Livres
461 704
Membres
418 303

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par anikanoukanak 2014-03-30T16:18:33+02:00

- Fait exactement ce que je t'ordonne. Demande au prof la permission d'aller aux toilettes. Dirige-toi ensuite vers le vestiaire du gymnase et attends-moi. Si tu n'es pas sur les lieux du rendez-vous à mon arrivée...

Il n'achève pas sa phrase. Nul besoin de le faire, le message a été reçu cinq sur cinq. Je demande sèchement :

- Quel vestiaire? Celui des garçons ou celui des filles?

Du coin de l'œil, je vois son sourire s'élargir.

- Qu'est-ce qui te rendrait plus à l'aise, Gordon ?

Je pourrais lui arracher les yeux, juste là.

- Les filles.

- Alors, attends-moi dans celui des garçons, tranche-t-il.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anikanoukanak 2014-03-30T18:14:15+02:00

Ici repose Stéphanie Ysabel Cooper,

Dont le sourire sera à jamais gravé

Dans nos mémoires.

Nous avons perdu une fille,

Une sœur, une amie,

Mais nous avons gagné un ange

Afficher en entier
Extrait ajouté par feedesneige 2015-07-07T00:17:48+02:00

Prologue

Lorsque la porte de la classe s’ouvre sur lui, j’ai l’impression qu’il s’agit d’un effet de mon imagination. Épouvantée, je regarde le sourire assuré qui se faufile sur ses lèvres et creuse la fameuse fossette dans sa joue droite. Je ne réagis pas alors qu’il s’avance vers le fond du local.

Vers moi. Il s’écrase sur la chaise à mes côtés. Je ne remue toujours pas d’un centimètre. Tout s’est figé dans mon cerveau, comme dans un rêve. Non, un cauchemar. Un horrible, vicieux cauchemar.

Sa main touche mon genou d’un geste possessif. Comme si j lui appartenais. Comme s’il me connaissait depuis toujours. Il se penche vers mon oreille et souffle : « Je t’avais bien dit que ça ne te servait à rien de courir. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par anikanoukanak 2014-03-30T05:24:50+02:00

-Tu montes avec moi? Propose-t-elle en désigna son vélo.

- Hum...( j'adopte une fausse pose de réflexion) Laisse moi y penser. Embarquer avec toi, la fille qui nous a occasionné un terrible accident de voiture ? Euh. NON.

Afficher en entier
Extrait ajouté par nala_76 2013-09-01T21:28:02+02:00

Il y a bien eu cette période de pitié sincère que j'ai attirée après les funérailles de ma meilleure amie. Mais, tout comme l'attention que j'ai reçue après mon hospitalisation l'année dernière, ça a duré aussi longtemps qu'un pet de mouche.

Afficher en entier
Extrait ajouté par aurelylie 2018-04-01T20:06:28+02:00

Je n’ai pas pleuré le jour où Vince m’a appris sa mort. Je n’ai pas pleuré non plus à son enterrement, pas même lorsque madame Cooper s’est écroulée au sol, étranglée par les sanglots.

Je n’ai jamais versé de larmes sur sa disparition. Un peu difficile lorsqu’on ne ressent rien du tout. Juste un vide total d’émotions.

Ça me fait peut-être paraître sans-cœur, mais ce n’est pas parce que je suis insensible que je réagis comme ça.

C’est tout simplement parce qu’avec la mort de Steph, une partie de moi est morte aussi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Odlag 2016-07-19T11:50:54+02:00

- Hola ! pépia ma collègue depuis la caisse. Qu'est-ce tu penses de ma nouvelle couleur ?

Je me retournai vers elle. Ses cheveux étaient bleu électrique.

- Ça t'en bouche un coin, hein ? jubila-t-elle en tournant la tête de droite à gauche.

- Tu ressembles à un Pokémon.

- Je vais le prendre comme un compliment, rétorqua Mercedes en perdant son sourire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anikanoukanak 2014-03-30T18:26:21+02:00

Mon père connaît ma vraie nature.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anikanoukanak 2014-03-30T18:19:30+02:00

- Tu seras la cause directe de sa mort, grince Phoebe entre ses dents. Est-ce assez valable comme raison pour toi?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode