Livres
371 121
Comms
1 287 663
Membres
250 845

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les légendes des Ravens, Tome 2 : Cendrecoeur

9 notes | 3 commentaires | 1 extrait


Description ajoutée par manu74 2011-02-15T17:28:04+01:00

Résumé

Cette fois, c’est la guerre. Après des années de conflit larvé, la rivalité entre les quatre collèges de magie répand le feu et la mort sur Balaia. Xetesk, le collège ténébreux, est décidé à imposer sa loi et à affronter l’alliance de Lystern et Dordover. Quant à Julatsa, il est en ruines, et recherche désespérément des mages elfes pour ressusciter le

Coeur de son collège et rétablir le lien avec le flot magique du mana. Ainsi les armées s’assemblent, le peuple fuit en tous sens et les barons paient le prix du jeu dangereux des promesses et des trahisons. Au coeur du brasier de la bataille : les Ravens. Trois des membres du groupe légendaire sont morts, et l’un d’eux mène un âpre combat intérieur pour contenir le pouvoir qui pourrait accoucher d’un monde nouveau… et détruire l’ancien. Les Ravens doivent tenir bon. Ils doivent vaincre. C’est leur truc, dans la vie.

James Barclay est né en 1965 en Angleterre. Après ses études et même une expérience d’acteur, il a travaillé dans la City comme directeur de la communication, jusqu’à ce que le succès de ses romans l’incite à se consacrer à temps plein à l’écriture. De fait, depuis 1998, il s’est imposé comme le plus prometteur des auteurs anglais de fantasy.

Afficher en entier

Classement en biblio - 57 lecteurs

Or
18 lecteurs
PAL
18 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par feedesneige 2017-05-23T03:32:19+02:00

Chapitre Premier

Leurs armes et leurs armures brillant au soleil radieux de l’après-midi, le détachement de cavalerie du Collège de Lystern tourna bride et revint à la charge contre les défenseurs, déployés devant les portes Est de Xetesk. Visant le flanc gauche affaibli, les cavaliers chargèrent, les sabots de leurs destriers soulevant des mottes de terre. La robe luisante de sueur, trente chevaux galopaient, maîtrisés de main de maître par les cavaliers lysterniens, sous le commandement d’Izack.

— Allez ! chuchota Dila’heth.

Postée sur une butte qui dominait le champ de bataille rouge de sang, elle observait la charge de cavalerie. Au centre de la formation, les Al-Arynaar et les TaiGethen survivants jouaient au chat et à la souris, cherchant à pousser les Xetesks à rompre la formation. En vain, jusque-là… Au cœur de la ligne de défense, les Protecteurs, la discipline et l’efficacité incarnées, restaient de marbre. Derrière les guerriers, les mages xetesks invoquèrent une kyrielle de sorts. Des OrbesFlammes, une BrûlePluie et une GrêleMortelle fondirent sur les cavaliers lancés au triple galop. Les boucliers lysterniens crépitèrent, émettant les chaudes lueurs vertes du mana qui les maintenait en place. Ils dévièrent l’offensive ennemie, aux couleurs bleu roi.

À travers le spectre du mana, Dila’heth sentit la pression des boucliers. Comme la compétence des mages qui les attaquaient, leur puissance forçait le respect.

Derrière les lignes de combattants, la réponse des mages elfes et lysterniens ne se fit pas attendre. Des OrbesFlammes vert et jaune zébrés de rouge cramoisi et d’orange survolèrent les belligérants. Une vingtaine s’abattit sur les troupes xeteskes. Des boucliers crépitèrent et des rideaux de lumière bleue embrasèrent le ciel. Mais les défenses tinrent bon.

Ça durait depuis vingt jours. Tester les boucliers adverses, feinter, attaquer… La bataille semblait loin d’être jouée.

— Maintenez la pression ! cria Dila’heth. (Son ordre fut aussitôt transmis.) Laissons souffler la cavalerie !

Les guerriers d’Izack entrèrent rapidement en action. La violence du choc entre les deux forces fit grimacer Dila’heth.

Les chevaux renâclèrent, leurs maîtres hurlèrent, les épées et les fléaux d’armes s’abattirent… Avant que leur élan se brise, la charge avait entraîné les Lysterniens dans les lignes défensives. Malgré la distance, la vision perçante de Dila lui permettait de voir les blessés avec une acuité sinistre.

À la tête de ses hommes, la bouche ouverte sur un cri de bataille qui se perdit dans le tumulte, Izack martelait de coups d’épée le heaume d’un adversaire, bosselant le métal. Le fantassin s’écroula, et les sabots du destrier suivant le piétinèrent sauvagement. Ailleurs, un piquier xetesk isolé éventra un cheval. La violence du choc désarçonna le cavalier, qui fut catapulté par-dessus la bête mourante. Dans sa chute, l’animal fit éclater la cage thoracique du Xetesk d’un coup de sabot. Puis elle écrasa son maître sous sa masse. Un peu plus loin, un Xetesk déséquilibré par la cohue des destriers trébucha, sa garde baissée. Un coup de fléau d’armes lui réduisit le visage en bouillie.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par juanito1972 2015-04-26T19:54:14+02:00
Diamant

Super tome. Encore et toujours la guerre, mais les personnages principaux se devoilent de plus en plus et on s'y attachent encore plus. Une fois entamé le livre on ne peut le lacher, et quand on tourne la dernière page on se dit : "c 'est déjà fini".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ComteHislec 2014-09-24T19:06:16+02:00
Diamant

Une saga au suspens infernal et soutenu, des tomes difficiles à lâcher en cours de lecture, c'est hyper addictif, bourré d'action, d'humour, de batailles épiques ! Un "must-have" quand on aime la fantasy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gyna 2014-05-09T13:22:03+02:00
Diamant

Un second tome des légendes des ravens tous simplement grandiose. L'histoire prend encore plus d'envergure, les personnages sont de plus en plus touchant et ce laisse découvrir encore et toujours un peu plus.

On découvre un continent encore et toujours ravagé par la guerre. Un point très fort de cette série repose sur les conséquences des tomes précédent jouant toujours un rôle important dans les suivant.

Encore et toujours une roman géniale, encore plus sombre que les précédent, à conseiller au fan comme aux aficionados de la Fantasy!

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2013-06-21 - Poche (Français)

Activité récente

Pyr6529 l'ajoute dans sa biblio or
2016-08-19T12:31:02+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 57
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 9
Note globale 8.33 / 10

Évaluations