Livres
493 609
Membres
490 803

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Lames du cardinal, Tome 2 : L'Alchimiste des ombres



Description ajoutée par Artemisya 2013-09-05T23:31:01+02:00

Résumé

À peine remis de leurs dernières aventures, La Fargue et ses Lames du Cardinal doivent une nouvelle fois reprendre du service. En effet, la très belle et très dangereuse Alessandra di Santi, célèbre espionne connue sous le surnom de l’Italienne, les prévient d’un complot visant le trône de France et impliquant leur plus ancien adversaire : l’Alchimiste des Ombres, un dragon dont le seul but est de mettre à bas le royaume. Leur mission ne s’annonce donc pas de tout repos, d’autant qu’un danger bien plus grand semble menacer la France.

Deuxième tome d’une série qui rend brillamment hommage aux meilleurs romans de cape et d’épée, L'Alchimiste des Ombres est une œuvre de fantasy historique remarquable, déjà traduite en dix langues.

[Description de l'éditeur Folio 2013]

Afficher en entier

Classement en biblio - 260 lecteurs

Extrait

Tel un fildefériste dans une bourrasque, Marciac oscilla en agitant les bras sur une jambe, sur l'autre...

- Oh, merde...

Après quoi il bascula et, sur les fesses, de plus en plus vite, dévala la pente du toit en emportant les tuiles qui ripaient sous ses talons.

- Merde-merde-merde-merde-merde-merde-merde...

Puis vint le vide.

- MEEEEEEEEEERDE !

Des planches vermoulues ralentirent sa chute avec fracas, une bonne couche de foin l'amortit, et le rude contact avec le sol d'une étable la conclut enfin. Marciac se fit mal, jura sur le mode que l'on sait et, toujours très en colère, roula sur le côté en grimaçant.

Ce qu'il n'aurait sans doute pas fait s'il avait su qu'il mettrait ainsi le nez dans la...

- Merde.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Une course poursuite menée par Marciac inoubliable!

Un Saint-Lucq plus présent et rendu plus humain par les difficultés qu'il rencontre, mais qui dévoile une personnalité étonnante (je vous dis pas l'humour XD)!

Un second tome plus axé sur les complots, sans pour autant laisser de côté des scènes d'actions incroyables de réalisme, dans un cadre toujours aussi excellemment décrit.

Aucune difficulté à suivre pour ceux qui aiment vraiment.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Cette suite à un premier tome plus qu'encourageant tient toutes ses promesses. On y retrouve le même mélange d'affirmations historiques méticuleuses mêlées à des passages faussement doctes teintés de fantastique, de combats à l'épée ardemment décrits et d'intrigues de cour. Les personnages dévoilent peu à peu leur profondeur, et la trame générale de la série se dessine sous les yeux du lecteur. On pourra seulement regretter que l'intrigue limitée au tome ne soit un peu précipitée sur sa fin.

Afficher en entier
Argent

C est vraiment bien.... vraiment .... j adore tout sans réserve

Afficher en entier
Diamant

Plus j'avance dans la lecture de cette trilogie et plus je suis charmée ! J'avoue que le Tome 3 finira de décider le classement de cette série.

Pevel sait avec brio marier l'Histoire, le monde de Dumas, et la fantasy !

Les intrigues sont bien menées, et les personnages, bien plus complexes qu'il n'y paraît, laissent présager quelques rebondissements à venir.

J'ai vraiment hâte de connaître l'épilogue de tout ça !

Afficher en entier
Argent

En Lorraine, une Sœur et des Gardes de Saint Georges traquent l’Alchimiste, qui s’échappe en se transformant en dragon. La Sœur a alors une vision de la destruction de la France…

Nous retrouvons avec plaisir les Lames du Cardinal, ces épéistes hors pair au service de Richelieu et de la France. Chacun d’entre eux a son caractère bien trempé, voire un brin caricatural, mais on ressent le plaisir de l’auteur à les mettre en scène dans une ambiance prononcée de roman de Capes et d’Épées. Les Lames cherchent à déjouer des complots, tout en sachant que leur patron – Richelieu lui-même – ne leur dévoile pas tout et peut les abandonner si la raison d’Etat l’exige, ce qu’il a déjà fait par le passé.

Dans ce second volet entrent en scène de nouveaux personnages, notamment l’Alchimiste des Ombres, ce redoutable agent des loges draconiques dont les Lames gardent un souvenir cuisant. Plusieurs intrigues s’entremêlent dont les fils sont tirés par les nombreux ennemis du royaume. En trame de fond, un complot visant le trône de France ourdi par la Griffe Noire.

Ce tome conserve le rythme enlevé de la saga, avec ses multiples rebondissements et ses secrets enfouis, ses manigances et ses double-jeux. On peut regretter parfois un excès de deus ex machina, mais c’est pardonnable tant la lecture est agréable.

Une lecture qui offre un bon moment de détente, même si je commence à être étonnée que la saga soit considérée comme une référence en Fantasy française, car je trouve qu’il manque un « petit quelque chose » qui rendrait l’histoire marquante, et que le tome 2 ne renouvelle pas beaucoup le tome 1. Je vais lire le dernier volet pour me faire un jugement final.

Afficher en entier
Argent

Une suite dans la veine du premier tome, qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur certaines Lames, même si de nombreux mystères restent encore à éclaircir. J'attends de lire le troisième et dernier tome avec impatience, car je suis très curieuse de voir comment tout cela va se terminer. Encore une fois, l'aspect historique est soigné et bien documenté, tandis que les scènes d'actions, très visuelles, permettent au lecteur qui n'y connaît rien de prendre plaisir à suivre les combats à l'épée ou d'imaginer le vol des dragons.

Afficher en entier
Or

J’avais déjà beaucoup aimé le premier tome et j’ai encore plus apprécié celui-ci. On retrouve la plume de Pierre Pevel, ses personnages et une trame très bien menée !

Afficher en entier
Pas apprécié

Déjà que je n'avais pas accroché au premier... Je n'ai pas réussi à le terminer, je ne sais pas pourquoi mais l'histoire m'a semblé longue et du coup, je me suis arrêté avant la moitié du livre... Il semblerait que je rate quelque chose de drôle alors peut-être qu'un jour, je réessaierai...

Afficher en entier
Or

Quelques répétitions évidentes au début pour remettre dans le flot de cette histoire toujours aussi bien menée et agréable. Quelques mots en trop qui ne gâchent rien au plaisir. Toujours aussi délicieux, je loue la montée progressive du fantastique. Excellent, je me suis jeté de suite sur le tome suivant, et c’est un très beau compliment

Afficher en entier
Or

J´ai encore une fois adoré l'écriture Et le scénario de Pevel ! Un tome épique encore une fois avec la pression qui monte au fur et à mesure et une fin qui appelle à la suite...

J’aime toujours autant saint-Lucq et Marciac, un peu déçue que le personnage d´Agnes perde un peu d’en son importance (bien que son lien avec les sœurs châtelaine soit intéressant, on n’en la voit plus vraiment en « action » )

Même si le roman a prit un peu de temps a me mettre dedans, à partir de la moitié c’etait fait ! Et les derniers chapitres qui s’enchaînent...

j’ai remarqué aussi que Pevel prenait le temps de resituer un peu l’histoire de temps en temps, rappeler le lieu, où et quand. Et c’est Plutôt une bonne idée pour ceux qui ne lisent pas le roman d’une traite parce que l´univers est quand même dense en informations !

Bref, un début un peu mou a s´emballer mais des personnages toujours aussi attachants et profonds et une fin à bout de souffle digne de Pevel !

Afficher en entier
Lu aussi

- Attention, je tiens à préciser avant toute chose que ce commentaire ne reflète que mon avis PERSONNEL sur cette trilogie qui, vous vous en doutez, ne m'a pas convaincue. Je ne juge en aucun cas les personnes qui, elles, l'ont appréciée. Tous les goûts sont dans la nature, et s'il est important de se manifester quand une oeuvre nous plaît, il me paraît tout aussi essentiel d'en faire autant lorsqu'elle nous déplaît. Peace ! -

Bilan tout aussi pénible que celui dressé pour le premier tome de cette trilogie au bout de laquelle je suis maintenant certaine de ne pas aller.

Après réflexion, je pourrais presque copier/collier le commentaire que j'ai écrit pour le premier volet, car les réserves que j'ai émises à l'issue de sa lecture sont les mêmes que celles que je souhaiterais mentionner ici. Ainsi, dans un souci de brièveté (et parce que non, je ne suis pas adepte du copier/coller), je vais résumer le gros point noir -que dis-je, le trou noir abyssal- de cette saga en un mot.

Ennui.

Il a été mon principal compagnon ces derniers jours. Fâcheux, tout de même, de s'ennuyer davantage en lisant un roman qu'en ne lisant pas du tout...

J'ai essayé de toute mes forces de rentrer dans ce roman, mais je n'ai pas pu. Alors j'ai abandonné. Pour tout vous dire, j'ai même eu l'impression que Pierre Pevel n'aidait pas particulièrement le lecteur à s'immerger dans son univers, à vivre l'intrigue au côté de ses protagonistes. Je me suis sentie exclue du roman du début à la fin, et dans ces conditions il m'a été très difficile de l'apprécier.

En résumé : Une lecture très peu convaincante et un auteur que je pense abandonner pour de bon, après moult essais et tout autant de déceptions.

Adieu Pierre Pevel.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Lames du cardinal, Tome 2 : L'Alchimiste des ombres

  • France : 2013-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

Pegh le place en liste or
2019-09-21T14:18:50+02:00

Titres alternatifs

  • The Alchemist in the Shadows - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 260
Commentaires 39
Extraits 10
Evaluations 82
Note globale 8.17 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode