Livres
554 910
Membres
600 176

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Larmes du silence, Tome 1 : Aide moi



Description ajoutée par pelikane 2021-02-06T11:54:56+01:00

Résumé

Je m’allonge dans la baignoire et commence à me taillader le poignet avec une lame de rasoir. Vous vous demandez sûrement comment j’en suis arrivée là. Pour que vous compreniez, il faut que je vous raconte les sic derniers mois de ma vie, comment, à force de tortures psychologiques et physiques venant d’un élève de mon lycée, j’ai plongé dans une dépression dont je ne sortirai jamais. J’ai cru, à un moment, que mon demi-frère allait être mon sauveur, mais il m’a vite remis les pieds sur terre. Je suis Nina et je vais vous raconter les derniers mois de ma vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

extrait

Je m'installe dans la baignoire, j'ouvre le robinet. J'ai décidé de ne pas mourir nue, je préfère garder mes vêtements, même si c'est désagréable d'avoir sur le dos des habits mouillés. Je ne les sentirai pas longtemps. J'attends que l'eau soit à la bonne hauteur, j'ai déjà préparé ma lame de rasoir qui est juste à côté de moi. Je ferme les yeux et je m'autorise à chialer pour la dernière fois, des larmes de peine et de joie en même temps. Savoir que ma libération est proche me remplit de soulagement. Quand mes pleurs se tarissent, je prends la lame de la main gauche, je l'approche de ma veine et, après avoir soufflé un bon coup, je commence à me taillader le poignet. La douleur est horrible, je ne peux pas retenir mes gémissements ni mes larmes, mais je n'abandonne pas. Je me coupe jusqu'à ce que je saigne, jusqu'à ce que ma liberté se déverse. Pour être sûre que l'on ne puisse pas me sauver, je change de main et tente de me couper l'autre côté, mais j'ai beaucoup plus de mal. Mon bras déjà entaillé me fait horriblement souffrir. J'entends quelqu'un frapper à la porte. Putain, non, ce n'est pas vrai, je m'étais arrangée pour que personne ne soit à la maison ce soir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Une mauvaise rencontre

Un jour au mauvais endroit

Le mauvais regard croisé

Je suis devenu la cible d’un monstre

Un monstre qui prend tous ce que j’ai a lui donner sans retenue

Et même ce que je n'ai pas ...

Sous l’emprise d’un monstre

Nina cède à tous ses caprices, à ses vices

Jusqu’à ce détruire elle-même.

Ceci par peur

Pour sa soeur, pour elle, de lui.

Elle se mure dans le silence.

Le laisse infiltrer chaque parcelle de sa vie.

Jusqu’à l’insupportable, jusqu’à qu’elle fasse une erreur.

Elle s’est laissé rêver au bonheur.

-

Ce livre est dur

C’est des violences physiques poussées à l'extrême

C’est des violences psychologique des plus destructrices

Tout dans ce livre est empli de folie, de noirceur.

Je ne me décrète pas fervente lectrice de darkromance mais j’ai trouvé qu’ici c’était trop.

Trop de violence.

Trop de monstruosité.

Trop de cicatrices.

Trop de folie.

Pour que personne ne remarque rien.

Pour que cela reste réaliste.

C’est un déchainement d’horreur qui se fait presque aux yeux de tous.

Mais personne ne s’y intéresse.

Il voit cette descente en enfer qui est pourtant évidente.

Font parfois les bons rapprochements.

Mais rien ne se passe …

Comme s'il fallait encore plus de signes qu’il y en a déjà.

Alors que TOUT est déjà sous les yeux de tout le monde !

Nina a un entourage d’aveugles, de tarés, d’égoïstes.

Elle endure.

Elle survit.

Les horreurs montent crescendo.

Au début simple façade d’horreur.

C’est un véritable noeud de sentiments noir dans lequel elle s’étrangle, qui la noie dans cette eau noire.

Elle passe des bras d’un monstre pour ceux d'un autre .

Pour moi jamais aucune éclaircit.

Même les moments qu’elle vit rempli d’«amour» sont pour moi factice.

Car elle les vit aux cotés d’un démon.

Elle espère trop vite, elle se laisse à rêver un l'amour sans voir que celui-ci est pourri.

Sans voir tous les messages d'alertes. les actes qui ne trompent pas.

Je ne peux pas voir, concevoir qu'il puisse y avoir de l'amour dans une telle relation; car c'est vraiment celle qui m'a donné le plus envie de vomir.

L'horreur et la noirceur y est plus vicieuse, calculatrice, froide.

Elle se complaît dans le souffrance d'autrui.

Aucuns hommes bon dans ce livre.

Aucun prince charmant.

Ils vous prennent tous pour une salope.

Un objet a malmener, a torturer.

Un moyen d’arriver à leur fin.

D’assouvir leur pulsions.

Des pulsions, des désirs qui voit le jour dans le cri, dans le sang

-

Certainement pas un livre à mettre entre toutes les mains.

Si vous n’aimez pas la violence sous toutes ces formes passez votre chemin !

Pour ma part ce n’est pas ce qui m’a véritablement choquée et troublée.

Ces scènes sont horribles ça je ne peux que l'admettre.

Mais le fait que Nina porte toutes les preuves sur son corps, dans ses yeux, ses gestes, son manque de mots sans que personne ne s’alarment.

Ou quand c’est le cas se satisfait dans des mensonges et lui renvoie la faute A ELLE.

Comme si elle avait choisi.

Pour moi c’est cela la pire des violences.

Et c’est ça qui m’a troublée.

Car dans le réalité les gens ne sont pas si égoïste, monstrueux , aveugle, pervers.

C’est ce TROP qui gêne.

Ce TROP de tout.

Ce TROP qui vous rend folle, à vous faire rire d’hystérie (oui oui c’est mon cas)

Ce TROP qui ne forge qu’un monde noir, sans nuances de gris.

Cette fin qui promet encore plus de folie dans le tome 2.

Ce que je ne compte pas découvrir personnellement.

Afficher en entier

IMPOSSIBLE pour moi de continuer un tel livre. Je suis désolée mais cette histoire est sans queue ni tête. L'histoire va trop vite, impossible de s'attacher aux personnages et d'essayer de vivre les événements en même temps qu'eux. Et PUIS, quel genre d'être humain est ce Hayden? Est-il humain d'ailleurs? AUCUNE horreur vécue par lui pendant son enfance ne justifie ses actes et son comportement actuel. Il est à peine un ADOLESCENT. Les PIRES CRIMINELS n'agissent pas de la sorte.

Je suis d'accord pour que les auteurs s'imaginent des événements et des scènes afin de rendre le livre plus interessant mais là, NON, NON, il faut quand même essayer de garder une certaine cohérence afin de rendre l'histoire la plus réaliste possible. Les scènes sont très dérangeantes, à la limite de l'INTERDIT. Je n'arrive pas à comprendre comment ce genre d'histoire puisse plaire à quelqu'un. Et pourtant je suis FOLLE des dark romances. Dommage car l'histoire de base avait l'air assez cool.

Afficher en entier
Diamant

Coup de cœur

Je vais avoir du mal à me remettre je crois bazars que ça a été dur et en même temps je suis arrivée à la fin s'en vraiment m'en rendre compte.

Ce sont des larmes , une boule au ventre et un cœur meurtri qui ont accompagné ma lecture. En commençant ce roman je ne pensais pas y laisser un bout de moi par la même occasion.

Sarah a su nous emmener là où on ne veut pas être...

Cette lecture a été dure psychologiquement, en tout cas ce roman est addictif dès le début on est mis dans le bain le tout dans une narration et écriture fluide qui nous happe pour nous emmener à la fin sans s'en apercevoir.

Si vous aimez la Dark foncezzz...

Afficher en entier
Or

J'ai longuement hésité avant de me lancer...J'avais peur pour mon petit coeur !

Je ressort de cette lecture toute chamboulée... L'auteure nous raconte le calvaire de Nina avec des mots justes sans vulgarité mais de manière très réaliste. C'est très courageux de se lancer dans une telle oeuvre qui pour moi devient un véritable plaidoyé de la souffrance qu'endure certaines femmes.

OMG quel calvaire vécu par Nina. Son histoire m'a touchée, ému, je voulais lui apporter mon aide et être à ces côtés comme aurait dû l'être son entourage maléfique et dysfonctionnel.

Puis, aussi bizarre que ça puisse paraitre j'ai eu un coup de coeur pour le personnage tordu d'Hayden... Je sens qu'il a de la ressource ce garçon et qu'il va nous faire vivre de sacrés aventures dans les prochains tomes.

Accrochez-vous, vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier
Or

Ayant déjà été séduite par la plume de Sarah West dans A cœur et à sang, je n’ai pas hésité à la retrouver dans sa nouvelle Dark, une vraie Dark.

Sarah nous plonge dès le prologue dans du sombre. On se demande comment une jeune fille, pas encore sortie du lycée, a pu se retrouver dans une telle situation. Et ce qu’on va découvrir fait froid dans le dos.

Nina n’a pas encore 18 ans mais elle se retrouve malgré elle dans une spirale infernale. Déjà, sa vie familiale n’était pas jolie avec un père absent qui a abandonné sa famille et une mère psychorigide qui la méprise. Alors quand elle se retrouve, malgré elle, devenir la proie du footballeur le plus populaire du lycée, son calvaire va commencer. Son seul rayon de soleil reste sa sœur pour qui elle va s’accrocher à la vie.

Ici, nous ne sommes pas simplement dans une histoire qui relate des violences sexuelles. Mais l’auteure pose vraiment les bases d’une Dark avec violences psychologiques et physiques. Au-delà des scènes atroces que peut vivre Nina, j’ai été abasourdi par ce qu’était capable d’infliger une mère à son enfant. Comment peut-on haïr à ce point son enfant et passer à côté de sa détresse ?

Les personnages proches de Nina sont assez hétéroclites.

Les parents de Nina sont complètement à côté de la plaque. Sa mère est une personne très acariâtre qui ne rêve que se débarrasser de sa fille aînée et son père, absent de premier abord, l’accueil chez lui mais ne s’intéresse pas plus que ça à elle.

Sa belle-mère, quant à elle, est très avenante. Elle essaye d’accueillir Nina avec bienveillance et remarque que quelque chose ne va pas mais elle ne va pas chercher plus loin.

Hayden, le fils de la nouvelle compagne de son père, intrigue beaucoup Nina. Elle voit en lui beaucoup de noirceur mais elle se sent irrémédiablement attirée par lui. Il souffle le froid et le chaud mais on sent qu’il cache de lourds secrets.

J’ai adoré cette lecture mais je tiens quand même à préciser que ce livre est dur et ne conviendra pas à tout le monde. Si vous êtes sensibles, passez votre chemin. Par contre, si vous aimez les univers sombres, n’hésitez pas à vous plonger dans l’univers de Sarah West.

Vous serez ballotter entre haine, colère, joie (parce qu’il existe quand même quelques moments de lumières dans les ténèbres), peine et désarrois. Le tout emmené par une plume fluide et addictive. Et une chose est sûre, on ne ressort pas indemne d'une telle lecture, celle-ci nous hante pendant un moment, si bien que j'ai eu du mal à passer ç une autre lecture.

Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler, mais j’attends avec impatience le tome 2 sur lequel je me jetterais avec empressement.

Afficher en entier
Lu aussi

C'est pas un livre tout beau tout mignon. C'est sombre, vraiment sombre. Ce livre traite de sujets assez durs, on parle de viole à répétition, d'harcèlement morale et physique, d'anorexie, de traumatisme et de suicide. Bref rien de bien joyeux. J'ai trouvé le personnage de Nina, très intéressant, elle fait ce qu'elle doit faire pour sauver sa soeur. Et ce n'est pas facile. J'ai aimé la façon dont l'auteure a transformé Nina, suite au traumatisme principal. C'est une attitude naturel, c'était comme ça que ça devait s'enchainer et pas autrement et ça se sent. Mais c'est un livre qui prend aux tripes. Je l'ai finis en 2 jours, et à chaque fois que je le posais, je ne pouvais pas m'empêcher d'y penser. On se pose beaucoup de question avec ce livre, tant il est prenant. C'est un livre où la lumière est pratiquement inexistante, la seule chose qui aide l'héroïne c'est sa petite soeur. Et on ne peut avoir que de la peine en regardant Nina, on ne peut que compatir sans vraiment comprendre ce qu'elle vit. C'est un roman qui fait réfléchir

Concernant Hayden, je suis un peu partagée sur lui, j'attends de voir la psychologie du personnage qui sera plus poussé dans le tome 2 à mon avis. J'ai compris pourquoi il aurait pu être un sauveur, et c'est vrai il avait tout pour, mais il est trop dérangé.

En tout cas, ça a été une lecture intrigante, intéressante, qui touche psychologiquement. Ce premier tome, reste, malgré tout, très introductif, je pense que c'était nécessaire pour bien poser les bases. Ce n'est pas dans ce premier tome qu'il faut s'attendre à voir de la romance, elle viendra sûrement plus tard. En outre, les chapitres sont assez petits donc le livre se lit tout seul. J'ai hâte de voir comment va évoluer cette historie

-Oneseasontoread-

Afficher en entier
Diamant

Pour ceux qui me suive, vous savez que j’ai adoré le premier livre de cette auteure A cœur et à sang, un livre qui a fait voler en éclat les préjugés sur la Dark mais dans ce livre, je trouve que l’auteure a su encore monter d’un niveau, on a une histoire qui nous prend aux tripes, je vous le dis j’ai lu ce livre quasi d’une traite, ce fut mémorable car j’en garde des séquelles, en un bel après-midi ensoleillé avec petite séance de bronzage je n’ai pas bougé de ma place sans arriver à la fin et du coup mon corps n’a pas apprécié les coups de soleil qui le chauffent encore.

Je tiens à vous avertir que si vous avez l’âme sensible, ne le lisez pas, il faut avoir le cœur bien accroché pour suivre tous les sévices que va subir Nina.

Le prologue vous donnera déjà le ton de ce livre, vous verrez Nina sur les derniers instants avant de se donner le coup final.

Puis l’auteure a pris le parti de revenir sur les six derniers mois de la vie de la jeune femme, là où tout son malheur commence. Elle qui vit avec une mère quelque peu tyrannique, va enfin pouvoir vivre comme les autres adolescentes et aller à une soirée avec sa meilleure amie Mélina, mais ce qu’elle ne savait pas c’est que le plus populaire du lycée, celui dont sa meilleure amie aimée allez devenir son bourreau. Ce dernier, Kyle, voit en la jeune adolescente celle qui sera à son service, celle dont il abusera après l’avoir drogué et celle qui accomplira tous ses désirs.

Nina est une jeune femme qui ne fait pas de vague, studieuse, elle n’a pas la parfaite famille, en effet, depuis le départ de son père elle retient en elle une rancœur envers ce dernier et sa relation avec sa mère est des plus précaires, la seule personne qui trouve grâce à ses yeux est la sœur Beverly avec qui elle a une relation assez fusionnelle, une relation si forte que pour la protéger on verra qu’elle est prête à tout. Mais au fur et à mesure des jours et semaines, la jeune adolescente va encore plus se refermer sur elle-même et ce en même temps que son calvaire grandira. Je dirais même qu’elle va s’éteindre petit à petit pendant que Kyle fera de sa vie un enfer.

« J’ai de plus en plus de mal à tenir debout, j’ai la nausée. Je sens quelqu’un qui m’aide à me redresser, il passe un de ses bras sous mes jambes, l’autre au niveau de mon dos et il me soulève. Je suis transportée, je sens mon corps être ballotté dans tous les sens, je n’ai même plus la force de bouger. Je sens un souffle près de mon oreille et une voix me dit :

- T’inquiète pas, on va bien s’occuper de toi, ma beauté.

J’ai été droguée, voilà ce qui m’arrive. Je sais déjà ce qui va suivre et je commence à avoir très peur. »

Kyle, parlons-en, il est populaire, il est adulé de toutes les jeunes femmes et jalousé par ses camarades masculins. Il joue de sa notoriété et surtout il profite de toutes les jeunes femmes qui se jettent à ses pieds et pas que. Comme souvent dans ce type de livre, les apparences sont trompeuses et ça on va vite le savoir car Kyle est malsain, vicieux et sans scrupules. Pour lui les filles sont là que pour assouvir ses désirs et montrer qu’il est le maitre de leur destin et c’est ce qu’il fera avec Nina, il va l’utiliser, la prêter, la torturer et la réduire au silence en la menaçant elle mais surtout sa petite sœur. C’est par la force qu’il fera d’elle sa chose. C’est pour moi un être abjecte, ce n’est même pas un homme c’est une m…., rien ne justifie ses actes à part la lâcheté.

Mais la tranquillité du footballeur sera de courte durée, surtout quand le fils de la nouvelle compagne du père de Nina fera son apparition. Hayden est complexe, il est d’apparence froid et arrogant, je dirais aussi lunatique car il va passer de méchanceté à gentillesse et ce surtout avec Nina, un coup il lui sortira les plus belles vacheries et l’instant d’après il sera limite romantique, attentionné et protecteur. Il est tout ce que les filles adorent, mystérieux, beau et doué dans ce qu’il fait et son arrivé va faire de l’ombre au grand Kyle. Entre eux la tension sera électrique, ce sera à qui aura le dernier mot.

« Il se prend pour un dieu, il va comprendre que quand un dieu rencontre le diable, c’est toujours le diable qui remporte la partie. »

Néanmoins, avec lui aussi on remarquera qu’il cache quelque chose, il est perturbant voir perturbé mais on n’arrivera pas vraiment à mettre le doigt dessus avant d’arriver au point culminant de l’histoire.

Beaucoup de choses vont se passer dans ce livre, on va avoir le cœur meurtri, les larmes aux yeux voir la bille au fond de la gorge. Il est très psychologique, l’auteure a su aller dans la profondeur de la torture, elle nous livre les pensées de Nina et ses sévices sans langues de bois, elle ne nous épargne pas et je l’en félicite.

Cette lecture est une réussite, elle est sombre comme je les aime et même plus, je ne me serais pas attendu à tant de réalisme et il me tarde de découvrir la suite et surtout de découvrir ce que cache Hayden car je sens qu’on est loin de nos surprises avec ce dernier.

J’ai eu de la compassion pour Lindsay, la mère d’Hayden qui fait tout pour intégrer la fille de son compagnon et devenir une vraie famille mais le rejet de Nina la blesse et je comprends la tristesse qui l’habite.

La mère de Nina est une vraie folledingue, je pense qu’elle n’a pas toute les lumières au plafond mais bon dans la loterie du bonheur tout le monde n’est pas bien servi.

Beverly est jeune et très attendrissante.

Le père par contre est un mystère, je le comprends pas vraiment, j’espère en voir plus dans les prochains tomes.

Je vous laisse découvrir les autres personnages, les amis de Kyle ou encore Anaïs, OMG cette fille, elle n’a aucun amour propre je vous jure.

Voilà voilà, je vous laisse plonger dans les tréfonds de l’horreur que va subir Nina et j’espère que vous succomberez comme moi par la noirceur de cette histoire.

Afficher en entier
Pas apprécié

J’avoue que c’est un roman qui m’a donné envie dès que je l’ai vu pour sa couverture et son résumé. Mais je ne m’attendais pas du tout à ça et j’ai malheureusement eu beaucoup de mal à le lire.

Je m’explique : l’écriture de l’auteure est plutôt pas mal et je n’ai jamais eu de réel souci à lire des Dark Romance, mais pour moi, même quand la romance est dark, il faut un minimum de lumière au bout du tunnel. Pour celle à qui ça ne pose pas de souci, ça va surement vous plaire.. Le prologue m’a fait super mal au cœur et les chapitres suivants ont été pire pour moi. Ils m’ont brisé le cœur. Et je me suis sentie très mal à l’aise tout au long de ma lecture. Mais je vous avoue que je m’attendais quand même à une lueur d’espoir dans les chapitres suivants

Je ne me suis quand même pas arrêtée à ça et j’ai continué à lire le livre, puis Hayden est arrivé et j’ai cru voir la lumière dont Nina avait besoin. Mais je me suis lourdement trompée… Nina n’a pas une belle vie et c’est malheureusement loin d’être terminé.

Afficher en entier
Bronze

Je tiens à remercier @evidenceeditions de m’avoir fait confiance pour ce roman. Comme je l’ai dit à l’auteure je n’ai pas l’habitude de lire une dark romance aussi DARK DARK. Je l’ai reçu hier matin et je l’ai fini hier soir, tellement c’était prenant !

J’ai eu très très mal au cœur en lisant ce livre. Cette lecture n’est pas donnée à tout le monde. Parfois ma lecture était insupportable mais le suspens était tellement à son comble que je voulais savoir ce qui allait se passer.

Je ne peux pas dire que j’ai adoré ni détesté, en aucun cas je ne suis déçu par ce roman. J’ai juste eu très mal au cœur comme je l’ai dit précédemment.

Nous suivons Nina une jeune lycéenne rebelle qui aime plus que toute sa petite sœur mais qui déteste sa mère. Lors d’une soirée elle va se faire droguer et violer mais d’une force ! Nina va vivre un enfer que sa soit dedans et en dehors du lycée à cause de son bourreau, Kyle. Lui et sa bande d’amis m’ont dégoûtée, écœurée...

Ce mec est un vrai psychopathe ! Nina est tellement courageuse et forte, je ne sais pas comment elle fait. La colère et la tristesse étaient mes principales émotions lorsque j’ai lu ce roman. Personne ne voit qu’elle souffre et qu’elle est tombée dans le mutisme.

Sa mère l’envoie vivre chez son père avec sa nouvelle femme et son nouveau beau-frère, Hayden. Que dire de celui-ci ? Il est très mystérieux et j’ai eu du mal à le comprendre. Il m’a énormément écœurée vers la fin, ceux qui ont lu comprendront mais ce personnage est, je pense, encore plus fou que le premier bourreau de notre protagoniste.

J’ai quand même hâte de savoir la suite de cette histoire si sombre. #EEbookslovers

Afficher en entier
Diamant

attention c'est une dark donc ne pas prendre si ce registre ne plaît pas la plume de Sarah West est très fluide j ai pris beaucoup de plaisir à lire et découvrir l histoire de nina

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Larmes du silence, Tome 1 : Aide moi" est sorti 2021-03-15T09:47:30+01:00
background Layer 1 15 Mars

Date de sortie

Les Larmes du silence, Tome 1 : Aide moi

  • France : 2021-03-15 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 34
Commentaires 14
extraits 2
Evaluations 17
Note globale 8.65 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode