Livres
568 882
Membres
624 152

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les MacCoy, Tome 1 : L'Ogre et le Chardon



Description ajoutée par AlexianeTh 2018-04-21T12:11:24+02:00

Résumé

Et si les clans d'Ecosse n'avaient jamais disparu ? Et s'ils continuaient à diriger les Highlands à l'insu du reste du monde ?

Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l'échiquier du pouvoir...

Afficher en entier

Classement en biblio - 930 lecteurs

extrait

Caleb est... beau. Tout droit sorti d'une autre époque.

Je le veux.

- Mo cluaran, on lit en toi comme dans un livre ouvert.

- Je sais, tu me le répètes assez souvent. Je commence à croire que je suis ton livre de chevet.

Il sourit.

- Mon préféré.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Un bon livre, avec originalité, une histoire géniale. Jusqu’à ce que l’auteur envoie valser le concept de consentement chaque fois que nos personnages principaux se retrouvent face à face ; on assiste presque à un viol qui est d’emblée romantisé (et oui, quand une femme dit non c’est non).

Bref, très dommage.

Afficher en entier
Diamant

{Jess} Avis + détaillé sur le blog : https://wp.me/p6618l-e0K

Vraiment, comment ne pas craquer pour ce roman ?! Tout était réuni pour que je passe un excellent moment de lecture : Écosse, Romance, Clans & Lutte de Pouvoir.. C’est sans aucunes surprises que je me retrouve avec un joli coup de cœur entre les mains.

Aux fans de romances écossaises… « L’Ogre et Le Chardon » est FAIT pour vous.

(..)

De prime abord, nous pourrons croire que c’est une romance historique mais.. Non ! « Les MacCoy » est une belle romance contemporaine, joliment exécutée. Et c’est là, tout l’originalité du récit ! L’histoire se passe à notre époque mais, comme écrit dans le résumé, les Clan continuent à se livrer une guerre de pouvoir à l’insu du monde. Nous retrouvons donc une petite touche issue de nos romances historiques mais avec de beaux highlanders des temps modernes qui continuent à perpétuer les valeurs et les traditions de leurs ancêtres !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Enfin une romance qui sort des sentiers balayés par le vent frais écossais. Et oui, destination l'Ecosse, une nouvelle fois, une nouvelle romance, du vu et du revu et bien non !!!

C'est une très belle surprise que ce premier tome de cette saga, ancrée dans la modernité mais avec les codes ancestraux des clans. Alexiane Thill casse les codes traditionnel de la romance et plus particulièrement de la New Romance, veuillez décrypter par "Romance érotique, où les scènes de sexe sont clairement décrites". Mais pour une fois, l'autrice ne nous abreuve pas d'une succession de positions pornographiques durant 600 pages. Merci d'avance. Ici, les styles se mêlent, entre thriller psychologique et romance, mon cœur balance et s'équilibre.

Des personnages forts, mais qui ont leurs faiblesses aussi, des mystères, des rebondissements, des déceptions, beaucoup d'humour, Alexiane Thill joue la simplicité et arrive à jouer avec nos nerfs, car une fois le roman commencé, le mystère entoure le passé de Phèdre et je n'ai pas pu décroché jusqu'à la fin et surtout il me faut la suite, tout de suite, ce qui est d'autant plus rare qu'il est important de le préciser.

Comme dans la mythologie Grecque, Phèdre est la fille maudite non pas du soleil, mais du clan auquel elle appartient et elle, comme son homologue du temps jadis, va tomber amoureuse de celui qu'il ne faut pas, Caleb, mâle dominant de sa meute, non pardon, ici de son clan : Les MacCoy. Il serait, je pense criminel (oui le mot est peut-être exagérer, mais si vous le lisez comme je vous en encourage, vous serez certainement d'accord avec moi) de vous dévoiler l'intrigue, je vous la laisse la savourer du début à la fin comme un petit sucre d'orge.

Je vous ai parlé rapidement de Phèdre et de Caleb, mais j'aimerai également vous dire que les personnages secondaires sont également extrêmement nombreux et surtout très bien fouillés, certains ne laissent pas indifférents, au contraire, on a envie de les connaître encore plus. Sans compter sur le GRAND MECHANT, charismatique, puissant et vaniteux, le genre de méchant que l'on adore détester.

Seule critique ou plus exactement point faible du roman, mais je pense nécessaire de souligner, la première scène de sexe peut choquer un public non averti, je rappelle que la communication dans un couple est essentiel pour éviter de faire ce que l'on n'a pas envie de faire. L'inexpérience et la jeunesse n'empêche rien, et surtout où est passé le préservatif. Nous n'avons pas voyager à travers le temps alors pourquoi l'avoir oublié. Il est nécessaire de se protéger encore plus lorsqu'il s'agit d'une personne comme Caleb dont les conquêtes sont pléthores. C'est bon, c'est dit, c'est fait, passons à la suite.

Pour finir, je serai, sans doute, passer à côté de ce roman, sans l'avis avisé d'un membre de l'édition Hugo Romance qui lors du salon de la New Romance de Reims du 8 au 9 octobre dernier me l'a conseillé. Je n'ai pas rencontrée l'autrice pourtant présente aux dédicaces : trop de queue et vous connaissez mon aversion à rester Deux heures debout à supplier d'avoir un autographe, et puis je ne l'avais pas encore lu à ce moment là. Donc pas de regret, mais si j'ai l'opportunité de croiser de nouveau Alexiane, je lui demanderai sûrement quelles sont ses propres lectures, car ce mélange de genres et particulièrement réussi.

A très vite pour la suite, je ne peux malheureusement pas m'arrêter en si bon chemin entre Inverness et l'île de Skye...

https://exulire.blogspot.com/2021/10/les-maccoy-tome-1-logre-et-le-chardon.html

Afficher en entier
Diamant

J’ai découvert l’ecosse à travers cette pépite ♥️

Ce livre m’a tenu en haleine pendant les 600 pages et je ne me suis pas ennuyé une seule seconde

Entre action et révélation impossible de le lâcher 😌

La plume est très fluide et très jolie 😍

Afficher en entier
Diamant

Nous retrouvons, ici, Phèdre qui part à Édimbourg, pour respecter les dernières volontés de son père.

Elle va être mêlée dans le monde des clans écossais, malgré elle.

Que va-t-elle découvrir pendant son voyage ?

.

.

Mon avis :

j'ai vraiment beaucoup aimé vivre ces 2 tomes sur le point de vue de Caleb et de Phèdre.

Ce sont les premiers livres que je lis avec des histoires de Clans écossais et franchement, j'aime vraiment beaucoup, je trouve qu'il est un peu différent de ce que j'ai l'habitude de lire.

Puis la plume de l'autrice me plaît vraiment beaucoup.

Afficher en entier
Lu aussi

Encore un livre dont je ne comprends pas le succès. J’ai le don d’être à contre-courant et ce livre en est encore la preuve.

Phèdre fait un voyage en Ecosse pour découvrir les origines de son père. Mais elle va découvrir un nouveau monde qu'elle ne connaît pas, celui de la violence des clans écossés. Elle se trouve à la merci du chef du clan MacCoy. Malgré la situation, elle pense qu'il est sa seule chance face à l'homme qui la traque.

Je suis vraiment très partagée comme souvent entre le plaisir de lire et ce que je retire de ma lecture. J'ai passé un bon moment de lecture, c'est agréable à lire, c'est même addictif, la plume est bonne mais c'est l'un des seul bon point que j'ai sur ce livre.

Le second bon point c'est l'idée de base, le fait de reprendre les clans, le côté romance historique dans un univers moderne était une excellente idée. Cependant, pour moi ça ne dépasse pas les promesses. Car je n'y crois tout simplement pas. Je suis désolée, mais je ne comprends absolument pas comment ça s'articule. Pour moi c'est impossible qu'il arrive à rester cacher, que personne ne se rend compte que des clans se battent (limite aux yeux de tout le monde). Pour moi ça manque cruellement de contexte. Je ne vois pas comment associer le monde des clans qui nous est dépeint et notre monde.

C'est encore plus flagrant pour moi, car nous sommes plongés dans un environnement misogyne et sexiste. Ils vivent dans une grotte et vivent comme dans une secte pour ne pas avoir d'ouverture sur la place des femmes. Ce livre m'a rendu mal à l'aise. L'élément déclencheur de ce livre est quand même un féminicide, un féminicide qui ne choque que l'héroïne pour tout le reste des personnages, c'est normal. En plus, l'héroïne avoue elle-même qu'elle a bien vite oublié cette mort, comme si c'était anecdotique. Le héros dit des choses tellement romantiques : "Si j'avais voulu que tu sois ma putain, je t'aurais prise dès le premier jour. Avec ou sans ton consentement." Pour être à ce niveau de sexisme faut vraiment le chercher surtout qu'on est au Royaume-Unis donc pas le pays le plus sexiste du monde. Bref, la femme est un objet dans ce livre.

Que dire de plus, je pense que j'ai pas mal plombé l'ambiance.

Pour moi le rôle d'une romance c'est de nous parler d'une belle histoire d'amour. Mais ici, je n'ai pas eu la seule chose que je demande dans une romance. Alors, l'attirance physique entre Phèdre et Caleb est parfaitement perceptible. Mais pas le sentiment amoureux. Je ne comprends pas comment on est passé d'attirance sexuelle, physique à l'amour.

Après peut-être que je ne comprends pas le sentiment amoureux, car je ne vois pas ce qu'on peut aimer chez ces personnages. Déjà, je n'aime pas, mais alors pas du tout Caleb, j'aime les personnages masculins qui sont remplis de petites attentions, qui ferait n'importe quoi pour leurs bien-aimés. J'aime les princes charmants taciturnes. Caleb en ai très loin. En gros, je dirais de lui qu'il représente parfaitement la virilité toxique. S'il y a des lectrices qui aiment les personnages bourrins, virils... Il va vous plaire. En réalité j'exagère, il peut parfois se montrer très légèrement magnanime envers Phèdre.

Phèdre, comment l'aimer ? Alors, qu'elle ne finit pas banalisé en partie le sexisme ambiant. Elle le critique sans pour autant le combattre. Je trouve ça dommage et cela empêche toute identification, car ça va à l'encontre de mes convictions personnelles. Mais plus globalement j'ai l'impression qu'elle manque de profondeur, elle est clichée : l'héroïne courageuse qui veut se venger et qui tombe amoureux du premier mec virile et elle essaye de ne pas se perdre en lui...

Je passe vite fait sur la notion de consentement qui est parfois un peu flou, j'aime quand c'est bien clair.

Pour finir je vais vous parler du Cliffhanger qui m'a totalement fait décrocher, car, malgré tout ce que j'ai dit plus haut, j'avais envie de continuer la saga pour avoir le fin mot, savoir comment cela allait se finir, comment on allait résoudre cette histoire. Mais bon la fin de ce premier tome m'a tellement déçu que j'ai pris la décision de passer à autre chose. J'ai trouvé la fin incohérente, pour la simple est bonne raison que la révélation de la fin fait forcer. Je veux dire par là qu'elle sert la structure du livre et de la saga, mais pas du tout la cohérence du livre, pour moi ça n'a pas de sens de cacher ce secret, c'est donner des armes à l'ennemi.

Vous l'aurez compris ce livre est une déception surtout que je sais qu'il est très apprécié et que ça faisait un moment qu'il était dans ma PAL à me faire envie. Je ne sais pas quoi vous dire, je ne sais pas si j'ai envie de le conseiller à quelqu'un car je trouve qu'il ne met pas assez en avant des valeurs féministes alors qu'il le devrait, en plus de ça je n'ai pas aimé. Alors, le mieux que je puisse faire pour ne pas passer pour une méchante, je vais vous dire qu'il plait énormément et qu'il est important de vous faire votre propre avis.

Afficher en entier
Or

https://www.ddchroniques.fr/2021/09/les-maccoy-1-logre-et-le-chardon-alexiane-thill/

Le premier tome des MacCoy fait partie de ma pal depuis quasiment le jour de sa sortie, mais c’est une saga qui m’attirait autant qu’elle me faisait peur. Alors pourquoi maintenant me direz-vous ? Et bien avec la sortie du quatrième opus j’ai vu beaucoup de lectrices se lancer dans l’aventure et j’ai eu envie d’en faire partie, alors me voilà.

Je ne suis pas une adepte de récit historique et pas vraiment de Highlander non plus. Oui je vous vois déjà vous enflammer en me traitant d’inconsciente, mais il en faut pour tous les goûts comme on dit. Toutefois, j’ai toujours été intriguée par le fait que l’on associait les MacCoy avec un nouveau genre, un livre où le présent s’imprègne de l’histoire pour donner quelque chose d’inédit et je dois dire que je suis assez bluffée par le résultat.

En effet, au cœur de l’Écosse se livrent encore actuellement des guerres de pouvoir. Des clans ancestraux dirigent toujours en toute discrétion cette partie du monde, répondant à leur propre code et leurs propres lois. Tout cela m’a fait bizarre lorsque j’ai commencé ma lecture, mais j’ai aussi trouvé ces conflits et ces faits quelque peu archaïques vraiment intéressants. De ce fait, il se dégage de ce texte une aura de mystère, une impression de temps ancien remis au goût du jour particulièrement agréable.

” MacCoy me scrute, dans l’expectative. Je suis son objet. Sa chose. “

D’ailleurs Phèdre, ne s’attendait pas à faire un saut dans le temps de cette façon. Elle qui ne fait que suivre les désirs familiaux se retrouve face à face avec son passé. Tout d’abord submergée par la situation, elle fait en sorte de survivre tout en respectant ceux qui l’accompagnent. Or la jeune femme n’est pas ce qu’elle semble paraître et m’a étonnée par sa bravoure et son franc parlé. À la fois vulnérable et combative, elle m’a surprise en révélant ses secrets au fil des pages. Je dois dire que je suis admirative de l’avoir vu affronter ses ennemis de la sorte et plus encore de l’avoir observé prendre sa place avec autant de détermination.

” Les décisions sont plus difficiles et risquées quand on est seul contre tous…”

Elle n’est bien évidemment pas seule dans cette histoire et la relation qu’elle noue avec l’Ogre est des plus tendues. Entre eux des étincelles crépitent rapidement, mais je me suis posée beaucoup de questions sur les intentions des MacCoy et j’ai eu du mal à savoir si je voulais les voir tomber dans les bras l’un de l’autre ou pas. Leurs familles, leurs alliances, leurs positions sont autant d’obstacles les empêchant d’être ensemble. Pourtant l’amour n’a que faire de ce genre de préoccupation même si parfois il n’est pas suffisant. Ce qu’ils vont apprendre à leurs dépens.

” Tais-toi et aime-moi. Ça semble si facile, comme la formule magique d’une bonne fée. “

Entre colère, rancœur, chagrin, désespoir et rancune, Phèdre et Caleb doivent trouver leurs voies et faire les bons choix. Jusqu’au bout je les ai suivis avec attention. Jusqu’au dernier point, je me suis passionnée pour leur histoire. Je referme L’ogre et le Chardon avec l’envie pressante de me plonger dans la suite de leurs aventures, ce que je ne vais pas manquer de faire immédiatement.

Afficher en entier
Or

Incroyable ! Il faut avoir la suite à portée de main !

Afficher en entier
Or

https://www.my-bo0ks.com/2021/09/les-maccoy-tome-1-l-ogre-et-le-chardon-alexiane-thill.html

Après de multiples recommandations sur la série Les MacCoy d'Alexiane Thill, je n'ai pu m'empêcher de sauter sur l'occasion d'acheter le premier tome et de le faire dédicacer à l'occasion de Festival New Romance 2019. Depuis, il m'attendait sagement dans ma PAL. J'avais à la fois hâte de le découvrir (vu tous les bons avis) et un peu peur aussi de certains aspects. Ce qui fait que je ne le sors de ma PAL que... deux ans après. Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais.

Avant de vous parler de mon ressenti, quelques mots sur l'histoire des MacCoy. Dans ce premier tome, nous suivons Phèdre qui débarque à Edimbourg dans le seul but de se faire oublier. Elle suit les dernières volontés de son père en entreprenant ce voyage mais ne s'attendaient surement pas à tomber dans une guerre entre des clans. Très vite, elle rejoint le clan MacCoy dont les traditions sont ancrées et pourraient bien jouer un rôle plus grand encore dans ce conflit.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, je savais que j'allais avoir quelques soucis concernant la violence et le côté possessif/contrôleur des personnages masculins. Bon, concrètement, le démarrage de L'Ogre et le Chardon nous met dans l'ambiance, âme sensible, s'abstenir. Le passage est violent, dur et donne une idée de la suite.

Pour le coup, si ce passage s'est révélé difficile, je me suis dit que mes peurs s'étaient finalement envolées rapidement. Il faut dire que la plume de l'autrice, Alexiane Thill, est hyper addictive ! Je ne m'attendais pas à autant accroché et surtout, si vite. C'est simple, je me suis faite violence pour ne pas engloutir ma lecture le premier soir et m'en laisser un peu pour le lendemain. Le style est un juste équilibre entre descriptions et dialogues. On s'imagine aisément les décors et on s'immerge rapidement dans l'histoire.

Parlons maintenant un peu personnage. Phèdre, alias Ed, est une héroïne au lourd passé. On s'en rend vite compte avec les quelques flashs que nous avons de son passé. Autant vous dire que j'avais la gorge nouée rapidement. Mais malgré ses faiblesses, elle se montre tout de même courageuse, forte et déterminée. Face au clan MacCoy et cette avalanche de testostérones, elle ne s'aplatie pas mais sait tout de même ne pas faire trop de vague quand cela est nécessaire. J'ai beaucoup aimé son évolution et sa relation avec Caleb, qui pourtant n'est pas sans ombre.

Caleb MacCoy est clairement un highlander. Nous sommes bien avec un chef de clan dominant. Ses manières sont parfois un peu rudes mais on sent rapidement que son personnage a encore beaucoup à dévoiler. Car pour le moment, entre deux moments mignons avec Phèdre, on a également beaucoup de tension sexuelle et d'enjeux stratégiques. J'aime assez ce mystère qui plane autour de lui et suis curieuse d'en apprendre plus.

La romance arrive assez rapidement et en même temps elle se fait désirer. Si c'est clair comme de l'eau de roche que nos personnages craquent l'un pour l'autre, les choses avancent cependant un peu plus lentement. Ce que je trouve vraiment cool. D'autant que tous les deux me font mourir de rire à se provoquer. Pourtant, je ne vous cache pas qu'un passage m'a faite grincer des dents et laissée totalement sur le ... Je ne citerais pas celui-ci dans ma chronique pour que vous gardiez le suspense mais... oui, je pense que ce passage n'aurait pas existé, j'aurais pu avoir un coup de cœur pour ce premier tome. Paradoxalement, il m'a également émue aux larmes, ce qui en soit n'est pas une mince affaire.

Côté intrigue, j'ai été happé par cet affrontement entre clan, les enjeux stratégiques derrières mais aussi toutes ces traditions mises en avant. Le mystère autour du passé de Phèdre, mais aussi du lien entre MacCoy et Campbell, les rapports tendus entre chaque clan et la vérité sur notre héroïne, tant d'éléments qui font qu'on est pleinement dans l'histoire. Je ne me suis pas ennuyée une seconde.

Comme je vous le disais au début, la plume de l'autrice est terriblement addictive. A tel point que les pages s'enchainent, les rebondissements aussi et on arrive rapidement à la fin de ce premier tome. Et là, grosse claque pour moi avec le "A suivre". Je l'avoue, je ne savais absolument pas si les tomes suivants étaient des tomes compagnons ou une suite à proprement parlé. Je suis donc restée ébahie devant mon livre en me disant que je ne pouvais absolument pas attendre le Festival à Reims pour le tome 2.... Que je me suis empressée de me faire livrer le lendemain.

En conclusion, je ne sais pas si cela vient du fait de mes dernières lectures (très très érotiques et violentes) ou du fait que l'autrice à une plume telle, quelle me fait oublier les quelques éléments auxquels habituellement je prête plus attention, mais j'ai adoré ma lecture de ce premier tome de MacCoy ! Je ne pensais pas que j'apprécierais autant avec le seuil de violence et le côté dominant des personnages masculins ainsi que la condition de la femme dans l'histoire, mais... ça a bien fonctionné sur moi. Phèdre et Caleb m'ont beaucoup plu et j'ai hâte de les retrouver dans le second tome !

Afficher en entier
Diamant

WAHOUU incroyable j'ai adore, ca nous plonge dans un univers j'avais l'impression de regarder un film tellement que j'étais plongée dedans !!!

trop hate de lire la suiteee

Afficher en entier
Bronze

Humph...je ne sais pas trop ! ^^'

Que les clans écossais restent toujours maîtres de leurs terres de nos jours OK...que l'auteure en fasse des gangs qui bataillent pour plus d'influence etc OK...mais que leurs traditions féodales soient encore totalement d'actualité dans notre époque contemporaine...ça fait tiquer...surtout avec le côté très contradictoire d'écossaises aux tempéraments de feu (qu'il ne faut pas contrarier) et d'autres traitées comme objet de quantité négligeable bonne à sacrifier. Hem

Si l'écriture est fluide...les personnages restent assez ternes et plats...l'histoire d'amour est..."no romantic" au possible !! XD (à part pour les petites phrases en gaélique qui sont très mélodieuses).

L'anguille sous roche on la voit direct. L'héritière c'est téléphoné. Les traumatismes sont là pour rajouter du drama à la violence qui se suffit déjà. La scène à l'Unicorn (Marlene) refroidit d'entrée.

Très franchement je ne suis pas séduite...j'ai déjà lu beaucoup mieux. Comme j'ai acheté les deux tomes pout 6€ je ne vais pas trop me plaindre. Mais si j'attaque le second opus dans la foulée c'est :

1 - certes pour connaître la finalité sur les diverses traîtrises

2 - clairement pour les faire partir rapidement ! ^^

Pour le Charisme écossais...je vous recommande chaudement la série du "Chardon et du Tartan" (Outlander) autrement plus goûteuse ! ;)

Afficher en entier
Argent

Une très bonne lecture dans l'ensemble les révélations dans la fin du livre sont ceux qui nous donne envie de connaître la suite malgré le fait que le passé de l'ogre est dans le flou pour garder le suspense de la romance

Afficher en entier

Dates de sortie

Les MacCoy, Tome 1 : L'Ogre et le Chardon

  • France : 2018-04-19 (Français)
  • France : 2019-06-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2019-08-12 - Poche (Français)

Activité récente

Exuline l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-21T14:15:04+02:00
Eoliy l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-15T10:20:37+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 930
Commentaires 187
extraits 33
Evaluations 431
Note globale 8.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode