Livres
546 347
Membres
582 394

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Petites Reines



Description ajoutée par Emakhtila 2017-04-07T12:20:15+02:00

Résumé

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée ! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens !

Afficher en entier

Classement en biblio - 732 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Tentative4 2015-05-17T14:40:12+02:00

-Je ne comprends pas pourquoi vous vous entêtez à revendiquer ce nom de Boudins ! s'offusque Maman. C'est un mot horrible.

-On le rendra beau, tu vas voir. Ou au pire, on le rendra puissant.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce roman fait partit de ceux qui ont une apparence trompeuse. Avec un titre et une couverture pareille, on pourrait s'attendre pratiquement à un livre pour enfant de 8 ans mais en réalité, c'est un roman pour les adolescents.

Et ce roman, est drôle, frais, rythmé, bouleversant et surtout une sorte d'entorse à la société. Je pense qu'avec un livre pareil, la société c'est prit une bonne claque mais bien évidemment le genre de claque où l'on tend la joue pour être sûr de se la prendre parce qu'elle peut faire du bien.

Clémentine Beauvais nous fait ici rire grâce au sarcasme de Mireille dont l'histoire n'est pas forcément banale. Puis, Mireille est touchante tout comme les autres personnages de ce récit. Hakima, Mireille et Astrid sont toutes les trois des adolescentes d'un âge différent qui démontrent bien que l'amitié n'a pas d'âge et que dans les bas de la vie, on peut continuer à rire de soi et à avoir du soutient.

Puis l'histoire de Kader est touchante elle aussi. Un soldat qui refuse un titre, qui a perdu ses jambes durant la guerre et qui mène cette expédition en veillant coûte que coûte sur sa petite sœur Hakima et ses deux amies.

Ce roman est un voyage dans le sarcasme de Mireille à travers une épopée qui amène à se demander comment un tel engouement peut réellement se produire autour d'une telle histoire mais aussi, les relations que nous avons les uns les autres de nos jours. Bonne lecture pour l'été, sur un transat au soleil ou à l'ombre !

Afficher en entier

Oh. Là. Là.

Ce roman m'a fait rire, m'a ému jusqu'aux larmes. Pourquoi ? Il ne fait sûrement pas partie de la "grande littérature". Il n'a pas un style d'écriture révolutionnaire. Non.

Mais il est VRAI.

C'est dur à exprimer, ce genre de chose. Vrai... ça veut tout dire !

Mais ce livre n'est pas prétentieux. Il n'est pas incroyable. Mireille, Astrid et Hakima réagissent aux situations comme le ferait n'importe quelle adolescente. Et c'est ça qui est beau. C'est que ces filles assument. Et ce n'est franchement pas facile dans leur situation.

Alors voilà, hommage à elle, et merci pour ce superbe bouquin dont je suis ressortie avec l'envie de croquer la vie !

...

(phrase un peu clichée, j'admets)

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par nobodyel 2017-12-13T17:46:24+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Hanayu 2021-04-08T18:21:09+02:00
Argent

Au tout début j'ai eu du mal.

L'autodérision sarcastique de Mireille est si forte qu'elle choque plus qu'elle n'amuse.

Ensuite on se laisse porter. C'est complètement loufoque et hallucinant (j'ai mis ma crédulité en mode "on" pour ne pas trop gratter la surface scénaristique... Sinon ça aurait péché ^^) mais c'est aussi délirant et sympathique.

3 boudinettes revendiquées à pédales sur 2 roues, accompagnées d'1 chaperon sur 4 roues (ayant ses propres démons à dépasser) et une remorque food-truck spécialisé dans les boudins (évidemment lol!) pour rallier Bourg-en-Bresse à Paris (où les attend entre autres le 14 juillet...).

L'écriture est fluide, tellement que bien que Mireille soit épuisante (et pleine de drôlerie certes ^^) on arrive à terme sans s'en rendre compte, malgré les clichés. Un road-trip feel-good c'est toujours réjouissant !

De façon rafraîchissante les embûches sont contournées, le Buzz s'éclate, les confrontations prévues se déroulent en improvisation totale.

Allègrement et sans trémolo ni coups férir une fois les kilomètres (et spécialités régionales) avalés notre trio (formé par un sacre malvenu) garde la niaque et une amitié (bienvenue elle !) surprise indéfectible.

D'autres défis à relever ? Elles le font et sans hésiter ! :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathy97 2021-03-17T16:43:40+01:00
Argent

Une histoire très rafraîchissante et très drôle. J'adore la façon raconter de Mireille avec ses remarques et ses répliques. Les personnages sont très attachants, crédibles et très réalistes et l'on suit avec beaucoup de plaisir leurs aventures en se demandant s'ils vont pouvoir arriver à leurs fins. Ce livre est aussi pour moi une leçon de vie et comporte de nombreux messages qui font réfléchir le lecteur. L'écriture de l'auteure est parfaite et nous permet à la fois de profiter de l'humour et de la réflexion qui se cache derrière.

Afficher en entier
Bronze

Que dire de ce livre ? "Les Petites Reines" a eu pour effet principal de révéler à mes yeux ébahis une grande reine, et cette reine c'est Clémentine Beauvais.

Ne vous laissez pas avoir par la couverture d'apparence enfantine et l'histoire qui peut paraître rigolote mais sans plus, l'aventure de Mireille et ses "boudinettes" est avant tout un voyage initiatique plein de messages, tous plus importants et plus émouvants les uns que les autres.

De trois adolescentes qui doivent apprendre à vivre avec leurs corps jugés gros et hideux par la société, on passe rapidement à une réelle critique de ladite société et particulièrement de ses dirigeants. La guerre est également évoquée, ainsi que la responsabilité, l'apprentissage de l'autonomie, l'entrée pour une femme dans l'adolescence, puis dans l'âge adulte. On parle ici de harcèlement de mal-être, de secret, de passion et d'amitié, surtout d'amitié.

Le récit est bien rythmé et les personnages incroyablement touchants et pleins de justesse. Mireille ne cesse de nous faire rire par son humour un peu décalé, Hakima nous attendrit par son innocence, Astrid nous étonne et Kadar... que dire de ce soldat handicapé qui décide de soutenir sa petite sœur envers et contre tout ? Il a réussi à me rappeler mon propre grand-frère qui, je le sais, sera toujours là pour me réconforter et me soutenir.

Quant à la fin, qui est pour moi la partie la plus importante d'un roman, elle est simplement parfaite. Elle conclut à merveille les intrigues tout en laissant libre cours à l'imagination du lecteur, elle nous remplit d'espoir et en même temps d'une certaine nostalgie de nos années lycée et de tous les projets qu'on avait alors. La fin m'a laissé sur le cul, pantoise et heureuse comme rarement quand je referme un ouvrage.

En bref, un réel coup de cœur pour ce livre qui me fait découvrir l'autrice. Je vais sans plus tarder me plonger dans tous ses autres romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieFourmi 2021-03-12T17:56:22+01:00
Diamant

Excellent. Un roman initiatique plein d'humour et de bon sens. Les trois personnages principaux sont parfaits et l'histoire est très fluide. C'est une lecture plaisante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissAlibamba 2021-02-06T17:57:13+01:00
Bronze

Un livre agréable à lire, avec des personnages attachants. Parfois un peu vulgaires mais vue leur situation ça se comprend un peu. Le scénario est bien construit, la plume agréable et la fin inattendue. Maintenant j'ai envie de partir à l'aventure à vélo avec quelques amies :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2021-01-18T16:51:44+01:00
Or

J'avais déjà eu l'occasion de goûter et apprécier la plume de Clémentine Beauvais sur Songe à la douceur, son roman en vers, et je souhaitais la voir à l'épreuve sur un autre roman au format plus classique avant de pouvoir statuer sur mon intérêt à suivre son actualité. J'ai donc jeté mon dévolu de longue date sur Les petites reines et, à la faveur d'une lecture commune cet hiver, il a fait un bond directement de ma liste d’envies vers mes lectures en cours. Bien que je pensais initialement le lire, c'est finalement une écoute qui me l'a fait découvrir.

C'est une oeuvre que j'ai beaucoup appréciée pour toute la bonne humeur et la positivité qu'elle a su m'apporter dans une période où le moral était aux abonnés absents. A l'écoute, j'ai eu la sensation de suivre le journal de voyage d'une adolescente mal dans sa peau partie vivre une super aventure enrichissante avec trois autres personnes, et qui finiront toutes par trouver au bout du chemin leur moi en paix avec elles-mêmes et de solides amitiés.

Bien qu’il y ait beaucoup de méchanceté exposée tout au long du livre, je n’ai pu m’empêcher de ressentir une atmosphère “bisounours” très marquée. C’est en partie dû à l’improbabilité d’un tel voyage (c’est le parent en moi qui parle) et au peu de probabilité d’une telle réaction de la part de jeunes adolescentes dans leur situation (là c’est l’ado harcelée en son temps qui tranche). Mais ça m’a peu importé au final, car j’ai bien senti que l’autrice tenait à montrer à son jeune lectorat d’autres alternatives dans les faits et conséquences, afin de faire exploser les cases réductrices dans lesquelles les ado ont trop vite fait de se classer et qui les poursuivent longtemps dans leur vie d’adulte.

Il en est ressorti de franches rigolades grâce à la verve affutée du personnage principal, Mireille, qui manie fabuleusement bien le sarcasme, et des moments qui font sourire au souvenir de ces années où on est tout de même bien gauche. Le tout était merveilleusement mis en relief et animé par la lecture de Rachel Arditi qui parvient à donner à tous les personnages une intonation et un timbre distincts tout en collant à ce récit raconté par une ado à fond dans l'ironie.

Côté déroulement et final, on est sur quelque chose de cousu de fil de blanc. Mais là encore, ça ne m’a pas trop dérangée, car on est clairement sur un de ces livres où l’important n’est pas le but mais le chemin parcouru. Chaque étape de cette aventure est une occasion pour l’autrice de mettre en avant un thème ou un autre et de le développer plus en avant. De ce point de vue on peut dire que Les petites reines brasse large, très large ! Mais je note une insistance sur les travers et bon points des réseaux sociaux qui, sous l’influence de bonnes ou de mauvaises personnes, font, défont et refont constamment les choses, tels des repères mouvants, tout en n’étant pas, cependant, le reflet de la réalité.

Au passage, j'ai aussi beaucoup aimé toutes les opportunités qu'a eu l'autrice de glisser dans la facilité en transformant physiquement ses héroïnes, pour les faire correspondre aux canons de beauté en vigeur, comme si c'était la solution à tout, et qu'elle n'a jamais saisies. Quelle fraîcheur de ce point de vue !

En bref, c’est une histoire rafraichissante que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre, qui m’a offert de très bons moments de rigolade et qui s’est distinguée par une délicieuse écriture jouant habilement avec les mots (une “pluie bipolaire”, je garde :D) tout en délivrant avec pertinence de bons messages pour son lectorat cible. Le choix du livre audio aura été la cerise sur le gâteau, vraiment je recommande chaudement de découvrir ce roman par ce biais !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2021-01-13T11:59:36+01:00
Argent

Un petit roman qui se lit très bien et un joli pied-de-nez aux gens profondément méchants. Astrid, Hakima et Mireille ont été élues "Boudins" de leur lycée. Pour faire taire les mauvaises langues, elles décident alors de partir de Bourg-en-Bresse jusqu'à Paris en vélo, tout en vendant des boudins.

J'ai bien aimé la légèreté du ton adopté et la capacité de Mireille à relativiser. On aimerait voir ce genre de comportement plus souvent de la par des enfants harcelés à l'école. Malheureusement, ça se passe rarement aussi bien dans la "vraie" vie…Je salue donc la joie de vivre qui englobe le périple de nos trois Boudins, sous la plume toujours bienveillante de Clémentine Beauvais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RazKiss 2021-01-01T17:23:32+01:00
Lu aussi

Quel est le point commun entre Mireille Laplanche, Astrid Blomvall et Hakima Idriss, trois adolescentes qui ne se connaissent absolument pas ? Eh bien, elles ont toutes les trois été élues "boudins de l'année" (d'or, d'argent et de bronze) de leur collège-lycée. Il s'agit d'un concours de mocheté organisé sur Facebook par une âme malveillante. Si ce concours pourri n'avait pas eu lieu, elles ne se seraient probablement jamais rencontrées et ce serait bien dommage... Ensemble, elles vont utiliser leur titre de Boudins à leur avantage en allant, à bicyclette, vendre du boudin de Bourg-en-Bresse jusqu'à Paris, suivies par de nombreux médias ! Leur but final ? La garden-party du 14 juillet, à l'Élysée.

J'ai tout de suite aimé le ton utilisé par Clémentine Beauvais. L'humour très sarcastique de Mireille, personnage principal haut en couleurs, me plaît beaucoup. Les attitudes et les relations entre adolescents sont réalistes, la violence verbale est bien présente, en particulier sur les réseaux sociaux. Nos trois boudinettes parviennent à ne pas se faire démolir et surmontent les moqueries grâce à leur amitié, leur humour et leurs valeurs. J'avais hâte de connaître la fin, je m'attendais à un buzz énorme Spoiler(cliquez pour révéler)mais je suis finalement un peu déçue du dénouement.

Ce livre devrait être lu dans de nombreuses classes, je pense que cela ferait du bien aux victimes du harcèlement scolaire mais aussi aux bourreaux et aux témoins.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emrys98 2020-12-13T20:18:32+01:00
Argent

Un livre plein d'énergie, de bonne humeur et d'humour, dans lequel on retrouve avec plaisir le parfum unique des livres de Clémentine Beauvais !

Au tout début de l'histoire, Mireille, Hakina et Astrid ne se connaissent absolument pas et sont rassemblées par la publication, sur Facebook, du palmarès d'un concours de boudins organisé par un petit imbécile de leur lycée. Comme effet secondaire non désiré mais salutaire pour elles, nos petites reines au caractère bien différent se lancent alors un défi assez inédit : rejoindre Paris à vélo (et non "en" vélo) en vendant des boudins sur la route, défiant ainsi tous les clichés entretenus à leur égard. On prend plaisir à suivre leur périple et à les voir combattre leurs démons, le tout en compagnie de Kader alias le Soleil.

Une histoire rafraîchissante en somme, où l'auteur joue avec la typographie, la mise en page et différentes voix du discours (à un niveau bien bien bien moindre que dans "Songe à la douceur", ne nous emballons pas, parce qu'il s'agit ici d'un véritable roman). Je déplore cependant une tendance à tomber trop facilement dans une sorte de "bienpensance clichée". Je veux dire, ce n'est pas que l'intention soit mauvaise, loin de là, mais évoquer aussi rapidement autant de sujets compliqués en disant juste "le monde il est pas gentil", je trouve ça assez léger. Spoiler(cliquez pour révéler)Je pense notamment aux quelques pages évoquant le sort d'une femme tondue après la Seconde Guerre mondiale parce qu'elle avait aimé un Allemand. La question, qui sort d'ailleurs un peu de nulle part, nécessitait pour moi une recontextualisation bien plus importante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2020-12-12T14:41:20+01:00
Argent

Un livre frais et rafraîchissant, émouvant et drôle, qui permet d'aborder avec légèreté des sujets graves, comme le harcèlement, le handicap, la différence et comment s'accepter. Un bon moment de lecture qui donne à réfléchir.

Afficher en entier

Prix littéraire

  • Gagnant Prix Sorcières 2016 Gagnant
    Prix Sorcières 2016
    Romans adolescents

Date de sortie

Les Petites Reines

  • France : 2015-04-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 732
Commentaires 157
extraits 38
Evaluations 282
Note globale 8.02 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode