Livres
392 714
Comms
1 377 885
Membres
284 946

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Légions de poussière



Description ajoutée par Bloop 2016-06-07T03:00:03+02:00

Résumé

Joel est un élève de la prestigieuse académie Armedius et un passionné de Rithmatique, cet art étrange qui permet ‑ à ceux qui ont reçu le don ‑ de dessiner d'une simple craie des figures quasi impénétrables et de donner vie à des créatures fantastiques. Mais Joel ne possède pas ce talent, il ne fait que rêver de rejoindre les rangs des étudiants rithmaticiens.

Ses lectures et recherches en solitaire vont pourtant s'avérer très utiles. Ayant réussi à devenir l'assistant de l'éminent professeur Fitch, Joel se trouve dans le secret de l'enquête sur les disparitions qui frappent les jeunes élus de l'université. Tout semble indiquer qu'ils ont subi des attaques de crayolins, ces êtres de poussière de craie en deux dimensions qui dévorent les hommes. Mais comment est-ce possible, ici, si loin de la ligne de front de Nebrask, défendue par les meilleurs Rithmaticiens ?

Joel n'appartient peut-être pas à la caste des Rithmaticiens, mais sa persévérance va lui ouvrir les portes des mystères de cette curieuse magie et en changer à jamais la pratique...

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

Or
13 lecteurs
PAL
11 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par misssbrown 2017-04-02T17:55:14+02:00

Traces au moyen de lignes de création, ils (les crayolins) constituent le moyen d'attaque principal de nombreux combats rithmatiques.

Nalizar dessinait vite et bien, créant des crayola sur qui ressemblaient à des petits gravons dotés d'ailes et d'un cou sinueux. A peine achevé, le premier s'anima en se secouant, puis s'envola vers Fitch en glissant sur le sol.

Mais, il ne s'éleva pas dans les airs. Les crayola sont ne possédaient si deux dimensions, comme toutes les lignes rithmatiques. Le combat se déroulait au sol, a l'aide de lignes attaquant d'autres ligne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lianne80 2017-09-10T10:44:04+02:00
Or

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/05/avis-en-vrac-42.html

J'ai vraiment bien aimé ce livre, il était certes jeunesse mais vraiment très sympa et j'ai bien accroché au personnage principal.

Le jeune Joel est étudiant à l’académie Armedius. Il n'est ici que grâce a une faveur que devait l'école à son défunt père. Il est complètement fan de rithmatique, une pratique magique que certains élus seulement peuvent pratiquer. Mais malheureusement pour lui il ne fait pas partit des élus en questions, du coup il fait figure de parasite quand il essaye par tous les moyens de s'incruster pour suivre certains cours sur le sujet dont les seuls élèves sont les pratiquants.

Mais dans l'année, certains élèves se mettent à disparaissent et on retrouve toujours des cercles magiques à proximité. Du coup Joel est vraiment intéressé et il fini par trouver un moyen de s'intégrer à l'enquête ...

Franchement ce livre était super sympa. J'ai tout de suite été prise par l'histoire et je me suis accroché au personnage principal.

Au niveau du monde, la Rithmatique est une magie qui utilise des lignes de craie pour animer des créatures ou des lignes de défenses, du coup tout une symbolique a été créée autours de ces possibilités, avec des différents cercles magiques et possibilités unique suivant les qualités de dessinateur du pratiquant.

C'est une magie totalement originale et si elle semble un peu limitée au début on s'aperçoit vite qu'en fait non, car rien ne résiste à la magie.

Bien sur c'est un livre Young adult du coup ça se passe au lycée avec tout l'univers des cours et autres bandes de jeunes privilégiés ou pas. Ce que j'ai bien aimé c'est que Joel même si il ne fait pas parti des groupes populaires ne se laisse pas influencer par ce genre de détails. Pour lui ça n'a aucune importance, il vit sa vie, sa passion, et si il déprime c'est parce qu'il ne peux pas étudier la Rithmatique plus que parce qu'il n'a pas d'amis ou ce genre de choses. On sens bien sur l'ado mal à l'aise dans sa peau, mais jamais de façon très marqué, c'est un point qui a su me séduire.

Pour du YA c'était vraiment bon, déjà on n'a pas l'éternelle romance qui semble maintenant obligatoire, ce qui est vraiment rafraichissant, ensuite le monde se tiens et il n'y a pas de facilité qu'on trouve souvent ailleurs. A aucun moment je me suis dis que ça allait trop vite ou que le monde n'était pas assez détaillé, non, vraiment aucun de ces défauts la. Le tout en exploitant une histoire sur un ado qui est dans une école magique dans un univers steampunk, je trouve ça génial d'avoir réussi à éviter tout les écueils d'un thème pourtant vu et revu en restant original.

Au final une très bonne lecture, je ne regrette pas d'avoir testé !

17/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2017-02-28T18:56:24+01:00
Lu aussi

Avis mitigé.

J'avoue que je ne connaissais pas du tout Brandon Sanderson avant de découvrir ce roman sur la page d'accueil de Booknode.

Dans ce livre nous suivons, Joël un étudiant à l’université d’Armedius. L’académie accueille des étudiants de Rithmatique, une discipline qui permet à ceux choisis de créer des défenses et des attaques avec juste une simple craie. Joel a toujours passionné par la Rithmatique, bien qu’il n’est pas été élu.

Son aventure commence lorsque des disparitions rithmaticiens surviennent au sein de l’établissement. Avide de savoir, Joel se retrouve à assister le professeur en charge de l’enquête.

Dans l'ensemble, je suis plutôt déçue par ce roman car je m'attendais à beaucoup plus. Cette histoire est quand même très importante en taille et j'avoue mettre très ennuyée à certains moments.

Beaucoup de répartis entre les personnages, certes, mais beaucoup de longueurs, de descriptions et de temps morts, qui ne servent à rien, si ce n'est à plomber l'ambiance et le rythme de l'intrigue.

Malgré cela j'ai aimé Joël et Mélody, les deux personnages principaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aelynah 2016-06-01T18:27:50+02:00
PAL

J’ai découvert la plume de Brandon Sanderson au travers de sa trilogie Fils-des-brumes et particulièrement de sa suite L’alliage de justice. Depuis j’ai agrémenté ma PAL de son autre série jeunesse Alcatraz et j’avais hâte de me replonger dans ces mondes si palpitants.

Me voici donc cette fois jetée dans la fosse des Rithmaticiens.

Etes-vous des amateurs de mathématiques, de trigonométrie ou de géométrie ? Oui ?! Alors vous allez apprécier encore plus que je ne le fais déjà sans y connaître grand-chose les démonstrations de Rithmatique, les défenses, attaques et autres explications schématisées dans ce roman de façon complète et particulièrement sympathiques.

Au travers de ces pages j’ai fait la connaissance du monde des Iles Unies. Chaque île représentant l’équivalent d’un de nos Etats-Unis ou presque, les noms différant un peu. Là encore une carte nous aide à imaginer cette contrée et nous plonge dès l’ouverture du roman dans le contexte.

Pour étudier la Rithmatique, cette discipline magique n’incluant que peu d’élus, choisis chaque année par le Maître lors d’une séance d’initiation, il existe huit académies et dans c’est dans l’une des plus célèbres que nous allons faire la connaissance de nos héros et de leur avenir.

Joel est un féru de Rithmatique, la théorie, l’histoire même de cette discipline, ses techniques de défenses, attaques … tout lui est familier. Il est un puits de science sur le sujet et il n’a que 16 ans.

Hélas, il n’est pas Rithmaticien ! Il n’a donc aucun droit d’accéder au cours qui le passionnent de façon officielle et se débrouille pour le faire subrepticement.

Cette injustice flagrante le rend parfois maussade et taciturne mais ne fait en aucun cas baisser sa passion pour le sujet.

Melody a le même âge que Joël et elle aussi considère que la vie est une injustice flagrante. Mais la différence c’est que Melody est rithmaticienne et qu’elle considère que ce « privilège d’être une Elue du Maître » lui gâche sa vie, sa liberté de choisir elle-même son avenir. De plus, il s’avère que la Rithmatique et elle, ça fait deux. Ces cercles sont mal façonnés, ces lignes sont irrégulières, seuls ces crayolins (personnages ou illustrations) ont de quoi la rendre fière de par leurs détails et leurs dessins magnifiques. Car la Rithmatique utilise la géométrie et les tracés à la craie pour créer des lignes d’attaque ou de défense afin de lutter contre les crayolins sauvages qui vivent sur l’île de Nebrask et les y garder enfermés. C’est d’ailleurs pour le combattre et empêcher une invasion que les Rithmaticiens élus apprennent les bases dans les académies avant d’aller combattre dix ans à Nebrask.

A priori, à part ce sentiment commun, rien ne les disposait à se croiser puisque les gens ordinaires comme Joël ne côtoient que peu les « Poudreux » comme Melody. Pourtant c’est sous l’égide d’un professeur farfelu, pédagogue et mystérieusement considéré comme une sommité que nos deux jeunes adolescents vont être amenés à faire connaissance, à se côtoyer et chose surprenante à se prendre en amitié.

Malgré leurs caractères assez dissemblables, ils finissent, lorsqu’ils ne se chamaillent pas, à se compléter pour former une équipe vraiment intéressante et surprenante.

Et cela leur sera utile pour l’avenir, car des choses sombres et dangereuses rodent dans les rues de la Nouvelle-Britannie (île où se situe l’académie Armedius). Un individu semble s’attaquer à leurs congénères et de nombreux crimes commencent à être perpétrés à l’encontre des Rithmaticiens.

Des disparitions surprises, des lignes mystérieuses retrouvées sur les sites des enlèvements, des traces de sang mais pas de corps et surtout une affluence de signes accusant les crayolins et donc un Rithmaticien de ces forfaits, voici ce, dans quoi, nos valeureux jeunes adolescents vont finir par se retrouver plonger et nous avec.

Mystère, aventure, suspens, magie aussi avec la pratique de la rithmatique, amitié encore grâce à Joël et Melody mais aussi complot et trahison, tout est là pour nous emporter dans le récit et nous y plonger comme dans un bain bouillonnant.

Outre nos deux personnages si différents et pourtant si complémentaires, j’ai adoré les schémas explicatifs tout du long du roman ajoutés pour nous donner l’impression même de suivre les cours comme nos deux étudiants. Cette façon de nous retrouver, selon nos aspirations, dans la situation de Melody, peu confiante en ses capacités face à cette discipline et donc un peu obtuse sur sa compréhension malgré une manière de réfléchir vraiment élaborée, ou dans celle de Joël, sans capacité d’utiliser la craie mais d’une intelligence rare pour tout ce qui touche à la rithmatique, permet aux différents lecteurs de choisir son camp, pourrais-je dire, mais surtout de s’impliquer vraiment dans le roman. Et Brandon Sanderson a, là encore, réussit à me subjuguer malgré quelques passages un peu abscons (je l’ai dit précédemment je ne suis pas très scientifique).

Ses personnages sont attachants, surtout le professeur Fitch, vieillard farfelu et tête en l’air, peureux et pourtant …

Les actions nous entraînent au fil des pages à tenter de chercher le coupable avec eux, et lorsque les révélations se font jour, nous sommes surpris et en même temps complètement absorbés par le scénario qui se déroule encore sous nos yeux.

Car malgré ce que l’on pourrait croire, trouver le coupable n’est pas le but en soi et Brandon Sanderson a su tout au long du roman nous pousser vers des moments d’espoir et d’autres de désappointement pour une autre mission qui concerne plus particulièrement Joël.

Mais rien ne nous laissait présager cette fin sublime, cette Mêlée extraordinaire et époustouflante qui nous laisse entrevoir une suite qui promet, là encore, de nous emporter loin.

C’est un coup de cœur, même s’il est arrivé tardivement dans le roman, car l’auteur a magnifiquement orchestré son récit pour nous tromper comme les autres et ensuite nous bluffer mais lorsqu’enfin tout se dénoue et que Joël et Melody oublient leurs points faibles pour ne plus penser qu’à leur complicité et la confiance qu’ils ont l’un en l’autre, ça devient purement génialissime. On est emporté par la vague d’actions comme dans une rivière en furie et comme Joël sur le final, il faudra cligner plusieurs fois des yeux pour se rendre compte que c’est réellement terminé.

Merci Mr Sanderson pour cette fin en apothéose rithmaticienne et à bientôt pour la suite que j’ai hâte de lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Légions de poussière" est sorti 2017-11-09T00:00:00+01:00 en version poche
background Layer 1 09 Novembre

Dates de sortie

Les Légions de poussière

  • France : 2017-11-09 - Poche (Français)
  • USA : 2013-05-14 (English)

Activité récente

nask le place en liste or
2017-04-01T09:39:54+02:00

Les chiffres

Lecteurs 33
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 7
Note globale 6.71 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Rithmatist - Anglais