Livres
475 622
Membres
453 532

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Lames du Cardinal, Tome 1



Description ajoutée par Artemisya 2013-01-31T12:17:38+01:00

Résumé

1633, sous le règne de Louis XIII. Le cardinal de Richelieu veille à la bonne marche du royaume de France, de plus en plus menacé par l'Espagne et ses nouveaux alliés : les dragons. Or, à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels : le Cardinal se voit contraint de faire appel à une compagnie d'élite qu'il avait lui-même dissoute. Sous le commandement du capitaine La Fargue, les bretteurs les plus vaillants et les plus intrépides que possède le royaume sont ainsi réunis pour former à nouveau les redoutables Lames du Cardinal.

Premier tome d'une série qui rend brillamment hommage aux meilleurs romans de cape et d'épée, Les Lames du Cardinal est une œuvre de fantasy historique remarquable, justement récompensée par le prix Imaginales des lycéens 2009 en France et le Morningstar Award 2010 du meilleur nouvel auteur en Grande-Bretagne, puisque le livre a déjà été traduit en anglais ainsi que dans neuf autres langues.

Description de l'éditeur Folio 2013

Afficher en entier

Classement en biblio - 379 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mikaua 2011-05-30T22:08:10+02:00

"Deux carosses étaient arrêtés à quelque distance l’un de l’autre sur un pré bordant la route de Paris. Trois élégants gentilshommes entouraient le marquis de Brévaux près du premier carrosse tandis que, près du second, le vicomte d’Orvand faisait seul les cent pas. Il allait, venait, s’arrêtait parfois pour regadrer l’horizon et la route en caressant nerveusement sa fine moustache et sa royale noires, levait ensuite des regards impatients vers son cocher que tout cela indifférait mais qui commençait à avoir faim.

Enfin, l’un des gentilshommes se détacha du groupe pour marcher vers d’Orvand en foulant d’un pas décidé l’herbe grasse et humide. Le vicomte savait ce qu’il allait entendre et se composa une attitude aussi digne que possible.

- Il est en retard, dit le gentilhomme.

- J’en suis, croyez-le, désolé.

- Viendra-t-il ?

- Je le crois.

- Mais savez-vous seulement où il se trouve, à cette heure ?

- Non.

- Non ? Mais vous êtes son témoin !

- C’est à dire que…

- Un quart d’heure, monsieur. Le marquis de Brévaux veut bien patienter encore un quart d’heure d’horloge. Et quand votre ami arrivera, s’il arrive, nous…

- Le voilà, je crois…

* * *

Un carrosse richement décoré arrivait. Tiré par un splendide attelage, il s’arrêta sur la route poudreuse et un homme en descendit. Son pourpoint était entièrement déboutonné et sa chemise sortait à demi de ses chausses. Le chapeau dans la main droite et la gauche reposant sur le pommeau de son épée, il garda une semelle sur le marchepied pour embrasser une jolie jeune femme blonde penchée par la portière ouverte. Ce spectacle n’étonnait pas d’Orvand, qui leva cependant les yeux au ciel en voyant qu’un second baiser d’adieu était échangé avec une autre beauté, brune celle-là.

- Marciac, murmura le vicomte pour lui-même. Tu ne changeras donc jamais !"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Après avoir lu Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, il est difficile d'imaginer le cardinal et ses hommes autrement que comme les "méchants". J'ai été cependant ravie que Pevel me démontre le contraire, et soulagé d'apprendre que les français pouvaient aussi écrire des livres fantastiques dans les deux sens du terme (...).

L'écriture du livre est sublime. On suit l'avancée dans l'histoire de chaque personnage important (à peu près tous! ^^), plus pressé et plus excité à chaque fois à l'idée de découvrir la suite. Dans le premier tome, les rencontres avec les personnages sont mes passages préférés. On a tout de suite un aperçu de leur caractère, et s'attache immédiatement à eux. Les complots au rendez-vous sont époustouflants, et le combat final inoubliable! Pevel a parfaitement compris comment terminer un roman, du moins un premier tome: ré-vé-la-tiooonS! ...comment ne pas vouloir connaître la suite avec ça? ;)

Afficher en entier
Bronze

J'ai vraiment bien aimé, je me suis tout de suite laissée emporter par l'histoire.

La plume de Pierre Pevel est très visuelle, on se représente parfaitement les scènes et le découpage de l'action entre les différents personnages permet un récit rapide et sans aucun temps mort.

J'ai aussi beaucoup apprécié les parallèles et clins d'oeils établis avec l'Histoire de France (le grand incendie de Paris, la destruction de certains bâtiments, le Masque de Fer...), les romans de Dumas et Cyrano de Bergerac...

Bref, je me suis régalée !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Pegh 2019-08-09T09:43:32+02:00
Diamant

Enfin j'ai lu du Pevel ! Et c'est vraiment sans regret.

J'ai beaucoup aimé sa plume, sa manière de mêler fiction et histoire, de manière fluide, presque comme si la fiction ÉTAIT l'histoire ...

Dans ce tome, il met les choses en place, nous présente les personnages ; il faut suivre un peu pour ne pas se perdre.

Le sentiment qui m’étreint à la fermeture de ce tome, c'est que ça y est, les choses sont en place, ça va pouvoir vraiment commencer : j'ai donc hâte de me plonger dans la suite, car je pense qu'on n'est pas au bout de nos surprises ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2019-05-19T10:04:45+02:00
Argent

Ma chronique > https://unelectriceawnderlnd.blogspot.com/2019/05/chronique-les-lames-du-cardinal-tome-1-pierre-pevel.html

Ayant eu un énorme coup de cœur pour la trilogie "Le Paris des Merveilles", lire tout les romans de Pierre Pevel est rapidement devenu un de mes objectifs principaux de ma vie de lectrice. Je me suis tournée vers les lames du cardinal car, malgré le fait que la fantasy soit mon genre littéraire favori, je ne lis que très rarement de la fantasy historique. J'ai beaucoup apprécié ma lecture !

Le contexte historique est très intéressant. J'ai lu maints et maints livres se déroulant au XVIIe siècle car c'est une période de l'Histoire qui, pendant un moment, me passionnait au plus haut point. Le côté magie sombre qui s'y ajoute est super ainsi que le fait qu'il y ai des dragons (DES DRAGONS BORDEL !!!!!).

Il y a quand-même un petit bémol dans mon avis : j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de personnages, suffisamment pour qu'à certains moments, je sois totalement paumée. Après ce n'est pas vraiment négatif car cela rend l'intrigue plus complexe mais pour ce qui ont du mal à retenir les noms (surtout "marquis de machin", "duc de bidule", vicomte de "truc"), c'est un peu hard !

Sinon, la diversité au sein des personnages (à part le titre de noblesse) est vraiment présente. On a aussi bien des hommes que des femmes. Etant très "girl power", j'ai adoré Agnès de Vaudreuil qui m'a beaucoup rappelé Isabelle de Saint-Gil du Paris des Merveilles par son côté "femme forte aux milieux des hommes"

La plume de Pierre Pevel est merveilleuse. Le livre se lit tout seul, beaucoup trop seul (je l'ai lu en moins d'une journée). Je n'ai vraiment trouvé aucune longueurs. Le fait que les chapitres soit courts ajoute du rythme à l'histoire.

Et la fin m'a donné hyper envie de lire la suite !

Bref, lisez cette série !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JukeBox 2019-04-13T19:03:16+02:00
Diamant

EXCELLENT.

Peut-être qu'après des années à lire de la romance je me rends finalement compte que j'adore la fantasy, ou les romans de cape et d'épée, ou simplement que j'ai un énorme crush sur le style de Pierre Pevel, mais punaise, quelle lecture!

Il m'a fallu un moment pour le lire, mais je n'ai pas eu l'impression que c'était la faute du livre, plus la mienne, dans un souci d'apprécier davantage ma lecture. Et bien que je le mettes en catégorie diamant et que j'ai absolument hâte de lire la suite, je dois noter certains points quelque peu négatifs:

- Comme l'on soulignés certains commentaires, on est davantage dans un roman de cape et d'épée que dans de la fantasy pure. Pierre Pevel rajoute quelques éléments fantastiques à son roman, peut-être dans un souci de se démarquer du genre historique et de rester dans une certaine logique de son style habituel.

- Le scénario, quoique très prenant, est assez prévisible. Cependant, la façon dont l'intrigue est construite ferait presque penser à une enquête policière. Mais on se laisse facilement prendre au jeu, et c'est peut-être dans ça que réside le talent de l'auteur.

- Une fin qui laisse certes, l'eau à la bouche pour une suite éventuelle, mais je trouve ça un peu dommage de nous embarquer simplement dans une autre intrigue. Après, peut-être est-ce la faute du résumé du deuxième tome qui a l'air de nous sortir une intrigue un peu de nulle part, mais je suis quelque peu dubitative sur cette présentation de la suite des aventures des Lames. Cependant, j'ai déjà mis la main sur le tome deux; il m'en faudrait plus pour renoncer à la troupe du capitaine La Fargue!

Prenante histoire et super coup de cœur pour ma découverte de l'univers de Pierre Pevel, dont j'ai également le premier tome du "Paris des Merveilles" et dont j'ai entendu beaucoup de bien.

Malgré ces quelques petits points, je recommande à 3000% les Lames du Cardinal. Rien que ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bourguip 2019-03-27T20:03:30+01:00
Argent

Il s’agit en fait du premier tome de la trilogie du même nom.

J’ai trouvé la lecture agréable, cependant j’attendais plus de « fantazy », il y a essentiellement de « l’historique » romancé. C’est en fait un roman de capes et d’épées dans un monde où vivent des dragons. Il faut attendre les trente dernières pages pour que cette tendance s’inverse !

Je lirai donc sûrement la suite afin de découvrir ce que deviennent ces lames du cardinal...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2019-01-18T19:31:55+01:00
Argent

Nous voilà transportés à l’époque de Richelieu ! Dans un Paris – et ses alentours – admirablement reconstitué par la plume de l’auteur, nous suivons plusieurs personnages dans une aventure de Capes et d’Epées et … de dragons. Des dragons qui pour la plupart ont une forme humaine et sont membres de loges obscures et ésotériques. Ils ont déjà la main-mise sur la Cour d’Espagne et ils ne rêvent que de s’implanter en France.

Le Cardinal de Richelieu reforme la compagnie des Lames du Cardinal, combattants et épéistes d’exception, pour servir la France contre ses ennemis, à savoir les puissances étrangères mais aussi la race ancestrale des dragons. Dans un contexte d’intrigues, de complots, de traîtrise et de double-jeu, nos héros se retrouvent après des années de séparation et sont rapidement mêlés à des enjeux parfois obscurs pour eux-mêmes.

Les scènes et les dialogues sont bien écrits et agréables à lire. Et l’auteur a le sens du scénario! J’ai tellement bien visualisé les scènes que j’imaginerais volontiers un film adapté de ce livre, pour une aventure palpitante qui multiplie les rebondissements. Les références à Alexandre Dumas sont évidentes, et j’ai eu le sentiment que Pierre Pevel s’était beaucoup amusé à écrire ce roman, pour notre plus grand bonheur de lecteur.

Les articles qu’on peut lire sur cette trilogie rappellent régulièrement qu’elle est aussi uchronique, avec une conclusion du siège de la Rochelle différente de la réalité historique, à tel point que la saga est souvent qualifiée d’Uchronie de Fantasy. Mais j’ai trouvé que cet élément était très mineur dans l’histoire, et que l’auteur aurait très bien pu construire son scénario sans modifier les événements de la Rochelle (en inventant une autre raison pour la dissolution des Lames, des années avant le début des romans). Bref, je classe cette saga en Fantasy Historique, et pas en Uchronie de Fantasy.

Les personnages sont un brin typés, mais ce n’est pas gênant dans ce livre qui s’inspire des histoires et films de Capes et d’Épées, c’est-à-dire où l’action et les interactions entre les protagonistes priment sur la psychologie de chacun.

La fin de ce roman est une demi-fin, tant il est évident que si une intrigue principale est close, de multiples questions restent en suspens. Vive la suite !

Un roman léger et agréable, idéal pour s’offrir un bon moment de détente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuroreAylin 2018-12-10T19:08:23+01:00
Argent

Après le Paris des Merveilles, j'ai décidé de me plonger dans un autre écrit de PIerre Pevel. Les Lames du Cardinal, c'est un mélange très réussi d'historique, de fantasy et de roman de cape et d'épée. Très bien documenté sur le plan historique (on se croirait vraiment dans le Paris du XVIIè), le roman est un peu long à démarrer, sans pour autant que l'on s'ennuie : le premier quart est consacré aux nombreux protagonistes. Nous découvrons donc chaque personnage, sa vie, son caractère, avant de les voir se rassembler. Le doute demeure un bon moment sur certains, alliés ou ennemis ? Chacun cache quelque chose, ce qui amène à se dire qu'il risque, dans les tomes suivants, d'y avoir des retournements de situations, voire de veste. J'ai apprécié que les quelques personnages féminins soient des femmes de tête, notamment Agnès, belle, intrépide et intelligente, qui a tout à fait sa place parmi les Lames.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ombreuse 2018-09-02T11:57:28+02:00
Bronze

Je m'attendais à mieux mais ce fut quand même une lecture agréable. L'histoire est agréable à lire et pleine de rebondissements, les personnages sont attachants mais... Je ne sait pas pourquoi, j'ai eu du mal à le finir. Par contre, le cardinal de Richelieu doit ce retourner dans sa tombe en voyant tout ce qu'on écrit sur lui !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MilieP 2018-08-28T23:07:30+02:00
Or

Très bon roman qui est magnifiquement écrit. Contrairement à d’autres, je n’étais pas sûre qui allait survivre et c’est juste génial ! L’univers est en plus fascinant à découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2018-07-15T11:51:13+02:00
Or

Paris, année 1663, le temps des mousquetaires et des intrigues du Cardinal de Richelieu. Justement celui-ci rappelle le capitaine de ceux qui formaient jusqu’à 5 ans auparavant « les lames du cardinal ». Il a en effet une mission à lui donner, reformer les lames et reprendre leurs rôles de mercenaires et d’espions pour déjouer les plans machiavéliques des dragons ! Car si certains ne sont plus que de petites créatures apprivoisées, les plus anciens et puissants d’entre eux ont apparence humaine et d’incroyables pouvoirs.

J’avais envie depuis un moment de commencer cette trilogie. Même si je ne suis pas forcément fan de cette période historique, j’adore les romans de cape et d’épée. Et ici, à la fois intrigues, actions et fantastique se mêlent judicieusement bien. Le contexte historique et géographique est très bien travaillé et permet un réalisme poussé dans lequel les dragons se fondent sans problème.

Réputé pour son style qu’il arrive à varier et dont il joue beaucoup, Pevel ne démérite pas dans ce roman. Il nous entraîne avec ses personnages hauts en couleur et ne nous laisse aucun répit !

Seul bémol, l’apparition des personnages et la vitesse à laquelle on passe d’un chapitre à un autre nous fait parfois nous les mélanger et en tout cas brouille totalement les pistes entre les gentils et les méchants. On sent également qu’il s’agit d’un premier tome et que beaucoup de détails concernant le passé des personnages ne seront révélés en entier que plus tard.

Malgré ces petits défauts, le roman est prenant, haut en couleur et j’ai bien envie de lire la suite pour retourner dans ce vieux Paris au réalisme fantastique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mirevosi 2018-04-16T22:41:50+02:00
Argent

Je ne connaissais pas les livres de P.Pevel et la saga "Les lames du cardinal" est ma 1er. Et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé. Les descriptions des rues de paris au XVII e siècle sont excellentes. J'avais l'impression d'y être.

J'ai eu du mal avec le tome 1 car la mise en place de l'histoire est assez lente. Mais après tous s'enchaine et les personnages sont très attachants.

Le final du tome 3 m'a ravie

Afficher en entier

Date de sortie

Les Lames du Cardinal, Tome 1

  • France : 2013-02-02 - Poche (Français)

Activité récente

Pegh le place en liste or
2019-08-09T09:38:59+02:00

Titres alternatifs

  • The Cardinal's Blades - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 379
Commentaires 83
Extraits 9
Evaluations 118
Note globale 8.02 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode