Livres
540 110
Membres
570 215

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Légendaires, Tome 23 : Les Cicatrices du monde



Description ajoutée par opnyx 2020-06-03T09:52:46+02:00

Résumé

Artémus ne peut plus nier les faits, c'est bien lui qui a modifié la réalité grâce à son journal et aux pierres divines. Cependant, il refuse de redonner son véritable visage à Alysia alors que l'heure n'a jamais été aussi grave !

En effet, les Néants recommencent à proliférer dans le monde... Le danger est tel que les plus grands souverains d'Alysia se sont réunis à Oroban pour débattre de la meilleure action à entreprendre. Et c'est malheureusement là que le terrible Abyss et le sorcier Darkhell ont décidé de frapper pour attirer Artémus et les Légendaires dans un piège. De plus, ces deux horribles personnages pourront compter sur l'aide d'un troisième antagoniste de taille...L'arbre de Gaméra en personne ! Les Légendaires viennent à peine de se retrouver qu'ils vont devoir mener le combat de leur vie...L'heure de l'affrontement final a sonné ! Qui l'emportera ? C'est ce que vous découvrirez dans Les Cicatrices du Monde, 23e et dernière aventure des Légendaires WORLD WITHOUT.

Afficher en entier

Classement en biblio - 65 lecteurs

extrait

- Je croyais pourtant avoir réussi ce coup-ci... mais cette fois encore... les Légendaires vont mourir !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Toujours aussi excellente cette bande dessinée, je me pose vraiment des questions sur la suite. Vivement le prochain tome.

Afficher en entier
Argent

J'adore cette BD! Les actions sont bien dessinées et décrites, les personnages sont très attachants, et on ne se lasse jamais de cette histoire ! Même s'il plane toujours un mystère dans leur aventure, j'ai hâte de le percer pour de bon!

Afficher en entier
Argent

Alors déjà, on en parle, de ce titre super accrocheur ? "Les cicatrices du monde", OK, on veut en savoir plus ! Dommage que l'explication ne soit pas à la hauteur, au final.

Cette fois c'est la fin, du moins la fin pour les Légendaires... je n'en dis pas plus (même si certains ont spoilé dans les comm, apparemment). Une aventure en 23 tomes + 5 tomes "origines" (aux dessins/couleurs incroyables), que je suis depuis le tout début... depuis l'école primaire ! Une explication est enfin donnée au World Without et les héros ont l'occasion d'affronter Abyss et Darkhell avec encore d'autres personnages tirés de l'univers originel mais dont les rôles ont été redistribués par Artémus. C'est très émouvant de revoir les Légendaires réunis à nouveau, et surtout se battant en même temps et dans le même camp, ce qui n'était pas arrivé depuis... Anathos, en fait. Jadina est celle qui a le plus évolué, à mon sens, même si l'histoire des autres a été également largement développée (notamment dans leur tome spécifique), et encore et toujours... impossible de choisir un préféré. Ils font tous partie de mon enfance, et c'est avec cette boule de nostalgie que j'ai lu les dernières pages de ma BD favorite, malgré le scénario parfois trop facile, malgré les contresens, les retournements de veste, les paradoxes et les absurdités... parce que ce n'est qu'une BD pour enfants, au final. Rien que ça.

Spoiler(cliquez pour révéler)"Et que cesse l'effet Jovénia."

Afficher en entier
Or

Un dernier tome pour une saga qui m'aura accompagnée de longues années et si parfois la qualité baissait un peu, j'en garde un très bon souvenir sur l'ensemble avec un récit qui se complexifie de tomes en tomes et la dernière partie "world without" qui ne m'avait pas convaincu au début amène une conclusion satisfaisante bien qu'avec quelques facilités de scénario.

La série "Les Légendaires" est donc maintenant terminée et je recommande chaudement la saga, ainsi que son spin-off "Origine" qui complète à merveille la série.

La dernière page nous indique qu'une suite appelée "Les Légendaires Résistance" arrivera en 2021 et se déroulera 20 ans après cette série avec la descendance de nos héros. Je ne suis pas certains de continuer mais je vais la surveiller.

Afficher en entier
Or

Bon !

Pour ce 23e et dernier tome des Légendaires, je vais faire un commentaire global de toute la série.

J'ai commencé Les Légendaires il y a une petite dizaine d'année, et je n'avais premièrement pas remarqué l'amélioration des dessins de Patrick Sobral à travers les tomes. C'est très marquant lorsqu'on compare le tome 1 au tome 14 par exemple. Au niveau du scénario aussi, il y a eu une très grande amélioration, celui-ci est plus conmplexe et élaboré au cours des tomes. Je pense que Patrick Sobral était à l'apogée de son art jusqu'au tome 18 à peu près. Après cela, je constate une nette dégradation premièrement des dessins. Ceux-ci sont beaucoup moins soignés, et bâclés, le dessinateur s'applique moins. Du scénario aussi, qui est également bâclé, flou et pas assez approfondi. Dans l'ensemble des derniers tomes, l'enchaînement des événements est trop rapide, l'information est difficile à assimiler, et on ne s'attarde pas assez sur les personnages. J'ai été déçue par le cycle World Without. Mieux développé, il aurait pu être génial, mais je pense qu'on peut ressentir l'envie de l'auteur d'en finir avec cette série. Toutefois l'oeuvre dans son entièreté reste excellente, et j'en garde des souvenirs marquants de mon enfance. Pour ma part, une relecture du dernier cycle sera nécessaire pour pouvoir tout absorber et comprendre, du fait de son format compressé.

Afficher en entier
Diamant

Voilà c'est fini. J'ai été émue tout au long de ma lecture. Patrick Sobral a mêlé tout ce qu'on aime, humour romance action, magie... Tout était au rendez vous. Je suis vraiment contente d'avoir grandi avec cette série.

Afficher en entier
Diamant

Cette BD est incroyable, elle nous explique beaucoup de choses et tout s'éclaircit dans notre esprit. J'ai adoré, bien que la fin m'ai donnée envie de pleurer. J'ai hâte que l'auteur nous offre la suite Spoiler(cliquez pour révéler)avec une nouvelle génération de Légendaires que j'espère apprécier autant que les premiers, et je croise les doigts pour que Patrick Sobral n'ai pas l'audace de tuer les premiers Légendaires. L'univers et les personnages que l'auteur a développé sont incroyables et les BDs annexes à la série principale ne fait que renforcer cela.

Afficher en entier
Or

Franchement j'ai bien aimé ce livre !!! La fin est bien faite

Afficher en entier
Lu aussi

Ça y est c'est fini (enfin) ! Faire cette critique va être un peu compliqué pour moi parce que je ne sais pas trop ce que je pense de ce dernier tome. Je m'attendais à une fin comme ça et donc je ne peux même pas dire que je suis déçue. Tout d'abord, il faut savoir que j'ai 23 ans et que j'ai commencé cette série quand j'en avais 11 (oui c'était il y a très longtemps !) et donc que forcément je n'ai plus sur cette série le même regard que quand j'étais enfant. Ce commentaire est un peu long mais il y a un résumé à la fin.

J'ai beaucoup aimé le premier cycle qui nous présente les personnages et l'univers et j'ai adoré le cycle d'Anathos (j'ai toujours énormément de plaisir à relire les 12 premiers tomes). Les tomes du 13 au 18 m'ont semblé baisser en qualité l'un après l'autre (surtout les deux derniers que je n'aime pas du tout) et le cycle World Without est assez passable à mon goût.

Ce tome est un peu plus long que les autres et cette longueur aurait dû permettre de ralentir le rythme, mais cela ne fonctionne pas. En effet, il y a toujours trop de choses à dire (même si j'ai trouvé que ça allait moins vite que dans les tomes précédents).

Au niveau des personnages, je dois bien admettre que leur évolution (en tout cas celle de la plupart d'entre eux) au cours du tome est assez logique au vue de la situation, notamment Amy, on retrouve enfin nos Légendaires ! Malheureusement, encore une fois, l'auteur ne cesse de faire revenir des personnages qui sont morts auparavant ce qui une fois de plus gâche l'émotion que l'on a ressenti à leur mort. Et puis les personnages qui retournent leur veste, c'est bien mais pas à outrance. Spoiler(cliquez pour révéler)On a quand même Halan qui avait décidé de tuer Jadina mais qui change d'avis. Darkhell (qui je le rappelle est le méchant de l'histoire initial) qui finalement sauve ses pires ennemis. Shun-Day qui se transforme en Raven juste pour rajouter encore un combat et faire un moment triste à la fin. Amy qui fait finalement confiance à Artémus. Avec le recul, je trouve finalement l'idée d'un personnage comme Artémus assez intéressante : en effet, dans la vie il n'y a pas que des héros, mais je trouve qu'il est très mal exploité. On ne sait pas d'où il sort et il ne fait strictement rien. L'auteur a voulu nous montrer son évolution vers un personnage à la hauteur des Légendaires mais c'est raté parce que c'est un personnage que l'on ne comprend pas et qui est présenté au début comme un personnage gag. De plus, Spoiler(cliquez pour révéler)s'il avait eu deux sous de jugeote, il aurait fait des Légendaires des personnages lambdas qui ne risquaient pas d'être confrontés à des situations où ils auraient dû être héroïques puisque son but était de sauver les Légendaires de la mort (éviter donc l'elfe élémentaire et la pirate au moins). Et puis quel intérêt avait-il à mettre Shimy et Danaël ensemble ?

Au niveau du scénario, on est dans la veine des précédents tomes, c'est-à-dire pas très bon. Il y a trop d'incohérences ou de questions sans réponse pour satisfaire le lecteur Spoiler(cliquez pour révéler)par exemple : Pourquoi le cristal permet de raviver les souvenirs ? Comment fait Artémus pour réécrire l'histoire de gens qu'il ne connaît pas ? Pourquoi n'a-t-il pas supprimé l'effet Jovénia s'il est assez puissant pour réécrire le monde ? Il dit à la fin que c'est parce qu'il n'osait pas, d'accord mais pourquoi ? En quoi ça peut être pire que de changer les souvenirs de tout le monde ? Comment c'est possible que Raven soit plus puissante qu'Anathos (qui est un dieu je le rappelle) ???? Le scénario de ce tome c'est : vous pensiez que c'était fini et bah non ! A chaque fois qu'une situation se résout il en arrive une autre, comme ça sans presque aucune explication juste pour maintenir le suspense.

Je trouve la fin décevante, originale certes mais décevante. La quête initiale (trouver un remède à l'effet Jovénia) a complètement disparu et sa résolution tombe un peu du ciel (ce n'est même pas un spoil tellement c'était évident que ça allait arriver comme ça). Je ne comprends toujours pas pourquoi l'auteur a décidé de faire d'Artémus le personnage central du récit. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai l'impression qu'Artémus a volé la fin aux Légendaires, parce qu'au final c'est lui qui a sauvé le monde ! Autant en tuant Raven, que dans l'imaginaire collectif d'Alysia et d'Astria. Au final les Légendaires ne sont rien d'autre que des personnages qui auront subi leur destin à chaque instant et je trouve ça triste. Le désir d'Artémus de réécrire la vie des Légendaires pour ne pas qu'ils meurent partait d'un bon sentiment mais la morale c'est que quoiqu'ils fassent, ils meurent ! Si ça ce n'est pas déprimant, surtout dans une œuvre pour la jeunesse ! Les morts d'Amy et de Shun-Day sont inutiles parce que assez invraisemblables. La seconde surtout, j'avais trouvé très intéressant le sacrifice de Shun-Day dans L'éternité ne dure qu'un temps et il m'avait ému parce que je m'étais dit que pour une fois elle ne ressusciterait pas, donc sa mort ici me fait juste dire : OK retour à la normale. Et puis je ne vois pas l'intérêt de faire de ce personnage l'ultime antagoniste, Shun-Day a eu un développement particulièrement intéressant au cours de la série et cette fin vient gâcher cette évolution parce que sa chute est trop brutale et pas cohérente avec la nouvelle version d'elle-même (et je ne reviendrai pas sur le fait qu'elle est plus puissante qu'Anathos). En vérité c'est intéressant d'introduire le fait que les vrais héros décident de ne pas revendiquer leurs exploits mais encore une fois c'est mal construit parce qu'Artémus n'a pas assez de profondeur et que cette situation n'apporte pas grand chose à l'histoire. Après tant de souffrance, les Légendaires méritaient d'être reconnus ! Je pense que ça m'aurait moins gêné s'ils avaient décidé de devenir des gens "normaux" plutôt que d'essayer de redevenir des héros parce que cela aurait apporté une certaine logique : après tant d'aventures, les Légendaires veulent se reposer.

La dernière scène est cependant vraiment sympa et nous rappelle la série Les Légendaires à ses débuts Spoiler(cliquez pour révéler)et en plus Ténébris fait officiellement partie de l'équipe avec le morceau de cape : ça c'est cool ! mais elle ne suffit pas à tout rattraper. Enfin, quelque chose que j'ai trouvé vraiment dommage, c'est le spoil des Chroniques de Darkhell ! Quel est l'intérêt de nous raconter la fin de l'histoire ? On n'a même plus besoin de lire cette série puisque l'on sait déjà pourquoi Darkhell est devenu méchant !

En revanche, pour ce qui est des dessins, là il n'y a rien à dire. Ils sont toujours aussi bien réussis. Ils sont beaux, précis, dynamiques, avec des couleurs bien choisies. Patrick Sobral a parfois du mal avec le scénario mais côté dessins, c'est vraiment très bien !

En résumé, une fin qui est loin d'être à la hauteur des premiers tomes parce que l'on a complètement perdu de vue l'objectif de l'histoire (le remède contre l'accident Jovénia). De plus l'auteur ne cesse de vouloir surprendre le lecteur en créant toujours plus d'aventures mais au prix de la cohérence du récit. Patrick Sobral ne savait clairement pas comment finirait sa série et cela se voit : une bonne histoire sait où elle va et ce n'est pas le cas ici. Il a également voulu aborder des thèmes nouveaux et que l'on voit rarement dans la littérature jeunesse mais ils sont mal amenés, mal développés et n'apportent rien au récit. Le rythme est encore une fois trop rapide, un rythme rapide dans un dernier tome c'est normal mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment de la cohérence. On retrouve les personnages que l'on a aimé dans les premiers tomes mais ceux-ci sont en partie éclipsés par la présence de la multitude de personnages secondaires, on a l'impression que l'auteur ne sait pas choisir quels personnages sont importants pour l'histoire et qu'il veut tous les mettre : dans une BD qui fait une cinquantaine de pages, c'est beaucoup trop court. Enfin, les dessins restent magnifiques !

Je suis contente d'avoir fini cette série mais je ressens quand même un goût amer à la fin du dernier tome parce que les BD que j'aimais tant quand j'étais petite n'ont pas eu une fin digne d'elles.

Afficher en entier
Or

J'en peut plus j'ai trop hâte qu'il sorte !!!!!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Légendaires, Tome 23 : Les Cicatrices du monde" est sorti 2020-10-14T22:02:04+02:00
background Layer 1 14 Octobre

Date de sortie

Les Légendaires, Tome 23 : Les Cicatrices du monde

  • France : 2020-10-14 (Français)

Activité récente

Noembhp l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-20T14:24:23+01:00
Kaila l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-03T15:54:09+01:00
DH180 l'ajoute dans sa biblio or
2020-12-28T12:15:52+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 65
Commentaires 11
extraits 3
Evaluations 22
Note globale 8.14 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode