Livres
388 546
Comms
1 362 340
Membres
277 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Les méduses ont-elles sommeil ? ajouté par MissDupont 2017-10-03T04:19:27+02:00

La coke est conviviale. Tout le monde n'aime pas Coco mais Coco aime tout le monde. De jolies petites lignes défilent sur un plateau de verre. La calumet de la paix. Lorsque personne n'a rien à dire, Coco ouvre la discussion. Tout est fascinant, jusqu'à la couleur des murs, la forme des meubles, les prénoms des uns et des autres. Nous faisons partie intégrale du monde dans lequel nous vivons. Je parle fort et j'ar-ti-cule. Ce que je suis en train de dire est passionnant et mes auditeurs ne font que le confirmer. «Freud a écrit ses théories les plus grandes sous cocaïne», me disent les autres. Soudain, nous pourrions tous devenir philosophes ou bien psycho-je-ne-sais-quoi, et pourquoi pas riches et célèbres puisque nous sommes des génies. Je me demande pourquoi le monde entier ne se résout pas à taper. Il tournerait plus rond si des cerveaux comme nous grouillaient dans les rues. Je réponds «Bien sûr, c'est évident», à tout ce que l'on me raconte. Ce n'est plus moi qui parle, nos neurones conversent entre eux.

Afficher en entier
Extrait de Les méduses ont-elles sommeil ? ajouté par Maks 2015-08-27T01:36:53+02:00

Et vlan. Un aller simple en pleine poire, qui me laissait jusqu'au lendemain, quatre doigts rouges imprimés sur la joue.

Voilà. Voilà à quoi ressemble une soirée sous cocaïne. Un agacement sorti de nulle part, tout ça à cause d'un dialogue qui, lui même, ne menait nulle part. Elle est belle, la drogue qui rend intelligent.

 

Requiem pour un plafond.

Afficher en entier
Extrait de Les méduses ont-elles sommeil ? ajouté par Maks 2015-08-27T01:22:25+02:00

Le métro me paraissait être un monstre, qui attirait les passagers pour les avaler, comme un aller simple vers l'enfer. Il s'engouffrait dans le tunnel, un cri du diable.

Afficher en entier
Extrait de Les méduses ont-elles sommeil ? ajouté par Maks 2015-08-27T00:49:32+02:00

Au XXIe siècle, il est plus moderne d’avoir la peau sur les os — même dans un pays riche.

Au XXIe siècle, la pire honte à treize ans est de ne pas encore cloper.

Au XXIe siècle, la pire honte à quatorze ans est de ne pas encore picoler.

Au XXIe siècle, la pire honte à quinze ans est de ne pas encore coucher.

Au XXIe siècle, les clips musicaux sur-diffusés sont ceux qui ressemblent le plus à un bordel.

Au XXIe siècle, l’obtention d’un bonnet F est devenue une normalité, pour ne pas dire une obligation.

Au XXI siècle, le mot le plus tendance est « Héroïne ». 

Afficher en entier