Livres
549 783
Membres
589 883

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Petites Distances



Description ajoutée par OrangeLyne 2020-03-22T19:51:50+01:00

Résumé

Max est un homme tellement insignifiant qu'il finit par devenir vraiment invisible. Léo est une femme peureuse qui vit dans ses rêves. Max s'installe chez Léo et observe sa vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 54 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par bibliobibuli 2020-01-23T14:57:36+01:00

Tu as vu l'homme idéal dans les parages, toi ? Non ? Eh bien moi, j'en ai marre d'attendre. Vlad n'ait pas parfait, mais je crois que je serais perdue sans lui. Tant pis pour le prince charmant, il n'avait qu'à se pointer avant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Enrika 2020-12-17T19:24:37+01:00
Diamant

Une Bande dessinée renversante! Sincèrement, non seulement j'ai été charmée par les dessins (par leurs authenticités, la couleur, le détail des décors et expressions), mais également par les personnages! Max, oh comme j'ai compatis à sa douleur. En voyant combien sa vie était difficile, je me suis questionnée ce que j'aurais fais dans une telle situation (être littéralement invisible aux gens qui m'entourent). Je ne pense pas que j'aurais eu la même résilience!

Max est un être doux, patient, amoureux... Sa tendresse envers Léo est désarmant. Alors qu'il n'a jamais eu de réel conversation avec elle, il se laisse charmer par son quotidien et étudie sa personnalité pour finalement en tomber profondément amoureux. Lui qui n'a jamais eu de vrai lien avec qui que ce soit, se voit créer un lien indescriptible avec cette inconnue. Il ne peut quitter cette femme qui, sans le voir, semble prendre conscience de sa présence (son odeur, son aura...)

Vraiment, une flèche en plein cœur! Ce fut un coup de foudre!

En m'imprégnant des tous derniers mots de cette histoire, je ne ressentis qu'une seule envie, celle de tout recommencer...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2020-11-11T16:59:48+01:00
Argent

Le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense à ce livre, c'est "joli". Car oui, aucun doute, c'est un joli livre. Que ce soit dans les délicates illustrations, qui sont une réussites sur tous les points (design des personnages, crédibilité des expressions, décors, couleurs, ...), ou que dans la non moins délicate intrigue. C'est une histoire d'amour très simple, et c'est sa simplicité qui fait sa beauté, tout simplement car on pourra tous se reconnaître dans ces petits riens qui font la vie de couple. On ajoute un nuage de fantastique par dessus, qui forme le petit twist qui aurait sinon manqué au livre, l'aurait rendu trop simple. On ajoute également toute une flopée de personnages secondaires UTILES, c'est tellement rare ! Ils sont tous utiles, ils ont tous leur petit bout d'intrigue qui les rend touchants et intéressants. Et on obtient ainsi une BD agréable à lire, et qui m'a fait passer un très bon moment.

Un regret cependant pour la fin que j'ai trouvé en soi justifiée, mais exécutée trop rapidement, comme si on en avait ras le bol de ce livre et qu'on voulait en finir vite. Du coup c'est un peu frustrant, on ne va pas vraiment au bout de l'émotion. Je reste également un peu circonspecte sur la place que prend la sexualité. Qu'il y en ai un peu ne me gène pas, ça fait aussi partie de la vie de couple et ça se justifie. Mais certaines scènes sont un peu gratuites à mon sens et ne font plus avancer l'intrigue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shaynning 2020-07-12T05:46:44+02:00
Argent

Voici une Bd qui sort de l'ordinaire, entre la tranche de vie intimiste et le fantastique léger et qui nous amène aux frontières du tangible.

C'est en supportant une étrange plante artificielle que Max retrouve sa copine à leur appartement ce jour-là, mais malgré leur quatre ans de vie commune, ladite copine a complètement oublié qu'elle était en couple avec lui, ce qui explique pourquoi Max tombe sur elle et un autre homme en pleins préliminaires. D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Max vit comme un homme presque invisible: on en remarque pas sa présence, on ne l'entend pratiquement pas et on réalise vaguement son existence. Pour un peu, Max est un "fantôme".

Léonie dite 'Léo" souffre de névroses et a des tendances psychorigides. Cette jolie rouquine croit habiter avec des esprits aussi malveillants que hideux. En dehors de son appart, elle a cependant une vie sociale évanouie et cuisine avec passion.

Max déménage avec l'un des voisins de Léo, mais comme tous les autres, celui-c fini par oublier qu'il a un coloc. C'est dans cet immeuble que Max fait la rencontre de Léo. Devenu si désespérément intangible, Max profite de son côté "en parallèle" pour aller vivre avec Léo et partagera ainsi son quotidien. Ce qui relève au début de simple observation se changera ensuite en rôle plus actif de sa part. Et plus il apprend à la connaitre, plus ses sentiments sont appelés à évoluer.

Dans cette Bd, "les petites distances" sont justement tous ces petits gestes, mots et sensations physiques qui sont "entre deux". Léo, sans ouvertement dire que Max vit chez elle, donne cependant plusieurs indices qui portent à croire que Max n'est pas totalement intangible. Quand il blague, elle rit. Quand il joue de son ukulélé, cela lui donne l'envie de s'y adonner aussi. Ce genre de petites choses.

C'est l'histoire d'un immense assemblage de petits riens, qui ponctuent le quotidien, parfois entrelacés de petits drames, de grandes questions, de sentiments sans noms. Tout cela me semble même un peu poétique. Mais bien sur, avant tout , c'est une histoire d'amour attendrissante. Max peut sembler parfois profiter de la situation, mais en même temps, personne ne le voit et personne ne l'entends. On se demande même s'il n'est pas réellement mort ou comateux quelque part dans un hôpital, à la manière du film "Mon fantôme d'amour".

J'ai beaucoup aimé le personnage de Max, un grand sensible qui fini par gagner en confiance au contact de Léo. C'est un homme gentil, doux et clairement bienveillant. À certains égard, le personnage qu'il incarne me fait penser à Benjamin Button, le genre de personnage en décalage des autres, auréolé d'une magie que personne ne comprend ( pas même nous, le lecteur/la lectrice). "Être partiellement perceptible", c'est comme cela que je décrirais son état. Une chose est sure, c'est original!

Le dessin est très joli, avec des lignes douces, un petit côté "crayon de bois" et j'ai aimé la manière dont la couleur verte ressortait plus vivement que les autres, dans un décor à la palette de roses, surtout au début. Cette manière de jouer avec une couleur principale sur un fond de nuances plus ternes, c'est une belle manière de capter l’œil.

Et les titres sont très intéressants: "Le parfum imaginaire des fleurs artificielles", soit le premier chapitre, ou "À la croisée des ondes", le second chapitre. Il y en a quatre en tout.

J'ai eu un peu de difficulté avec la fin, qui m'a semblé sortir de nul part, mais ça n'empêche pas le tout d'être très bien. Beaucoup de scènes de sexe aussi ponctue l'histoire.

Finalement, je salue la variété des thèmes en présence, ainsi que la variété des couleurs, des ethnies et des orientations sexuelles. Il s'agit de ce genre de Bd qui laissera son emprunte sur nos esprit, très certainement, ne serait-ce que par son originalité et sa tendresse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OrangeLyne 2020-03-22T19:50:31+01:00
Argent

Très bonne lecture qui porte à réflexion sur plusieurs sujets. Je la recommande fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bibliobibuli 2020-01-23T14:54:35+01:00
Argent

J'ai vraiment adoré cette bande dessinée, non pas seulement pour les illustrations et les couleurs magnifiques mais aussi pour le fait qu'elle ait traité plein de tourments auxquels on fait face parfois de façon quotidienne.

C'est l'histoire de Max, un jeune homme tellement discret qu'on finit par être ignoré et puis par disparaitre complètement. C'est l’histoire aussi de Léo, jeune femme adorant la cuisine mais sujette à des hallucinations et des cauchemars dont Max sera le témoin lorsqu'il décide de s'inviter chez Léo.

Des personnages attachants, imparfaits, qui font de le mieux pour se retrouver dans un monde trop bryant qui n’arrête pas de grandir.

Cette bande dessinée parle d'amour, de solitude, de sexualité, le tout mêlé à un peu de douceur et de mélancolie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-12-09T20:42:49+01:00
Diamant

Je me suis totalement laisser emporter par ce livre (comme avec « ces jours qui disparaissent », je dois avoir un truc avec les disparitions…).

Mais voilà, il y a tout dans ce livre : le sujet est original, le traitement est bon, l’avancée est logique, tant dans la disparition petit à petit que dans l’installation chez Léonie…

Chaque personnage secondaire a sa vie, de la copine psy aux parents, existe pleinement.

Outre la trame principale qui est prenante et belle comme du Roméo et Juliette, il y a celle de la mère, celle de ce père qu’il ne connaît pas…

Tout se déroule avec une belle logique, on s’attache à Max, on a de la peine pour lui…

Le dessin est simple comme l’histoire mais aussi efficace qu’elle. J’ai adoré ces dessins précis et souple, à la fois pastel et pourtant tellement habillés par leur couleur…

Bref, je me suis laisser envoûter par ce récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2019-08-23T19:33:07+02:00
Or

Voilà une histoire qui me restera longtemps en mémoire. Je ne m’attendais pas à ce charivari d’émotions en tournant la première page de cette bande dessinée, et pourtant, elle m’a tourneboulée.

Les petites distances, c’est l’histoire de Max. Max est un homme quelconque, qui ne fait pas grande impression au premier abord. Il est tellement quelconque qu’il finir par s’effacer. S’effacer pour mieux se faire oublier. Introverti au point de devenir transparent… au sens littéral du terme. Peu à peu, Max disparaît de la mémoire de son entourage, avant de perdre toute consistance physique. Du coup, il s’installe chez sa nouvelle voisine, Léonie. Et c’est ainsi que commence une incroyable histoire d’amour unilatérale.

Cette histoire résonne de manière toute particulière. Ça tient à de petites choses. D’abord, les planches ! Elles sont… incroyables ! Sensibles, sensuelles et colorées. Un véritable plaisir pour les yeux qui ne fait qu’ajouter un peu plus à la saveur de l’histoire.

Malgré leurs démons respectifs, les deux protagonistes principaux renferment de belles choses. Charmants dans leur simplicité. Émouvants dans leurs espérances. Lumineux dans leur solitude. La relation qui finit par les lier est singulière, unique en son genre. Elle nous laisse avec un arrière-goût un peu étrange, mélange de mélancolie et d’émotion.

En résumé, cette bande dessinée est douce et vraiment magnifique. Véro Cazot et Camille Benyamina nous livrent une histoire sans tabou mais pleine de pudeur, qui charme son lecteur d’un coup de crayon. Une lecture un peu magique, pour tous ceux qui veulent bousculer le quotidien et réduire les petites distances.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/bandes-dessineacutees/les-petites-distances-camille-benyamina-et-vero-cazot

Afficher en entier
Lu aussi

Il y avait une tension tout au long de l'histoire assez bouleversante. Les dessins sont exquis. Les personnages principaux sont perturbants par moment. À vous de découvrir ce qu'ils viennent réveiller en vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aywaka 2019-04-24T12:40:19+02:00
Bronze

Un poil déçue par la fin,

Mais des illustrations absolument magnifiques !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granoise 2018-12-04T13:04:32+01:00
Diamant

Ce fut une agréable découverte.

Une BD très douce, avec des dessins très agréables.

Sans oublier l'histoire qu'on ne peut lâcher... Après tout, que feriez-vous, si du jour au lendemain plus personne ne vous voyiez, oubliant jusqu'à votre existence même ?

Afficher en entier

Date de sortie

Les Petites Distances

  • France : 2018-04-11 (Français)

Activité récente

Rodney l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-25T20:43:47+01:00
Tatou00 l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-21T21:39:54+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 54
Commentaires 11
extraits 4
Evaluations 25
Note globale 7.96 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode