Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 768
Membres
1 064 225

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Mille Talents d'Eurídice Gusmão



Description ajoutée par x-Key 2016-11-18T14:20:28+01:00

Résumé

L’histoire d’Eurídice Gusmão, ça pourrait être la vôtre, ou la mienne. Celle de toutes les femmes à qui on explique qu’elles ne doivent pas trop penser. Et qui choisissent de faire autrement…

«Responsable de l’augmentation de 100 % du noyau familial en moins de deux ans, Eurídice décida de se désinvestir de l’aspect physique de ses devoirs matrimoniaux. Comme il était impossible de faire entendre raison à Antenor, elle se fit comprendre par les kilos qu’elle accumula. C’est vrai, les kilos parlent, les kilos crient, et exigent – Ne me touche plus jamais.

Eurídice faisait durer le café du matin jusqu’au petit déjeuner de dix heures, le déjeuner jusqu’au goûter de quatre heures, et le dîner jusqu’au souper de neuf heures. Eurídice gagna trois mentons. Constatant qu’elle avait atteint la ligne, cette ligne à partir de laquelle son mari ne s’approcherait plus d’elle, elle adopta à nouveau un rythme alimentaire sain.»

(Source : Denoël)

Afficher en entier

Classement en biblio - 57 lecteurs

extrait

Il arrivait parfois qu'un Godoy ou un Moraes parvienne à sa libérer de cette malédiction de la ressemblance, par la grâce de Dieu et de sa mère, qui avait senti sous sa jupe brûler un feu incontrôlable, dûment éteint au fil des siècles par deux curés, trois médecins, un explorateur perdu dans les anciennes forêts de Rio et cinq jeunes mulâtres. C'était justement le cas de Marcos, qui était né plus grand et plus blond que prévu, confortant la foi de sa famille en une évolution de l'espèce, et celle de sa mère dans le théâtre brésilien. C'était en effet dans un couloir du théâtre Joao Caetano qu'elle avait connu un acteur svelte, responsable du peu d'émotions qu'elle éprouva passé trente ans.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Je n'ai pas vraiment accroché à cette lecture, ne sachant pas où l'auteure voulait nous emmener (et je ne sais toujours pas…) 

Le livre est bien rythmé, riche en péripéties mais il est long.

Une lecture un peu plate. 


Afficher en entier
Argent

L'histoire de ce roman se passe dans les années 60.

Euridice est mariée à Antenor avec qui elle a 2 enfants : Cecilia et Alfonso.

Pendant que monsieur travaille, Euridice reste à la maison. Elle s'occupe des enfants, de la maison et c'est toujours la même routine : ménage, linge, cuisine.... et celle-ci commence à lui peser.

Elle décidera donc de se trouver une occupation dans l'espoir de changer sa monotonie : écrire un livre de cuisine qui sera sa première grande passion en tant que femme . Mais c'est sans compter sur la désaprobation de son mari et dans ces années-là c'est un peu (beaucoup) le mari qui a le dernier mot.

S'en suivra plus tard une deuxième passion , toujours réfrénée par Antenor. Euridice passera donc le reste de sa vie coincée dans son rôle de femme au foyer. Jusqu'au jour où quelqu'un réapparaitra dans sa vie.

Cette vie, celle d'Euridice c'est la vie que de nombreuses femmes ont vécues et vivent encore aujourd'hui.

Un très bon moment de lecture et une couverture superbe !

Afficher en entier
Or

Ça commence fort ! Euridice ne saigne pas lors de sa nuit de noce qui du coup se transforme en cauchemar puisqu'elle est copieusement insultée par son ''bip '' de mari qui la considère soudain comme une trainée.

Éternelle domination des mâles qui perdure dans beaucoup de pays .

C'est bien écrit. J'ai trouvé qu'il y avait sans cesse une espèce d'humour sous-jacent, quelque chose d'amusant, qui éclate de temps en temps...

Et pourtant, que de sentiments négatifs par moments ! Un vrai plaidoyer contre le mariage et le statut de femme au foyer, ce que je comprends aisément, doublé d'une quasi-apologie qui nous dit "la mort est belle, elle nous libère !" du moins en ce qui concerne Zélia, la voisine, qui n'est que fiel et aigreur.

Ce roman raconte l'histoire d'Euridice avec toutes les petites choses de la vie qui font la vie. Tous ces petits détails qui peuvent paraître insignifiants, et pourtant... ce sont eux qui nous construisent.

J'ai trouvé tellement triste que jamais elle ne tienne tête à son mari, cet imbécile qui ne se soucie pas du besoin de sa femme d'être autre chose qu'une ménagère.

C'est la triste condition féminine d'une époque.

Au début j'ai eu peur de m'ennuyer et d'avoir envie d'abandonner. C'est une forme de narration à laquelle je suis peu habituée. Ça m'a fait penser à une voix off dans un film, qui raconte les différentes étapes de la vie d'un personnage.

Mais finalement je me suis laissée emporter par cette histoire douce-amère de femmes, teintée d'ironie, et j'ai beaucoup aimé ! J'entendais même la voix off, une voix masculine douce et chaude.

J'y ai vu aussi un petit pamphlet contre les machos, ces hommes imbus d'eux-mêmes et de leur statut de mâle dominant, qui dénient à leurs épouses le droit d'avoir des envies d'autre chose que le ménage, la popote et les gosses à torcher.

Tout ça est une histoire de femmes, ou plutôt des histoires de femmes, Euridice, Zélia, Guida, Eulália... avec accessoirement, des hommes en arrière-plan qui n'ont pas vraiment le beau rôle.

Quoi que, certaines femmes font vraiment penser à des mantes religieuses.

Ça raconte aussi une certaine histoire du Brésil, plus précisément de Rio et des cariocas, plusieurs décennies en arrière.

J'ai adoré l'écriture, le déroulement de l'histoire, l'état d'esprit. J'ai tout aimé dans ce roman !

Une belle découverte pour moi qui avais craqué sur cette superbe couverture au départ.

Afficher en entier
Argent

Un beau bouqin, un poil déprimant, qui aborde la vie des femmes au Brésil dans les années cinquantes. L'écriture acompagne bien le récit, et permet de supporter la dureté des propos.

Afficher en entier
Or

Un livre qui nous emmène avec lui, une belle lecture sur la vie des femmes de tout horizons.

à force de courir après le bonheur, on fini par se fatiguer !

Afficher en entier
Bronze

Un livre qui se lit. Le thème est intéressant mais il m'a manqué un petit quelque chose de plus pour qu'il soit vraiment bien.

Afficher en entier
Bronze

Les Mille Talents d’Eurídice Gusmão, ou plutôt le récit des ambitions tués dans l’œuf de toute une génération de Latina dans les années 50.

Nous suivons les aventures d’Euridice, une femme talentueuse et vive d’esprit dont la fugue de sa sœur Guisma, pour une histoire d’amour, va tuer toutes ses ambitions, la faisant passer d’une adolescente pleine d’ambitions en prototype de femme terne et ennuyeuse, afin de sur-compenser les folies de sa sœur. Cependant, elle aura beau refréner sa nature profonde, ses éclairs de génie referont surface de temps à autre.

Il faut savoir que ni la couverture, ni le résumé, ni le titre n’est à mon sens approprié pour ce roman, tout cela donnant une image erronée à cette histoire qui pour ma part m’a fait penser à un roman feel good.

Or de feel good il ne reste pas grand-chose, et je dois avouer avec eu du mal à classifier ce roman. D’humour, il est très discret, l’auteur pratiquant avec délice l’absurde, j’ai adoré sa plume.

Je ne sais pas s’il faudrait classer davantage dans drame, puisque les tranches de vie de tous les protagonistes sont tristes à en mourir. Tant d’ambitions tués, de désillusions sur un destin hors du commun qui ne résisteront pas à la « vraie » vie, de personnages frustré, revanchards, et médisants.

J’ai énormément de mal à faire cet article car l’histoire n’était pas celle que j’ai imaginée. Le début ne rend pas justice à l’histoire, et la fin non plus, car expéditive et incompréhensible, et le titre incompréhensible, car le titre portugais est mille fois plus approprié que sa traduction française.

L’histoire n’en est pas mauvaise, mais le mauvais packaging et la fin expéditive fait que l’histoire, bien que lue d’une traite et d’une délicieuse absurdité, passe de peu de la note « Très Bien ».

Afficher en entier
Bronze

Un livre intéressant mais pas inoubliable, on y évoque les conditions des femmes au Brésil. L'écriture ne m'a pas plu, cela restait fluide mais pas très agréable à lire.

Il y a de l'émotion surtout entre les deux sœurs.

Afficher en entier
Lu aussi

Assez original. Se lit facilement. Un peu surprenant

Afficher en entier

Date de sortie

Les Mille Talents d'Eurídice Gusmão

  • France : 2017-01-12 (Français)

Activité récente

Mymilie l'ajoute dans sa biblio or
2023-04-04T16:44:31+02:00
NK_O le place en liste or
2020-10-27T23:52:10+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 57
Commentaires 9
extraits 13
Evaluations 20
Note globale 7.15 / 10