Livres
462 176
Membres
419 222

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

J'ai laisser des gens comme ça me maltraiter par le passé. Ils ont essayé de me briser et ils ont failli réussir , mais je ne les laisserai pas continuer à vous faire du mal. Même si c'est la dernière -l'unique- chose que j'accomplis dans ma vie , je vous ferai sortir d'ici. Nous méritons d'être libres. Nous méritions plus que ça. Nous avons hérité de toute cette obscurité , mais ils ignorent que nous pouvons grandir dans l'ombre et créer notre propre lumière .

Afficher en entier

- Je suis prête à t'écouter, mais ne t'étonne pas si je t'interromps pour te coller mon poing dans la figure.

Il releva la tête.

- Vas-y si ça peut t'aider. Priyanka me dit souvent que je suis une vraie tête à claques.

(J'ai enlevé une phrase du texte)

Afficher en entier

- Est ce qu'on est amies ?

La main de Priyanka s'immobilisa.

- Bien sûr, Électro. Dès le début et bien malgré moi. Tu illustre parfaitement l'adage selon lequel l'habit ne fait pas le moine.

Elle se baissa jusqu'à ce que sa tête soit au niveau de la mienne et m'adressa un cli d'œil espiègle dans le miroir.

J'y répondis par un petit sourire tremblant.

Afficher en entier

Une vive décharge d'électricité statique nous traversa tous les deux quand j'effleurai son épaule en passant devant lui. Spoiler(cliquez pour révéler)Roman eut un petit rire surpris.

- Désolé, m'excusai-je. Les risques du métier entre Psi.

- Et oui, fit-il en perdant son sourire.

J'acceptais le bras qu'il m'offrit pour traverser la boue mais m'en libérai aussitôt. J'avais trop conscience de tout. De la chaleur de sa peau, de ses muscles bien définis, de la hanche effleurant la sienne. Je me dirigeais vers Lisa quand sa voix douce le rattrapa :

- Je ne veux pas être ton étranger.

Je me retourai pour lui jeter un coup d'œil.

- Alors ne le soit pas.

Afficher en entier

La vie est cruelle, parce qu'elle s'obstine à continuer : le soleil se lève, la gravité nous maintient au sol, les fleurs éclosent. Qu'importent le chagrin, la douleur ou la colère des hommes, le ciel s'entêtera toujours à nous couper le souffle.

Afficher en entier

— [...] N'oublie pas de défaire mes liens quand vous sortirez toutes les deux, s'il te plaît.

Puis il ajoute d'une voix glaciale :

— Et quand tu auras fini avec eux, je ferai en sorte qu'ils soient méconnaissables.

Afficher en entier

- Je n'ai jamais vu un seul verrou résister à Priyanka.

- Oh, Maximo, dit-elle. Maintenant, je suis vraiment désolée pour toutes les fois où j'ai changé le mot de passe de ton téléphone.

Il plissa les yeux.

- Je le savais !

Afficher en entier

C'était comme si, débarrassés de leur carapace, ils étaient à nouveau vivants.

Afficher en entier

Spoiler(cliquez pour révéler)Roman était baigné de lumière. Plutôt que de prendre la main qu'il me tendit, je posai les miennes sur ses joues, et quand, au lieu de reculer, il se pencha en avant et ferma les yeux, je l'embrassai.

De l'électricité statique frappa mes doigts en effleurant sa peau et me piqua la langue. Il pressa ses lèvres contre les miennes, sans que je puisse plus distinguer le déferlement de pouvoir crépitant de la sensation enivrante de le sentir ici, contre moi.

Afficher en entier

-Elle ne va pas nous trahir, insista Max. On sera au point de rendez-vous, comme prévu . Elle a promis.

-Si j'ai raison , je graverai ces mots sur ta tombe. "Elle a promis " , se moqua Vida

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode