Livres
436 493
Membres
361 946

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les lutins Urbains, tome 2 : Le dossier Bug le Gnome



Description ajoutée par Lily01 2015-03-25T18:17:38+01:00

Résumé

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.

Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains !

Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries…

Ordinateurs en folie… smartphones ensorcelés… Quel est donc ce “virus” qui menace la Grosse Cité ? À peine remis de sa rencontre avec le Pizz’ Raptor, Gustave Flicman doit se rendre à l’évidence : un nouveau lutin menace la ville !

Comme par hasard, revoilà le Professeur B. Avec son aide, le jeune policier se lance sur la piste du redoutable Bug le Gnome. Vite ! Ça sent déjà le grillé…

Gustave parviendra-t-il à ne pas péter les plombs ? Car voilà ses 5 sœurs à l’hôpital, victimes d’une mystérieuse intoxication… Tandis que Bug le Gnome s’est introduit dans le Laboratoire d’Étude et de Recherche Nucléaire de la Grosse Cité…

Afficher en entier

Classement en biblio - 10 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2015-06-29T10:43:18+02:00

" - Petit ! Petit ! Petit !...

Le professeur n'en finissait plus d'appeler. Gustave se racla la gorge.

- Excusez-moi, mais si c'est tout ce que vous avez trouvé pour le retenir, vous feriez peut-être mieux de l'attacher, non?

- Ne dites pas de bêtises, mon jeune ami ! J e suis en train d’émettre des infrasons que seuls les lutins perçoivent... c'est grâce à ce pocédé que j'ai pu contenir Bug ici. Mais c'est plus fort que lui : la ville l'attire encore et toujours...

- Au fait, on peut savoir pourquoi il a décidé de s'en prendre à la Grosse Cité ?"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par manue14 2017-01-24T09:43:09+01:00
Bronze

Comme pour le premier tome, le livre est au format poche avec une couverture souple. Je pense que c’est un format qui peut attirer les enfants et leur donner envie de découvrir ce roman.

J’aime bien le fait que le livre ne soit pas trop épais pour ne pas que l’enfant ait « peur » de la longueur de l’histoire. Pour un roman pour enfant il ne faut pas que l’histoire soit trop longue.

J’ai bien apprécié retrouver les mêmes personnages que dans le premier tome de cette série. Je pense que cela peut plaire aux jeunes enfants qui ont aimé le premier tome. Ils peuvent ainsi suivre d’autres aventures des protagonistes. Certains personnages sont nouveaux.

Si j’avais bien aimé le premier tome j’ai trouvé celui là un peu plus complexe pour les enfants. L’auteur évoque certaines choses que je ne suis pas sûre qu’un enfant de sept ans comprenne… je pense que cette histoire, même si elle est lue par un adulte, ne sera pas forcément comprise… Je trouve cela un peu dommage… Le tome un était un peu plus adapté contrairement à ce tome.

La plume de l’auteur reste tout de même la même avec ses petites interventions que j’ai trouvé amusantes.

Certaines scènes sont tout de même intéressantes et plairont aux jeunes lecteurs, c’est un peu dommage que ce ne soit pas le cas de l’intégralité du livre.

Les idées sont originales mais il y a beaucoup de scènes qui sont un peu plus « sérieuses » et qu’un enfant de sept ans ne comprendra pas forcément.

Concernant les illustrations elles ne sont vraiment pas nombreuses, il y en a cinq ou six, pas plus. Je pense que c’est vraiment trop peu pour un livre jeunesse. Selon moi, il ne faut pas oublier qu’un enfant a aussi besoin d’avoir des illustrations surtout quand il lit seul pour qu’il n’abandonne pas la lecture.

Le livre est conseillé pour les enfants à partir de sept ans mais je pense selon moi qu’il faut attendre que le jeune lecteur sache vraiment bien lire et surtout qu’il ait du vocabulaire. Ce livre n’est donc, selon moi, pas adapté à un enfant de sept ans.

J’ai donc malheureusement mis cette note parce que je pense qu’il faut vraiment que l’enfant ait plus de sept ans (âge conseillé par l’auteur) pour lire ce livre.

http://petitslecteursdeviendrontgrands.blogspot.fr/2017/01/chronique-n7.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2017-01-24T06:27:35+01:00
Lu aussi

http://revesurpapier.blog4ever.com/les-lutins-urbains-de-renaud-marhic

Gustave ne veut plus entendre parler des lutins et à tout fait pour les oublier. Malheureusement, il y a un nouveau Lutin Urbain en ville et il ne peut que mettre le nez dans cette nouvelle enquête...

Il ne veut pas trop croire à tous ces événements délirants mais il n'a pas d'autre choix et se laisse à nouveau entraîner. Il faut éviter la catastrophe. Croyant à la fin du monde, la ville est en pleine panique. Il y a des pannes, des courts-circuit, les réseaux informatiques sont dérangés, voire détraqués. C'est la faute au Gnome et j'avais hâte de découvrir qui il était et de quoi il était capable.

J'ai beaucoup aimé retrouver Gustave, ce gentil policier un peu dépassé par les événements, qui s'implique malgré l'étrangeté de l'affaire. Mais j'ai surtout adoré retrouver les drôles de créatures. Ils sont malins, imprévisibles et ils ne se laissent pas faire. J'étais sûr de passer un bon moment de lecture et je suis sûr que ce sera le cas pour les aventures à suivre!

C'est une deuxième histoire pleine d'action. Je suis très content d'avoir pu découvrir cette série. Renaud Marhic est un auteur qui a le sens de l'humour et il sait vraiment s'amuser avec la magie et les créatures imaginaires. Je me suis encore bien marré avec ces personnages un peu fêlés et les situations loufoques qui s'enchaînent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KyuuV 2016-05-01T17:32:33+02:00
Or

Un excellent second tome. Une petite histoire jeunesse qui explique bien des choses. Je suis impatiente de découvrir le troisième tome pour en connaître plus sur l'existence des lutins. Pensez-vous que Bug va passer par ici, pour modifier mon avis ? ^^'

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rinne 2016-04-02T17:50:37+02:00

https://tempsdemots.wordpress.com/2016/03/29/les-lutins-urbains-t2-et-3-renaud-marhic/

Nous y faisons la rencontre de Gustave, jeune policier qui, dû à sa capacité à rêver, est capable de voir les Lutins Urbains. Après une première mission où il les a côtoyer, il revient cette fois en tentant de se persuader qu’ils n’existent pas. Peine perdue car ces derniers continuent à opérer dans la ville. Et lorsqu’un lutin urbain passe… le raisonnable trépasse rapidement !

L’auteur nous transporte totalement dans un monde décalé où tout a été racheté par de grandes enseignes (qu’il s’agisse des quartiers ou du commissariat) et où les slogans de ses enseignes sont monnaies courantes dans la vie de tous les jours. Imaginez les pubs que nous entendons à la télé ou voyons dans les magasins transposées partout comme le quartier Adinike® (Avec-Adinike®-le-sport-c’est-toujours-le-pied !)

Les personnages sont vraiment sympathiques, bien souvent complètement à l’ouest et amusants tout en restant touchants pour la plupart. J’ai beaucoup aimé ce parallèle entre notre monde et celui des Lutins Urbains, finalement assez proche tout en étant différent sur certains points. Mais on y retrouve les rêveurs et ceux qui tentent désespérément de les arrêter et ne les comprennent pas, comme si tout ce qui n’était pas raisonnable était de fait nocif.

Les jeux de mots sont un régal et on prend beaucoup de plaisir à les découvrir au fil des pages. Tout comme les apartés de l’auteur font sourire et donnent l’impression que l’histoire nous est racontée au coin du feu directement à l’oral. Tout cela contribue à la magie de l’histoire et l’implication du lecteur dans celle-ci. On se prend au jeu et on entre dans l’Université d’Onirie en espérant de pas en ressortir de sitôt.

Une très bonne surprise !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2015-06-29T10:41:55+02:00
Argent

Nous (mon fils et moi) remercions les Lutins Urbains ainsi que leur créateur, Renaud Marhic pour nous avoir fait parvenir le second volet des aventures de Flicman et compagnie. Mon fils préfère cette couverture au premier et pourtant il l'avait beaucoup regardé avant de tourner la première page. Très colorée, avec les personnages les plus importants de l’histoire, enfin presque.

Bug le Gnome est comme qui dirait celui qui empêche tout le monde de tourner en rond. Entre des pannes de courant, des courts-circuits, des dérives électroniques et bien d'autre encore, ce petit personnage cause bien des soucis à toute la population de Grosse Cité. Gustave Flicman, Lol, le professeur, sans oublier l'homme à la moto qui sont les plus importants, mais pas que ceux-là.

Gustave est un homme qui a les pieds sur terre, et qui ne veut pas croire en l'existence des lutins, mais il n'y arrive pas et revient inexorablement vers l'université du professeur. Il veut comprendre ce qui se passe dans sa ville, les messages reçus ne ressemblent plus à ceux qui sont envoyés et il semble que le seul moyen de faire disparaitre ce problème serait de tout mettre hors service. Est-ce vraiment la solution ?

Nous avons donc retrouvé les premiers personnages, mais aussi quelques nouveaux. Ce Bug le Gnome est énigmatique. D'où sort-il ? Que veut-il ? Quel est son but ? L'auteur nous donne les informations les unes après les autres, de telle sorte que nous ne nous ennuyons pas. Entre la publicité qui est omniprésente dans chacun des gestes, pensées et système, et ce besoin de tout faire fonctionner correctement, notre cher flic Gustave va avoir de quoi bosser. Et nous nous amusons à le suivre.

L'humour est toujours aussi présent, sous la forme de jeux de mots. Plus d'actions aussi, les personnages sont en perpétuels mouvements. Par contre, dans ce second tome il m'a fallu expliquer un peu plus de termes à mon fils, que le premier. Sinon, la lecture est toujours aussi rapide et amusante malgré certains passages plus compliqués pour un jeune enfant. Mon fils m'a également fait la réflexion qu'il aurait aimé savoir plus de choses sur Loligoth, par exemple. Il est vrai que nous en savons peu sur les autres protagonistes. Par contre il adore les sœurs de Flicman et leur façon de lui parler, et aussi Kevin Jackfort, mais nous ne dirons rien sur lui.

Leur aventure est drôle, bourré de préjugés en tout genre. Les "psiiiiit" tordants qui appelles le lecteur à faire une pause dans l'histoire ainsi que les différents titres de chapitre plaisent beaucoup. Des personnages qui sont amusants et faciles à suivre. Une bonne suite pour les petits, mais qui sera également un bon moyen de détente pour les plus grands.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-lutins-urbains-tome-2-le-dossier-bug-le-gnome-renaud-marhic-a118037082

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stemilou 2015-05-27T18:24:42+02:00
Lu aussi

On remet le couvert avec le tome 2 des Lutins Urbains, une nouvelle histoire avec Gustave Flicman qui a de nouveau affaire aux lutins malgré ses efforts pour oublier l’affaire du Pizz’Raptor.

Bug le Gnome sème la terreur dans la ville de Grosse Cité, commettant des pannes, court-circuit, et autres inconvénients électroniques. Bug le Gnome compte bien compenser sa défaite du bug de l’an 2000.

L’univers de ces lutins malins est très amusant, les jeux de mots de l’auteur que l’on a rencontré dans le tome 1 se renouvellent ici, le personnage de Flicman s’étoffe, il commence même à apprécier les lutins, et le sujet de bugs informatiques et électroniques très actuel. Plus d’action également ce qui dynamise d’autant le récit et maintenant que Flicman a pris l’habitude de l’idée « d’existence des lutins » sa vie est moins perturbée. On retrouve les lutins rencontrés dans le premier tome ainsi que Pizz’Raptor, une continuité au premier récit.

Une belle histoire une fois de plus qui met en avant notre société de consommation (référence à toutes ces pubs qui ont pris possession de chaque activité de notre vie) et son fonctionnement basé sur l’électronique.

Un tome bien meilleur que le premier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2015-03-27T15:22:11+01:00
Argent

La plume de l'auteur est toujours aussi entraînante, avec de nombreux jeux de mots qui viennent étayer le récit. Il continue de prendre en grippe notre société de consommation en nous plongeant dans un univers futuriste où de simples moments et objets routiniers sont tournés en dérision pour nous faire rire. Ce second tome s'inscrit dans la continuité de L'attaque du Pizz'Raptor avec l'apparition de personnages que nous avions déjà rencontrés. On retrouve également cette impression que l'auteur est prêt de nous tout au long de la lecture grâce à ses apartés, ses astérisques dans lesquels il s'adresse directement à nous pour nous donner des précisions sur tel ou tel sujet.

Avis complet : http://sariahlit.blogspot.fr/2015/03/les-lutins-urbains-2-le-dossier-bug-le.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily01 2015-03-25T18:16:26+01:00
Argent

Je voudrais de nouveau remercier Renaud Marhic pour cette découverte. Une fois de plus je suis assez enchantée de l’univers et de l’humour qu’il nous propose. Je dois l’avouer que j’ai bien rigolé, peut-être un peu plus qu’avec le premier tome. Après, je trouve qu’il y avait beaucoup plus d’action et moins de moment de réflexion. Mais au final cela se comprend vu que Gustave est moins dans la découverte mais plus dans le prolongement de son exploration. Ce qu’il y a d’assez agréable, c’est que très peu de temps se passe entre les deux tomes. Cela donne l’impression que l’on n’a jamais quitté Gustave. Mon avis risque d’être assez court, parce que mine de rien on retrouve la même magie que dans le premier, avec un peu plus de palpitant dans les aventures de notre Gustave. Je regrette juste qu’on ne découvre pas un peu plus sur les personnages secondaires. Mais nous continuons à évoluer et à apprendre en même temps que Gustave. Comme je l’ai dit plus haut, nous retrouvons l’humour et les jeux de mots que nous avions dans le premier tome, tous comme les psiiiit que je trouve, certes, dérangeant, mais ils sont un vrai côté ludique, qui permettent d’intégrer le lecteur dans le récit et par ce fait cela nous donne l’impression que l’on donne un peu vie à ce roman. Une fin assez réussite. Après, il y a vraiment peu de page, mais je ne pense pas que ce soit raisonnable de mettre plus de page pour un jeune public. Surtout que je trouve qu’il y a bien moins d’illustration que dans le premier après c’est peut-être moi qui plane.

En conclusion, une lecture assez plaisante, rapide et drôle. Nous continuons à évoluer dans l’imaginaire assez farfelu et drôle de l’auteur. C’est juste un peu dommage de ne pas en découvrir un peu plus sur les personnages qui gravitent autour de Gustave, mais c’est juste un petit reproche infime. J’ai été très ravie d’avoir découvert cet univers un peu foufou et assez exaltant. Je suis fière de mon diplôme en Lutinologie, même si je dois faire des choses assez effrayantes, mais cela m’a fait beaucoup rire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lesangdeslivres 2015-02-16T22:31:06+01:00
Diamant

http://lesangdeslivres.blogspot.fr/2015/02/les-lutins-urbains-tome-2-le-dossier.html

La couverture est très jolie, bien colorée, idéale pour attirer l’œil de jeunes lecteurs.

Nous revoici en compagnie de nos chers lutins urbains. Nous sommes heureux de retrouver notre très cher Gustave Flicman dans ce tome et nous allons le suivre tout au long de l’histoire.

Nous sommes une fois de plus très amusés de voir les nombreux jeux de mots que l’auteur insère dans ses écrits.

Dans la ville règne un genre d’angoisse sur les habitants et nous nous demandons ce qu’il peut bien engendrer une telle chose. Nous parcourons la ville en compagnie de Gustave Flicman qui va découvrir que tout n’est pas fini et que les lutins urbains sont toujours aussi présents. Il retrouve des personnages qu’il croyait ne plus jamais revoir. Nous sommes amusés de voir qu’il commence à les apprécier malgré ses préjugés.

Dans ce tome, l’auteur nous plonge dans une histoire simple et drôle pour comprendre ce qu’est un évènement qui devait se dérouler au passage de l’an deux mille. Nous imaginons parfaitement cette histoire loufoque et nous nous voyons bien croiser des petits lutins faisant tout sauter sur leurs passages, ce qui nous fait très rire.

À la fin, nous sommes contents de voir que tout s’arrange dans la vie privée de notre personnage principal et s’il y aura une suite, nous avons hâte de la lire.

Est-ce que j’ai aimé ce livre ?

J’avais hâte de lire ce tome et voilà qui est chose faite. Je l’ai lu en à peine une heure et demie, donc comme vous pouvez le voir, j’ai été prise du début à la fin dans cette lecture. C’est une histoire drôle, très simple et j’ai pris beaucoup de plaisir à la lire.

Je ne peux que conseiller cette saga à vos enfants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freelfe 2015-01-11T15:19:24+01:00
Bronze

Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2015/01/les-lutins-urbains-tome-2-le-dossier.html

Le dossier de Bug Le Gnome est le deuxième tome des Lutins Urbains de Renaud Marhic, publiés aux Editions P’tit Louis. Cette petite aventure jeunesse publiée en format poche de 115 pages est accessible à partir de 8,50€.

L’auteur nous ramène dans son univers dystopique pour nous présenter une petite aventure tout aussi sympathique que la première. Ça se lit très vite (pour les plus grands) et c’est bourré d’humour. J’ai beaucoup apprécié retrouver nos personnages. La plume de l’auteur me charme toujours autant et les nombreuses références que vous pouvez y trouver feront sourire les plus grands. L’aventure est bien construite et bien menée. Le livre comporte une nouvelle de petites illustrations qui rend notre lecture d’autant plus plaisante !

Je recommande ce livre dès 10 ans et je vous invite à découvrir cette petite série bien sympathique !

Afficher en entier

Activité récente

KyuuV le place en liste or
2016-05-01T17:31:33+02:00

Les chiffres

Lecteurs 10
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 3
Note globale 8.33 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode