239
Membres
457 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Héros de l'Olympe : The Demigod Diaries



Description ajoutée par sylvain 2012-06-28T20:39:23+02:00

Résumé

Une nouvelle collection d'histoires courtes fixées dans le monde de Percy Jackson, ainsi que des profils de personnages, de nouvelles illustrations, et plus encore!

Inclus dans le Diaries Demigod:

Une histoire du point de vue de Luke Castellan, des jours où il s'aventurait avec Thalia et Annabeth.

Un classique de l'histoire de Percy Jackson à la première personne, le premier depuis Le Dernier Olympien. Dans cette aventure, la date Annabeth et Percy est interrompu par le dieu Hermès, dont le personnel a été volé par un géant cracheur de feu. Cela ne peut pas être bon. . .

Une histoire de Léo Valdez, se déroulant au camp des Sang-Mêlé. Quand Leo construit le Argo II quelque chose va terriblement mal. Maintenant Léo besoin de l'aide de Piper et Jason, ou l'ensemble du camp pourrait être détruits.

Une histoire courte des débuts Riordan Rick, son fils Haley, qui a inspiré la série Percy Jackson. Haley réfléchit à la question: "Qu'est-il arrivé aux demi-dieux qui ont combattu avec l'armée de Cronos après la bataille de Manhattan?" C'est l'histoire d'un demi-dieu par exemple.

Afficher en entier

Classement en biblio - 190 lecteurs

Extrait

MON NOM EST LUC

Honnêtement, je ne sais pas si je serai capable de faire face à ce journal. Ma vie est assez folle. Mais j'ai promis au vieil homme que j’essayerais. Après ce qui s'est passé aujourd'hui ... eh bien, je le lui dois.

Mes mains tremblent alors que je suis assis ici en faction. Je ne peux pas me sortir ces horribles images de ma tête. J'ai un peu de temps jusqu'à ce que les filles se réveillent. Peut-être que si j’écris l'histoire, je serai en mesure de la mettre derrière moi.

Je devrais sans doute commencer par la chèvre magique.

Pendant trois jours, Thalia et moi avions suivi la chèvre à travers la Virginie. Je ne savais pas pourquoi. Pour moi, la chèvre n'a rien de spécial, mais Thalia était plus agité que je n'avais jamais vu avant. Elle était convaincue que la chèvre c'était une sorte de signe de son père, Zeus.

Oui, son père est un dieu grec. Le mien aussi. Nous sommes des demi-dieux. Si vous pensez c’est bien, détrompez-vous. Les demi-dieux sont des aimants à monstre. Tous ces anciens monstres grecs comme les furies, les harpies et les gorgones existent encore, et ils peuvent sentir des héros comme nous entre miles. À cause de cela, Thalia et moi passons tout notre temps à courir pour sauver nos vies. Nos parents superpuissants ne nous parlent même pas, et nous aides encore moins. Pourquoi ? Si j'ai essayé d'expliquer cela, je remplirai ce carnet en entier, donc je vais passer à autre chose.

Quoi qu'il en soit, cette chèvre surgissait à des moments aléatoires, toujours à distance. Chaque fois que nous avons essayé de la rattraper, la chèvre disparaissait et apparaissent plus loin, comme si elle nous mener quelque part.

Moi, je voulais la laissé seul. Thalia ne m'expliquer pas pourquoi elle pensait que c'était important, mais elle et moi vivions des aventures ensemble depuis assez longtemps pour que j'ai appris à faire confiance son jugement. Nous avons donc suivi la chèvre.

Tôt le matin, nous l'avons vu dans Richmond. Nous avancions péniblement sur une étroite passerelle sur une paresseuse rivière verte, dernières des parcs boisés et des cimetières de la guerre civile. Lorsque nous sommes arrivés plus près du centre-ville, nous avons navigué à travers des quartiers endormis faits de maisons en briques rouges coincé à proximité les unes des autres, avec des colonnes blanches, des porches et des jardins minuscules.

J'ai imaginé toutes les familles vivant dans de normale et confortable maisons. Je me suis demandais ce que ce serait d'avoir une maison, de savoir quand sera mon prochain repas, et ne pas avoir à se soucier de se faire manger tous les jours par des monstres. Je me suis enfuie quand j'avais seulement neuf, cinq longues années auparavant. J’arrive à peine à me rappeler ce que c'était que de dormir dans un vrai lit.

Après avoir marché presque deux kilomètres, j’avais l’impression que mes pieds avaient fondus à l'intérieur de mes chaussures. J'espérais que nous pourrions trouver un endroit pour nous reposer et peut-être obtenir un peu de nourriture. Au lieu de cela, nous avons trouvé la chèvre.

La rue que nous suivions s'ouvrait sur un grand parc circulaire. De majestueuses demeures en briques rouges fessaient face au rond-point. Au milieu du cercle, au sommet d'un piédestal de marbre blanc de six mètres, se tenait un mec en bronze assis sur cheval. Sur l’herbe, au pied du monument ce trouvait la chèvre.

"Cache-toi!" Thalia me tira derrière une rangée de rosiers.

"C'est juste une chèvre," je lui dis pour la millionième fois. «Pourquoi ? »

«C'est spécial," insiste Thalia. "Un des animaux sacré de mon père. Son nom est Amalthée. "

Elle n'avait jamais mentionné le nom de la chèvre avant. Je me demandai pourquoi elle avait l'air si nerveuse.

Thalia n'a pas peur de grand-chose. Elle n'a que douze ans, deux ans de moins que moi, mais si vous avez vu se frayer un chemin vers le bas de la rue. Elle porte des bottes en cuir noirs, un jeans noirs et une veste en cuir clouté en lambeaux avec des badges de punk rock. Ses cheveux sont sombres et saccadée comme si elle était un animal sauvage. Ses intenses yeux bleus vous transpercent comme si elle envisager la meilleure façon de vous réduire en bouillie.

Tout ce qui lui faisait peur, je le prenais au sérieux.

«Alors, tu as déjà vu cette chèvre avant?" Demandai-je.

Elle hocha la tête à contrecœur. "A Los Angeles, la nuit où je me suis enfuie. Amalthée m’a fait sortir de la ville. Et plus tard, cette nuit-là toi et moi nous nous somme rencontré ... elle m'a conduit à toi. "

Je regardai Thalia. Autant que je sache, notre rencontre été un accident. On s’est littéralement tombé dessus dans la grotte d’un dragon à l'extérieur de Charleston et on s’est associés pour rester vivant.Thalia n'avait jamais mentionné une chèvre.

En ce qui concerne son ancienne vie à Los Angeles, Thalia n'aimait pas en parler. Je la respectais trop pour fouiller. Je savais que sa maman était tombée amoureuse de Zeus. Finalement Zeus la délaissé, comme les dieux ont tendance à le faire. Sa mère a sombré, elle s’est mise à boire et à faire des choses folles, je ne connais pas les détails, jusqu'à ce que finalement Thalia a décidé de s’enfuir. En d'autres termes, son passé était un peu comme le mien.

Elle prit une inspiration tremblante. "Luke, quand Amalthée apparaît, quelque chose d'important va se produire ... quelque chose de dangereux. Elle est comme un avertissement de Zeus, ou un guide. "

"Pour quoi?"

"Je ne sais pas ... mais regarde." Thalia me montra l’autre côté de la rue. "Elle ne disparaît cette fois. Nous devons être proches de l'endroit où elle nous mène. "

Thalia avait raison. La chèvre était là, debout, à moins d'une centaine de mètres plus loin, se contentant de grignoter l’herbe à la base du monument.

Je n'étais pas un expert des animaux de basse-cour, mais Amalthée me paraissait étrange, maintenant que nous étions plus près. Elle avait cornes courbés semblables à celles d'un bélier, mais les mamelles gonflées d'une chèvre. Et sa fourrure hirsute grise ... rayonnait? Des traînées de lumière semblaient se cramponner à elle comme un nuage de néon, ce qui rendait son look flou et fantomatique.

Deux voitures tournaient autour du rond-point, mais personne ne semblait remarquer la chèvre radioactive. Cela ne m’a pas surpris. Il y a une sorte de camouflage magique qui empêche les mortels de voir l'aspect réel des monstres et des dieux. Thalia et moi n'étions pas sûr du nom de cette force ni comment elle fonctionnait, mais elle était assez puissante. Les mortels pouvaient voir la chèvre comme un simple chien errant, ou ils ne pourraient pas la voir du tout.

Thalia a saisi mon poignet. "Allez, viens. Essayons de lui parler. "

«D'abord nous nous cachions de la chèvre», dis-je. "Maintenant, tu veux aller parler à la chèvre? "

Thalia m'a tiré des rosiers et m’a tiré dans la rue. Je n'ai pas protesté. Quand Thalia a une idée en tête, vous avez juste à aller avec elle. Elle obtient toujours ce qu’elle veut.

D'ailleurs, je ne pouvais pas la laisser partir sans moi. Thalia a sauvé ma vie une douzaine de fois. Elle est ma seule amie. Avant que nous nous sommes rencontrés, je voyagé pendant des années, solitaire et misérable. De temps en temps je me lier d'amitié avec un mortel, mais chaque fois que je leur disais la vérité sur moi, ils ne me comprenez pas. Je confessais que j'étais le fils d'Hermès, le mec messager et immortel avec les sandales ailées. J’expliquer que les monstres et les dieux grecs étaient réels et très bien vivant dans le monde moderne. Mes amis mortels disaient: «C'est trop cool! Je voudrais être un demi-dieu! " C’était comme une sorte de jeu. J'ai toujours fini par partir.

Mais Thalia compris. Elle était comme moi. Maintenant que je l’avais trouvée, j'étais déterminé à rester avec elle. Si elle voulait pourchasser une chèvre magique rougeoyante, alors nous le ferions, même si j’avais un mauvais pressentiment à ce sujet.

Nous nous sommes approchés de la statue. La chèvre ne nous prêtez pas attention. Elle mâcha un peu d'herbe, puis frotta ses cornes contre le socle en marbre du monument. Je lue sur une plaque de bronze: Robert E. Lee. Je ne connaissais pas beaucoup l'histoire, mais j’étais à peu près sûr que Lee était un général qui a perdu une guerre. Ce qui ne me semblais pas être un bon présage.

Thalia se mit à genoux à côté de la chèvre. "Amalthée?"

La chèvre se retourna. Elle avait des yeux d'ambre tristes et un collier de bronze autour du cou. Une lumière blanche indistincte entourer son corps, mais ce qui a vraiment attiré mon attention étaient ses mamelles. Chaque trayon a été marqué avec des lettres grecques, comme des tatouages. J'ai pu lire un peu le grec ancien, c’est une sorte de capacité naturelle pour les demi-dieux, je suppose. Je lue sur les tétines: Nectar, le lait, l'eau, Pepsi, cliquez ici pour la glace, et régime Mountain Dew. Ou peut-être que j'ai mal lue. Je l'espérais.

Thalia regarda dans les yeux de la chèvre. "Amalthée, qu'est-ce que tu voulez que je fasse? C’est mon père qui t’envoie ?"

La chèvre me regarda. Elle avait l'air un peu navré, comme si j’empiéter sur une conversation privée. J'ai pris un peu de recul, et résista à l'envie de prendre mon arme. Oh, en passant, mon arme était un club de golf. Sentait vous libre de rire. J'avais l'habitude d'avoir une épée faite de Céleste bronze, ce qui est mortel pour les monstres, mais l'épée a fondu dans de l'acide (longue histoire). Maintenant, tout ce que j'avais était un fer neuf que je portais sur mon dos. Pas tout à fait épique. Si la chèvre nous attaquée, je serais en difficulté.

Je me suis raclé la gorge. "Euh, Thalia, tu es sûr que cette chèvre a été envoyé par ton père ? "

«Elle est immortelle," dit Thalia. "Quand Zeus était un bébé, Rhéa sa mère l’a caché dans une grotte "

«Parce que Cronos voulait le manger?" J'avais entendu cette histoire quelque part, comment le vieux roi Titan a avalé ses propres enfants. Thalia hocha la tête. "Donc, ce bouc, Amalthée, s'occupait de bébé Zeus dans son berceau. Elle le nourrit. "

"Le régime Mountain Dew" demandai-je.

Thalia fronça les sourcils. "Quoi?"

"Lis les mamelles," dis-je. "Le bouc a cinq saveurs majoré d'un distributeur de glace. "

"Blaaaah", a déclaré Amalthée.

Thalie tapota la tête du bouc. "Ce n'est pas grave. Il n'a pas voulu t’insulter. Pourquoi nous as-tu conduits ici, Amalthée? Où veux-tu que j'aille? "

Le bouc frotta sa tête contre le monument. Il y a eu des craquements métalliques au-dessus de nous. Je levai les yeux et vu la médaille de bronze du général Lee bouger dans son bras droit.

Je me suis presque caché derrière la chèvre. Thalia et moi avions déjà combattu plusieurs statues magiques qui bougeaient auparavant. Ont les appeler des automates, et ils étaient des mauvaises nouvelles. Je n'avais pas hâte de me battre contre Robert E. Lee avec un fer neuf.

Heureusement, la statue n'a pas attaqué. Il a simplement pointé l’autre côté de la rue.

J'ai donné à Thalia un regard nerveux. «Qu'est-ce que cela signifie?"

Thalie hocha la tête dans la direction que la statue pointait.

Il y avait une maison de briques rouges couvert de lierre à côté du rond-point. De chaque côté, des chênes énormes étaient couvert de mousse. Les fenêtres de la maison été fermées et sombre. Des colonnes blanches encadrées le porche. La porte été peinte en noir charbon. Même par un lumineux matin ensoleillé, l'endroit avait l'air sombre et flippant comme la maison hanté de autant en emporte le vent.

Ma bouche été sèche. «Le bouc veut que nous y allions?"

"Blaah." Amalthée plongé la tête comme si elle hocher la tête.

Thalia toucha les cornes bouclées de la chèvre. "Merci, Amalthée. Je te fais confiance. "

Je ne savais pas pourquoi, mais il me semblais que Thalia avait peur.

La chèvre me dérangeait, et pas seulement parce qu'elle distribué du Pepsi. Quelque chose remué au fond de mon esprit. Je pensais que j'avais déjà entendu une autre histoire à propos de la chèvre de Zeus, quelque chose à propos de cette fourrure éclatante…

Soudain, la brume s'épaissit et se gonfla autour Amalthée. Un nuage d'orage miniature se déploya. La foudre traversa le nuage. Lorsque la brume c’est dissoute, la chèvre avait disparu.

Je n'avais même pas eu le temps d’essayer le distributeur de glaçons.

Je regardais en face la maison délabrée. Les arbres moussus, de chaque côté ressemblaient à des griffes, qui attendez de nous saisir.

"Tu es sûr de ça?" ai-je demandé à Thalia.

Elle se tourna vers moi. "Amalthée me mène à des bonnes choses. La dernière fois qu'elle est apparue, elle m’a mené à toi. "

Le compliment me réchauffa comme une tasse de chocolat chaud. Je suis un idiot là. Thalia pouvait me transpercer avec ses yeux bleu, donnez-moi un mot gentil, et elle peut me faire faire n’importe quoi. Mais je ne pouvais pas m'empêcher de me demander: de retour à Charleston, la chèvre l’avait amenée à moi, ou tout simplement amenée dans la grotte du dragon?

J’ai expiré. «D'accord. Manoir effrayant, nous voilà. »

Le heurtoir en laiton de la porte avait la forme du visage de Méduse, ce qui n'était pas un bon signe. Le plancher du porche craquait sous nos pieds. Les volets des fenêtres tombaient en morceaux, les carreaux était crasseux et couvert de l'autre côté avec des rideaux sombres, nous ne pouvions pas voir l’intérieur.

Thalia a frappé.

Pas de réponse.

Le journal de Luke Castellan

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un peu déçu que ce ne soit pas traduit. Les histoires sont sympa et c'est cool d'avoir du nouveau contenu sur percy et ses amis mais je trouve que c'est un peu rapide et que ça manque de fond, après c'est peut être le style qui ne me convient pas. J'ai quand même particulièrement apprécié la nouvelle du fils de Rick Riordan.

Afficher en entier
Or

Ces histoires étaient géniales. Elles étaient intéressantes, et il était bien de découvrir le style du fils de Rick Riordan à travers l'une d'elles.

Afficher en entier
Argent

De très bonnes nouvelles qui nous transportes , une fois de plus dans cet univers fabuleux qu'est celui de Percy Jackson.

J'ai autant aimé découvrir le passé de Luke que la petite histoire sur Percy et Annabeth.

Une lecteur en version originale, simple et très rapide . Un bon recueil pour les fans de Rick Riordan.

Afficher en entier
Diamant

Toutes les histoires sont excellentes! Le journal de Luke m'a fait réfléchir, j'ai pu voir ce que Annabeth à vu dans Luke. L'histoire sur le couple Percy/Annabeth m'a fait sourire comme une idiote, le couple est mignon mais aussi réel (bon, à part le côté magique et tout ^^). Mais le dernier livre, sur l'après de la bataille de l'Olympe, est certainement celle qui m'a le plus marqué.Spoiler(cliquez pour révéler) Ce qui m'a frappé, c'était le rappel que les demi dieux, ce qui ont fait la guerre, ne sont que des enfants. Et ça, ça frappe

Afficher en entier
Lu aussi

Les 4 nouvelles présentées sont très sympas à lire. Celle sur Percy et Annabeth et celle sur Léo n'apportent rien de nouveau mais j'ai été content de retrouver ses personnages. En revanche les nouvelles sur Luke et le fils d'Hécate apportent pleins d'informations, indispensables pour un fan de la série.

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouvé ce livre vraiment excellent! Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de Percy Jackson (la première personne du singulier changeant vraiment de la troisième dans Héros de l'Olympe, gros point faible des livres de cette collection) et j'ai retrouvé le plaisir que j'avais pris en lisant ces livres! J'ai alors beaucoup apprécié l'histoire sur Luke et Thalia. Après celle-ci j'ai lu celle sur Léo et ses amis que j'ai trouvée très amusante. Pour celle écrit par le fils de Rick Riordan j'ai été plutôt déçue par le début qui s'est montré plutôt lent mais la suite s'est un peu rattrapée. J'apprécie quand même beaucoup plus quand le père écrit; on voit bien la différence d'écriture (notamment par l'humour beaucoup plus présent quand Rick Riordan écrit). Spoiler(cliquez pour révéler)Dans cette histoire on voit également que les romains travaillaient tranquillement sans querelle avec les grecs quand ces derniers le faisaient pour Kronos. (Seul point positif de leur camps???) Ensuite, j'ai lu l'interview de George et Martha, très sympa, et j' ai gardé le meilleur pour la fin: l'histoire de Percy et Annabeth. Je l'ai juste ad-do-ré! C'était génial d'avoir un point de vue interne de leur histoire d'amour (contrairement à Héros de l'Olympe, encore). J'ai trouvé que c'était trop mignon. Surtout la fin.^^ Mais heureusement pour ceux qui aiment l'action de la série il y en a beaucoup. En fait il y a des combats dans chaque histoire (sauf l'interiew de Georges et Martha, logique). Les jeux était sympatiques malgré leur simplicité enfantine. (Peut-être car c'est sensé être pour des enfants???) Je recommande ce livre à tous les fans des séries de Percy Jackson et de Héros de l'Olympe. Ou même à ceux d'une seule de ces deux série (quoique je ne connaisse pas de personne ayant uniquement lu Héros de l'Olympe). Mon seul regret est de ne pas avoir un assez bon niveau en anglais pour tout comprendre, même si j'en ai compris une bonne partie. Bonne lecture!^^

Afficher en entier
Lu aussi

C'est vraiment moyen. Et percabeth alors? Rick Riordan l'abandonne???

Afficher en entier
Diamant

Génial!!! L'histoire de Luke et Thalia n'est pas ma préférée, mais c'est parce qu'il n'y a pas Percy :D

Du coup je préfère celle avec Hermès... Surtout la fin!!!

Afficher en entier

Je l'ai lu en anglais et j'ai adorée !!!! Je l'ai lu surtout pour l'histoire de Percy et Annabeth qui est géniale. Celle de Luke est bien aussi mais les aubes sont moyennes.

Afficher en entier
Lu aussi

Je l'ai acheté principalement pour l'histoire de Percy et Anabeth et c'est ma préféré. Celle de Luke est super aussi, mais les autres sont bien mais sans plus.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Héros de l'Olympe : The Demigod Diaries

  • USA : 2012-08-14 (English)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 190
Commentaires 17
Extraits 6
Evaluations 31
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode