Livres
478 185
Membres
459 653

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Heures



Description ajoutée par Hillja 2018-01-20T15:13:50+01:00

Résumé

Clarissa, Virginia et Laura : trois femmes, trois journées particulières dont les heures résonnent de subtils et sublimes échos jusqu’à l’incroyable révélation finale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 95 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Cathy2909 2018-01-15T14:46:07+01:00

"Elle aurait pu avoir une vie aussi riche et dangereuse que la littérature" -p 107 -

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

3 époues : New-York fin du XXe siècle, Londres 1923 et Los Angeles 1949.

3 femmes : Clarissa éditrice. Virginia écrivain. Laura mère au foyer. On vit leurs désillusions, espérances, petits plaisirs et vrais malheurs comme si chacune d'entre vivait l'autre à d'autres époques.

Le fil directeur est 'Mrs Dalloway', le roman phare de Virginia Woolf. Le film m'a fait pleurer des heures .... le livre a confirmé. MAGNIFIQUE

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Batsheba 2019-09-27T11:09:25+02:00
Or

D'une douceur infinie...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MagEmyOow 2018-06-26T01:06:04+02:00
Argent

Une œuvre splendide. Une réécriture tant de Mrs Dalloway que de la vie de Virginia Woolf. Il y a quelque chose de profondément intelligent et élégant dans la manière de se réapproprier l'univers personnel et littéraire de la célèbre auteure anglaise. Notamment cette place accordée au temps, aux "heures", à la mort, au suicide. Une obsession qui fut celle de Virginia Woolf et qu'elle transmit au personnage de Septimus dans Mrs Dalloway. De nombreux passages sont réellement entêtant, poétiques, et émouvants. Inquiétants.

Ce n'est pas un roman à intrigue. Vous n'y trouverez pas le suspense d'une intrigue haletante. Tout est dans la description du quotidien, dans la remise en question de trois femmes qui prennent du recul face à leur vie et y cherchent un sens.

Une belle découverte, qui, je trouve, insiste sur la beauté et la richesse de l'œuvre de Virginia Woolf elle-même. Cela lui rend formidablement honneur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cathy2909 2018-01-15T14:45:12+01:00
Argent

Trois femmes, trois époques, une journée, un fil conducteur, un roman de Virginia Woolf « Mrs Dalloway », voilà pour la trame de ce roman …Rien de plus n’est donné quant à l’histoire de ce roman ; intriguée, auteur inconnu pour moi et je me lance dans cette nouvelle lecture ! J’aime assez ce concept, ne rien dévoiler quant à la trame de l’histoire ; une totale découverte au fil des pages.

D’un chapitre à l’autre, nous passons de l’une à l’autre. Le roman commence avec le suicide de Virginia Woolf, nous partageons ses ultimes moments. Episode terrible, écrit avec pudeur, sans pathos rendu réaliste, plausible comme sous le sceau de dernières confidences. Tour à tour, au fil des chapitres, nous nous immisçons dans l’inconscient des ses trois femmes liées par une même connivence spirituelle, une même sensibilité exacerbée proche du désespoir et de la détresse, une forte et puissante dépression chronique. Ce sont des écorchées vives qui cultivent avec brio les apparences et les faux-semblants. Leurs âmes souffrent et crient sans rien laisser en transparaître !!! Peu de notes d’espoir pour leurs espérances inassouvies surtout bien mises en avant chez Laura Brown. Elle préfère se perdre dans la lecture comme une fuite en avant toute intérieure.

Par les monologues intérieurs de ses trois figures féminines, le romancier Michael Cunningham effleure tout en finesse les thèmes de la maladie (le sida) avec Richard poète maudit, malade au bord de la folie ; de la vie avec Clarissa qui malgré tout trouve que l’existence reste une formidable et belle aventure ; de l’hésitation sexuelle ; de la mort omniprésente, tentation suicidaire pour la plupart des personnages ; du temps personnage à part entière. Tic tac … Pour certains les heures filent trop vite, pour d’autres elles s’étirent vers l'infini ! Tout le long des chapitres qui concernent « Clarissa Dalloway », l’auteur nous renvoie par subtiles touches au roman de Virginia Woolf, des rappels qui si nous avons lu le roman gênent un peu la lecture. Nous nous renvoyons trop dans l’œuvre de Mrs Woolf. Pour aperçu : dans la rue, Clarissa et les badauds sont interpellés par une pétarade qui les attire vers le lieu d’un tournage de séquence de film. Dans « Mrs Dalloway », un pneu qui éclate séduit et captive la foule qui se perd en conjectures quant à l’occupant de l’automobile. A chaque section, inconsciemment, nous cherchons les clins d’œil et la comparaison s’installe : l’achat des fleurs, la soirée qui se prépare, le passé qui resurgit sans cesse etc. Alors, forcément impossible de ne pas prévoir le suicide d’un des personnages. Arrêtons là l’énumération le plaisir de la découverte risque d’être gâché !

Ne pas chercher d’action, dans ce roman, il n’y en a pas ! « Les heures » reste un récit introspectif, tout en douceur et en tristesse. Une très belle surprise, une lecture subtile et un très bel hommage à Virginia Woolf. J’ai beaucoup aimé le regard de l’auteur sur la romancière, sa douleur morale et sa difficulté à écrire. Je me suis surprise relire plusieurs fois certains passages avec un réel plaisir, emportée dans les détails, l’artistique, les émotions et la délicatesse !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elynn 2017-06-29T17:27:10+02:00
Diamant

Que dire de ce roman magnifique ? J'ai vu l'adaptation du livre il y a plusieurs années ,et étant plus jeune, je peinais quelque peu à saisir l'ampleur des émotions, et à comprendre comment ma maman qui regardait le même film était touchée au plein cœur par cette histoire, ces histoires.

Au programme de l'ENS Paris-Saclay (anciennement Cachan) pour l'année 2017-2018, étant élève de spé anglais et amoureuse de cette fabuleuse langue, je ne pouvais me résoudre à définitivement couper le cordon avec mes deux années de classe prépa, et quoi de mieux que de découvrir un livre au programme ?

C'est ainsi que j'ai choisi de lire ce roman de Cunningham, en me rappelant à quel point le film m'avait fait bonne impression. Et je n'ai pas été déçue. J'ai tout simplement été transportée par cet ouvrage. Je me disais à chaque page que jamais je ne pourrais finir comme ces femmes. Spoiler(cliquez pour révéler)Que jamais je ne regretterais ma jeunesse, que jamais je ne serais malheureuse à un point de vouloir en finir ainsi, à abandonner mon enfant. Et en même temps, j'ai une terrible envie de leur ressembler, de ressentir comme elle. Car elles vivent et existent bel et bien. Ce livre m'a bouleversée, m'a poussée dans mes retranchements. Je n'étais plus moi-même. J'étais plongée dans trois différentes époques à la fois, et en même temps, je n'étais pas là. Elles m'avaient remplacée. C'était comme si chaque personnage évoluait comme il le désirait et déposait un fragment de vérité dans mon âme. Je ne pouvais m'en détacher. J'avais du mal à continuer la lecture par moment, car je connaissais l'issu du roman.Spoiler(cliquez pour révéler)Je savais que Mrs Brown allait quitter son foyer, que Richard allait mourir. Mais je ne pouvais pas quitter des yeux ces magnifiques phrases. Cette sensibilité inouïe. J'ai vingt ans, et pourtant j'ai eu l'impression d'en avoir trente, puis cinquante. J'ai vu à travers leurs yeux, et cela m'a fait mal.

Le sublime travail intertextuel de Cunningham, tressant un roman à partir d'un autre m'a beaucoup plu, tout passionnée de la littérature que je suis.

Je le conseille ainsi vivement. Je rêverai de pouvoir l'étudier pas à pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marg33 2014-07-27T16:11:22+02:00
Argent

Le résumé m'avait beaucoup plu mais je n'ai pas vraiment été emballée par les premiers chapitres. Néanmoins, j'ai fini par accrocher à l'histoire et j'ai été retournée par la fin, aussi imprévisible que passionnante. Une bonne lecture finalement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivih 2014-04-17T17:23:10+02:00
Bronze

J'ai finalement été emportée par l'histoire de chacune de ces trois femmes : l'auteur, l'héroïne et la lectrice ; donc trois histoires à la fois parallèles et à trois périodes distinctes.

Livre un peu ardu peut-être dans sa forme et dans ce qu'il traite : on y parle en effet du sida, du suicide, et de l'ennui ou du moins la routine quotidienne...

En tous les cas, j'en ai appris un peu plus que je ne savais sur Virginia Woolf.

On peut aussi parfois s'identifier à Laura, quand elle ne parviens plus qu'avec difficulté, à émerger de son livre et retrouver le monde réel, son monde...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brodi 2013-04-14T21:07:37+02:00
Or

Voici une triple histoire qui n'en raconte qu'une. Ou une même histoire vue de 3 points de vues et époques différents.

La construction du récit n'est pas étrangère à mon enthousiasme pour ce livre. On se demande quel est le lien entre les héroïnes.

Mais où veut-il en venir ?

On le saura à la fin.

Je n'ai pas été déçu...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JaneRochester 2012-09-16T10:05:20+02:00
Argent

Un livre qui vous laisse comme ravivé et qui vous transporte complétement, il est époustouflant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweet_candy 2012-04-30T19:32:00+02:00
Bronze

Un livre original, complexe. On vit une journée dans la vie de trois femmes dont l'une d'elle n'est autre que Virginia Woolf. Trois destins, trois époques différentes.On passe de l'une à l'autre et l'on découvre un lien entre ces trois personnages jusqu'au dénouement final inattendu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unpeudetout 2012-02-12T03:04:58+01:00
Diamant

3 époues : New-York fin du XXe siècle, Londres 1923 et Los Angeles 1949.

3 femmes : Clarissa éditrice. Virginia écrivain. Laura mère au foyer. On vit leurs désillusions, espérances, petits plaisirs et vrais malheurs comme si chacune d'entre vivait l'autre à d'autres époques.

Le fil directeur est 'Mrs Dalloway', le roman phare de Virginia Woolf. Le film m'a fait pleurer des heures .... le livre a confirmé. MAGNIFIQUE

Afficher en entier

Date de sortie

Les Heures

  • France : 2003-03-15 - Poche (Français)

Activité récente

MV33 le place en liste or
2018-12-06T08:22:54+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 95
Commentaires 12
Extraits 19
Evaluations 26
Note globale 7.19 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode