Livres
515 924
Membres
529 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Idoles du stade, Tome 6 : Le Tour de chauffe



Description ajoutée par letty85 2015-04-11T13:13:18+02:00

Résumé

Gray Preston vit de sa passion, la course automobile. Pour réaliser son rêve, il a coupé les ponts avec sa famille, une riche dynastie de sénateurs. Mais lorsque la popularité du coureur atteint des sommets, le père de Gray, en lice pour la vice-présidence, voit en son fils un moyen d'augmenter sa popularité. Il envoie donc son assistante, la jeune Evelyn, travailler avec le pilote afin de conquérir de nouveaux électeurs. Même si politique et sport automobile sont aux antipodes, Gray et Evelyn devront apprendre à oeuvrer en étroite collaboration...

Afficher en entier

Classement en biblio - 743 lecteurs

Extrait

- Mais qu’est-ce que tu fais là, Evelyn ? !

La jeune femme fit volte-face pour voir Gray qui fonçait droit sur eux. Fidèle à son attitude depuis la veille, il semblait furieux. Lassée de le voir en colère sans raison apparente, Evelyn lui rendit son regard noir et ne bougea pas d’un centimètre. Après tout, pourquoi devrait-elle culpabiliser de passer du temps avec Cal ? Elle travaillait peut-être pour son père, mais elle ne travaillait pas pour lui. Elle ne lui appartenait pas.

- Comme tu peux le voir, je discute avec Cal.

Gray foudroya l’autre pilote du regard, le genre de scène que la jeune femme connaissait pour l’avoir déjà vécu lors de confrontations entre deux représentants de partis politiques opposés.

— Qu’est-ce que tu fais avec Evelyn ?

— Je lui fais un topo sur la course automobile.

— Pourquoi ?

Elle décida de prendre les choses en main.

— Parce que je le lui ai demandé, et Cal a eu la gentillesse de m’accorder quelques minutes de son temps, chose que tu n’as pas pris la peine de faire aujourd’hui.

D’un air suffisant, Cal croisa les bras et décocha un grand sourire à Gray.

— J’étais occupé !

— L’aspect physique et mécanique de ta voiture de course, ça prend deux minutes à expliquer, Gray, intervint Cal. Surtout si c’est pour faire plaisir à une femme intelligente comme Evelyn. Qu’est-ce qui t’occupait tant que ça ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

C'est le tome que j'ai le moins aimé jusque là mais c'est peut-être plus dû au sport automobile qu'aux personnages. J'ai horreur des sports automobiles alors forcément ça influe sur mon jugement du livre. Au suivant ...

Afficher en entier
Diamant

Waouw ! Juste Waouw ! C’est dingue à quel point Jaci Burton réussit à me faire voyager, me transporter, et à me faire éprouver les sentiments de ces personnages. Je suis complètement fan de cette auteure, et de cette série. Encore un coup de cœur pour les idoles du stade < 3

Bon, aller, je me remets de mes émotions et je vous fais une belle chronique constructive.

Tout d’abord, il faut savoir que ce roman de 472 pages se dévore comme des petits macarons au caramel. Quand on fait la rencontre de Gray et Evelyn, tout notre univers se bouscule. Dans un premier temps on tombe amoureuse de ce super beau-gosse sexy et irrésistible, puis on rencontre Evelyn, qu’on se met à adorer, mais dont on est un peu jalouse quand même.

Certains diront que c’est toujours la même histoire répétitive, mais franchement, quand c’est écrit par Jaci Burton on succombe. Et même si c’est du déjà vu, j’adore. Quand j’ai lu ce livre, je me suis sentie tellement bien, j’étais heureuse, je souriais comme une imbécile, comme si ces aventures m’arrivaient à moi, et même si ce n’est pas le cas, j’ai passé un excellent moment, car Jaci Burton écrit tellement bien que dans ma tête j’étais Evelyn pendant cette lecture.

Je ne vais pas vous parler plus de l’histoire, car le résumé le fait très bien, mais je suis complètement fan, et j’avoue même en tant qu’auteur être un peu jalouse de la plume de Jaci Burton.

Les personnages sont bien construits, les émotions sont présentes, les scènes sont bien détaillées, mais pas trop. Vraiment, un immense coup de cœur pour moi, je vous le recommande.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de romance érotique, et ces derniers temps j’avais un peu perdu le gout de la lecture, mais avec ce roman, je suis de nouveau opérationnelle.

Une superbe lecture que je recommande.

Afficher en entier
Argent

Une lecture mignonne sans prise de tête, un peu niaise sur les bords mais qui m’a fait passer une bonne lecture.

Afficher en entier
Argent

J'ai lu toute la série des Idoles du stades. Un gros coup de coeur ! Je recommande !!!!!!

Afficher en entier
Argent

J'ai moi apprécié ce tome que les précédents. J'accroche moins au sport automobile, je trouve carrément plus sexy les footballeurs américain! Le personnage de Gray m'a moins transportée très certainement pour cette raison. J'ai également moins croché sur Evelyn, je ne saurais trop dire pourquoi. Par contre l'écriture reste toujours aussi agréable et fluide et hot. Une romance agréable à lire comme toujours avec les idoles du stade!

Afficher en entier
Bronze

Gray ... on change d'univers sportif, ça change et dans le positif !

il est chaud, sait ce qu'il veut ... jaci burton nous montre que meme dans les beaux quartiers, ils y a son lot de mauvais choix evelyn m'a cependant un peu deçue , je ne sais pas pourquoi j'ai moins accroché avec ce personnage feminin ...

ca reste une lecture agreable

Afficher en entier
Bronze

Peut-être est-ce le mélange de la politique et les courses de voitures, domaine dans le quel ma connaissance est proche de zéro, mais ce tome ne m'a pas transporté plus que cela.

En loupant quelques pages l'histoire se tient toujours.

Par contre, on sent déjà les prémices du tome suivant qui me semble plus riche. Alors je fonce.

Afficher en entier
Or

J'ai l'impression de me répéter, peut être être parce que cette série est additive à souhait. J'ai apprécié le mélange entre la course automobile et la politique bien que je n'aie aucun atome crochu avec l'un ou l'autre de ces domaines. Mais les personnages sont tellement attachants que l'histoire se lit toute seule.

Evelyn est si ambitieuse qu'elle bride sa sexualité jusqu'à sa rencontre avec Gray, dont elle ne peut que tomber sous le charme.

Gray n'est pas si obtu qu'il n'y paraît et se laisse convaincre de participer à la campagne de son père.

Tous deux se laissent progressivement envahir par des sentiments auxquels ils ne s'attendent pas et les non-dits provoquent la rupture.

On retrouve avec joie les amis de fac de Gray, Garrett bien sûr, et Dew et Trevor dont on devine des aventures hautes en couleur avec une Carolina et Haven au caractère bien trempé.

Afficher en entier
Or

J’adore les romances au bord des pistes automobiles donc j’ai trouvé cette histoire chouette. On passe aux histoires des potes de Garett pour notre plus grand plaisir. On suit donc Gray coureur de course et fils de politicien qui tombe progressivement amoureux d’Evelyn qui travaille pour le politicien en question. Un bon moment de lecture comme toujours avec Jaci.

Afficher en entier
Or

Maya Banks a décrit ce livre comme « à la fois torride et charmant ». Je trouve que cela résume assez bien ce sixième opus. Dans ce tome, l’auteure change de registre et abandonne les sports d’équipe au profit de la course automobile. L’apparition de ce nouveau sport apporte un nouveau souffle à la série et c’est fort appréciable.

Gray Preston est un passionné de sport et plus particulièrement de course automobile. Mais ce sport lui a demandé de nombreux sacrifices par le passé. Pour pouvoir réaliser son rêve et vivre de sa passion, il s’est brouillé avec son père, un homme politique d’influence qui ne pouvait concevoir que son fils ne suive pas la route tracée pour lui et abandonne l’université pour des rallyes.

Depuis lors, père et fils ne se parlent plus. Alors quand une jeune femme, Evelyn, vient à la rencontre de Gray pour lui demander de soutenir son père dans sa nouvelle campagne politique, Gray refuse. Evelyn a beau être charmante et attirante, il est hors de question que Gray se mêle de la campagne de son père et qu’il se serve de lui pour acquérir de nouveaux électeurs. Mais Evelyn n’a pas dit son dernier mot et compte bien parvenir à ses fins et impliquer le pilote dans la vie politique de son père. Et pour ça elle est prête à tout. Leur étroite collaboration pourrait bien créer quelques étincelles. Des étincelles aussi puissantes que torrides.

Comme pour tous les autres romans de la série, le scénario est cousu de fil blanc et on peut aisément en deviner les grandes lignes après avoir lu quelques chapitres. Malgré tout, l’histoire se lit vite et conserve un côté addictif. Elle est certes simple mais suffisamment bien construite pour que le lecteur ne s’ennuie pas et trouve l’envie de tourner les pages les unes après les autres.

Ce livre m’a plus ému que les autres notamment lors des retrouvailles de Gray avec son vieil ami malade.

Comme je l’ai évoqué plus haut, ce sixième tome nous fait découvrir un nouveau sport : la course automobile. On y découvre la vie sur les routes, les courses, les préparatifs… Alors que dans d’autres tomes j’ai décroché pendant les descriptifs de phases de jeu (parfois trop longs, surtout quand on ne maitrise pas les règles du sport en question), j’ai trouvé celui-ci beaucoup plus simple à lire. La description des épisodes de courses, souvent par Evelyn, elle-même novice dans ce sport, facilite la compréhension de l’action.

Gray est un des amis de fac de Garrett (le héros du tome 5). Ancien joueur de base ball à l’université, il a choisi de se consacrer à sa passion de toujours à la fin de ses études : la course automobile. Propriétaire de sa propre écurie, il est impliqué dans tous les domaines, de la course à la mécanique en passant par le marketing. Malgré son côté don juan, c’est un homme posé et sage, souvent de bons conseils et parfois maladroit dans ses décisions. Il est aussi viril que sexy. Bref, il a beaucoup d’atouts pour nous faire rêver.

Evelyn est une sorte de super woman de la politique. A tout juste 30 ans, elle est l’une des plus proches conseillères du sénateur Preston, le père de Gray. Et elle ne compte pas s’arrêter là dans sa carrière. Elle est ambitieuse et rêve de grimper encore quelques échelons. Elle est ouverte d’esprit, maligne, intelligente. Les deux héros ont beaucoup de charisme et apportent de la consistance au texte.

Je suis impatiente de lire le prochain tome sur Carolina, la sœur de Gray, et Drew, un ami de fac de ce dernier. Le peu que l’on a appris de leur histoire passée a éveillé ma curiosité et je ne pense pas pouvoir résister longtemps avant de la satisfaire.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Idoles du stade, Tome 6 : Le Tour de chauffe

  • France : 2015-07-10 - Poche (Français)

Activité récente

Pfc22 le place en liste or
2020-07-25T01:35:10+02:00
Aya99 l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-08T16:42:57+02:00

Titres alternatifs

  • One Sweet Ride (Play by Play #6) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 743
Commentaires 47
Extraits 3
Evaluations 107
Note globale 7.74 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode