Livres
472 984
Membres
446 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

Ensemble satisfaisant.

Mais sans plus.

Afficher en entier
Diamant

Merveilleux ! Encore un livre à la hauteur des autres de Pierre Bottero. Je pense qu'il est préférable de lire les aventures d'Ewilan avant Ellana (ce que je n'ai pas fait) car arrivé au tome 3 du Pacte des Marchombres, toute notre petite équipe est de retour et l'on comprends mieux, du coup, les liens qui les unis. L'action est toujours là, on ne s'ennuie jamais, les créatures et les mondes décrits, ainsi que les personnages, sont juste géniaux ! Ewilan fait partie de mes series préférées, et pourtant j'en ai lu pas mal avant ! :-))

Afficher en entier
Or

"Les tentacules du mal" conclut de main de maitre cette trilogie des "Mondes" avec des allures de grande quête. A nouveau, tous les ingrédients sont réunis pour une excellente lecture, avec l'ouverture de ce tome sur un nouvel univers, différent du Gwendalavir qu'on connaissait déjà mais passionnant comme lui. De très bons moments en perspective.

Afficher en entier
Argent

Si je devais faire un commentaire résumant l'aventure enchanteresse dans laquelle m'ont plongé les 6 romans de la Quête d'Ewilan et des Mondes d'Ewilan je dirai que lorsqu'on les lit, on est plus tout à fait dans notre monde, en fait, pour être plus précis quand à la destination, on effectue le grand pas. Pour l'Autre Monde.

Un univers que parcours des créatures tout à fait hors du commun : des Goules, des Ts'liches, des Gommeurs, des Brûleurs et j'en passe. C'est tout un décor qu'a posé Pierre Bottero dans ces deux séries de livres. Un décor auquel il n'est pas trop difficile d’adhérer.

Et si, lors du premier roman, il est un peu long de s’immerger complètement, les personnages, eux, ne tardent pas à conquérir notre cœur. Il est laborieux d'établir des préférences quand Ewilan son intelligence, son ambition et son talent de Dessinatrice l'aidant, est confrontée à un Salim qui rivalise d'humour avec un Bjorn aussi tordant que courageux, ne laissant pas en reste l'intrépide, l'indomptable, la gracieuse Marchombre Ellana, elle même indissociable de l'imbattable Edwin, impressionnant maître d'arme et combattant hors-pair. Et avec tout ça on oublie toujours pas maître Duom à l'autorité discutable et discutée et dont la persévérance et le courage corrobore l'image du vieillard faussement aigri qu'il se donne.

Mais avec tous ces personnages, tous si incroyables, braves, valeureux, qui incarnent la force la plus inébranlable, en toute situation, on en vient à être lassé de toutes ces démonstrations de puissance. Ces personnages n'ont aucunes faiblesses, aucunes failles, et aucun adversaires n'est à leur taille. On s'ennuie parfois un peu.

Tout est trop beau, trop bien, trop, trop trop. Surfait.

En fait on ne doute qu'à peine du débouché providentiel de chaque roman.

Alors est-ce que ça à réussi à prendre le pas sur toutes le merveilles que m'a réservé le pays Alaviriens et ses habitants ? Non. Toutefois ça à alourdi ma lecture et je trouve ça dommage. Trop tue le trop.

Si j'avais à terminer un commentaire sur les séries d'Ewilan, je dirai que ces romans valent carrément le détour et que c'est pourquoi je les recommande avec vigueur.

Afficher en entier
Diamant

Encore un tome super bien, j'ai adoré cette fin qui était plutôt attendue, mais la manière dont elle s'est passée est fantastique avec des personnages toujours aussi attachants.

Afficher en entier
Or

https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/05/04/saga-n54-les-mondes-dewilan-pierre-bottero-tome-3-les-tentacules-du-mal/

Ewilan et ses compagnons arrivent enfin sur le continent Est et ce qu’ils découvrent n’est pas forcément rassurant: un désert peuplé de créatures toutes plus dangereuses les unes que les autres, un pays en guerre, une cité dirigé par un roi sanguinaire qui voue un culte à une créature monstrueuse… Ce périple qui avait pour but de ramener Illian chez lui, retrouver les parents d’Ewilan et vaincre la Méduse, pourrait s’avérer être le plus dangereux de tous leurs voyages…

Ce dernier tome de la série « Les Mondes D’Ewilan » est probablement le plus sombre de la trilogie, voire même de toutes les trilogies et c’est celui que j’apprécie le moins de tous les livres de Pierre BOTTERO que j’ai lu jusque là. J’ai certes aimé l’histoire et j’avais envie de savoir comment se concluerait l’histoire d’Ewilan, comment elle viendrait à bout de cette nouvelle menace mais j’ai trouvé qu’il manquait quelque chose comparé aux autres livres. J’ai beau avoir relu ce livre plusieurs fois je ne sais pas trop ce qui me bloque avec ce tome. Peut-être le fait qu’il y ait un peu trop d’événements qui s’enchaînent les uns à la suite des autres ou le fait qu’on retrouve moins cet esprit de camaraderie qui me plaît depuis le tout premier tome… Malgré tout je ne dis pas que c’est une mauvaise lecture. Je crois que c’est surtout dû au fait qu’après les cinq tomes précédents concernant Ewilan j’en attendais énormément de ce dernier tome. Peut-être trop. Mais même si je n’ai pas aimé plus que cela la majorité de l’histoire j’ai beaucoup aimé la conclusion finale de ce tome qui est assez ouverte mais sans donner de sensation d’inachevée non plus et c’est probablement cela qui permet au dernier tome du « Pacte des Marchombres » de reprendre là ou s’arrête « Les Mondes d’Ewilan » sans que cela ne crée d’incohérence.

J’ai l’impression de ne pas être claire quant à mon avis sur « Les Tentacules du Mal » mais c’est probablement parce que je n’ai jamais trop sû me positionner pour ce livre… J’ai adoré suivre les personnages auquel je me suis attachée et j’ai adoré les suivre dans cette dernière aventure, voir à quel point ils avaient évolués et suivre l’évolution de leurs relations mais j’ai eu du mal à accrocher avec l’histoire en elle-même…

Cela ne m’empêche pas de toujours énormément aimer l’univers de Pierre BOTTERO et j’ai d’ailleurs hâte de relire « Ellana, la Prophétie » qui conclut la trilogie du « Pacte des Marchombres » et dont la chronique devrait être postée très bientôt sur le blog.

Je concluerai juste sur la trilogie des « Mondes d’Ewilan » en général. C’est une excellente série, beaucoup plus mature que « La Quête d’Ewilan » et cela se ressent dans le comportement des personnages et notamment de celui d’Ewilan. Si dans la première trilogie je la trouvais parfois un peu immature, ce n’est pas du tout le cas ici et je l’ai beaucoup plus appréciée. Cette série est aussi beaucoup plus sombre mais j’ai beaucoup apprécié la trame principale et j’ai encore plus aimé découvrir de nouveaux personnages tels que Illian, Maximilien, Erylis… et en retrouver d’autres qui se sont révélés. Je pense notamment à Maniel et Bjorn qui ont des rôles beaucoup plus sérieux et intéressants que dans « La Quête d’Ewilan » et qui donne moins l’impression d’être au second plan…

Afficher en entier
Or

Fin de la trilogie des mondes d'Ewilan. Pierre Bottero nous a transporté au-delà du désert d'Ourou, où vivent des peuples plus ou moins accueillants voire cruels, des créatures terrifiantes et surtout des adorateurs d'Ahmour le dieu-démon qui a envahi les Spires de l'Imagination.

Ce tome est plus mature, plus dur, beaucoup moins young adult. Ewilan est confrontée à des ennemis redoutables qui ne lui épargnent rien. Actions, rebondissements et révélations s'enchaînent et rythment ce dernier opus.

Une saga à lire absolument.

Afficher en entier
Diamant

J'ai a-do-ré ce dernier tome ! J'ai même frôlé le coup de coeur ! Pour moi tout y était : il y avait du suspens, de l'émotion, des rebondissements ... Vu que c'est un jeunesse, certains éléments ont été sans surprise pour moi Spoiler(cliquez pour révéler) je me doutais que le personnage qu'on voyait dans les chapitres très court était Maniel, je me doutais que Siam allait finalement finir avec Matthieu, Ewilan avec Salim

Mais j'ai trouvé tout de même que cette saga se finissait en beauté avec ce livre. La deuxième trilogie est décidément bien meilleur que la première que j'avais trouvée trop jeunesse à mon gout!

Je pense que je me replongerai dans cette histoire dans quelques années, c'est le genre de livre qu'on prend plaisir à relire :)

Afficher en entier
Or

Très bonne conclusion pour cette saga que j’ai adorée du début à la fin !

C’était un plaisir de voir nos héros évoluer et apprendre au fil du récit. L’histoire était tout de même assez prévisible, surtout les révélations concernant un certain personnage. Mais cela n’a pas gâché mon plaisir.

Petit bémol : Spoiler(cliquez pour révéler)je ne comprends pas bien pourquoi aucun des héros n’achève Eléa Ril’ Morienval alors qu’elle est clairement un danger pour eux, mais aussi pour Gwendalavir. Pire : c’est un enfant qui doit se charger de son exécution.

Bref, lisez cette série, elle en vaut vraiment la peine !

Afficher en entier
Argent

Un excellent tome et une très bonne conclusion à la saga même si la fin de l’ennemie d'Ewillan est un peu rapide et manque d’intérêt. On note surtout quelque éléments de l'intrigue du livre et de la saga très peu exploité par l'auteur, j'aurais bien aimé connaitre la version du père d'Ewillan sue son histoire personnel ou que la vengeance d'Elana est le droit à bien plus que deux ou trois pages, en faite il aurait fallu que le livre soit plus long

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode