Livres
613 172
Membres
710 437

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Livres de la Terre fracturée, Tome 2 : La Porte de cristal



Description ajoutée par Nausicaah 2018-03-30T13:27:58+02:00

Résumé

La Cinquième Saison jette les derniers vestiges de la civilisation dans une froide nuit sans fin. Essun – jadis Damaya, puis Syénite, mais qui n’est plus aujourd’hui que vengeance – a trouvé un abri, mais pas sa fille. Son chemin croise à nouveau celui d’Albâtre, le destructeur du monde revenu d’entre les morts, porteur d’une demande qu’elle seule peut satisfaire et dont il ne peut résulter que le chaos...

Pendant ce temps, le pouvoir de Nassun, sa fille, ne cesse de croître. Elle a suivi son père, Jija, loin au sud, où l’attend un autre fantôme du passé de sa mère. Prix Hugo 2017.

Afficher en entier

Classement en biblio - 107 lecteurs

extrait

" Pourquoi ? " Il me faut un an pour comprendre que c'est à moi qu'il s'adresse, pas à lui-même. Lorsque je finis par m'en rendre compte, il a terminé la question : " Pourquoi t'obstines- tu à la suivre ? Parce que tu as...tu as faim ? "

Je résiste à l'envie de lui briser le crâne.

" Parce que je l'aime, évidemment."

Là. J'ai réussi à m'exprimer d'un ton poli.

" Évidemment."

Sa voix s'est adoucie.

Évidemment.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Si ce tome 2 n'a pas autant d'originalité narrative et de rebondissements que le 1er, ça a quand même été une bonne lecture rythmée par des explications sur l'univers et le scénario et par des rebondissements qui donnent envie de tourner les pages à toute allure. Je salue encore le travail de l'autrice sur ses personnages, qui dont d'une profondeur psychologique saisissante, avec une histoire personnelle à chacun qui transpire dans leurs actes et paroles. Des personnages qui permettent aussi de faire résonner des prises de position que je juge personnellement hyper importantes (féminisme, violences conjugales, racisme, eugénisme, discrimination…). Les personnages sont des plage de gris qui oscillent entre blanc et noir sans jamais y aller vraiment. C'est assez déroutant, car on ne sait pas si c'est vraiment bien de s'attacher à ces personnages étranges et parfois dérangeants, mais on ne peut pas vraiment s'en empêcher.

L'histoire n'est vraiment pas simple à suivre, j'aurais d'ailleurs pas craché sur un récapitulatif au début du T2. Tant pis, faut faire avec, mais je suis un peu frustrée, car comme l'autrice ne nous tient pas du tout la main, j'ai l'impression d'être passée à côté de certaines révélations ou explications. J'espère que tout prendre bien son sens dans le T3.

Afficher en entier
Diamant

Ce second tome nous replonge auprès de Syénite, ou plutôt Essun, ou encore Damaya, auprès de Albâtre et Nassun, et d'autres personnages que j'ai vraiment beaucoup apprécié.

L'univers est vraiment très bien détaillé, le système de magie est vraiment complexe mais tellement bien fichu !

Concernant l'histoire, c'est bien ficelé, on en apprend beaucoup sur le pourquoi de ce monde complètement démoli, sujet à des saisons dévastatrices.

Et la fin ne nous donne tout simplement que l'envie de lire le troisième et dernier tome pour savoir comment tout cela va aboutir.

Par contre il m'a fallut tout de même pas mal de temps pour lire ce livre qui n'est pas si gros que cela (500 pages), mais le vocabulaire spécifique à l'univers est assez complexe, la tournure des évènements et des pensées des personnages est aussi très particulière, il faut donc de la concentration pour lire ce livre.

Mais ça en vaut la peine.

Afficher en entier
Or

J ai mis 4 ans à me lancer dedans après ma lecture du premier, parce que celui ci m avait bien marqué. Du coup j avais peur de lire la suite. Mais c est enfin chose faite, et maintenant je ne pense pas que j attendais pour lire la suite, parce que je suis rassurée.

Pour rappel pour ceux qui ne connaîtraient pas la série, on est sur une fantasy matinée de SF (enfin, avec des thèmes qui sont normalement classique à la SF mais qui sont traités de façon fantasy). Dans le premier pour moi on était totalement dans de la fantasy, de la fantasy apocalyptique d ailleurs. Mais dans le second on se rapproche encore plus de la SF (plus que juste le coté post-apo déjà présent avant).

Nous somme sur une planète qui n a qu un seul continent. Et ce continent tremble tant et plus.

Du coup régulièrement, il y a ce qu on appelle des saisons. Une saison est une catastrophe mondiale, souvent à cause d une très forte éruption volcanique, qui provoque un hiver sur plusieurs années ou divers problèmes aboutissant à la mort d une bonne partie de la population. Pendant les saisons les humains rentrent en mode survie, et plus rien d autre ne compte.

Dans ce monde il existe les Orogènes. Ceux ci peuvent contrôler la terre (de façon magique). Ce qui fait qu ils sont à la fois les sauveurs (on ne peux pas avoir de stabilité sans eux) mais aussi les destructeurs (souvent les saisons sont provoquées par un ou plusieurs orogènes). De tout temps on a donc cherché à trouver des moyens de les contrôler, de les contenir

Dans le présent de la série, une saison vient d être déclarée. Pour nos personnages principaux, il est évident que cette saison est différente des autres. Cette fois ci ce n est pas juste quelques années à se serrer l estomac, mais plusieurs centaines qui vont arriver. La survie de l humanité n est vraiment pas sure sur un temps si long.

Nous suivons plusieurs personnages qui se retrouvent donc embarqués dedans.

Autant vous dire que ça n est vraiment pas une série joyeuse. On est totalement dans la tragédie et l ambiance générale est bien plus proche de La route de Cormac McCarthy que du Seigneur des anneaux.

L horreur prend différentes facettes ici, aussi bien dans la façon dont les humains traitent les orogènes comme des esclaves, la façon dont les populations les détestent au plus profond de leur cœur ou la façon dont la nature se change quand une saison arrive pour devenir prédatrice.

Pour ce qui est de ce tome ci.

Essun a retrouvé Albâtre grièvement blessé et ils se carapatent dans une com (communauté) ou se sont réfugiés de nombreux orogènes « sauvages ». Albâtre veut lui enseigner tout un pan de son pouvoir qui est inconnu à Essun, mais il manque de temps pour son enseignement. En effet il est dans une telle douleur qu il n est en état de parler que quelques heures au mieux chaque jour.

Il se trouve qu Albâtre a un secret, et qu il pense pouvoir modifier la terre si profondément qu il n y aurait plus jamais de Saison dans le futur. Essun arrivera-t-elle a prendre sa suite dans cette mission insensée?

Nous avons aussi un nouveau point de vue, celui de Nassun, la fille d Essun. Celle ci a assisté à l assassinat de son petit frère par son père, car celui ci a une peur et une haine profonde des orogènes. Et Nassun en est aussi une. Mais elle sait que son père l aime et elle joue sur ce point la pour survivre. Elle réussi à l embarquer dans une folle épopée à travers le continent qui est en train de se déliter à cause de l arrivée de la Saison.

Pour les deux la survie au jour le jour va se jouer de peu à de nombreuses reprises. Elles vont devoir apprendre à maîtriser des parties de leurs pouvoir qui leurs étaient inconnues avant.

Dans le premier tome on suivait le tout début de la saison, quand les humains n étaient pas encore vraiment en mode survie. Dans ce tome ci on est vraiment dedans et les choses se durcissent. Des choix très difficiles s annoncent et on ne sait vraiment pas d une page sur l autre si la situation va s améliorer ou se détériorer pour chaque personnage.

Mais en même temps, ce tome ci apporte de nouvelles possibilités. On peut vraiment dire qu il ouvre la porte. Et du coup on voit apparaître tout un pan d espoir qui n était pas la avant. J ai trouvé l ensemble vraiment bien fait.

J ai vraiment adoré la façon dont l intrigue principale avance. En fait j ai l impression d avoir dévoré ce tome. Je pense que j aurais pu lire la suite directement après sans aucun problème.

Limite ça me manque un peu maintenant, même si je suis passé à autre chose.

Je pense que la suite ne traînera pas trop. J ai adoré !

https://delivreenlivres.home.blog/2021/05/22/les-livres-de-la-terre-fracturee-tome-2-la-porte-de-cristal-de-n-k-jemisin/

Afficher en entier
Or

e n’ai attaqué le tome 2, La Porte de Cristal, qu’un mois plus tard, et j’avais peur de ne pas me souvenir des détails. Mais je me suis facilement replongée dans l’univers, qui est d’ailleurs davantage creusé. Quelle est la nature de l’orogénie ? Pourquoi y a-t-il des saisons ? Dans quel camp les mangeurs de pierre se battent-ils, et d’où viennent-ils ?

On m’avait présenté ce roman comme de la SF, je le percevais plutôt comme de la fantasy, mais en fait, c’est à l’intersection entre les deux, et les liens avec notre monde rendent les révélations d’autant plus marquantes. C’était époustouflant : l’histoire mettait mes conceptions sens dessus-dessous toutes les cent pages.

J’avais l’impression de le lire lentement : ce n’est pas une lecture facile, je devais rester très concentrée et je faisais de nombreuses pauses. Mais alors que j’en étais vers la moitié, j’ai perdu mon marque-page. En cherchant l’endroit où j’en étais, je me suis rendue compte que mine de rien, j’avais dépassé les trois quarts ! Le rythme s’était accéléré et j’avais avancé sans y réfléchir.

On suit surtout Essun, intégrée dans une nouvelle communauté, et sa fille Nessun qui découvre l’orogénie. Quand j’y pense, le scénario parait simple : Essun apprend une nouvelle forme d’orogénie, Nessun aussi, et c’est tout… sauf que toutes les informations qu’on découvre sur l’orogénie nous bouleversent, marquent les personnages, et le roman est rempli d’action – quoique pas sous sa forme la plus classique, puisqu’il s’agit plus de bouleversements intérieurs.

La suite de ma chronique (et celle des autres tomes) : https://elainevker.com/blog/2020/04/01/les-livres-de-la-terre-fracturee/

Afficher en entier
Diamant

Cela commence par la mort, avec un fils assassiné et une fille perdue. Cela commence par une trahison, avec des blessures latentes qui commencent à suinter. Tout ce la se passe dans le Fixe, seul contenant de cette planète (mais pourquoi ne serait-elle pas la nôtre dans un futur lointain?) , un continent habitué à la catastrophe dans lequel l'énergie de la terre est utilisée comme une arme Et dans lequel il n'y a pas de place pour la miséricorde.

La trilogie de la terre fragmenté est publié dans nos contrés par Nouveaux Millénaires est publiée en Espagne par Nova. Dans le premier roman, la cinquième saison,, N.K. Jemisin nous a fait découvrir le monde de Fixe, un super continent qui subit périodiquement des catastrophes géologiques et climatiques qui sont sur le point de mettre fin à la civilisation humaine. Dans celui-ci, certaines personnes appelées "Orogènes" ont la capacité de manipuler l'énergie de la croûte planétaire et ainsi provoquer ou empêcher des tremblements de terre, des éruptions volcaniques et d'autres phénomènes géologiques. Dans ce deuxième roman, nous revenons à notre protagoniste Essun là où elle s'était arrêtée à la fin du roman précédent. La recherche de sa fille perdue doit attendre car elle doit apprendre à vivre dans la ville secrète de Castrima et se concentrer pour découvrir comment sauver le monde de sa destruction presque inévitable, et du rôle que jouent les obélisques flottants dans le ciel et celui des mangeurs de pierre. (êtres humains et minéraux).

La nouveauté de ce second tome c' est que nous allons suivre également l'histoire de Nassun, la fille d'Essum qui a été kidnappée par son père Jija, après avoir tué son petit frère Uche en découvrant qu'il était un orogèbne.. Ce voyage nous montrera de nouveaux aspects de ce monde et nous retrouverons des personnages que nous pensions morts.

L'histoire de Nassun, la fille kidnappée, est très douloureuse car nous voyons comment elle est forcée de mûrir lorsqu'elle découvre que son père bien-aimé est un meurtrier qui pourrait la tuer à tout moment. La façon dont elle apprend à le gérer pour rester en vie m'a semblé une métaphore intéressante de la situation de nombreuses femmes aujourd'hui, qui souffrent d'une situation dont elles ne peuvent pas s'échapper et dont elles ne peuvent qu'essayer de survivre un jour de plus. La description psychologique de Nassum, une fille qui aime plus son père, pourtant meurtrier, que sa mère Essun en raison de la dureté avec laquelle elle l'a entraînée à essayer de se protéger et survivre. Cependant, en essayant de sauver son corps, elle a oublié son âme et son manque d'affection a amené la fille à la détester.

Le portail des obélisques offre plusieurs parallèles dans la façon dont Essun et sa fille Nassun découvrent leurs capacités d'Orogènes et de magie et qui seront peurtre essentielles pour éviter la fin du monde. ^...

Jemisin,au delà d'avoir créé l'un des univers mi S.F mi fantaisy de ces 20 dernières années, déploie lors de l'écriture un capacité exceptionnelle à faire entrer dans un monde imaginaire les problèmes qu'elle et les autres souffrent au jour le jour. Dans ce livre, elle nous raconte à nouveau certains thèmes que nous avons déjà vus dans le premier volume comme l'amour d'une mère pour ses enfants, la trahison ou le devoir. En y rajoutant donc l'expérience que vit Assun ,sa relation avec ses parents et avec l'orogenèse, le don de manipuler la terre dont elle a également hérité. Pour moi, la chose la plus réussie dans ce livre est liée à la dédicace: comment les parents souffrent quand ils doivent préparer leurs enfants au combat et comment ils réagissent à ces enseignements et à ceux qui les transmettent. Le besoin d'affection que nous avons tous et comment son manque peut nous faire accrocher bec et ongles à la première personne qui se soucie de nous. La révélation que nos parents sont faillibles et qu'ils peuvent nous blesser, volontairement ou non, également à cause de leurs traumatismes. Les sentiments que ceux-ci, les traumatismes, réveillent, et comment ils guident nos pas dans la vie pour faire des erreurs encore et encore, même avec nos proches.

Et que dire du monde que l'auteur a créé ... merveilleux. Le cadre est incroyable. Dans ce livre, nous rencontrerons un autre Comu (une sorte de communauté) appelé Castrima avec tous ses problèmes sociaux et politiques. J'aime beaucoup la façon dont l'auteur inclut une telle diversité de races et d'ethnies culturelles, car les habitants du Fixe sont très divers: certains ont la peau blanche, d'autres sont noirs et d'autres simplement bronzés. certains ne sont pas faits de chairs...Mais ici, il n'y a pas de discrimination en raison de la couleur de votre peau. Ici, il y a beaucoup de discrimination et de haine envers les soi-disant Orogènes. . Des gens avec une sorte de pouvoir de fusionner avec la terre et de la dominer à volonté. Et ce pouvoir est la clé pour sauver la population ou pour la détruire.

Le roman est écrit de manière magistrale puisque le narrateur vous raconte tout, vous y compris dans l'histoire pour que vous vous immergiez davantage dans le roman. Et ça marche. De plus, à la fin il y a un glossaire pour que vous ne vous perdiez pas avec le jargon de ce monde et plus d'informations sur toutes les saisons qui ont traversé l'histoire de ce monde (tout cela apparaît également dans le premier livre). Nous en découvrirons plus sur les Obélisques et à quoi ils servent. Mais nous en saurons aussi plus sur Los Gardiens ce qui m'a beaucoup intrigué. Les Mangeurs de pierres ont également une belle apparence et nous en saurons un peu plus sur leur origine et leurs motivations. C'est un grand roman, plein d'aventures, de fantaisie et de science-fiction. Un vrai petit bijoux.

Afficher en entier
Or

Ce deuxième tome est moins addictif que le premier, même s'il reste prenant. L'univers de l'histoire est toujours aussi fascinant et complexe, et chaque explication est intéressante. Je lirai avec plaisir la suite pour comprendre tous les détails de ce monde !

Afficher en entier
Diamant

Une suite qui fait honneur au premier tome. Toujours aussi prenant, on apprend en même temps que les personnages toute la complexité de ce monde, des peuples qui le compose et ce qui se joue réellement sous terre. Malgré les indices que fait subtilement passé l'auteure, j'ai encore du mal à percer le mystère de cette histoire. J'espère que tout s'éclaicira au dernier tome ^^

Afficher en entier
Argent

J'ai adoré le premier tome, mais celui-ci m'a un peu déçu. L'écriture reste excellente, le développement des personnages est bien développé, l'intrigue est toujours mystérieuse, mais ce que j'ai moins aimé, c'est le personnage principal. Sans rien vouloir spoiler, le premier tome présente 3 personnages principaux et le second tome se poursuit avec seulement un des trois protagonistes, et il s'agissait de celle que j'avais le moins aimée. Pour cette raison, j'ai moins accroché et j'ai mis de côté le roman rendu à la moitié pendant plus de deux mois. Mais j'ai décidé de me forcer un peu et de poursuivre ma lecture et je ne l'ai pas regretté! Les mangeurs de pierre, Albâtre, l'orogénie et l'intrigue des saisons sont définitivement ce qui m'ont permis d'apprécier cette lecture. J'ai bien hâte de lire le troisième (et dernier) tome de cette série et je recommande fortement les deux premiers. Bonne lecture!

Afficher en entier
Diamant

C'est avec un énorme plaisir que j'ai pu me plonger dans la lecture ce second tome de cette excellente saga.

En effet, le premier tome proposait un univers très particulier, une écriture très spéciale également, malgré quelques passages un peu brouillon, le livre m'a plu tout de suite et se démarque de la fantasy classique.

Si le premier tome proposait un scénario qui tenait en plus grâce à son acte final, ce second tome ne permet plus cette liberté à l'auteure et dévoile de nouvelles ressources. On y retrouve Nassun et Essun au fil des pages, chacune évoluant à sa manière, chacune, par ses expériences, apprenant à comprendre un peu mieux l'autre. De nombreuses questions soulevées lors du premier tome trouvent des débuts de réponses, mais si la plupart sont loin d'être complètes. Et ce même pour des détails qui paraissent pourtant "normal", à tel point qu'on ne les regarde pas (comme la manière dont sont écrits les chapitres d'Essun). Les mangeurs de pierre, le Fulcrum, l'éducation, le fonctionnement de l'orogénie, tous ses éléments commencent à apparaître plus clairs à Essun (et un peu aussi à Nassun) et l'enjeu principal s'impose alors.

L'écriture s'est améliorée, l'auteure a pris de l'assurance et développe beaucoup les personnages et les relations dans et entre les différentes comms. Le passé et le futur sont abordés et amènent des éléments en plus au magnifique background que propose la série. Sans en dire trop, on découvre entre les lignes de nombreux éléments, qui, j'espère, auront leurs réponses dans le tome final.

La série mérite largement son prix Hugo sur ces deux romans, en espérant que la suite, et hélas fin, soit à la hauteur de ce qui a été proposé ici. Si vous avez apprécié le premier tome, n'hésitez pas une seconde!

Afficher en entier

Prix littéraire

Dates de sortie

Les Livres de la Terre fracturée, Tome 2 : La Porte de cristal

  • France : 2018-04-04 (Français)
  • Canada : 2018-05-01 (Français)
  • Canada : 2019-11-22 - Poche (Français)

Activité récente

Galah le place en liste or
2022-09-23T08:15:35+02:00
Mamjiz l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-07T10:08:12+02:00
NoemieQ l'ajoute dans sa biblio or
2022-02-11T19:55:54+01:00

Titres alternatifs

  • The Broken Earth, Book 2 : The Obelisk Gate - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 107
Commentaires 9
extraits 7
Evaluations 43
Note globale 8.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode