Livres
478 118
Membres
459 486

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Mots



Description ajoutée par Nezus 2009-07-28T11:06:36+02:00

Résumé

Amazon.fr

"Le lecteur a compris que je déteste mon enfance et tout ce qui en survit." Loin de l'autobiographie conventionnelle qui avec nostalgie ferait l'éloge des belles années perdues, il s'agit ici pour Sartre d'enterrer son enfance au son d'un requiem acerbe et grinçant. Au-delà de ce regard aigu et distant qu'il porte sur ses souvenirs et qui constitue la trame de l'ouvrage et non pas son propos, l'auteur s'en prend à l'écrivain qui germe en lui. Pêle-mêle, il rabroue et piétine les illusions d'une vocation littéraire, le mythe de l'écrivain, la sacralisation de la littérature dans un procès dont il est à la fois juge et partie. Ainsi, "l'écrivain engagé" dénonce ce risible sacerdoce, cette religion absurde héritée d'un autre siècle.

Du crépuscule à l'aube, un travailleur en chambre avait lutté pour écrire une page immortelle qui nous valait ce sursis d'un jour. Je prendrais la relève : moi aussi, je retiendrais l'espèce au bord du gouffre par mon offrande mystique, par mon oeuvre.

On ne peut s'empêcher de sourire devant tant d'ironie, et l'on sent l'auteur s'y amuse aussi lorsque, avec cette langue parfaite et cette brillante érudition, il joue les pasticheurs. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Afficher en entier

Classement en biblio - 623 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-09T21:49:32+01:00

J'ai commencé ma vie comme je la finirai sans doute : au milieu des livres.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je ne suis pas spécialement attirée par ce genre de lecture d'habitude et pourtant ! Je crois que tout tient au style de Sartre. Sa plume est complexe, profonde, subtile, intelligente... Surprenante.

J'ai lu ce livre à l'âge de seize ans, par défi, décidée à engranger un peu de culture littéraire en sortant de mes mondes préférés. Je le dis haut et fort : Sartre, c'est comme les jeux vidéos. Il faut faire une pause au moins une fois par heure de lecture sinon gare à la migraine ! Alors oui, il m'est arrivée de carburer au paracétamol pour poursuivre ma lecture mais je ne le regrette pas.

Pour lire j'avais pris un rythme un peu spécial, consistant à relire une ou deux fois chaque partie et oh surprise ! Chaque fois je comprenais autre chose, ma réflexion s’approfondissait et j'étais stupéfaite de constater qu'une seule phrase recelait mille idées. C'est à ce moment là que le titre "Les Mots" a prit un sens tout particulier pour moi. Sartre ne joue pas seulement avec les mots, il ne se contente pas de les maîtriser. Il les habite, les nourrit, les manipule et les transcende. D'où peut-être cette impression de lourdeur que je comprends qu'on puisse ressentir, qui la rend si dense... mais cela m'a particulièrement touchée.

Je n'ai jamais osé lire quoi que ce soit d'autre de Sartre, craignant de ne pas y retrouver "Les mots" magiques.

Finalement je conseillerai ce livre aux lecteurs aimant relever des défis en prenant le risque de s'autoriser à l'aimer d'avance et n'ayant pas peur de s'investir intellectuellement et émotionnellement.

Afficher en entier
Lu aussi

une autobiographie de sartres qui se révèle des plus ironiques un très bon livre sur le theme d"autrui"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par YumeGekkou 2019-12-11T11:04:44+01:00
Or

Un des plus beaux textes de Sartre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Innalah 2019-09-29T21:24:25+02:00
Lu aussi

Comme beaucoup de personnes, j'ai lu ce livre par obligation quand j'étais au lycée, et j'avais détesté tellement je ne comprenais rien. Une dizaine d'années plus tard, j'ai décidé de retenter.

C'est donc ici son enfance que nous raconte Sartre. Elevé par sa mère et ses grand-parents, adulé d'ailleurs par son grand-père, il nous raconte comment les livres ont marqué les premières années de son existence. Par la lecture d'abord, puis par l'écriture ensuite.

Je trouve la plume raffinée, et le style assez complexe. Si la première partie passe bien, avec même des passages plutôt marrants, la deuxième partie nécessite quand même un peu de concentration. J'ai du relire plusieurs fois certains passages, et du coup j'ai trouvé ça assez lourd. Par ailleurs, on est confiné dans la maison familiale, Sartre a quand même peu d’interactions avec le monde extérieur (avant qu'il ne rentre au lycée), et cela ajouté à cette plume particulière de l'auteur, fait que je me suis un peu ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Braise 2019-05-17T18:12:12+02:00
Bronze

J'ai apprécié cette lecture, qui nous livre l'auto-biographie d'un écrivain, mais également l'histoire de toute une génération. Je la conseille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily67 2018-10-03T19:27:59+02:00
Lu aussi

Malgré ma haine viscérale des romans du 20ème siècle, j'avais adoré celui-ci.

J'étais tellement d'accord avec l'auteur sur ce qu'il écrivait ... jusqu’à ce que je comprenne que son roman entier était en fait une critique. Je doute de jamais être en phase avec les auteurs du 20ème.

Malgré tout, ce roman est une petite merveille. Vraiment intéressant à lire et super bien écrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Auchama 2018-09-06T13:50:10+02:00
Lu aussi

Ce qui fait de ce livre un bon livre, c'est pour moi le talent d'écriture de Jean-Paul Sartre. Il manie la langue française avec brio. Heureusement d'ailleurs car le fond ne m'a pas emballée.

Afficher en entier
Lu aussi

Je dois reconnaître avoir eu beaucoup de mal avec cet ouvrage.

 

Les réflexions de Sartre, dans Les Mots — qui porte magnifiquement son titre — sont très intéressantes. Son rapport à la littérature, particulièrement, est longuement développé. Les lettres, pour le jeune Sartre, étaient un sacerdoce, une religion, dont il était le grand chantre (l'analogie entre littérature et religion est effectuée par l'auteur lui-même à plusieurs reprises). Sa relation avec son grand-père, initiateur aux mystères de la lecture et de l'écriture, est longuement développée et rendue avec beaucoup de nuances.

Pourtant, malgré la richesse réflexive et l'omniprésence des livres, de la littérature et de l'écriture, j'ai eu énormément de mal à accrocher au texte. Problème que je rencontre fréquemment dans les autobiographies et autres écritures du soi, c'est l'absence d'aspérités. J'ai eu l'impression d'assister, tout au long du récit, à une répétition avec variations sur le même thème. De fait en découle un certain ennui, renforcé par le manque de saillies auxquelles l'esprit pourrait se raccrocher.

 

Malgré une pensée intéressante, la lecture des Mots s'est révélée fastidieuse ; peut-être une relecture permettrait de rectifier les choses ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2018-07-25T15:23:26+02:00
Pas apprécié

Les Mots est un livre plutôt bien écrit mais auquel je n'ai pas du tout accroché étant donné que je me suis arrêtée avant même d'avoir lu le deuxième chapitre.

Les personnages n'inspirent aucune sympathie au lecteur et nous nous identifions très peu à eux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayonnante 2018-05-15T13:47:32+02:00
Argent

Belle réflexion sur les livres et la lecture dans laquelle se retrouvera n'importe quel lecteur un peu assidu. Facile à lire et plein de nostalgie, ce livre de non-fiction convient parfaitement entre deux romans plus conséquents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alohomora 2018-02-24T20:55:59+01:00
Lu aussi

Enfin terminé ! Je ne pensais pas que cette lecture serait aussi compliquée, je dois l’avouer. Disons que j’espérais que l’aspect autobiographique fluidifie la lecture.

Le livre n’a que deux chapitres: Lire et Écrire ce qui alourdit franchement la lecture. L’écriture de Sartre est magique, chaque mot semble avoir été minutieusement choisi, chaque phrase cache plusieurs idées, c’est vraiment un régal. Mais c’est compliqué. Je pense qu’il faut un certain recul et pas mal de vocabulaire pour saisir toutes les subtilités de cette œuvre. Je ne saisissais ni les métaphores ni les références littéraires pour la plupart, les passages comiques me laissaient de marbre. C’est généralement l’ironie mordante de Sartre sur lui-même qui arrivait à me décocher un sourire.

Ce livre est particulièrement intéressant pour comprendre la vision qu’a Sartre de l’écriture et de la lecture, vision pour le moins atypique. Je crois que l’écriture lui est apparu à la fois comme un devoir envers l’Humanité et comme un moyen de se sauver. Il s’est mis tout entier dans son œuvre et ce, toute sa vie. Cela peut paraître arrogant: il se présente parfois comme une sorte de Sauveur mais je trouve que c’est un point de vue intéressant. Il est dommage qu’il n’y ait pas plus de passages sur son adolescente, c’est un moment très fondateur (dans son cas, ils semblent tous l’etre) et cela m'intéressait vraiment. Aux potentiels lecteurs: ce sont les 10 premières années de la vie principalement racontées ici !

Je regrette vraiment de ne pas avoir pu saisir la portée de tous les mots et expressions utilisées et le recommandé aux très bons lecteurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par InesInWonderland 2018-02-12T10:23:35+01:00
Lu aussi

Récit autobiographique où Sartre nous dresse le portrait d'un enfant psychologiquement à part et torturé, en perpétuelle réflexion.

C'est un livre à lire même si certaines pensées un peu trop poussées peuvent être dérangeantes si l'on garde à l'esprit que le point de vue emprunté est celui d'un enfant.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Mots

  • France : 2010-04-01 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 623
Commentaires 58
Extraits 149
Evaluations 107
Note globale 6.54 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode