Livres
450 650
Membres
395 549

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Matoline 2019-01-30T19:33:56+01:00

Darell

«…

— Certains le feraient pour trois millions de dollars.

Elle ne tique même pas, alors que la somme représente deux fois ce que vaut vraiment la Ford. Elle me contemple et, à cet instant, c’est du mépris que je lis dans ses yeux.

Et je m’aperçois que je déteste ça.

— Vous vivez dans quel monde ? Sûrement dans celui des milliardaires bienheureux. Vous croyez pouvoir tout acheter ? Vu votre air, je suppose que oui.

— Arrêtez !

— Quoi ?

— Ça ne vous fatigue pas, ce jeu de questions/réponses ?

— Je vais vous le répéter une dernière fois, monsieur Cooper, reprend-elle, imperturbable. Ma voiture n’est pas à vendre, et cela, quelle que soit la somme que vous êtes prêt à payer.

— Je ne vous comprend pas, je renchéris, énervé. Votre situation financière n’est pas très reluisante et l’argent que vous gagneriez en me cédant la Ford pourrait vous permettre de sauver votre garage.

— Mais qu’est-ce que ça peut vous faire ? Crie-t-elle. Mes frères vous ont contacté sans me demander ni mon avis, ni mon autorisation ! Cette voiture était à mes parents, elle est aussi précieuse que ce garage, et il est hors de question que je vous la cède, tout milliardaire que vous soyez.

— Vous êtes têtue…

— Vous n’imaginez même pas à quel point !

— Je crois que si.

...»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2019-01-30T19:21:41+01:00

TJ

«…

— Qu’est-ce qui se passe ici ? Je demande encore, à bout de patience.

Harry ouvre, puis la referme. On dirait une carpe. Je n’ai rien à attendre de lui, ni de Curtis d’ailleurs, qui s’entête dans son mutisme.

— La Ford m’intéresse, déclare Darell Cooper, ses mots teintés de tonalités chaude, graves et envoûtantes, qui s’immiscent en moi.

Je me tourne vers lui. Je suis concentrée sur sa voix et il me faut quelques minutes pour imprimer ce qu’il vient de dire. Mais une fois que j’ai tout assimilé, je lui rétorque vivement :

— Elle n ’est pas à vendre.

...»

Afficher en entier
Extrait ajouté par mamour04 2019-01-14T19:11:26+01:00

"C’est une impression, ou tout s’acharne contre moi ? Quoi que je fasse, rien ne va jamais. Malgré ma persévérance, tout semble déjà scellé. Je me demande souvent ce que j’ai pu faire dans une vie antérieure pour avoir un karma aussi merdique…"

Sources: page FB BMR.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode