Livres
451 258
Membres
396 568

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Petites Reines



Description ajoutée par Emakhtila 2017-04-07T12:20:15+02:00

Résumé

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée ! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens !

Afficher en entier

Classement en biblio - 520 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Tentative4 2015-05-17T14:40:12+02:00

-Je ne comprends pas pourquoi vous vous entêtez à revendiquer ce nom de Boudins ! s'offusque Maman. C'est un mot horrible.

-On le rendra beau, tu vas voir. Ou au pire, on le rendra puissant.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce roman fait partit de ceux qui ont une apparence trompeuse. Avec un titre et une couverture pareille, on pourrait s'attendre pratiquement à un livre pour enfant de 8 ans mais en réalité, c'est un roman pour les adolescents.

Et ce roman, est drôle, frais, rythmé, bouleversant et surtout une sorte d'entorse à la société. Je pense qu'avec un livre pareil, la société c'est prit une bonne claque mais bien évidemment le genre de claque où l'on tend la joue pour être sûr de se la prendre parce qu'elle peut faire du bien.

Clémentine Beauvais nous fait ici rire grâce au sarcasme de Mireille dont l'histoire n'est pas forcément banale. Puis, Mireille est touchante tout comme les autres personnages de ce récit. Hakima, Mireille et Astrid sont toutes les trois des adolescentes d'un âge différent qui démontrent bien que l'amitié n'a pas d'âge et que dans les bas de la vie, on peut continuer à rire de soi et à avoir du soutient.

Puis l'histoire de Kader est touchante elle aussi. Un soldat qui refuse un titre, qui a perdu ses jambes durant la guerre et qui mène cette expédition en veillant coûte que coûte sur sa petite sœur Hakima et ses deux amies.

Ce roman est un voyage dans le sarcasme de Mireille à travers une épopée qui amène à se demander comment un tel engouement peut réellement se produire autour d'une telle histoire mais aussi, les relations que nous avons les uns les autres de nos jours. Bonne lecture pour l'été, sur un transat au soleil ou à l'ombre !

Afficher en entier
Diamant

Un livre débordant d'humour, de fraicheur et de spontanéité qui casse les idées toutes faites.

J'ai d'abord lu "comme des Images" qui ne m'a pas vraiment plut, je commençai donc celui là à tatons.

Et pourtant... dés les premières phrases, on rit, on pleure de rire.

Si vous en avez marre des héroïnes parfaites, il faut vraiment le lire.

Il reste quand même touchant, une belle leçon.

Bref, un vrai coup de coeur pour moi.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par nobodyel 2017-12-13T17:46:24+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par madness-story 2019-03-14T18:41:39+01:00
Argent

Élue sur Facebook comme les trois boudins de l'année au collège/lycée, Mireille, Hakima et Astrid veulent se rendre à Paris en vélo pour avouer, menacer et rencontrer trois personnes différentes. Ce lien qui les unie va peut-être les servir et devenir amies.

C'est ma sœur qui a acheté ce roman et vu qu'il traînait dans ma PAL depuis plus d'un an et que j'avais apprécié Songe à la douceur écrit par l'autrice, j'ai tenté le coup. Je dois dire que le thème me plaisait moyennement mais enfin de compte, j'ai pu apprécier une fois de plus l'écriture de l'autrice même si j'ai eu du mal au début du roman et avec certaines péripéties. Mais bon, une histoire d'adolescentes torturées à cause de leur physique, il fallait que je la lise.

Mireille est la tête pensant du groupe, la meneuse. Du haut de ses 15 ans et demi, Mireille sait ce qu'elle veut et où elle veut aller. Sa destitution de boudin d'or la déçoit un peu surtout qu'elle s'y était habituée depuis deux ans.

Astrid est devenue le boudin d'or de l'école et elle le prend mal. Sa rencontre avec Mireille n'est pas du au hasard mais un moyen de trouver un soutient. À 16 ans et installé depuis peu à Bourg-en-Bresse, elle est fan d'Indochine.

Hakima a 12 ans et le fait qu'elle soit boudin d'argent ne la dérange pas plus car l'homme responsable d'un massacre va avoir la légion d'honneur. Son frère qui a fait l'armée est revenu handicapé à cause de ce massacre.

Leur rencontre qui est un peu dû au hasard va leur permettre de mettre au point une sorte de road trip à vélo pour lier Bourg-en-Bresse à Paris pour saboter la fête de l'Élysée.

Je ne vous cache pas que j'ai eu un peu de mal à entrer dans le roman surtout que l'historie commence directement. L'autrice a décidé de mettre en avant Mireille qui est une très jeune femme intelligente et qui ne manque pas de culot. Elle adore mangé mais son choix de faire du vélo jusqu'à Paris tout en vendant des boudins n'est pas du à son poids. Et oui, elle est grosse, laide, ... et elle l'assume comme Astrid et Hakima même si dans certaines situations, on peut découvrir leur mal-être. Ce voyage qu'elles vont effectuer va leur permettre de mettre en avant grâce aux journaux une réalité que beaucoup de personnes subissent.

Certains sont sérieux dans leurs propos, d'autres le disent pour rigoler, d'autres ne comprennent pas pourquoi cette virée pour Paris. En tant que lecteurs, on découvre dès le début l'enjeu mais le public, lui, ne sait rien et c'est là que l'autrice a fait un bon travail de retransmission de ce que subissent les "grosses" au quotidien. C'est surprenant de vérité et j'approuve le choix de le divulguer de cette façon.

Ce que j'ai préféré dans ce roman, c'est la rencontre fortuite avec d'autres personnes et c'est ce que je trouve admirable dans ce genre de road trip. Par contre, le côté médiatique et soupe au lait d'un personnage m'ont laissé un petit goût amer. Il y a parfois de l'authenticité et de belles choses dites et vus. Ça ne s'arrête pas là car le fin mot de l'histoire est juste en suspens sur l'avenir des filles. Il n'y a pas de réel fin mais leur action a surpris plus d'un sachant de quoi elles sont parti.

Clémentine Beauvais m'a tiré des sourires mais également des bâillements. Pas que son roman soit nul mais il me manquait un peu plus d'authenticité des personnages. Par contre, avec ses mots et ses phrases, elle tombe le couperet de la beauté sur les phrases qui sont parfois parfaite.

Les petites reines fut une lecture un peu chaotique mais le thème s'étiole pour nous laisser des personnages un peu plus mûre même si elles restent que de très jeunes adultes.

Source : http://lespassionsdemeline.blogspot.com/2019/03/chronique-lespetitesreines-clementinebeauvais.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Songeuse 2019-03-10T09:57:05+01:00
Or

J'avais commencé ce livre il y a quelques années, mais je ne l'avais jamais terminé - j'étais sans doute trop jeune pour l'apprécier. Aujourd'hui, je suis ravie de l'avoir relu. Ce roman est une bouffée d'air frais, qui montre que lire gens de la vraie vie ne sont pas aussi parfait que dans les livres ou les films, et qu'on peut faire de grande chose, même si on est un petit boudin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hogwarts08 2019-02-21T11:50:02+01:00
Argent

Un roman jeunesse ma foi très sympathique à découvrir, j'ai bien aimé le coté road trip de l'oeuvre, Mireille est un personnage très intéressant et très drole et sur un fond d'humour il est bon de découvrir quelques drames

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AliceContes 2019-02-09T12:54:56+01:00
Or

Un livre drôle et sympa même si le concept reste assez étrange!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eclaireuse123 2019-02-09T08:08:23+01:00
Argent

Un livre original ,plein de rebondissements et des personnages très attachant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathilde6666 2019-01-22T19:52:26+01:00
Diamant

Je pense que l'action que j'ai le plus effectuée durant cette lecture est de rire. Les Petites Reines est un livre vraiment... c'est dur à dire! Désolée si ce commentaire est brouillon, mais... en fait, je l'ai trouvé très réaliste. Mireille, Hakima, et Astrid auraient tout aussi pu être moi, vous, elle, lui, toi. Et c'est ce que j'ai trouvé de génial. On a pas affaire ici à des héroïnes hors du commun avec des tonnes de pouvoirs et de beauté à revendre (attention, je n'ai rien contre les héroïnes badass, hein!) Une lecture très rafraîchissante, on va dire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissBidule 2018-12-25T15:08:18+01:00
Or

Cette année encore, le concours de Boudins a eu lieu au lycée... En gros, ce concours consiste a élire les 3 filles les plus laides, les plus boudinesques ! Pas sympa ! Mais Mireille ne va pas se laisser faire !!! Avec les deux autres Boudins, elle va partir traverser la France à vélo en vendant sur sa route... Des boudins !

Comme le dit Kakime, cette histoire est vraiment bien mais totalement tirée par les cheveux !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kakime 2018-12-21T15:48:42+01:00

Ce livre est plutôt sympa même si l'histoire est un petit peu tirée par les cheveux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mladoria 2018-11-23T14:03:26+01:00
Lu aussi

Conseillé par ma médiathécaire, je me suis donc plongée assez confiante dans ce roman. Bon qu'on soit d'accord ce n'est pas un coup de coeur mais c'est moins catastrophique sur le global que ce que le début laissait présager. Pour moi, ce n'est clairement pas un livre jeunesse, ni même ado, et ça même si l'auteure s'acharne à donner un langage châtier, voire franchement vulgaire à certains de ses personnages.

Le personnage de Mireille est caricatural et très peu réaliste de par sa façon de s'exprimer, aucune adolescente de 15 ans à ma connaissance, même "boudinesque" (pour reprendre une expression de l'auteure) ne parle avec un tel cynisme et possède un tel sens de la répartie comme si elle avait vécue au moins 20 ans de plus.

Les autres personnages au contraire sont attachants même si assez plats. L'ensemble finit par toucher et faire rire de tant d'emphase et de trop de trop, trop de jeux de mots, trop de blagues fines comme potaches, trop d'humour convenu. La part médiatique de ce roman est très prégnante, trop à certains moments, oui encore un trop ! Un seul passage m'a touchée, l'évocation de Philippe Dumont devant Klaus. La partie consacrée à la route est distrayante et pleine de bons sentiments comme de thématiques plus dures telles que le harcèlement scolaire, le handicap, les remords, la honte. Il y a du très bon dans ce roman mais beaucoup trop de battage. Pour parler de choses importantes, nul besoin à mon sens de ce personnage emblème au style complètement feu follet.

Un divertissement agréable mais qui à force de trop en faire ne me laissera que le souvenir de très jolies scènes noyées dans un fatras de réflexions "comiques" et qui ne s'en cachent pas. Et cette fin, on en parle ? Tout ça pour ça... bref un rendez-vous manqué pour moi malgré un vif intérêt pour les thèmes abordés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par didy59 2018-10-04T10:16:49+02:00
Or

Roman plein d'humour avec 3 filles attachantes :) j'ai bien aimée

Afficher en entier

Date de sortie

Les Petites Reines

  • France : 2015-04-01 - Poche (Français)

Activité récente

Aku29 l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-21T10:19:21+01:00
Magavo l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-05T13:50:08+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 520
Commentaires 109
Extraits 35
Evaluations 181
Note globale 8.16 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode