Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
719 019
Membres
1 034 932

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Monstres de papier, Tome 1 : Les Cités rebelles



Description ajoutée par PatateB4 2023-04-20T00:17:17+02:00

Résumé

Elle est l'étincelle qui ébranlera l'empire.

Kurara n'a jamais connu d'autre vie que celle de servante au Midori, un immense hôtel flottant dans le ciel. Un jour, pourtant, le gigantesque vaisseau est attaqué et abattu par un shikigami, un de ces redoutables monstres de papier qui, de temps à autre, perdent la raison et sèment la destruction au sein de l'empire. Par chance, la jeune fille parvient à en réchapper, ce qui n'est pas le cas de son meilleur ami, grièvement blessé. Sa survie, elle ne la doit qu'à Himura. Pliomage comme elle – quoique plus bourru dans son genre –, il est capable de donner forme et vie à ses créations de papier et a choisi de mettre ses talents au service d'un équipage de chasseurs de shikigami.

Un nouveau chapitre s'ouvre alors dans la vie de l'adolescente. Désormais passagère de l'Orihime, la voilà partie pour écumer le ciel, direction la cité céleste de Sola-Il. Son objectif ? Implorer l'aide de la princesse Tsukimi, seule capable de soigner son compagnon de toujours. Mais pour que cette dernière accepte de la recevoir, il va lui falloir devenir la meilleure pliomage de tout l'empire – rien que ça...

Apprentissage de la magie, traques haletantes de shikigami et luttes fratricides pour le pouvoir sur fond de rébellion... Le ciel est un monde bien périlleux, où monstres de papier et orques-cumulus sont loin d'être les seuls dangers qui menaçent ! Le premier roman d'Ann Sei Lin plante le décor d'une trilogie silkpunk qui s'annonce épique et qui ravira tous les fans du Studio Ghibli.

Afficher en entier

Classement en biblio - 124 lecteurs

extrait

-Je crois que je ne me suis pas présenté, poursuivit-il. Tokiyuki Fujiwa. Et voici Ruki.

-Kurara, répondit l'adolescente. Et elle, c'est Akane.

Fujiwa plissa les yeux, examinant la jeune fille comme on jauche un cochon avant de l'acheter.

-Très bien, finit-il par déclarer. Je te conduirais à la princesse. Mais il va d'abord falloir que tu arrives à me suivre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

C'était une très bonne lecture, un peu trop simple pour moi avec ma vision adulte mais excellente d'un point de vue adolescent. Les plot twist et la finalité est facilement compréhensible mais très bien menée et écrit. L'inspiration Ghibli est assez présente et donne un côté féérique et rêveur à l'histoire qui est agréable. Même si ma lecture ne m'a pas transcendé, j'ai passé un très bon moment.

Afficher en entier
Diamant

Très bonne lecture, j'ai dévorée le livre. Je voulais toujours en savoir plus, l'histoire me tenait en haleine. L'écriture m'a plus, les actions sont bien détaillées, ce qui permet de se visualiser les scènes aisément. L'univers m'a fait penser à un mi chemin entre le voyage de Chihiro et la planète aux trésor. J'ai beaucoup aimé.

Hâte de continuer avec le prochain tome.

Afficher en entier
Argent

Ce livre est super. L'univers n'est pas du tout comme dans beaucoup de romans ceux qui nous offre une agréable surprise. Très bon livre, rempli de détail et qui maintient notre envie de lire la suite.

Je le conseille.

Afficher en entier
Diamant

Mais quelle merveille ! Ce roman à tout ce qu'il faut pour me plaire : un monde merveilleux, des légendes japonaises, un dragon... Mais ce qui m'a plu surtout, c'est la plume, tout ce petit monde prend vie sous nos yeux et une fois qu'on a mis le nez dedans, impossible de le lâcher.

Kurara et Haru sont très attachants, j'aurai aimé pouvoir les protéger de la brutalité du monde...

Afficher en entier
Or

Très sympathique lecture ! J'ai toujours aimé ce mélange de fantasy et de mythes asiatiques ! Ici ca fonctionne tellement bien une fois de plus ! On est transporté dans cet univers si particulier ou les origamis on pris une importance capitale ! Que d'aventures !

Je lirai la suite à coup sur ! <3

Seul bémol... Pas de romance... moi qui adore ca ^^

Afficher en entier
Diamant

On rencontre ici Kurara qui travaille au Midori, un hôtel flottant dans les airs. Elle a un don extraordinaire : elle est pliomage. Elle peut donner forme au papier avec ses pensées! 😳

Un jour, le Midori est attaqué par un shikigami, une créature de papier pas comme les autres, et Kurara va réussir à s'enfuir avec son meilleur ami Haru. Or, cette fuite a été un succès grâce à Himura, également pliomage qui cherche à recruter Hurara… 🫣

Quand Haru va disparaître, les aventures vont commencer pour Kurara et elle va découvrir un monde régi par la hiérarchie et elle va faire l'expérience de la trahison. 🥲

J'ai adoré cette lecture! J'ai été transportée dans cet incroyable univers et j'ai aussi adoré les personnages! Petit coup de coeur pour Tomoe. 🫶🏻

L'univers est très bien construit. La plume de l'autrice se lit très bien et elle est très belle. J'ai été plus d'une fois sous le choc de certaines révélations… 😭 Himura je te déteste! 😞

J'ai hâte de me plonger dans la suite car je ne peux pas rester sur cette fin, c'est trop pour mon petit coeur… 💔 Je rabâche mais j'ai adoré cet univers! 😍

Afficher en entier
Diamant

INCROYABLE, j’ai littéralement pas les mots, je m’attendais à lire encore au moins 50 chapitres mais l’histoire s’est fini au moment le plus intrigant j’ai tellement de lire la suite

Afficher en entier
Or

Les Cités rebelles, tome 1 de la trilogie des Montres de papier, a été un excellent moment de lecture !

Il s'agit d'un roman YA Fantasy, basé dans un univers d'inspiration asiatique, avec une magie utilisant le papier et l'art des origamis. J'ai adoré cette magie, la manière dont elle est utilisée par l'autrice ; des mages peuvent utiliser leurs pouvoirs pour user du papier à leur guise, mais il existe aussi des shikigamis, monstres géants de papier, qui peuvent devenir violents.

En plus de cette magie, l'autrice instaure un univers à la technologie avancée, ; vaisseaux volants à moteur et à voile, villes flottantes ou terrestres, le récit se déroule entre ciel et terre.

Le mélange de ces éléments donne un univers charmant, très dépaysant par rapport à la Fantasy YA habituelle, et agréable à parcourir avec nos héros.

Parlons en justement, de ces personnages. Sur les premières pages, j'ai eu du mal à m'attacher à Kurara et Haru, que j'ai trouvés très enfantins, presque stéréotypés dans leur comportement adolescent. Cette impression s'est très vite dissipée, dès lors qu'ils quittent le Midori.

Le personnage de Himura y est pour beaucoup. Avec Akane, il donne une certaine maturité au récit, sans pour autant tomber dans l'excès.

Les personnages secondaires qui tournent autour du duo principal sont aussi attachants, même si certains traits sont un peu trop appuyés à mon goût (Tomoe la copine exubérante, Sayo la garçonne manquée bagarreuse...).

Kurara se répète parfois beaucoup dans ses réflexions, ses pensées tournent autour de son objectif.

Ce n'est pas trop gênant, car les actions s'enchainent rapidement, sans vrai temps mort. On suit 2 grandes lignes de narration, qui se rejoignent sur la fin. Plusieurs surprises émaillent le récit (que je n'avais absolument pas vu venir, je doit avouer) et le relancent, avec un rythme global maitrisé.

C'est donc une vrai bonne surprise que ce roman, qui ne tombe pas dans les travers si courant du YA. Pas de romance. Si si, c'est vrai! Même pas l'ombre d'un sentiment avoué par l'héroïne. Eh oui, quand un personnage a plus important à penser/faire, il est possible qu'il ne tombe pas amoureux du premier (ou de la première) qui passe. Et ça ne m'a pas du tout manqué, puisque le récit est bien construit sans.

C'est un premier tome d'une trilogie, qui installe l'univers mais sans ennui, grâce au bon rythme.

Et c'est le premier roman de l'autrice... Chapeau pour cette maitrise.

Je n'ai maintenant qu'une hâte, pouvoir mettre la main sur le second tome qui sort heureusement dans quelques mois. Parfois, faire trainer un livre en PaL, ça a des bons côtés :)

Afficher en entier
Or

J'ai plongé dans l'univers de la gaslamp fantasy il n'y a pas si longtemps, et c'est avec un grand enthousiasme que je me suis aventurée dans ce roman japonais. Je dois avouer que la couverture magnifique a d'abord éveillé ma curiosité, mais j'ai été rapidement rassurée lorsque j'ai entamé les premières pages de cette aventure captivante.

Ce qui m'a particulièrement charmée, c'est l'inclusion d'éléments japonais dans cet univers, que ce soit le culte du lotus ou les petits détails comme les kotos, la soupe miso, le hakama, l'obi, et bien d'autres encore. Tout cela se marie de manière harmonieuse avec la vision de l'auteure, qui y ajoute la pliomagie, une forme d'art qui permet de manipuler le papier à la guise de leur utilisateur. En tant que grande amatrice de cette culture, plonger dans un univers "à la japonaise" a vraiment enrichi mon expérience de lecture, et l'intégration en a été subtilement réussie.

L'auteure a également eu le génie de lier les termes inventés propres à son monde à des racines japonaises, comme le mot "shikigami", dont la signification s'éclaire grâce à la décomposition en "shi" (évoquant la mort), "ki" (peut-être lié au feu), et "gami" (qui vient de "kami", signifiant papier). J'ai d'ailleurs dû faire appel à un mon petit ami pour déchiffrer le premier kanji, ce qui a ajouté une petite note d'aventure à ma lecture. Par ailleurs, après quelques recherches (oui, ce livre m’a vraiment intriguée)

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans cet univers qui devrait séduire les fans de Miyazaki, de steampunk, et de fantasy. J'ai adoré me perdre dans les aventures de Kurara, une jeune héroïne, tout en découvrant un monde rempli de merveilles, de magie, et, il faut bien l'admettre, de cruauté.

Les personnages, à mon sens, sont l'un des points forts de cette histoire. Ils incarnent exactement ce que je recherche dans mes lectures, car chacun d'eux a des objectifs clairs et les poursuit avec une détermination impressionnante, parfois au détriment des autres. Ils sont tous uniques, ce qui est de plus en plus rare de nos jours dans la littérature. Leurs personnalités et leurs manières de s'exprimer sont distinctes, et on s'attache rapidement à eux, que ce soit Kurara, la jeune fille plongée dans son monde de rêves, Sayo au caractère bien trempé, Tomoe, la technicienne fougueuse, ou même Humura, avec sa froideur glaciale.

Pour ce qui est de l'intrigue, je ne vais pas vous mentir, j'ai été vraiment frustrée à certains moments. Les événements se sont enchaînés à une vitesse folle vers la fin, au point que j'ai presque voulu survoler les trente dernières pages pour satisfaire ma curiosité. De plus, un retournement de situation majeur m'a fait sortir de mes gonds, mais cela a renforcé mon admiration pour la manière dont l'auteure a tissé l'intrigue de son roman.

L'écriture de l'auteure m'a énormément impressionnée. Ce récit, raconté de manière externe, est aussi envoûtant que fluide. Si l'intrigue garde le livre ouvert, la plume de l'auteure nous transporte dans un voyage léger et agréable à travers cet univers captivant.

En fin de compte, "Les cités rebelles" est une découverte fantastique dans le genre de la fantasy pour jeunes adultes, une véritable ôde à l'amitié et à la liberté.

Afficher en entier
Or

J'ai rarement lu des romans à l'ambiance asiatique, des mangas oui, mais des romans pas vraiment, et j'ai vraiment passé un très bon moment dans ma lecture.

J'ai beaucoup aimé le système de pliomagie et je me suis beaucoup attachée à certains personnages, surtout Akane. J'ai hâte de lire la suite ! L'écriture, ou tout du moins la traduction est fluide et agréable à lire.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Monstres de papier, Tome 1 : Les Cités rebelles

  • France : 2023-06-01 (Français)
  • USA : 2022-05-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Rebel Skies (Rebel Skies #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 124
Commentaires 32
extraits 7
Evaluations 53
Note globale 8.19 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode