Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
roxe-12 Argent
Note : 9/10
Lecture très impressionnante, le titre du livre convient parfaitement à ce récit! L'histoire de Billy est incroyable... Et le récit est très bien organisé et mené. Hyper instructif !
Par le Editer
Whale Or
Note : 9/10
Un roman biographique à la fois passionnant et intense sur la vie de William Stanley Milligan (alias Billy) et de ses 24 personnalités.

Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans "les" vies de Billy et nous fait découvrir chacun des 24 "habitants" qui compose Billy.
Certaines sont attachantes (Danny, David, Christine), stupéfiants et déroutants (Ragen, Arthur, le professeur). D'autres sont détestables (Steve, Kevin, Philip, Martin). Tous ont leurs propres personnalités et leurs rôles.

Durant tout le récit, Keyes nous décrit le vécu de Billy qui commence par le vol et le viol de trois jeunes femmes. Ensuite vient la description de son enfance avec le déclencheur de l'apparition de ses personnalités multiples. Ainsi que ses rencontres, ses relations et ses luttes.
Passant d'institut à la prison et de la prison à d'institut, Billy se verra dépassé par la force des médias et des pouvoirs publics qui vont tout faire pour le déshumaniser.

Bien que l'histoire soit complexe avec tous ces changements de personnages, Keyes a su nous rendre le récit accessible par un style d'écriture agréable et fluide.

Un livre addictif, intéressant et dramatique. Il en ressort une grande délicatesse et une grande humilité qui font de cette oeuvre un livre magnifique et fascinant.
Par le Editer
Severine-22 Or
Note : 10/10
Je n'ai pas vu les pages passer tant ce livre est intéressant, passionnant, dramatique aussi. J'ai appris beaucoup de choses sur ce trouble psychiatrique et ce livre est très bien écrit, on ne se perd jamais entre les différentes personnalités. Un livre que je recommande vivement.
Par le Editer
JadeRanka Or
Note : 10/10
Cette histoire est des plus intéressantes! On se laisse entraîner par la plume de l'auteur, et j'ai parfois même "décroché" de la vraie histoire de Billy Milligan tellement j'avais du mal à croire que ce pauvre homme a véritablement vécu toutes ces années de calvaire. Et pourtant, tout est là, l'explication des différentes personnalités incarnées par le héros, ses étapes successives dans des prisons et des hôpitaux, les échecs et réussites du système médical face à un tel cas psychiatrique. J'ai lu presque d'une traite ce roman tellement j'ai été captivée par les psychologies de Billy. J'ai hâte de voir l'adaptation de ce livre au cinéma, c'est prévu pour 2019 avec Leornardo DiCaprio en acteur principal.
Par le Editer
Elerinna2 Bronze
Note : 7/10
Le livre ne me bottait pas plus que ça mais je lui ai quand même laissé une chance. Ce fut une lecture enrichissante, fascinante, j'ai découvert ce trouble de la personnalité multiple, comment la traiter, mais on découvre aussi le système judiciaire américain de l'époque, la manière dont sont traités les malades et c'est parfois édifiant.
Ca reste bien écrit, même si le récit est plutôt longuet par moment. J'ai fini par avoir de la peine pour ce pauvre Billy Milligan.
Par le Editer
Nelouchou Or
Note : 9/10
Cette histoire est tout simplement fascinante. A la lecture de ce témoignage romancé de la vie de Billy Milligan, j'ai éprouvé plusieurs sentiments successifs à l'égard du protagoniste : scepticisme, méfiance, fascination, sympathie puis finalement grande pitié. Un peu comme tous les gens qui ont eu l'occasion de le côtoyer visiblement.

Je ne connaissais pas du tout ce syndrome de personnalités multiples et si, avant d'avoir lu le livre, on m'avait demandé de quoi il parlait, j'aurais naïvement répondu : "D'un type schizophrène qui a violé des étudiantes dans les années 70". C'aurait été faire injustice à la complexité de Billy Milligan.
Oui, ce livre m'a appris beaucoup de choses. Il m'a également donné envie de me renseigner sur Billy, sur le système judiciaire américain et ses limites, sur le système carcéral américain pour les déficients mentaux, etc. Au-delà de tout, il m'a aussi rappelé qu'il était nécessaire de comprendre ces personnes malades dans toutes leur entièreté avant de les juger. Bref, un livre très pédagogique.

Au bout du compte, et malgré les actes qu'il a commis, je n'arrive pas à voir Milligan comme un dangereux criminel. Evidemment, je ne suis pas une de ses victimes et sans doute que mon jugement aurait été tout autre si ç'avait été le cas, d'autant plus que je ne vois son histoire qu'au travers du prisme du récit qu'en fait Daniel Keyes. Mais tout de même... Même mon féminisme latent n'arrive pas à altérer ma sympathie pour cet homme dont la vie n'a jamais été bien rose et ce dès la plus tendre enfance.

Je n'ai qu'un reproche à faire à ce bouquin : si la première partie du livre est tout à fait passionnante, force est de constater qu'il s’essouffle dans la seconde partie et encore plus dans la dernière, ce qui rend finalement l'histoire un peu longuette.

Mais mis à part ça, je le recommande vivement !
Par le Editer
misssbrown Argent
Note : 7/10
Ce roman s'articule en triptyque, autour de moments clés de l'existence de Billie Milligan, anti-héros, atteint du syndrome de personnalités mutiples; ce qui est essentiel pour comprendre l'origine de ce trouble et d'en saisir toutes les subtilités.
On entre, en totale immersion dans l'esprit complexe de ce personnage attachant, observant les rouages et les ressorts, qui conduisent à l'apparition de tel personnage selon une situation ou un évènement donné.
Ce qui passionnant dans ce livre, est la manière automatique et inconsciente qu'à Billie, de compartimenter, de contenir, voire au contraire de propulser chaque individu, reflet de sa propre personnalité.
Certains possédant des aptitudes ou facultés innées, les erigeant en dominateur ou en leader naturel, prolongeant ainsi leurs apparitions, au détriment d'autres, jugés néfastes.
Néanmoins, des intéractions peuvent survenir entre ces diverses voix, ce qui conduit souvent à créer des tensions, toublant l'équilibre précaire, de cette collégialité improvisée.
Ce trouble de personnalité multiple, sucite beaucoup de septicisme, au sein du corps médical, certains doutant de la sincérité de Billie, qui doit répondre de ses actes, devant la justice.
Pourtant, en regard de sa vie et plus particulièrement de son enfance, on peut comprendre comment cet esprit si brillant s'est fragmenté afin de se protèger du monde réel.
on peut s'interroger sur le fait que cette divergence, n'est qu'une autoprotection, un mécanisme de défense, face à une hypersensibilité avérée.
Ce livre construit comme un roman, nous plonge dans cet univers fascinant et méconnu, mais une question subsite à la fin de cet ouvrage.
Qu'est devenu Billie Milligan ?[spoiler][/spoiler]
Par le Editer
Un mot me vient à l'esprit quand je pense à ce livre : Fascinant !

L'histoire de Billy et de toutes ses personnalités est retracée ici pour essayer de nous faire comprendre la vie de Billy. Et quelle vie ! Celle-ci n'aura vraiment pas été facile et surtout on comprend qu'il est pu trouver de l'injustice dans ce qui lui est arrivé au cours de sa vie. Il ne l'a maitrisait absolument pas et passait sans cesse d'une personnalité à l'autre, de plus il ne se souvenait de rien au fur et à mesure qu'il changeait de personnalité.
Pendant ma lecture, j'avais vraiment l'impression de passer d'un personnage à l'autre. Certains me faisait de la peine comme les petits. D'autres m'ont énervé mais tous m'ont intéressé.
De plus la prise en charge de sa pathologie, n'a pas été toujours efficace et beaucoup de fois il s'est dissocié.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Quand il a été enfermé à la prison état de lima, Ragen a du prendre le dessus pour survivre malgré tout et après tous les effort qu'il avait fourni pour se reformer, lui et arthur on dû rendormir Billy pour éviter qu'il ne se fasse du mal et ne mette fin à sa vie.

Par moment on a l'impression que le livre traine en longueur et qu'il il y a des répétitions mais l'auteur n'a fait que reproduire l'emploi du temps de Billy au fil des années.
Par le Editer
Midine Argent
Note : 7/10
Un livre incroyable qui raconte la vie de Billy Milligan, un homme possédant une personnalité multiple (24 personnalités différentes pour être précis) et dont le cas complexe pose de grandes questions lorsqu'il est jugé pour des viols. Une histoire extraordinaire et surréaliste mais pourtant bien réel sur un trouble psychiatrique rare et méconnu.

Le livre se découpe en trois parties : la première nous fait découvrir le cas "Billy Milligan" avec son arrestation et son procès, la seconde partie nous fait découvrir sa vie jusqu'à son arrestation et notamment l'apparition des personnalités multiples, et enfin la dernière partie aborde ce qui se passe après son procès et notamment les tentatives de soins et l'influence des médias.

Un récit poignant qui nous fait découvrir une histoire incroyable et complexe, l'auteur a fait un très bon travail de recherche et nous livre un texte fascinant, bien que quelques longueurs se font parfois ressentir. Bref, une lecture à découvrir.
Par le Editer
Billy Milligan est connu aux états unis pour son procès surmédiatisé dans les années 70, procès qui a attisé maintes controverses et haines, car il est le premier à plaider non coupable pour cause de personnalité multiple, cela à une époque à laquelle la maladie mentale était difficilement admise. Daniel Keyes, pour écrire ce livre, a rencontré Billy et les protagonistes de cette affaire pendant plus de 16 ans.

Ce livre est une plongée dans cette affaire qui a défrayé les chroniques, nous faisant rencontrer d’abord Billy au travers des yeux de ceux qui l’ont rencontré autour de son procès pendant de nombreux mois (notamment avocats et psychiatres). La première partie nous fait en effet découvrir le « cas » Milligan au travers de leurs yeux, leurs doutes, leur scepticisme, leur adhésion… En tous les cas au travers de tout ce que peut susciter la rencontre avec un homme qui présente de multiples personnalités, qui sont chacune comme des personnes distinctes s’ignorant l’une l’autre ( ou quasiment ), et apparaissant de manière impromptu.
Cela produit des situations étranges, non seulement pour l’observateur, mais également et surtout pour le principal intéressé, ce que Keyes nous fait découvrir dans la seconde partie de ce récit qui traite essentiellement de l’histoire de Billy depuis son enfance et jusqu’à son arrestation en 1975.

La troisième partie se concentre sur l’après procès et sur des rouages judiciaires complexes, à la prise en soin « psychiatrique » hospitalière de l’époque, à la perception qui y existait de la maladie mentale et aux traitements infligés, mais aussi aux haines et passions attisées par le cas Billy.

Ce récit m’a fortement intéressée car il développe un trouble relativement peu connu, et rare sous cette forme, qu’est le trouble dissociatif de la personnalité, ou trouble de personnalités multiples. Développer 2 ou 3 personnalités qui se « méconnaissent » l’une l’autre était quelque chose dont j’avais notion, mais développer de bien plus nombreuses personnalités, je pensais cela du domaine purement fictionnel.
Il me semble également que les folies que cette affaire suscite, l’incompréhension, la haine, sont un sujet toujours actuel quand l’Homme est confronté à l’incompréhensible et donc à la peur, a besoin de boucs émissaires, de reprendre le contrôle. Cette affaire a agité médias, foules et communauté judiciaire et médicale pendant des années.

Pour revenir à Billy, on le découvre d’abord sous le filtre d’yeux externes, observant ses changements perceptibles, commençant à connaître certaines de ses personnalités. On se confronte en même temps dès le début au scepticisme de certains qui le rencontre, ou à leur complète adhésion à croire ce qu’ils entrevoient. Cela avec en fond le procès et la question de déterminer si, oui ou non, Billy simule ou souffre réellement de ce trouble. Ce qui revient à le déterminer responsable des crimes dont il est accusé ou irresponsable.

La seconde partie m’a paru assez longue par moment. Si elle a un grand intérêt car elle permet de rencontrer Billy au travers de son histoire, de percevoir l’apparition progressive de ses personnalités, de mieux comprendre leur fonction, et aussi d’appréhender le début de traitement pour les « fusionner », il est parfois difficile à mon sens de s’y accrocher par le changement fréquent de personnalité qui vient casser d’une certaine manière le processus d’identification au personnage. On passe d’un personnage à un autre, chacun est certes une part de Billy mais des parts très différentes, et, au-delà des personnages principaux, les apparitions des autres donnent le sentiment de se trouver avec des inconnus non investis affectivement. Donc ce sentiment de lâcher – reprise dans l’affect donne une impression bizarre, et la longueur est justement liée je pense au morcellement du personnage vu qu’on a souvent le sentiment de le perdre. Tout en même temps, c’est aussi une manière très juste de faire percevoir ce que peut vivre et ressentir Billy qui perd le temps constamment du fait de l’amnésie qu’il a de la prise de contrôle de l’une ou l’autre de ses personnalités.

Ce livre est intéressant par cet exemple de la clinique psychiatrique peu orthodoxe et peu fréquent. On perçoit le trouble de Billy, comment sa personnalité a pu en arriver à se fragmenter ainsi, et comment le travail a été de remettre en lien les différentes personnalités. On peut-aussi se sentir d’une certaine manière à sa place : que ressentirions nous en vivant cela ? Comment cela peut être déstabilisant, mais aussi comment cela est un moyen de défense contre l’insupportable, l’indicible et la douleur. Par contre il est difficile de s’identifier réellement à ce personnage à multiples facettes, d’où je pense aussi la difficulté et le sentiment de certaines longueurs. Ce livre soulève aussi la question des pathologies psychiatriques, et de comment elles attisent certaines peurs dans la société, comment elles suscitent différentes émotions. Billy en effet fait peur, est diabolisé...même parmi les soignants. Ce livre soulève aussi la difficulté de diagnostic, les divergences de perception et opinions au sein du corps médical et comment cela peut impacter la perception d’une personne malade et sa prise en charge, ce jusqu’à ne pas l’entendre et répéter sur elle des violences juste par incompréhension, peur, conflit d’opinion et d’intérêt.

Un sentiment général du coup partagé. Je suis contente d’avoir découvert cette œuvre, elle m’a donné envie de lire d’autres choses à ce propos, mais disons que c’est plus dans une dimension purement d’intérêt pour cette pathologie. Mais j’admets que certaines longueurs font que je suis mitigée quant au fait de dire que j’ai aimé, autant que la difficulté à vraiment ressentir des émotions, sauf quand il s’agit de la manière dont Billy est malmené à différents moments de sa vie.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.