Livres
528 203
Membres
548 174

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Lames du Cardinal, Tome 1



Description ajoutée par Artemisya 2013-01-31T12:17:38+01:00

Résumé

1633, sous le règne de Louis XIII. Le cardinal de Richelieu veille à la bonne marche du royaume de France, de plus en plus menacé par l'Espagne et ses nouveaux alliés : les dragons. Or, à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels : le Cardinal se voit contraint de faire appel à une compagnie d'élite qu'il avait lui-même dissoute. Sous le commandement du capitaine La Fargue, les bretteurs les plus vaillants et les plus intrépides que possède le royaume sont ainsi réunis pour former à nouveau les redoutables Lames du Cardinal.

Premier tome d'une série qui rend brillamment hommage aux meilleurs romans de cape et d'épée, Les Lames du Cardinal est une œuvre de fantasy historique remarquable, justement récompensée par le prix Imaginales des lycéens 2009 en France et le Morningstar Award 2010 du meilleur nouvel auteur en Grande-Bretagne, puisque le livre a déjà été traduit en anglais ainsi que dans neuf autres langues.

Description de l'éditeur Folio 2013

Afficher en entier

Classement en biblio - 433 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mikaua 2011-05-30T22:08:10+02:00

"Deux carosses étaient arrêtés à quelque distance l’un de l’autre sur un pré bordant la route de Paris. Trois élégants gentilshommes entouraient le marquis de Brévaux près du premier carrosse tandis que, près du second, le vicomte d’Orvand faisait seul les cent pas. Il allait, venait, s’arrêtait parfois pour regadrer l’horizon et la route en caressant nerveusement sa fine moustache et sa royale noires, levait ensuite des regards impatients vers son cocher que tout cela indifférait mais qui commençait à avoir faim.

Enfin, l’un des gentilshommes se détacha du groupe pour marcher vers d’Orvand en foulant d’un pas décidé l’herbe grasse et humide. Le vicomte savait ce qu’il allait entendre et se composa une attitude aussi digne que possible.

- Il est en retard, dit le gentilhomme.

- J’en suis, croyez-le, désolé.

- Viendra-t-il ?

- Je le crois.

- Mais savez-vous seulement où il se trouve, à cette heure ?

- Non.

- Non ? Mais vous êtes son témoin !

- C’est à dire que…

- Un quart d’heure, monsieur. Le marquis de Brévaux veut bien patienter encore un quart d’heure d’horloge. Et quand votre ami arrivera, s’il arrive, nous…

- Le voilà, je crois…

* * *

Un carrosse richement décoré arrivait. Tiré par un splendide attelage, il s’arrêta sur la route poudreuse et un homme en descendit. Son pourpoint était entièrement déboutonné et sa chemise sortait à demi de ses chausses. Le chapeau dans la main droite et la gauche reposant sur le pommeau de son épée, il garda une semelle sur le marchepied pour embrasser une jolie jeune femme blonde penchée par la portière ouverte. Ce spectacle n’étonnait pas d’Orvand, qui leva cependant les yeux au ciel en voyant qu’un second baiser d’adieu était échangé avec une autre beauté, brune celle-là.

- Marciac, murmura le vicomte pour lui-même. Tu ne changeras donc jamais !"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Après avoir lu Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, il est difficile d'imaginer le cardinal et ses hommes autrement que comme les "méchants". J'ai été cependant ravie que Pevel me démontre le contraire, et soulagé d'apprendre que les français pouvaient aussi écrire des livres fantastiques dans les deux sens du terme (...).

L'écriture du livre est sublime. On suit l'avancée dans l'histoire de chaque personnage important (à peu près tous! ^^), plus pressé et plus excité à chaque fois à l'idée de découvrir la suite. Dans le premier tome, les rencontres avec les personnages sont mes passages préférés. On a tout de suite un aperçu de leur caractère, et s'attache immédiatement à eux. Les complots au rendez-vous sont époustouflants, et le combat final inoubliable! Pevel a parfaitement compris comment terminer un roman, du moins un premier tome: ré-vé-la-tiooonS! ...comment ne pas vouloir connaître la suite avec ça? ;)

Afficher en entier
Bronze

J'ai vraiment bien aimé, je me suis tout de suite laissée emporter par l'histoire.

La plume de Pierre Pevel est très visuelle, on se représente parfaitement les scènes et le découpage de l'action entre les différents personnages permet un récit rapide et sans aucun temps mort.

J'ai aussi beaucoup apprécié les parallèles et clins d'oeils établis avec l'Histoire de France (le grand incendie de Paris, la destruction de certains bâtiments, le Masque de Fer...), les romans de Dumas et Cyrano de Bergerac...

Bref, je me suis régalée !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par anne58 2020-11-21T11:42:43+01:00
Or

Les lames du cardinal qui ont été dissoute se retrouvent progressivement , pendant qu'en parrallèle l'intrigue se met en place. On apprend au fur et à mesure à les connaitre, à les apprécier même, malgré les flous qui persistent sur leur passé une bonne partie du tome. On apprend au fur et à mesure les tenants et les aboutissants de l'ensemble.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, le mélange historique fantastique sous la plume de Pevel est un régal.

La fin de l'intrigue développée ne m'avait pas vraiment surprise,au contraire des dernières lignes du tome . Il va être dur de ne pas se jeter sur le second!

En conclusion j'ai finalement beaucoup aimé retrouve le cardinal si souvent décrié dans les mousquetaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2020-09-23T07:49:33+02:00
Diamant

Un roman comme je les aime : bien écrit, instructif avec son côté "ancré dans l'Histoire", où le suspense et l'action sont omniprésents, avec de multiples rebondissements et des personnages à la hauteur. Des capes et des épées façon Dumas, mais revisités façon Pevel. Car c'est aussi de la Fantasy, et donc personne ne s'étonne de voir des dragons, ni le cardinal de Richelieu avoir en lieu et place d'un adorable greffier poilu, un mignon petit dragonneau bien écailleux. Des trahisons, des complots, de la magie noire et une foule de personnes bien distinctes, il faut bien rester concentré pour ne pas se noyer sous l'afflux d'informations. Mais Pevel est un remarquable conteur, et sous sa plume, son univers vit et bruisse, nous permettant une immersion complète. Et une dernière phrase complètement inattendue nous oblige de suite à nous plonger dans le deuxième tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lola5405 2020-09-04T15:36:13+02:00
Or

Une belle découverte de cette série grâce aux offres gratuites du confinement. J'ai apprécié le mélange de l'historique avec le fantasy de cette manière avec cette jolie plume qu'à Pierre Pevel, à tel point que j'ai acheté l'intégrale de la trilogie pour la continuer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par prueflo 2020-08-20T11:29:33+02:00
Argent

Ce mélange d'Histoire et de fantastique est vraiment très intéressant !

Les alternances de personnages sont tout aussi dignes d'intérêt, et présentent bien les différents protagonistes.

J'ai beaucoup aimé ce premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louana31 2020-08-13T10:26:04+02:00
Bronze

J'ai vraiment peiné à poursuivre ma lecture tant il y avait profusion de détails, de noms... il était vraiment difficile de plonger dans cet univers particulier. J'ai néanmoins laborieusement fini ce livre mais je ne pense pas avoir la force de me lancer dans le tome 2. Je dois cependant reconnaître que l'auteur à de l'imagination

Afficher en entier
Commentaire ajouté par I_Meliodas 2020-08-06T14:13:27+02:00
Bronze

Cette histoire nous emmène dans les intrigues de la cour de Louis XIII et du Cardinal de Richelieu qui s'oppose à l'Espagne et à l'arrivée des descendants des dragons formant « La Griffe Noire », une organisation tentant de s'installer en France. Dans ce contexte, le Cardinal va reformer son élite secrète : « Les Lames du Cardinal » qui se compose de combattant hors du commun.

On a affaire à un roman qui mêle la fantasy et une histoire de cape et d’épée. On se retrouve plongé en 1633, dans une France où les dragons ont une place importante. C'est un plaisir d'en apprendre plus sur l'histoire de la France et sur le rôle du Cardinal Richelieu auprès du roi et des événements importants.

On a beaucoup de personnages, mais ils sont tous différents chacun avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs mensonges, cachotteries, ... que l'on découvre petit à petit, à travers les pages du livre.

Ce roman mêle suspense, trahison, complot, révélation, mystère et ce jusque la toute fin de ce premier tome, ce qui donne qu'une envie poursuivre la lecture des autres tomes pour en savoir plus et pour connaître le fin mot de l'histoire ... De plus, il y a pas mal de rebondissement dans l'histoire et on se demande de quel côté sont les personnages : gentils ou méchants ? Et je peux vous dire que pour certains on en est pas sûr même à la fin...

En parlant de fin, elle ouvre sur une multitude de questionnement ... Et j'espère que les prochains volumes y répondront...

Pierre Pevel est un auteur dont j'ai déjà lu Haut-Royaume qui a été un coup de cœur pour moi et cette nouvelle histoire est totalement différente, mais n'en reste pas moins géniale !!

On est face à un univers bien développé et très riche, même si on aimerait en savoir plus sur ces dragons et autres créatures qui leur sont associés.

Si vous avez envie d'un roman prenant rempli de complots, d'action avec des personnages attachants qui ont un petit truc en plus, ... N'hésitez pas !

D'ailleurs j'ai hâte de mon plonger dans la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedSugar 2020-08-04T23:18:54+02:00
Or

J'ai adoré mais tellement adoré.

Le mélange entre l'Histoire et le fantastique avec des dragons est bien dosé.

Je me suis fait avoir et le surprise fut plus grande.

Et je suis curieuse de la suite non j'ai trop hâte.

Je veux retrouver le chevalier d'Orgueil, la baronne et les autres! Ils cachent tellement de chose et ce retournement à la fin, bon sang ...OUAHOU !

Malgré tout ça, une chose m'a un peu perturbée, au début. Trop de personnage d'un coup que je me perdais un peu mais chaque personne à sa place dans le récit alors on finit par ce retrouver. Belle lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grossetope 2020-07-21T15:06:00+02:00
Lu aussi

Même si je ne connais pas bien Paris, j'ai bien aimé la description de la ville au 17ème siècle. L'auteur a dû se lancer dans de grandes recherches documentaires, mais a su faire revivre l'époque. Le côté fantaisie est un plus ! J'adore son style !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-A 2020-05-11T09:06:50+02:00
Or

Autant dire que je ne m'attendais pas à un récit de cette qualité ! Pour moi, il s'agissait d'une énième histoire fantasy en version cape et d'épée dans un Paris remodelé pour servir l'histoire. Je ne pouvais pas plus me tromper !

Non seulement, c'est excellemment écrit mais en plus, le décor du Paris du 17ème siècle est très bien rendu. J'ai adoré suivre les différents personnages dans le dédale des rues, craignant presque la mauvaise rencontre à chaque tournant.

Je dois tout de même avouer que le début, dans lequel le lecteur passe d'un personnage à un autre sans qu'il y ait de lien apparent entre eux, m'a un peu dérouté. Mais cela passe vite et les pièces du puzzle s'assemblent rapidement. Dans la deuxième partie de ce tome, je suis allée de surprise en surprise, croyant commencer à connaître les personnages et pourtant... J'ai hâte de découvrir la suite des aventures des Lames car je dois avouer que ce qui se dessine m'a l'air particulièrement tortueux sans que le lecteur puisse, de prime abord, dire que tel ou tel personnage est "gentil" ou "méchant".

Afficher en entier
Or

J’ai lu plusieurs livres de Pierre Pevel, que j’ai tous beaucoup aimés et mon avis reste le même sur cet auteur : j’adore !

J’ai adoré ce premier tome des Lames du Cardinal ! On ne s’ennuie pas, les personnages sont tous très différents et très travaillés. Ils sont peu nombreux, c’est difficile de s’y retrouver au début, mais en faisant un peu marcher ses neurones, on s’y retrouve.

Les chapitres sont très courts et on change de personnage à chaque fois, ce qui est aussi perturbant au début. Néanmoins, ça permet de bien présenter les personnages. C’est aussi intéressant d’avoir un peu le côté des « méchants », même si ça nous fais frissonner pour nos héros qui ne savent pas ce qui les attend.

Je ne veux rien spoiler, mais j’ai adoré tout l’aspect manipulation de l’histoire, c’est tellement bien imaginé, bien réfléchi ; et vu la fin du tome 1 (si vous avez, vous devez comprendre ma réaction, sinon lisez !) je ne suis pas au bout de mes surprises ! Jusqu’au tout dernier mot de l’histoire, on est mené en bateau. Ca c’est fort. Et je veux lire la suite pour comprendre !

Et petit clin d’oeil qui ne gâche rien, l’histoire se déroule plus ou moins à la période des Trois mousquetaires de Dumas, et en plus du passage éclair d’un de ses héros, j’ai retrouvé l’ambiance, un petit quelque chose, de Dumas. Je m’attendais presque à voir Milady comploter avec le Cardinal ou avec Malicorne !

Note : 9/10 https://wp.me/p78wgt-a1

Afficher en entier

Date de sortie

Les Lames du Cardinal, Tome 1

  • France : 2013-02-02 - Poche (Français)

Activité récente

anne58 le place en liste or
2020-11-21T11:19:12+01:00
Azilice l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-08T21:25:14+02:00

Titres alternatifs

  • The Cardinal's Blades - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 433
Commentaires 96
extraits 11
Evaluations 146
Note globale 7.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode