Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 649
Membres
1 032 940

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Misérables, tome 1/2



Description ajoutée par LaPatLivresque 2013-04-26T18:49:32+02:00

Résumé

Victor Hugo, écrivain engagé, entreprend ici un vaste réquisitoire social. Dans cette épopée que sont "Les Misérables", parus en 1862, il peint une fresque riche en couleurs. Loin de n'être que le récit de la réhabilitation d'un forçat évadé victime de la société,"Les Misérables" sont avant tout l'histoire du peuple de Paris. Jean Valjean, et le lien qui l'unit à Cosette, en est le fil conducteur et le symbole. A travers sa vie et ses rencontres apparaît l'image d'une humanité misérable mais pleine de grandeur, dont il semble l'archétype. Homme du peuple par excellence, damné et accablé par les humiliations successives, Jean Valjean prend sur lui le péché du monde et l'expie.Dans son effort incessant pour se racheter, il assume un destin tragique qui nous renvoie le reflet de l'humanité en marche.

Texte intégrale

Edition en deux volumes

Préface et notes d'Yves Gohin

Afficher en entier

Classement en biblio - 172 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Nochu 2020-02-14T18:17:31+01:00

La vie, le malheur, l'isolement, l'abandon, la pauvreté, sont des champs de bataille qui ont leurs héros ; héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres.

p.934

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Rozine 2023-08-19T08:57:07+02:00
Argent

Les misérables est un chef d'œuvre de la littérature française que j'ai toujours voulu lire car je ne connais pas du tout l'histoire. Il est très long, mais cela ne me dérangeait pas. La plume de Victor Hugo est magnifique. J'aime la façon dont il s'adresse au lecteur. Par contre je classe cet ouvrage en Argent, car pour moi il y a trop de descriptions, trop d'arrêt image sur des personnages, des faits historiques, de politique... L'action de l'histoire est entrecoupée de ces descriptions que j'ai lu en diagonale, voir même zappées... Certes, l'auteur est historien, philosophe, romancier, mais c'était beaucoup trop pour moi, qui ne voyais pas l'histoire avancer. J'ai très envie de connaître la suite, cependant j'appréhende la lecture du 2ème tome. Je vais sans doute faire une pause, découvrir la suite à un autre moment. Ou carrément lire un texte abrégé...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tarso 2022-09-09T21:28:31+02:00
Pas apprécié

Difficile à évaluer… la plume est clairement magnifique, du Victor Hugo tout simplement.

Maintenant l’histoire. Ce qui m’embête c’est que je ne saisis pas du tout le fil conducteur, je ne comprends pas où il souhaite nous emmener (si tant est qu’il veuille nous emmener quelque part)… on se perd en descriptions, pas forcément utiles, parfois même inutiles.

Cela m’a rappelé Notre-Dame de Paris (que j’avais adoré) lors de la description de la Cathédrale qui dure une centaine de pages de mémoire (?). La description de la bataille qui dure des dizaines de pages, j’ai clairement tout zappé.

Pareil pour certains personnages, notamment au début, quel intérêt de rentrer à ce point dans les détails du prêtre qui a juste le mérite d’accueillir Jeà Valjean?

Ce livre aurait pu être résumé en moitié moins de pages je pense…

Le gros point fort a été la déchéance de Fantine, quelle émotion, quelle tristesse il a su me communiquer !! On souffre réellement avec elle…

Je lirai le second tome car déjà acheté, et que je souhaite connaître la fin, mais j’ai tout de même du mal à accrocher.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jaylie 2022-03-24T16:13:26+01:00
Argent

Autant j'avais adoré Notre-Dame de Paris, autant cet autre roman de Hugo me laisse une impression mitigée. Ses points forts restent bien-sûr son écriture extraordinaire, sa poésie, son style qui m'impressionne énormément, et puis la complexité et l'originalité de ses personnages dont on suit le parcours avec beaucoup de plaisir et d'émotion. Mais j'ai trouvé qu'il y avait un problème de rythme dans ce roman. J'ai été vraiment frustrée de voir l'intrigue mise sur pause pendant des centaines de pages, soit pour décrire longuement la vie d'un personnage qui est parfois secondaire (rien qu'au tout début du roman : je ne vois pas l'intérêt d'entrer à ce point dans les détails); soit pour décrire un endroit, ou un événement historique, ou encore pour développer une thèse ou un point philosophique (c'est encore ce qui me dérangeait le moins). J'ai sauté tout le passage sur la bataille de Waterloo, alors que je ne fais jamais cela normalement; mais soixante pages d'explications sur une bataille, c'est trop.

J'espère que ces digressions seront réduites dans le volume 2, parce que tout le reste est excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2021-11-11T16:17:33+01:00
Lu aussi

Lu collégienne. Une mémorable fresque sociale et historique de la France du XIXème siècle, autour de la misère de Paris, la révolution estudiantine et le temps de Barricades.

Un réaliste et émouvant portrait psycho-sociologique d'hommes et de femmes, victimes de leur condition sociale et de leur éducation. L'adaptation cinématographique que j'avais préférée est celle où Lino Ventura incarnait Jean Valjean (Robert Hossein, 1982), inoubliable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azza9 2020-11-01T13:59:14+01:00
Diamant

Il y a longtemps que je me disais qu’il fallait que je lise ce pavé de Victor Hugo, non seulement pour ma culture personnelle mais également pour mon plaisir, car c’est un auteur que j’admire beaucoup et qui m’émeut dans chacune de ses œuvres. Celle-ci, bien sûr, n’y a pas manqué. Victor Hugo a une façon de mener son lecteur et de doser ses sentiments avec brio et, au moment où nous pensons nos personnages préférés hors d’atteinte, quand les chapitres s’étalent sur un bâtiment ou une période et que nous nous reposons sur nos lauriers, le chapitre suivant nous bouleverse, soit parce que les héros se comportent d’une façon admirable, soit parce qu’ils meurent trop rapidement et dans des conditions trop injustes. Tous les misérables qui sont peints ici sont des personnages forts, et je dois dire que même ceux qui au départ me laissaient un peu froide à leur égard, comme Eponine et Javert, sont, par leurs sacrifices, leur courage et leurs attitudes, remontés dans mon estime. Je trouve d’ailleurs dommage qu’Eponine n’ait pas eu un peu plus de place dans le roman…

Dans le livre I, j’ai été émue aux larmes par la vie de Fantine, qui, la pauvre, connaît toutes ces misères : déjà, la façon dont Tholomyès l’abandonne avec sa fille, puis la misère dans laquelle elle tombe et qui l’oblige à abandonner Cosette à ces horribles Thénardier, qui m’ont littéralement révoltée ! Ensuite, tout ce qu’elle laisse pour vivre : ses beaux cheveux, ses dents, son corps, sa dignité, sa beauté ; la misère l’a rendue laide, dit Hugo, et c’est exactement ça. Son cas est tellement émouvant que j’ai du, plusieurs fois, m’arrêter de lire pour lever les yeux de mon livre et avaler ce que je venais de voir. Sa mort, avec l’espoir de voir sa fille et l’arrivée de Javert, qui, sans cœur, lui fait comprendre que Jean Valjean n’est pas allé la chercher, est particulièrement triste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kephas 2020-08-10T08:33:07+02:00
Diamant

Monument de la littérature ! celui qui n'a jamais lu Hugo doit se depecher de lire ce chef d oeuvre momumental! une fresque épique...jean valjean, cosette, marius...des noms passés à la postérité par le talent et le génie du plus grands poèmes francais !!

a découvrir dare dare !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BMT33 2020-01-24T22:33:03+01:00

Dans ce roman emblématique de la littérature française qui décrit la vie de pauvres gens dans Paris et la France provinciale du XIX éme siècle, l'auteur s'attache plus particulièrement au destin du bagnard Jean Valjean. C'est un roman historique, social et philosophique dans lequel on retrouve les idéaux du romantisme et ceux de Victor Hugo concernant la nature humaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snake 2019-02-05T15:40:10+01:00
Lu aussi

J'ai une fois de plus commencé les Misérables de façon réticente et j'ai une fois de plus très moyennement apprécié ma lecture. Il faut que j'essaie de le relire dans un cadre non scolaire une prochaine fois et que l'envie de le lire vienne de moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par greggio_fiona 2018-08-23T12:20:30+02:00
Pas apprécié

Je me suis dite que je devais lire ce classique. Malheureusement, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. Je crois que je suis trop jeune pour le lire... Je le recommencerai une autre fois !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilaJune 2017-05-05T19:54:36+02:00
Or

Au début de l'année, je me suis dit que j'allais lire des classiques (un peu pour le bac français, mais surtout pour la culture générale). J'ai donc constitué une jolie pile de classiques à lire et, je l'avoue, j'ai repoussé assez longtemps le moment où je m'attaquerais aux Misérables.

On ne va pas se mentir, les livres sont assez imposants (950 pages environ) et c'est un monument de la littérature française.

Cependant, à ma grande surprise, j'ai beaucoup apprécié. Les personnages, l'ambiance, l'intrigue. On s'attache très vite aux personnages et les messages que délivre le texte sont très beaux, très actuels, par certains aspects.

Je ne dirais pas qu'il se lit vite, car c'est faux, il m'a fallu deux mois à peu près. L'auteur décrit beaucoup beaucoup beaucoup de choses (parfois un peu trop, et on s'ennuie un peu, car j'imagine qu'un lecteur actuel n'a pas les mêmes attentes qu'un lecteur du dix-neuvième).

J'ai aussi apprécié que l'auteur donne directement son avis et s'inclut dans son livre en disant parfois quelque chose et "mais nous y reviendrons plus tard dans le roman". A mon grand étonnement, j'ai souvent souris et était collée aux pages, parce que j'aime beaucoup la plume d'Hugo et les personnages si touchants.

En conclusion, même si c'est un roman impressionnant, il vaut vraiment, vraiment la peine et j'ai hâte de lire la seconde partie.

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 172
Commentaires 15
extraits 5
Evaluations 34
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode