Livres
492 916
Membres
489 434

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Alex16DS 2020-01-03T17:43:05+01:00
Lu aussi

J'ai connu la plume de Pascale Stephens avec Speedway, et un roman qui parle de mécanique, j'adore. Je me suis donc lancée dans cette histoire, remplie d’œuvres d'art, autant en peinture qu'en voiture, où deux fortes têtes partent chacun pour des raisons différentes, mais quelques peu similaires, en quête de qq chose qui leur tient à cœur. Les sentiments sont certes rapides et fulgurants, mais il s'avère bien vite que l'amour de JT et Darell est porteur de bien plus, donc nécessaire. J'ai passé un très bon moment lecture, et j'ai hâte de découvrir la suite.

Afficher en entier
Argent

Histoire très sympathique, j'ai bien aimé et il y a de bons personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par thiloumax 2019-12-18T16:55:01+01:00
Or

on est sur le placement de l'histoire avec la présentation des personnages. On a quasiment tous les intervenants de ces 2 tomes.

Tj est une femme certes jeunes mais avec une histoire personnelle compliqué et un caractère bien trempé.

Darell quant a lui à aussi ses démons mais un caractère de milliardaire parfois horripilant.

TJ se bats pour sauvé son garage mais quelqu'un lui mets des bâtons dans les roues et elle doit gérer sa romance avec Darell.

Il y a de l'action et des scènes hot mais non prédominante.

Afficher en entier
Argent

Bon premier tome pour entrée dans cet univers mais j'en attendais plus quand même. Relation qui évolue à mon gout trop rapidement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2019-09-09T22:32:34+02:00
Bronze

Une lecture assez agréable. J’ai assez bien aimé.

Afficher en entier
Argent

Theresa Justine Morgan surnommée TJ, l’héroïne, essaye de sauver le garage familiale après le décès de ses parents, aidée de ses deux frères elle va tout faire pour réussir. C’est une jeune femme passionnée, avec du caractère qui évolue dans le monde masculin de la mécanique. .

Pour se sortir des dettes ses frères veulent vendre une voiture de collection qui a appartenu à leur mère, et c’est comme ça que TJ fait la connaissance avec un beau collectionneur milliardaire, Darell Cooper.

Soit elle vend le garage soit la voiture mais le choix est trop difficile pour elle.

La rapidité des sentiments est mon seul bémol parce qu’après l’histoire est vraiment intéressante.

J’apprécie la narration à la première personne avec le point de vue de TJ et de Darell. Le changement est marqué par leur prénom à chaque début de chapitre.

Une lecture plaisante que je vous conseille

Afficher en entier
Lu aussi

Je tiens à remercier la plate-forme Netgalley ainsi que la maison d'édition BMR pour ce service presse.

Après avoir eu un coup de coeur pour la plume addictif de Pascale Stephens avec Speedway il y a un peu plus d'un an, je me suis lancé dans un autre roman de cet auteur avec Les Morgan's. Malgré un résumé peu alléchant à mon goût, je me suis de nouveau retrouvé happé par la plume et la fluidité de lecture. Loin d'être le même coup de coeur que Speedway qui reste plusieurs crans au-dessus, cette romance reste mignonne et addictive.

On fait la rencontre de TJ jeune femme qui se bat pour sauver l'entreprise familiale qui croule sous les dettes. Mécano et fan d'art, elle combat vaillamment la banque pour obtenir un délai pour rembourser les nombreuses dettes laissées par son père à son décès. C'est dans un contexte difficile pour elle que l'on commence cette lecture. Très vite nous allons faire la rencontre de Darell, homme séduisant et riche (point négatif qui s'avère tout de même utile pour l'histoire en elle-même), ainsi que plusieurs personnages secondaires pour certains adorables à souhait et pour d'autres détestable au plus haut point.

TJ, jeune femme courageuse, guerrière et têtue, est un personnage fort, attachante et complexe dans sa façon de penser et d'imposer les choses autour d'elle. Égoïste et têtue, elle se retrouve vite éprise de Darell, qui est tout aussi têtue qu'elle. Une voiture va amener à rencontrer ces deux personnages et l'alchimie va se créer très rapidement.

Une romance téléphonée mais mignonne, rien de transcendant comme la été Speedway il y a un an, mais qui reste sympathique à lire et finalement très rapide. Il m'a manqué un je ne se sais quoi pour prendre un réel plaisir à suivre les aventures de TJ mais je compte tout de même poursuivre l'aventure avec le second tome que j'attends impatiemment car malgré le manque d'originalité, il y a tout de même quelques intrigues autour de ce couple qui me donne l'envie d'en apprendre plus et de connaître le fin mot de l’histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par okeanos01 2019-04-21T15:04:55+02:00
Lu aussi

Bonjour mes loups, je viens pour vous parler de ce livre. Quand je l’ai choisi, j’avais déjà plusieurs livres qui attendaient d’être chroniqué, mais au niveau lecture, c’était un peu le désert depuis quelques temps. J’ai lu son résumé sur Netgalley et ça ne me motivait pas trop. Sauf que je me suis dit qu’il fallait que j’essaye quand même.

Je connaissais l’auteur que par son nom et elle semblait avoir un peu de succès, c’était un petit point encourageant.

Sauf que, j’ai un peu bloqué sur le style d’écriture, la manière dont c’est raconté. Pas assez immersif pour moi.

L’autrice nous plonge dans la vie de TJ qui tente en vain de sauver le garage familiale depuis la mort de son père. Ils sont ruinés, mais TJ fait tout pour rembourser les dettes avant que la banque ne s’en saisisse quitte à faire plonger le reste de sa famille avec. Dans cette aventure, elle y va entrainer surtout ses deux grands freres qui commencent à saturer de tout sacrifier pour ça surtout que ça fait un an que ça dure et qu’ils ne s’en sortent pas. TJ se montrent assez égoiste sur ce point.

Ils émettent tous leurs point de vues et j’en ai compris chaque points, mais qu’à un moment donné, il faut savoir se résigner selon moi.

C’est une femme de caractère, et je l’ai trouvé très combative dans sa démarche.

Les freres quand à eux, j’ai eu envie de les baffer aux débuts quand il complote dans son dos. Non, mais franchement c’était un risque énorme qu’il se fasse surprendre lorsqu’il tente de vendre la voiture à Darell, un aquereur qui la veux à prix d’or. Ça sonnait comme une évidence qu’elle se pointe. J’ai vu le truc arriver de loin et j’ai pas trouvé ça bien de leurs parts de faire des manigances.

J’ai aimé quand TJ tombe dans les bras de Darell mais qu’elle garde son tempérament de fougue. Hors de question pour cette jolie femme de se laisser marcher dessus et elle a bien raison. Personne ne doit se laisser dicter sa conduite, aussi jolie qu’on soit. Darell va d’ailleurs sans mordre les doigts en tentant de faire le grand mâle dominant. Petit à petit il arrive toute fois à la dompter.

A un moment donné pourtant, TJ semble se réveiller du regard hypnotique de Darrell et se rend compte qu’elle doit faire face à un choix entre son héritage et lui. Que décidera-t-elle? Jusqu’à quel point Darell se montrera comprehensif?

Leurs histoires s’entremelent et ça nous donne du relief sur leurs attachement à la GT40. Pourquoi les lies-t-elle autant? Ce qui sur c’est que chacun constate qu’ils se sont oubliés depuis tous se temps.

Ils se découvrent et s’ouvrent l’un à l’autre ce qui nous offrent de jolie moments d’amour. Bien sur, quelques péripéties viennent anglober le tout sinon l’autrice a sû qu’elle nous aurait embarqué dans une histoire trop plate. Ca va un peu vite mais pas non plus dans l’exces au niveau des sentiments.

En somme, l’intrigue est assez bien menée et je vais par curiosité surement lire la suite. C’est fluide et idéal pour passer un bon moment.

Pour conclure, tout oppose nos personnages, mais on retombe un peu dans le cliché de l’heroine pauvre qui tombe une nouvelle fois amoureuse du mec beau et riche. C’est toujours un peu dommage de ne pas sortir des sentiers battus.

J’ai aussi relevé quelques fautes qui m’ont sauté au yeux et m’ont un peu gêné. Voir même des repetitions bizzarres (« je glousse devant le tableau qui s’offre à moi me fait glousser, avant d’éclater de rire) ». Peut-être aurait-il fallu une petite relecture supplementaire.

Je ne conseil cette lecture que si vous souhaitez une lecture légère pour souffler un bon coup, par exemple apres le boulot ou à la plage. Ce n’est pas un coup de coeur, mais elle fait du bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Honnola 2019-03-13T18:33:49+01:00
Or

« Apprendre à aimer et à sourire comme si c’était la première fois. »

Ce premier tome nous plonge dans l’histoire de TJ, une jeune femme qui porte à bout de bras l’entreprise de ses parents depuis leurs morts. C’est dans l’univers automobile que nous allons plonger et découvrir la famille des Morgan.

TJ est un personnage fort, courageux et peut-être égoïste par moments. Quand son père décède et lègue à ses enfants son entreprise, TJ va embarquer ses deux grands frères dans l’entreprise familiale. Seulement un an après, TJ ne s’en sort pas. Elle espère obtenir un délai de la banque pour lui permettre de rembourser les dettes accumulées au fil des ans. C’est dans ce contexte qu’elle va faire la connaissance de Darell, ce beau mec qui veut acheter sa voiture qui a été malicieusement proposé par ses frères.

Ce bout de femme ne se démonte pas quand il s’agit de remettre en place ses deux grands frères. Malgré la trahison de ses frères, elle ne cesse de les aimer et de vouloir le meilleur pour eux. La place des frères et soeurs dans cette histoire est importante et même si je comprends certains réactions. Darell et le grand frère de TJ sont tellement protecteurs qu’ils vont jusqu’à vouloir étouffer leur famille.

Darell va parfois se comporter comme un male alpha et pourtant il va se casser les dents face au tempérament fougueux de TJ. TJ est indépendante, elle a toujours eu des relations avec les hommes sans pour autant s’attarder. Mais quand elle va ressentir l’amour, le vrai, la peur de ressentir ses sentiments … Aimer et le besoin de protéger la personne que l’on aime. Aimer et se perdre dans l’autre sans rien regretter. Aimer et avoir peur de perdre l’autre .Ces facettes de l’amour sont bien exploitées.

TJ fera tout pour sauver son garage quitte à mettre en péril sa relation avec Daren. Celui-ci se montrera compréhensif jusqu’à une certaine limite. Entre héritage et raison, les personnages devront choisir leur camp. La question du souvenir de leurs parents et de l’impact qu’ils ont sur nos vies est posée. TJ et Daren se rejoignent sur ce point, ils ont tous les deux oublier de vivre et se sont enfermés dans le passé. Au contact l’un de l’autre, ils vont s’ouvrir et découvrir ce que la notion de l’amour signifie. Les choses se déroulent vite entre eux et vous savez que cela ne me dérange pas tant que l’on ne tombe pas dans une histoire où les deux personnages vont trop vite.

L’intrigue est si bien menée qu’il y a un flou par rapport à un élément de l’histoire qui m’a chiffonné. La fin est un clifhanger et on a qu’une envie savoir ce qu’il va se passer dans le prochain tome.

https://unehistoirede.wordpress.com/2019/03/05/les-morgans-tome-1-tj-de-pascale-stephens/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elooh-die 2019-02-24T13:29:55+01:00
Argent

En bref, j'ai vraiment aimé ce livre ! Les personnages sont hyper attachants, TJ a une force incroyable, elle veut réussir seule, elle est déterminée ! J'ai adoré sa personnalité. J'ai également vraiment apprécié découvrir le style d'écriture de l'auteure. J'attends avec impatience la suite !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode