Livres
553 653
Membres
598 073

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Lettres de Rose



Description ajoutée par x-Key 2016-05-04T11:29:54+02:00

Résumé

Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.

Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.

Mais tous les habitants ne voient pas d'un bon oeil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu'elle ne le voudrait…

« La plume est fluide et agréable, les personnages attachants et on a eu du mal à poser le livre. »

Vendredi Lecture

(Source : Éditions Le Duc)

Afficher en entier

Classement en biblio - 277 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mayumi 2016-09-11T19:27:48+02:00

Je pense que ton imagination a besoin d'être stimulée. Tu verras comme se plonger dans un livre et se prendre de sympathie pour les personnages, vouloir découvrir à tout prix la fin de l'histoire, tout cela te fera te sentir moins seule.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2016/09/11/20160911les-lettres-de-rose-de-clarisse-sabard/

C’est bien la première fois que ça m’arrive depuis des années : un coup de foudre livresque !

J’ai bien eu des coups de cœur, des livres que je n’oublie pas. Mais le dernier doit remonter à la saga Harry Potter, tout simplement.

Nous plongeons dès les premiers chapitres de ce roman au cœur d’une histoire familiale remplie de secrets ponctuée d’une quête d’identité à vous couper le souffle.

Dès les premières pages de ce roman, j’ai été totalement happée par l’histoire de Lola. Nous alternons entre le point de vue de Lola qui cherche la vérité et l’histoire de ses aïeux, remontant alors dans le temps jusqu’en 1910, passant bien évidemment par les deux guerres mondiales. Des petites pauses récapitulatives nous permettent de garder un bon rythme dans l’intrigue. De ce fait, on ne se perd pas dans l’abondance de secrets révélés. Il n’y a aucune longueur. J’ai été régulièrement surprise par des révélations constantes dans le récit.

Tous les personnages principaux comme secondaires sont décrits avec minutie tout comme l’univers de sorte que l’on se confond parfois avec les protagonistes, vibrant au rythme de leurs péripéties.

Le suspense est constant. L’intrigue est tellement bien ficelée que les pages se tournent toutes seules, tellement avide que j’étais de découvrir la vérité sur l’histoire de Lola et de ses aïeux. Je me suis surprise à éprouver une admiration certaine pour les grandes dames de cette histoire, fortes et déterminées, cachant leurs faiblesses à n’importe quel prix.

C’est simple, avec ce roman, j’ai appris à cuisiner, à faire le ménage et à marcher tout en lisant tellement je ne pouvais plus m’en séparer ! J’ai été véritablement impressionnée par l’emprise que cette histoire a eu sur mon quotidien !

Les mauvais choix des uns et des autres se succèdent et, de ce fait, les drames aussi. L’humour rafraîchissant de Tristan et sa complicité avec Lola allègent bien la tension qui montent un peu haut parfois !

L’interne en psychiatrie que je suis a jubilé ! Une maladie psychiatrique est en effet évoquée à un certain moment avec justesse et brio. En effet, l’auteure avait même habilement posé les antécédents familiaux juste avant pouvant justifier l’apparition soudaine de cette pathologie. Bravo ! Enfin une auteure qui sait de quoi elle parle et qui n’en fait pas trop !

Ce livre est un coup de foudre littéraire. Je ne trouve pas d’autre mot pour le qualifier. Les mots de Clarisse Sabard s’insinuent dans votre cœur et vos entrailles et vous arrachent un perpétuel sourire. Je suis passée par un tas d’émotions indescriptibles en découvrant cette histoire. Je dois avouer qu’il en est presque douloureux d’abandonner ces personnages si brutalement.

J’ai donc été ravie de voir à la fin que l’histoire de l’adoption de Lola était disponible gratuitement sur le site des éditions Charleston !Ce préquel est écrit du point de vue de la mère de Lola. Il relate le moment où elle a pu rencontrer Lola pour la première fois à l’orphelinat. Lire ce court préquel de 17 pages m’a permis de quitter doucement les personnages qui m’avaient tant fait vibrer. J’ai ainsi pu mettre un point final à cette magnifique histoire qui m’a transporté durant de nombreuses heures de lectures.

Les lettres de Rose est un roman qui tient à la fois du genre historique, de la saga familiale et de la romance en mettant en scène une héroïne attachante en quête de son identité dénichant les sombres secrets de ses origines en remontant jusqu’à son arrière-grand-mère, passant à travers les guerres mondiales et les générations et s’épanouissant au décours dans un petit village pittoresque où elle fera une bien belle rencontre…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Rosedelin 2021-03-28T10:26:14+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé l'histoire de toutes ces femmes. Je n'ai trouvé aucune longueur dans le récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tiphaine88 2021-03-27T17:03:03+01:00
Lu aussi

Malgré la plume aussi fluide qu'agréable à lire de l'auteure, je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire. Le résumé était pourtant tentant et le concept plutôt sympathique. Mais malheureusement pour moi, il m'a manqué ces émotions qui me font vibrer et qui font battre mon cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aubmarion 2021-03-15T09:45:29+01:00
Lu aussi

Lecture sympathique, rien d'exceptionnel. Je trouve le niveau d'écriture décevant, cela manque de forme, rédigé comme l'on écrirai un texto, les dialogues ne sont pas naturelles.

Heureusement les personnages du passé sont plutôt attachants et intéressants contrairement à ceux du présent, ces derniers sont complètement mièvres et prévisibles, pleins de clichés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2021-02-28T21:47:11+01:00
Bronze

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2021/02/28/les-lettres-de-rose-clarisse-sabard/

Les Lettres de Rose sont un roman feel good mettant en scène Lola (alias Chouquette), amenée à partir pour une petite ville de campagne après avoir reçu l’appel d’un notaire qui l’informe de la mort de sa grand-mère biologique. Sur place, elle découvre le passé de sa famille et les raisons qui l’ont conduite à être confiée à des parents adoptifs.

Il faut savoir une chose avant que je me lance dans la chronique de ce roman, c’est que je déteste les œuvres feel good. Je m’en suis d’ailleurs aperçue grâce à Clarisse Sabard (désolée !) et à son autre roman La plage de la mariée, que j’ai acheté en même temps que celui-ci, sans avoir encore conscience de l’aversion qu’allait m’inspirer ce genre. J’ai tout de même décidé de le lire, étant donné qu’il correspondait au thème de ma PAL mensuelle, mais il partait avec un gros handicap de départ.

Alors, contre toute attente, j’ai préféré ce livre à La plage de la mariée, mais j’ai tout de même eu l’impression d’avoir affaire dans les grandes lignes à un scénario similaire. Une héroïne qui laisse la vie qu’elle mène derrière elle pour se lancer à la poursuite de ses origines, un petit village perdu où tout le monde connaît tout le monde, le coup de foudre avec un bel inconnu local…

La différence majeure entre ces deux romans, c’est l’omniprésence du passé, et c’est ce qui fait pencher la balance en faveur de celui-ci. La vie de Louise et Martin a réussi à éveiller mon intérêt, là où, comme je m’y attendais, les évènements présents n’y sont pas parvenus.

Comme dans La plage de la mariée, j’ai eu beaucoup de mal avec le côté Bisounours et l’héroïne qui débarque dans un village où tout le monde (ou presque) est adorable, tellement adorable que Lola n’hésite pas à leur raconter sa vie alors qu’elle les connaît à peine. Et je ne parle même pas de la happy end ! Je sais que c’est inhérent au genre plus qu’à ce roman en particulier, mais quand même… Trop, c’est trop ! En l’espace de quinze jours, Lola trouve à s’épanouir dans tous les aspects de son existence : familial, sentimental et même professionnel. Un carton plein difficilement crédible à mon goût (mais bon, je suis une pessimiste notoire, prenez donc cela comme une remarque purement subjective).

Pour en revenir au passé, et ce en dépit que je l’aie préféré, j’ai tout de même eu du mal à cerner les motivations et les actes de certains personnages. Par exemple, je ne comprends pas ce que le mariage de Rose aura apporté à Louise (hormis le fait de garder sa fille sous sa coupe, mais à quel prix, et à quelle fin, surtout ?). De même, je ne comprends pas comment Richard a pu monter dans ce train. Qu’est-ce qui l’empêchait de rester ou au moins de dire la vérité à Rose, d’une manière ou d’une autre, afin qu’elle sache à quoi s’en tenir vis-à-vis de Louise ? Pour quelqu’un qui l’aime autant, il a vite battu en retraite.

Rose, par la suite, se qualifie, à l’instar de sa mère, de « femme forte ». Une expression qui, je dois l’avouer, me sort par les yeux à force de la voir partout pour qualifier des héroïnes qui… Qui quoi, d’abord ? Je ne saurais le dire. Parce qu’au final, c’est quoi, une femme forte ? Louise, à la limite, je veux bien, elle a su s’affirmer et prendre les rênes de sa vie, mais Rose ? Pour moi, elle s’est surtout soumise au destin que sa mère a choisi pour elle et en a subi les conséquences, au point d’en devenir aigrie, ce qu’elle reconnaît elle-même.

Enfin, je dois avouer que j’ai eu du mal avec les… goûts de l’auteur. Parce que bon, je n’ai rien contre Clovis Cornillac, mais les premiers mots qui me viennent à l’esprit pour le qualifier ne sont pas « sexy en diable », or c’est à lui qu’est sans cesse comparé Jim, le bel Apollon qui fait chavirer le cœur de Lola, et en ces termes élogieux. Libre à l’héroïne / l’auteur de fantasmer sur ce cher Clovis, mais quand, en tant que lectrice, on n’a pas la même vision, le ressenti ne colle pas avec ce qu’on lit. Clarisse Sabard aurait mieux fait de s’en tenir à une description, plutôt qu’à une comparaison (ou à Gaspard Ulliel, à la limite…)

Pour conclure… Eh bien, je dirais que si vous aimez les romans feel good, vous apprécierez celui-ci, et si vous hésitez à vous lancer, ne vous fiez pas forcément à ma chronique, puisque j’ai un gros parti pris contre ce genre. À défaut d’être objective, je préfère être honnête et l’admettre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivie10 2021-02-10T02:48:24+01:00
Argent

Encore un livre de lu en 24h.

Ce livre était magique.

Moi qui adore les aller-retour dans le passé, j'ai été gâtée !

Voir toutes ces années défilé à travers l'histoire de cette famille, qui a été adoptée, était un vrai régal.

Le toit ne manquait pas d'humour non plus.

Toute l'histoire est vraiment très belle, et à la fin quand on apprends pourquoi l'héroïne à été adoptée, j'en ai pleurée.

Si vous voulez passer un bon moment avec un bon livre, au coin du feu, ne cherchez plus, lisez ce livre ;-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmyBZH 2021-02-09T18:41:58+01:00
Argent

Personnages attachants. Une très bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa2410 2021-02-03T17:07:20+01:00
Diamant

Malgré son prix du livre romantique, « Les lettres de Rose » c’est avant tout l’histoire d’une saga familiale et de quête identitaire dans laquelle des secrets depuis longtemps enfouis, vont refaire surface. Dans le présent, Lola va découvrir l’héritage de sa grand-mère : une sorte de jeu de pistes grâce à des lettres et des journaux qui lui permettra de remonter le passé sur près d’un siècle afin de découvrir la vie et le destin des femmes de sa famille sur quatre générations, des portraits de femmes impuissantes à décider de leur propre destinée. La jeune femme va donc découvrir avant tout une histoire familiale mouvementée, avec de nombreux rebondissements passionnants. L’aspect romantique dans l’histoire du présent est donc presque anecdotique. Entre amour, haine et faux semblant, entre passé et moments présents, on plonge avec délice dans ce roman familial qui nous embarque à enquêter auprès de Lola dans sa recherche d'identité. Un très bon roman entraînant, convivial et féministe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HPothier 2021-01-28T16:32:33+01:00
Diamant

J’ai tout de suite embarqué dans cette histoire, l’écriture est fluide et légère. L’histoire est bien ficelée et cela nous tient en haleine tout le long. On veut autant découvrir ce qui s’est passé que Lola (sinon plus). J’ai d’ailleurs passé par plusieurs émotions tout comme notre protagoniste. Personnage auquel je me suis attachée très vite, malgré son petit côté anxieux et sa peur de tout, elle m’a conquise avec sa joie et son positivisme. Ce livre nous fait rêver, je me suis même dit que j’aurais bien aimé être à sa place et partir vers cet inconnu et cette chasse au trésor, même si ça n’a pas dû être facile de savoir qu’on a été abandonné à la naissance.

Nous alternons entre l’histoire de ses aïeuls et celle de Lola qui apprend à se construire avec cette nouvelle réalité. Il y a un excellent équilibre entre les deux et cela c’est sans compter la petite histoire d’amour qui se passe en en arrière plans ainsi que la belle notion d’amitié et de famille. Un excellent roman.

Mon avis complet : https://readeuse.com/2021/01/28/les-lettres-de-rose/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shelby07 2020-12-28T08:46:59+01:00
Or

Un très bon roman, je n'ai qu'un seul regret, ne pas avoir su le lire d'une traite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimimaxcrea 2020-11-26T20:24:00+01:00
Argent

Une lecture agréable dans laquelle nous partons à la découverte des origines de lola. Même si je ne me suis pas vraiment attaché à lola, j'ai beaucoup apprécié les personnages et leurs histoires et je me suis laissé entraîner dans cette découverte du passé et de ses femmes pleines de caractères aux destins bien tragique.

Afficher en entier

Prix littéraire

  • Gagnant Prix du Livre Romantique 2016 Gagnant
    Prix du Livre Romantique 2016

Dates de sortie

Les Lettres de Rose

  • France : 2016-05-09 (Français)
  • France : 2018-11-30 - Poche (Français)

Activité récente

kallou l'ajoute dans sa biblio or
2021-05-17T19:31:32+02:00
neun l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-15T12:47:09+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 277
Commentaires 71
extraits 13
Evaluations 126
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode