Livres
424 916
Membres
344 596

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Illusions de Sav-Loar



Description ajoutée par mantrisse 2016-08-31T13:26:01+02:00

Résumé

Dans le royaume d’Ombre, les femmes qui possèdent le don sont persécutées par le Clos, ordre religieux patriarcal qui voit en elles une menace. C’est dans la cité devenue légendaire de Sav-Loar, protégée par une série de sorts et d’illusions au cœur de la forêt des Songes, que se réfugient ces femmes depuis des décennies. Lorsqu’à l’adolescence, Bleue découvre ses puissants pouvoirs, elle s’allie à un groupe d’esclaves pourchassés par des hommes du Clos pour rejoindre la ville des magiciennes bannies. Au cours de ce périple dangereux, elle croisera Fèl, une beauté manipulatrice et éprise de liberté, et Til’Enarion, un redoutable membre du Clos qui traque les jeunes magiciennes pour les éliminer... Les prémices d’une guerre impitoyable se profilent entre les magiciennes et le Clos. De quel côté se rangeront Bleue, Fèl, Til’Enarion et leurs compagnons dans ce conflit ? Un mythe pourra-t-il renverser l’ordre établi ?

Leur seul espoir : rejoindre Sav-Loar, la ville des magiciennes, dissimulée au cœur du royaume d'Ombre !

Afficher en entier

Classement en biblio - 82 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lyanaa 2018-08-03T09:10:08+02:00

L’image de la pleine lune s’imposa comme leur emblème et leur bannière, tel le faisceau d’un phare dans l’obscurité d’une mer houleuse. Sav-Loar, le lever de lune, devint le pendant clandestin d’Astria l’éclatante.

Ainsi débuta la nuit des magiciennes.

Ainsi démarra l’extermination méticuleuse des nôtres.

Ainsi se constitua ce qui, d’une nécessité de survie, devint un vaste mouvement de résistance.

Mais aucune nuit n’est éternelle et, à chaque magicienne qui nous rejoint, c’est la clarté du matin qui s’approche.

Bleue de Sav-Loar, par ce récit que je t’ai offert, tu as pris ta place de Novice parmi nous.

Que l’aube des magiciennes te trouve en vie.

Que tes jours connaissent sa lumière.

Que notre cause progresse par ton bras.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lost-library 2018-07-17T22:08:54+02:00
Argent

Je le trouve beaucoup mieux que Les Héritiers des Roi-Passeurs. Je ne le placerais sans doute pas dans mes coup de cœurs, mais c'est un des meilleurs livres lu cette année question Fantasy ! La plume de Manon Fargetton est très agréable à lire.

Les personnages sont tous travaillés et bien différents : J'apprécie le groupe que nous rencontrons au départ et que nous suivons tout du long. Chaque personne à son caractère et cela ressort à la lecture dans le comportement et les dialogues. Au fil des pages, nous découvrons leur passé, ce qui les unie et une cause commune pour l'avenir.

Bleue est très jeune quand nous la rencontrons mais elle possède déjà un caractère qui ne nous rend pas indifférente. Elle est très observatrice et parle assez peu. Comme Bleue est quelqu'un de plutôt secret, nous en savons très peu sur son opinion ou ses sentiments et pourtant nous la comprenons. Par contre, ça peut refroidir d'avoir un personnage principal distant. J'apprécie énormément sa relation avec Brume, puis la création de Brise et Brave.

Le côté "elle est la magicienne la plus forte" est parfois un peu trop mis en avant. Mais le personnage ne prend absolument pas la grosse tête, au contraire cela la gêne. Ses choix sont toujours mesurés et réfléchis. C'est un personnage vraiment agréable à suivre, même si pas très présent au final, du fait qu'elle est entourée de mystères et qu'elle en emmène encore avec elle à la fin.

Fèl, Oreb, Amesan, Tiriss et cie.... Je crois que ma chronique va être trop longue si je dois tous les aborder ! Mais j'ai particulièrement aimé Fèluriane et le changement qui s'opère en elle. Ainsi qu'Oreb !

Par contre, je ne vois pas l'intérêt de l'aveu de Patience à la fin du livre : ses sentiments à l'égard de Bleue. Elle aurait très bien juste pu lui dire qu'elle admirait le fait qu'elle reste franche et droite vis à vis de ses idées sans se soumettre à ce que les autres attendaient d'elle contrairement à elle. Il n'y avait pas besoin de rajouter qu'elle aurait aimé l'avoir dans son lit sachant que le thème de l'homosexualité est aussi abordé avec Fèl et Raven. Le personnage de Patience prend de l'importance assez tard dans l'intrigue, si bien même, que je ne m'attache pas à elle.

Le message pour l'égalité homme-femme qui ressort du texte m'a plu. Pourquoi les femmes devraient-elles se soumettre et se voir tuer ou priver de leurs pouvoirs à cause de leur sexe ? Et pourquoi les hommes et le Clos auraient le privilège de la magie ?

Côte magiciens : Nous retrouvons ce qui a été vu dans les Rois Passeurs avec le Clos et la magie qui est réservée aux hommes. Nous en apprenons un peu plus sur le fonctionnement avec les Traqueurs, les Loups-d'argent et les Vif-œils.

Pour Til'Enarion, je suis contente qu'il change d'opinion. Comme quoi ! même un connard peut se découvrir un cœur. Mais pendant un moment il s'est traîné l'étiquette de "beau salop".

Côté magiciennes : Le fait d'instrumentaliser leur grossesse pour avoir des illusions, je ne suis pas fan. Comme Manala qui ne voit en ses grossesses que le fait de pouvoir créer des Illusions. Et qui ne comprends pas au départ que Bleue (qui a été violé) ne veux pas se retrouver dans cette situation encore.

Alors même si pour une fois ce sont les femmes qui ont quelques choses en plus, avec le fait d'avorter (ou de garder l'enfant) en continue pour les illusions, je n'accroche pas. Il y avait de l'idée...

Ce n'est pas s'en me rappeler les Traitresses de Trudi Canavan dans les Chroniques du Magicien noir : une communauté de femmes où les hommes ne valent rien ou presque, où on les suspecte beaucoup plus facilement d'être des traitres et où ils servent pour les menus-travaux ou bien de donneurs de semences.

C'est un aspect que je ne m'attendais pas à trouver à Sav-Loar. Aux vues du résumé, je m'étais dit qu'il n'y aurait pas d'homme, sans doute... Et je ne sais pas encore si j'ai apprécié, détesté ou si ça me rend indifférente. C'était un des points d'ombre chez Trudi Canavan et ses Traitresses, et je suis pas loin de penser la même chose. Comme le fait remarqué une des magiciennes : tous les hommes ne sont pas mauvais et les magiciennes ont aussi besoin d'eux.

Je déplore me manque d'explication pour les différents royaumes. Ce que j'avais aussi reproché à son autre livre. On nous site plein de royaumes avec l'empire mais tout ça n'est pas très clair sans carte. L'auteur voit sans doute comment s'agence ses pays sans forcément les dessiner, mais j'ai du mal à visualiser quels états font partie de l'empire, quelle nation est individualisée. Le petit rappel historique avec les 3 fils et les 3 royaumes aide un peu mais il arrive tard dans le récit. Ok, c'est pas vital, mais ça me manque...

De même que la partie avec la reprise du trône de Raven est courte et confuse. Si on n'a pas lu Les Rois Passeurs avant, ça peut être perturbant, on peut trouver ça pas aesez développé (logique : il y un autre livre me diriez-vous...). Je trouve ça dommage d'inclure un tome au sein d'un autre au niveau temporel.

Autant j'ai apprécié qu'il n'y ai pas notre monde : "Rive", autant la partie qui reprend les évènements de l'autre roman m'a gêné. Certes je l'ai lu donc je comprends les évènements non cités (l'auteur ne pouvait pas nous remettre l'intégralité de son autre tome, c'est normal) mais j'ai trouvé ça lourd et confus.

Après je suis contente que Fèl et Raven se retrouve!

Le vocabulaire de certains dialogues m'a gêné également par endroit, des expressions trop modernes et cru comme : "je t'emmerde".

Les Aranéïdes : elles arrivent tard dans le récit, c'est à ce moment là que j'ai moins aimé l'action. Cette fin est longue, arrive tard et dure suffisamment (plus long, j'aurais craqué).

D'un côté, il fallait un élément déclencheur pour que Sav-Loar et le Clos s'unissent, autre que juste la naissance de Bleue. Mais j'ai trouvé ça lourd. Les grosses méchantes demi-dieux qui veulent tout tuer...

En conclusion : Malgré ses petits points d'ombre ce livre reste presque un coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaYamaha 2018-05-31T11:11:22+02:00
Or

Un univers très riche, complexe avec beaucoup de protagonistes, centré autour de Bleue mais qui fait graviter autour d'elle énormément de gens et d'intrigues... L'écriture nous y entraine totalement et on suit les aventures de tout ce monde sans vouloir s'arrêter (même si Fèl est du genre pénible, surtout au début !)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bluenn 2018-04-24T14:15:53+02:00
Diamant

Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2018/04/24/les-illusions-de-sav-loar-manon-fargetton/

J’ai dévoré ce pavé en l’espace de trois jours et ç’aurait été plus rapide si je n’avais pas dû m’arrêter pour étudier. L’écriture fluide, enchanteresse, nous happe dans le récit et on passe les pages sans s’en rendre compte. J’ai adoré découvrir chaque ligne de ce récit d’une grande intelligence et lire un roman de fantasy à la fois divertissant et engagé. Je l’ai déjà dit mais à mes yeux, Manon Fargetton est une des meilleures auteures françaises en fantasy de notre époque et les illusions de Sav-Loar confirme mon impression. Je vous recommande très chaudement ce roman qui fut un coup de cœur. À n’en pas douter, il laissera longtemps sa marque sur moi et il appartient à la catégorie des livres que je relirai dans ma vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cachu50 2018-01-27T15:20:45+01:00
Diamant

Un livre génial ! J'ai adoré cette lecture !

Déjà, l'histoire est très bien menée, on se retrouve plongé dans un monde violent, où les personnages tentent tant bien que mal de survivre. Il faut un certain temps pour aimer tous les protagonistes, je pense notamment à Fèl. Pourtant, j'ai finis par m'attacher à eux.

Spoiler(cliquez pour révéler)Voilà pour quoi, quand Manala, Néphilie ou Luernios meurent, je me suis retrouvée à être vraiment triste, et en même temps surprise, parce que je ne m'attendais pas à autant de perte dans le camp de Bleue.

J'ai apprécié la profondeur des personnages, de leurs changements au fil du livre.

Au delà de l'histoire, l'auteure nous offre un large choix sur les sujets de réflexions, et c'est vrai qu'en refermant le livre, j'ai eu un petit pincement au cœur en me disant que je ne retrouverais pas Bleue et les autres !

Je ne peux que conseiller aux fans de la fantasy de le lire et même aux autres !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clarilire 2018-01-13T13:26:31+01:00
Or

J’ai énormément apprécié ce livre. J’avais déjà beaucoup aimé le tome précédent même si j’avais eu l’impression de rester sur ma faim. Cette fois ce n’est pas le cas.

La première chose qui me plait concerne les personnages féminins et la place du féminisme dans le livre. Non seulement il y a des personnages féminins bien pensés, très divers et intéressants mais le livre propose également une réflexion sur le féminisme et les différentes manières de lutter contre le sexisme. Ce qui fait bien sûr complétement écho au monde actuel et aux diverses oppositions qu’il existe au sein du mouvement féminisme contemporain. Étant très intéressée par le sujet, j’ai donc été ravie de voir l’auteure autant mettre en avant le sujet et proposer cette diversité de luttes.

Mais le côté féministe du livre n’est pas le seul point positif de l’histoire. J’ai brièvement évoqué les personnages précédemment, et c’est pour ma part encore une réussite. Que se soit les personnages féminins ou masculins, j’ai aimé comment chacun et chacune ont été développé.e.s et la manière dont elles/ils évoluaient dans le temps.

L’intrigue est également très prenante. L’auteure prend le temps de développer l’histoire et la fait durer sur plusieurs années. C’est sur point que j’avais été un peu frustrée lors du dernier tome et je trouve celui-ci plus abouti. On en apprend plus sur l’univers du livre, les personnages sont plus approfondis et je n’ai pas eu la même impression de prévisibilité que pour le précédent tome. À savoir qu’une parte de l’intrigue se passe en parallèle du premier tome (encore un point que j’ai bien aimé).

Mais tout n’est pas parfait. Par exemple, une partie de l’univers développée précédemment et que j’avais trouvé intrigante est pratiquement totalement laissé de côté ici : les mondes en miroir et les noirs-portraits. Cela ne m’a dérangé plus que ça de ne pas en entendre parler dans ce tome mais je trouve que ça pose un problème de cohérence entre les deux tomes. Finalement, j’ai l’impression que cette idée bien que prometteuse n’est pas très utile.

Pour conclure, j’ai dévoré ce second tome. Je le recommande fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-12-07T20:01:53+01:00
Diamant

Ce roman est un de ces romans qui vous captivent du début à la fin. Et quelle fin !

On peut indépendamment lire ce livre de "L’Héritage des Rois Passeurs" mais j’ai vraiment aimé le fait de retrouver le royaume d’Ombre et certains personnages que l’on avait déjà rencontrés dans le livre précédent.

L'auteure arrive une fois de plus à nous envoûter grâce à un univers très bien créé dans lequel elle met en scène des personnages touchants et des intrigues palpitantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Funtastique 2017-11-29T10:58:16+01:00
Or

Deuxième livre dans l'univers d'Ombre et on s'y replonge avec grand plaisir ! L'histoire se passe une dizaine d'année avant l'héritage des rois passeurs, pendant et après ce qui permet d'avoir une vision antérieure, global et surtout différente, très intéressante.

Trois personnages que sont Fél, Bleue et Til'Enarion sont suivis principalement et les personnes qui gravitent avec eux sont plutôt bien travaillé, on s'attache aux personnages surtout pour le petit groupe qui se crée au début du roman.

La première partie ne m'a pas spécialement emballé, je ne suis pas trop porté sur les romans faisant apparaître de l'esclavage dans tous les sens du terme mais cela permet de poser la base et heureusement par la suite cela disparaît.

Le développement est bon, moins haché et chacun évolue en douceur de manière significative jusqu’à se retrouver comme de l'autre côté du miroir, peut-être un clin d’œil au monde miroir que proposais le livre précédent. D’ailleurs j'ai été déçu que les passeurs qui sont pourtant l'épicentre du tome 1 ne sont pas du tout mentionnés, quel dommage.

Les phases maritimes sont juste un délice.

Le dénouement est quant à lui un peu comme précédemment, assez sommaire et brutal, l'épilogue est plus qu'indispensable.

En somme un roman bien construit, agréable, sans être forcément addictif mais prenant. Un univers qui peut promettre d'autres aventures même si je pense que cela risquerait d'être de trop. En revanche une préquelle ou quelques nouvelles sur certains point un peu flou serais bien sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkShadow0505 2017-11-14T11:48:30+01:00
Diamant

Très bon livre, humour spécial. Personnage attachant et histoire intéressante quoique un peu lente. Univers complet et bien organisé ! Un livre surprenant quoique le vocabulaire de certain chapitre soit un peu cru ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-17 2017-11-05T21:51:05+01:00
Diamant

Ce livre est un réel plaisir des yeux! Les pages se tournent d'elles mêmes tellement l'histoire est fluide!

Un seul point négatif, c'est trop court! J'en veux encore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PtitLoupe 2017-07-07T21:15:27+02:00
Or

J'ai trouvé que 'Les Illusions de Sav-Loar' était meilleur que 'L'héritage des Rois Passeurs'. Il y a plus de profondeur dans ce deuxième tome et on en apprend plus sur le monde d'Ombre et sur les différents personnages qui y vivent.

L'histoire est très bien construite et les événements qui s'y déroulent s'enchaînent mieux c'est-à-dire un peu moins rapidement que dans le premier tome où je trouvais que certains passages étaient un peu trop rapides. Le monde est toujours aussi bien travaillé et exploité, ce qui le rend encore plus intéressant.

De plus les personnages sont toujours aussi touchants et construits.

C'est donc un excellent second tome dans le monde d'Ombre que nous propose Manon Fargetton.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Illusions de Sav-Loar

  • France : 2016-11-16 (Français)
  • France : 2017-10-20 - Poche (Français)

Activité récente

Soeli le place en liste or
2018-08-09T17:54:11+02:00
flora34 l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-27T13:04:21+02:00

Les chiffres

Lecteurs 82
Commentaires 17
Extraits 26
Evaluations 38
Note globale 8.84 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode