Livres
472 876
Membres
446 085

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

«- Pars du principe que tout ici – plantes, insectes, animaux champignons, n’importe quoi-, tout est la pour te nuire.

- Eh bien, ce n’est pas très sympa de leur part. Ils ne me connaissent même pas.»

Afficher en entier

( en parlant d'Ash)

Il a regardé par dessus son épaule avec un sourire en coin.

- Tu veux venir avec moi Goodfellow ?

- Oh! monsieur Glaçon ! Un ballade au clair de lune avec vous ? Comment pourrais- je dire non ?

Afficher en entier

<< Elle m'a alors souri, et son sourire a illuminé toute la pièce. Mon cœur a chaviré. Franchement. Sauf que...-stop!- Je ne voulais pas de ça.Je ne voulais pas que cette fille m'inspire quoi que ce soit, et surtout que je me mette pas à la trouver extrêmement séduisante.

- Moi, c'est Kenzie. Enfin, Mackenzie, en entier, mais tout le monde m'appelle Kenzie. Par contre ne m'appelle jamais Mac, sinon je te frappe.

Derrière elle, les autres filles se faisaient des messes basses en nous décochant des regard furtifs. Soudain, j'avais la désagréable impression d'être un animal de foire, et le ressentiment est monté en moi. C'était clair, je n'était qu'une bête curieuse pour elles, le nouveau de la classe un peu inquiétant, l'objet de tous les regards et de tous les ragots.

-Et toi... tu es...? m'a demandé kenzie j'ai détourné le regard.

-Pas intéressé.

-O.K.Waouh

Elle a paru surprise-mais pas fâchée. Pas encore en tout cas...

-Ce n'est pas... ce que j'attendais.

-Va falloir t'y habituer.

Je me suis hérissé intérieurement en entendant ma propre voix. Je me conduisait comme un vrai mufle, j'en avais parfaitement conscience. Là, j'étais en train de saboter toutes mes chances de ma faire accepter dans ce lycée. On ne parle as de cette manière à une pom-pom girl populaire, et adorable en plus, sans devenir un vrai paria. Elle allait retourner avec ses copines,tout leur raconter, de nouveaux cancans allaient circuler, et je serais pointé du doigt pour le reste de l'année.

Parfait, me suis-je dit tout en essayent de me convaincre. c'est exactement ce que je veux. Comme ça, je ne ferai de mal à personne. Tout le monde me fichera la paix.

sauf que... que la fille ne partait pas. du coin de l’œil, je l'ai vu se planter face à moi et croiser les bras, arborant un petit sourire en coin.

-Pas la peine d'être désagréable, m'a-t-elle dit,visiblement indifférente à mon agressivité. Je ne te demande pas un rencard, gros dur; juste ton nom.

Pourquoi me parlait-elle encore? Ne m'avais-je pas fait clairement comprendre? Je n'avais pas envie de discuter. Je n'avais pas envie de répondre à ses questions. Plus je parlerais à quelqu'un, plus il y aurait des chances qu'ELLES le remarquent, et le cauchemar recommencerait.

-C'est Ethan, ai-je maugréé sans quitter le mur des yeux.

J'ai vraiment pris sur moi pour prononcer les mots suivants:

-Maintenant, dégage.

-Oh. Super sympa, dis donc.

Et encore manqué. Être désagréable n'avait pas l'effet escompté. Au lien de la rebuter, cela semblait presque... la stimuler. Bravo. J'ai résisté à l'envie de la regarder, sentant son sourire toujours braqués sur moi.

-Je voulais juste être gentille, vu que c'est ton premier jour ici, et tout ça. Tu est aussi cool avec tout le monde?

-Mademoiselle Saint James?

La voix de notre professeur s'est élevée dans la pièce. Kenzie s'est retournée, et j'en ai profité pour la regarder furtivement.

-Je dois parler avec M.Chase, a poursuivi Mlle Singer en souriant à Kenzie. Veuillez rejoindre votre prochain cours, s'il vous plaît.

Kenzie a hoché la tête.

-Très bien, Mlle Singer

Jetant un regard en arrière, elle m'a surpris en train de l'observer et a souri avant que j'aie eu le temps de regarder ailleurs

-A plus, gros dur!>>

Afficher en entier

Extrait p 168:

- Tu ne devrais pas plutôt commencer par me dire que les fées n'existent pas?

ai-je ajouté.

- Je suis jounaliste, m'a répliqué Kenzie. Et je pense que l'un ou l'autre de ces fait vient de se produire : un, tu as mis quelque chose dans ma boisson au dojo, et je fais un rêve complètement délirant. Si tel est le cas, je vais bientôt me réveiller, tu iras en prison et nous ne nous reverrons plus jamais.

J'ai fait la grimace.

- Ou deux...

Elle a inspiré profondément et a scruté la grotte autour d'elle.

- Tout cela... arrive pour de vrai. Ce serait un peu idiot de dire à un chat qui parle qu'il n'existe pas, alors même qu'il est assis là, en train de discuter avec vous

Afficher en entier

J'ai passé mes bras autour de la taille de Kenzie et lui ai chuchoté à l'oreille :

- Tu te souviens de ce que je t'ai promis ? Dans le puits ?

Elle s'est figée un instant puis s'est tournée lentement, les yeux rond et brillants sous le clair de lune. Je lui ai souri et l'ai attirée tout contre moi, un bras autour de ses reins, l'autre montant vers sa nuque. J'ai baissé la tête, et elle a fermé les paupières. Et sur ce balcon, sous les étoiles, devant tous ces gens qui pouvaient nous voir, je l'ai embrassée.

Pour la première fois de ma vie, je n'avais plus peur.

Afficher en entier

«J’avais besoin de cette fille. J’avais besoin de son rire de son audace, de la façon dont elle me poussait dans mes retranchements, refusant de se laisser intimider. J’avais maintenu les autres à distance trop longtemps, redoutant ce que les fées pourraient leur faire si je m’attachais, mais je ne pouvais plus vivre comme ça. Pas avec elle.»

Afficher en entier

« Mais il y a des choses que je veux faire avant de mourir, toute une liste de choses que je ne serais sans doute jamais capable d'accomplir. Mais sois sure que je vais essayer.»

Afficher en entier

Lettre de Julie Kagawa à ses lecteurs:

Chers lecteurs,

Bien, nous voila au début d'une nouvelle aventure parmi les fées. Sauf que cette fois, le flambeau a été transmis. Celui qui le reprend est Ethan Chase. Le jeune frère de Meghan, plusieurs années après qu'il ait vu sa soeur disparaître dans le Pays de Nullepart pour la dernière fois.

Ecrire un livre dont Ethan est le protagoniste était quelque part prédéterminé. Il a été kidnappé à un jeune âge et emmené au Pays de Nullepart. Il possède la Vue. Il était, d'une certaine façon, le catalyseur de toute la sage des Royaumes Invisibles. L'histoire de Meghan peut être terminée, mais pour sa famille, et particulièrement pour le frère qu'elle a laissé derrière elle, la vie de mortel a continué. A quoi ça peut ressembler de grandir avec la Vue, d'être capable de voir les fées - et de savoir qu'ils connaissent ton existence également?

Les lecteurs vont probablement vouloir savoir si les personnages des livres précédents feront une apparition. Alors que la réponse à cette question est 'oui' - il y aura plusieurs allées et venues de vos anciens personnages préférés - j'aimerais gentiment rappelé à tout le monde que ce livre c'est l'histoire d'Ethan. Qu'il est le protagoniste, le héros, et qu'il ne peut pas raconter son histoire si des personnages plus anciens et puissants interviennent à tout bout de champ pour l'aider. Bien entendu, il va revoir sa soeur, et bien sur, une certaine boule de poils nonchalante sera là pour le guider à travers le Pays de Nullepart, mais on doit laisser la place à une nouvelle équipe et lui laisser une chance de briller. Ce que j'espère c'est qu'Ethan Chase et compagnie gagneront leur place dans le coeur des lecteurs, autant que Meghan, Ash, Puck, Grim et tous les autres.

En route pour de nouvelles aventures! Et merci de faire ce voyage avec moi.

Julie Kagawa

Afficher en entier

- Ethan, cette maladie, cette chose en moi ... j'ai fait la paix avec elle. Quoi qu'il arrive, je ne peux pas la stopper. Par contre, il y a des choses que je veux faire avant de mourir, toute une liste ; je n'arriverais peut être pas à tout réaliser , mais je suis bien décidée à essayer. " Voir les fées " n'en faisait pas partie, mais " aller à un endroit que personne n'a jamais vu " y figurait. Ainsi que " embrasser quelqu'un pour la première fois " ...

Elle a baissé la tête, comme si elle rougissait.

- Mais avant de te connaitre, je n'avais jamais rencontré un garçon qui me donne envie de l'embrasser, a-t-elle ajouté en se mordant la lèvre.

J'étais encore sous le choc de sa première déclaration; la seconde a empiré l'état de mon ventre, le retournant complètement. Cette fille étrange, têtue, rebelle et joyeuse - celle qui avait combattu un lindworm, négocié avec des reines de Faérie et affronté jour après jour sa propre mort, qui m'avait suivi au pays de Nulle Part sans jamais me faire de faux bond, même quand on lui offrais de retourner chez elle-, cette fille incroyable, généreuse et courageuse ... voulait que je l'embrasse ?

Bon sang. La j'étais vraiment dans de beaux draps.

Oui, et je m'en fichais.

Kenzie fixait à nouveau le sol, et je me rendu compte que je ne lui avait toujours pas répondu, encore perturbé que j'étais par mes propres émotions.

- Mais je comprendrais si tu ne le voulais pas, a-t-elle ajouté d'une voix faussement légère en baissant les bras. Ce n'est pas très sympa pour toi, de t'engager avec quelqu'un comme moi. J'ai été bête de te dire ça.

Elle parlais précipitamment, essayant de se convaincre elle- même.

Je me suis secoué pour sortir de ma stupeur.

- Je ne sais pas pour combien de temps j'en ai ...

Qui pourrait avoir envie de ça ? Au final, ça ne ferait que nous briser le cœur à tous les deux. Alors si tu n'as pas envie de commencer quoi que se soit, pas de problème, je comprendrais très b...

Et je l'ai embrassée, l'empêchant d'argumenter davantage.

Afficher en entier

Puck a soupiré et a secoué la tête alors que nous nous dirigions vers la forêt.

- Ça me rappelle des souvenirs.

Il a jeté un coup d’œil par-dessus son épaule et a souri.

- Ils ne vous font pas penser à un autre duo, m’sieur Glaçon, il y a quelque temps de ça ?

Ash a eu une moue ironique.

- Ne m’en parle pas.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode